Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Le coin des scientifiques  Sciences & Conscience 

 Antimatière - La fin du monde

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
aleister.c
Inactif
   Posté le 13-06-2006 à 05:03:44   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

Bonjour,

A force de réfléchir sur les conséquences de l’avancée de la science, j ai fini par comprendre que c’est d'elle que viendra la fin du monde...

Et par un moyen des plus simples, avant tout, laissez moi juste vous dire qu’on reste dans une certaine logique, la fin du monde se produira effectivement quand la science aura fait le tour complet de l univers... donc quand elle aura atteint son but!

Comment???

Un poil de physique: la plus part d entre vous savez déjà que lorsque la matière fut crée, de l antimatière fut aussi crée-
(Si on veut du yin, ça veut dire qu’il doit aussi y avoir du yang quelque part...)

Nous avons l’impression que la science a fait le tour de l’univers, mais elle n’a pas encore trouve cette antimatière...

Ben en toute logique, lorsqu on trouvera cette antimatière, celle ci viendra a la rencontre de la matière et il en résultera la disparition des deux, d'ou: fin du monde CQFD!
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 13-06-2006 à 09:23:26   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

tu crois que l'homme serait assez fou pour s'autodétruire volontairement?...

ce que tu viens de dire aleister.c est inquiètant mais n'empêche, il faut tout de même beaucoup d'énergie pour s'autodétruire comme la création du big bang non ?...

déjà pour télétransporté un protons c'est la galère comme crée de l'anitmatière avec l'énergie nucléaire?

voilà ta réflexion m'apporte encore plus d'interrogation et imagine que les hommes soit capable de crée une autre planète.

le chat de jade cerveau en ébulition


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
aleister.c
Inactif
   Posté le 13-06-2006 à 19:32:43   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

mhh , si mes souvenirs sont exacts, lorsque l on cree de l antimatiere, on cree aussi de la matiere en quantite equivalente, donc, cette antimatiere que l on cree ne pourrai que detruire la matiere cree avec, ( ou n importe quelle masse equivalente)

alors dans l optique de la fabrication d une bombe ( dont des plans succins sont disponibles dans le "ange et demons" de Dan Brown ) , si on fabrique, disont 20 grammes d'antimatiere ( je suis pas sur que ca soit correct de parler ainsi... faut il parler d antigramme? ou de grammes negatifs?) on pourra alors faire disparaitre 20 gramme de matiere...

dans l hypothese de notre bombe, il est evident que les degats seront bien plus important que la simple disparition de quelques grammes ( d'ailleurs, pour combler le trou, il suffit d aller chercher les 20 grammes de matiere qui doivent se trouver dans le labo ou a ete fabrique l antimatiere )

l'anihillation de la matiere par l'antimatiere se traduit par un fort degagement d'energie

dois-je rappeller que:

-1 rien ne se perd, rien ne se cree, tout se transforme (Lavoisier)

-2 E=mc^2 autrement dit energie= masse *(300 000 km.s-1)^2

autrement dit masse et energie, c est la meme chose...

donc, lorsque notre bombe explose, la deflagration peut provoquer de serieux degats alentour, mais la on est juste dans le scenario classique d'une attaque terroriste, pas dans une histoire de fin du monde...

en fait, je devrais sans doute reajuster mon vocabulaire, je parle de la fin de l univers, pas de la fin du monde...

faire exploser la planete a coup d ogives nucleaire, c'est bien une fin du monde, mais ca compte pas vu qu'il est possible que la vie soit apparue sur une autre planete... et que cette vie ai fini par produire de la conscience... et que cette planete la est suffisament loin de nous pour survivre a notre disparition...

nan, la j'envisage le scenario du big crash ( l'oppose du big bang)
et c est bien de cela qu il s agit: si l on trouve l'antimatiere ( toute l antimatiere sans en oublier une miette ) alors l univers s efondrera sur lui meme , y compris la planete... (marduk, tiamat... j'ai oublie les autres noms..), en produisant un fantastique flash d energie pure

autrement dis, d energie sans support materiel, concept tres tordu pour mon petit cerveau... et on se retrouve avec un grand vide, tout plein de potentiel, un oeuf si vous voulez, un vide chaud, de l'energie absolue qui attend de vivre son prochain big bang....

euh, vous croyez que pour trouver les atlantes, il faudrai chercher avant le dernier big bang, et non pas avant la derniere glaciation?


pour finir de repondre aux interrogations de chat de jade ( que j'embrasse en passant )

le scenario que j envisage n'a rien de volontaire,

l'homme n'est pas aussi bon qu'on le voudrai, certe, mais il n'est pas non plus aussi stupide que george w bush... fort heureusement


cette antimatiere qui manque a l'inventaire de l'univers, je l'ai longtemps imagine rangee dans un coin, au bord de cet univers, mais en fait, je pense que cette vision est absurde, considerant le fait que l'univers, presente aux profanes, est: une sphere dont le centre est partout et la circonference nulle part.

donc. l'antimatiere doit se trouver .... juste sous notre nez, et meme dedans!

en resume, c'est a l'instant de la decouverte que ca devrai se passer, un truc du genre:

eureka! j'ai trouvBOOOOOOOM!

ce qui n'a peut etre rien d une catastrophe en soi, une fois que l homme a tout trouve dans l univers, que va-t-il faire??? il va bien se faire chier, s'il n y a plus rien a decouvrir, si toutes les possibilites ont etes explorees, pourquoi vouloir continuer de preserver la conscience???

en tres vulgaire, j'imagine que dieu, une fois termine le visionage de sa cassette video, commence a se faire chier, et a envie de se repasser le film une seconde fois, a moins qu il ne troque sa cassette pour un DVD...

autrement dis, je bloque sur la question suivante: existe-t-il un moyen pour transmettre de l'information ( donc de la memoire) d'un big bang a l autre , ou plus precisement de preserver une certaine forme d'information entre le big crash et le big bang???


... erf, une definition precise de "information" nous serait sans doute utile ... tout ce dont je me souvient, c'est que l'information, ce n'est ni de la matiere, ni de l'energie, mais qu'elle a besoin des deux pour etre preservee et transmise...
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 14-06-2006 à 19:43:04   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Bonjour tout le monde,

Sujet très intéressant que l'antimatière.
L'une des explications les plus probables au fait que nous ne trouvions pas d'anitimatière à l'état naturel dans notre univers, est la suivante : au commencement, au big bang, la matière et l'antimatière se trouvaient en quantités quasiment équivalentes, avec un très léger surplus de matière. Seul ce très léger surplus n'a pas été anihilé, faute d'antimatière en quantité suffisante. C'est ce léger surplus qui constitue notre univers.

Pour la fin de l'univers, il y a un autre scénario beaucoup plus probable, et même déjà observable. Actuellement, l'univers est en expansion. Chaque jour, les galaxies s'éloignent les unes des autres, dans les confins de l'univers. Pourquoi ? Sans doute l'effet du big bang, de cette grande explosion qui a tout dispersé. Les effets de l'explosion ne sont pas terminés. Les planètes, les galaxies, sont encore en pleine projection, en plein élan.

Mais un jour, cela finira par s'arrêter. Que va-t-il se passer alors ? C'est très simple, puisque les grosses masses attirent les masses plus petites, l'univers se rétractera peu à peu. Après l'explosin (le big bang), ce sera l'implosion. Tout l'univers se rétractera en quelques dizaines de milliards d'années, jusqu'à ce qu'il ne forme plus qu'une petite boule.

Et après ? Ben c'est simple, cette boule explosera à nouveau, ce sera un autre big bang... une autre dilatation, puis une autre implosion, et ainsi de suite.

Des big bangs, il y en a sûrement déjà eu des milliards, et il y en aura encore des milliards après nous.

Et maintenant, faisons le lien avec l'ésotérisme. Devant cette théorie, je ne peux pas m'empêcher de penser à l'idée de certains kabbalistes, selon lesquels Dieu a créé l'univers en soufflant. Et Il souffle encore. Nous sommes en pleine expiration de Dieu. Un jour, Il inspirera, et tout reviendra en Lui. Puis Il expirera à nouveau...

A bientôt,
Sol
aleister.c
Inactif
   Posté le 27-06-2006 à 18:02:03   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

oui, il semble tres logique d'imaginer que l'univers respire, et que, donc, il y ai deja eu des big bang suivit de big crash et qu'il y en aura d'autres... reste cette question: est-il possible de conserver de l'information d'un big bang a l'autre ( d'une respiration divine a l'autre)

..... car ce que nous cherchons a fortement a voir avec l'immortalite...

si tout est voue a disparaitre a jamais, sans laisser de trace, alors peu importe que je fasse le bien ou le mal autour de moi, plus generalement, ma vie n'a plus de sens autre que "je suis" et peu importe ce que j'en fait.... ce qui est peut etre la verite ultime...

si de l'information se conserve et se transmet d'un big bang a l'autre, alors une evolution reste possible....
Silence
Membre du conseil
   Posté le 20-10-2006 à 21:51:45   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Si l'antimatière est si rare dans notre univers, c'est simplement une question de violation de symétrie... En mécanique quantique, si ma mémoire est bonne, il y en a au moins 3, des violations de symétrie. L'une d'elle est la cause de la prédominance de la matière, car la transformation d'énergie en matière/anti-matière se fait plus en faveur de la première, la probabilité est un peu plus forte...

C'est une énigme pour les physiciens, mais je crois qu'ils arrivent à se rattrapper aux branches en évoquant la flèche du temps pour les particules... des concepts compliqués...

En tout cas, l'univers n'est pas aussi symétrique que cela, et c'est bien normal, sinon il ne serait pas...

Aleister, tu évoquais le Yin et le Yang, mais le Yin n'est pas l'image inversée du Yang (c'est pour cela que je suis contre qu'on dise que yang = positif et yin = négatif). Le Yin n'est pas l'image symétrique du Yang, il est différent, et complémentaire, et c'est pour cela que le mouvement existe. S'ils étaient symétriques, ils seraient figés l'un par rapport à l'autre.

Sinon, comprendre l'univers n'est pas forcément une fin en soi. Ce serait nier le principe créateur qui anime cet univers. Pas exemple, on peut comprendre l'univers sans comprendre l'art, pourtant l'art fait parti de l'univers... c'est que les choses les plus complexes émergent comme cela. Qui aurait pu prévoir l'apparition de la vie quelques années seulement après le Big Bang ? Les lois de l'univers n'ont pas changé, et pourtant il évolue malgré tout et de nouvelles choses apparaissent...

Peut-être nous réserve-t-il d'autre surprise de même taille que la vie...

Finalement pour revenir à l'anti-matière, elle a toujours été relativement marginale surtout quand l'univers s'est refroidit à cause de l'inflation...

Sinon on parle bien de gramme et pas d'anti-gramme pour mesurer la masse d'un truc qui serait fait d'anti-matière, c'est la même gravitation qui la régit (l'anti-gravité n'a rien à voir avec l'anti-matière, c'est juste une chose qui annulerait la gravité, mais on ne sait pas encore si ça existe).

Message édité le 20-10-2006 à 21:53:24 par Silence
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Le coin des scientifiques  Sciences & Conscience  Antimatière - La fin du mondeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum