Abrasax  Nouvelles du Monde  Éco-responsabilité 

 La Biodiversité en danger

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 24-11-2011 à 18:02:34   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Bonjour,

Ce sujet m'a particulière touché, car il prouve bien que la diversité génétique dans le domaine de l'alimentation est fondamentale.

Vouloir produire toujours les même espèces favorise les maladies à long terme et du point vu de la santé en général les fruits ou légume qui ont été naturellement sélectionné sont plus riches en vitamine, car ils ont du se battre pour survivre.

Parlons de la pomme qui est un fruit connu pour ces qualités gustative, mais pas seulement sa consommation régulière pourrait prévenir les AVC. Elle est riche en fibre et vitamine, selon les sortes certaines sont plus riche en vitamine C que d'autre.

Aussi dans ce sujet, c'est l'utilisation de la génétique dans un but constructif

sauvons les pommes science et vie novembre 2011 n°1130

Citation :

Pas moins de 35 traitements pesticides sont nécessaires pour lutter contre la tavelure, ce champignon dévastateur des verges ( observé ici au microscope).

le nombre de traitement des pommiers a grimpé de 20% en dix ans Malgré la sélection d'espèces génétiquement plus résistants aux maladies, le nombre de traitements aux pesticides ne cesse d’augmenter : certaines pommes particulièrement fragiles peuvent ainsi subir jusqu’à 55 pulvérisation ( entre 1997 et en 2007..imaginez si rien est fais )

Un drame silencieux est entrain de se dérouler dans les vergers: le recours massif aux pesticides ne protège plus la pomme ses parasites et tout la production du fruit préféré des Français est désormais menacée. La solution? Elle se trouve au...Kazakhstan. La, au terme d'une folle enquête, a été retrouvée la trace des tout premiers pommiers de l'histoire. Or, ces ancêtres possèdent des gênes qui pourraient sauver les pommes actuelles le jardin d'Eden, et il est génétique


Citation :

Du passé ne faisons surtout pas table rase surtout si l'ont veut continuer à croquer des pommes! Car aux confins de l'ex-empire soviétiques se cachent des pommiers ancestraux, dont dépendant aujourd'hui l'avenir de la pomme.

Le pommier Malus sieversii (c'est son nom), un pommier du Kazakhstan, détient grâce à sa formidable diversité génétique, les secrets de la résistance naturelle aux grande maladies de la pomme

Le seul espoir de défendre le fruit préféré des Français, (un marché annuel de 600 millions d'euros): crée de nouvelles variétés, cette fois plus combatives "c'est fondamental pour notre profession", témoigne Daniel sauvaître, président de l'association français des producteurs de pommes.

Fini la recherche de variétés aux supers rendements. Désormais "tout les programmes d'améliorations variétales sont centrés sur la résistance aux maladies" constate François Laurens, spécaisliste du pommier à l'Inra.

Car, Golden, Gala et Grand Smith, les principales variétés produits actuellement dans le monde, sont particulièrement vulnérables.

"Des pommes plus récentes, comme la pink lady par exemple, issue d'un croisement avec la golden sont encors plus sensible", précise le cherche de l'Inra

Les pommiers sauvages du Kazakstan

les nouvelles variétés qui sortiront de l'impasse la culture de la pomme devront intégrer les gênes de résistances présents chez d'autre variétés qui, naturellement, ne se laissent pas envahir par les parasites.

Les espèces sauvages détiennent ce pouvoir puisque, sans le soutien de la chimie humaine, elles ont survécu aux maladies.

Mais encore faut-il que leurs pommes soient bonnes à manger. Or, parmi les cinquantaine de pommiers sauvages, une seule espèces possède ces deux qualités essentielles.

Les scientifiques l'avaient remarqués dans les montagnes du kazakhstan il y a près d'un siècles, mais c'est seulement aujourd’hui en découvre tout la valeur.

Avec des fruits gros comme le poing qui rivalisent sans complexe avec des nombreux cultivars modernes, " le pommier Kazah a un très grand potentiel" affirme sans détour Herb Aldwinckle, du département de pathalogie végétal à l'université de Cronell.

Selon lui, "le matériel génétique de cette espèces sera très utile pour la création de nouvelles variétés, et ce dans le monde entier".

Ironie de la modernité, c'est donc du passé que viendra le salut de nos pommiers. Et pas n'importe quel passé : Malus sieverssi, extraordinaire réservoir génétique, n'est autre que l'ancêtre des pommiers domestiques"


Après avoir lu un telle texte on ne peut que se préoccuper de la protection de notre environnement et favoriser la diversité dans le domaine des plantes et aussi des animaux sous tout leurs formes, car on ne sait pas si un jour on n'aura pas besoin de leur patrimoine génétique pour notre propre survie.

Arcane


Edité le 10-02-2014 à 22:47:27 par Abraxas




--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Nouvelles du Monde  Éco-responsabilité  La Biodiversité en dangerNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade