Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Spiritualité (Réflexions&Debats) 

 Le Christ - Mythe ou Réalité

Nouveau sujet   Répondre
 
Sujets liés :
Noêl fête vraiment chrétienne?
La tombe de jésus
 
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
NINJA BLANC HERMES
Inactif
   Posté le 29-03-2010 à 16:42:40   Voir le profil de NINJA BLANC HERMES (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à NINJA BLANC HERMES   

Bonjour à tous et à toutes :

rappelons aussi que mithra est mort à 33 ans !

quelqu'un connaît la symbolique du nombre 33 ?? :D

33 associé aux vertèbres de la colonne vertébrale ??
Vertus
Membre
   Posté le 30-03-2010 à 11:03:05   Voir le profil de Vertus (Offline)   Répondre à ce message   http://la.lumiere.site.voila.fr/   Envoyer un message privé à Vertus   

En fait, Jésus est né à Paris, Il fait de la moto et mange des frites, Il s'est converti à l'Islam, il a trois femmes et dix enfants c'est clair, on a toujours raison !

J'ai tendance à user d'humour facile parfois, oui, je sais, c'est un peu lourd, mais on a le droit...
Ce que je peux dire réellement du Jésus historique est limité par une histoire qui ne se révèle plus, Jésus le Maître continue à donner à l'humanité un Chemin et une Source, et Le Christ Vivant obtempère souvent face à l'inutilité de nos discours, voilà une thématique ordinaire pour des gens ordinaires : nous sommes tellement ignorants que la plus part des Maîtres inconnaissables de l'humanité nous regardent parfois avec tolérance.
On entend toujours les sons qu'on veut entendre, les gens qui inventent un Jésus qui leur plaît le font en fonction de leurs désirs, afin de configurer leurs propres croyances. Le vrai Jésus, celui qui fut concret et incarné parmi les hommes, Il était très différent des religions et des espoirs des religions. On intente des procès inutiles contre Lui, ça ne sert plus à rien, Il ne viendra pas s'incarner à nouveau ici. Il l'a dit.
On n'a rien sans rien, quand les jets de pierres atteignent un homme, il peut en mourir, quand ces jets sont des mots, il n'en meurt pas, quand la peau sur les os, nous revenons vers Lui à force d'avoir traîné ci et là, parmi les mythes du monde, Il nous accueille, c'est cela qui est important, c'est cela qui compte.

Il y a quelque chose de sacré dans la présence Christique, quelque chose qui ne correspond plus à rien, qui ne va plus par aucun chemin connu, ni celui du livre ni celui même de la foi. Le sacré, c'est ça que l'ombre veut détruire et anihiler en nous afin de parfaire son ensemble et sa teneur. Jésus était un homme, le Christ n'en n'est pas un. Jésus a été tué, le Christ ne peut l'être, et nous ne sommes pas des Christ, nous sommes tous mortels. Nos vies sont courtes et nos mémoires sont vides, nos temps sont courts et nos corps fragiles. Nous nous adaptons à des catégories, à des croyances, à des espoirs, illusions et illusions encore. Une présence Christique n'est plus une illusion, c'est un fait, un état, et une voie.

--------------------
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 07-04-2010 à 17:03:37   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Bonjour,

En général, les "croyants" se répartissent en deux catégories vis à vis de la vie de Jésus-Christ :

1/ Les Chrétiens "officiels", c'est à dire appartenant à telle ou telle confestion (catholique, orthodoxe, protestante), ainsi que les innombrables mouvements pour qui la Bible est la parole parfaite : pour toutes ces personnes, tout ce qui est écrit dans les Evangiles est la vérité même et il n'y a rien à y ajouter ou retirer. Pour eux, Jésus est Dieu, incarné sur Terre, mort et récussité pour sauver le monde.

2/ Beaucoup d'autres croyants prennent plus de précautions : ils considèrent Jésus comme un Maître, mais affirment qu'il n'est pas possible de faire pleinement confiance aux Evangiles. En général ils remettent en cause la divinité de Jésus, la résurection après trois jours, la conception miraculeuse de Marie, etc... et ils préfèrent s'intéresser en premier plan ou à l'enseignement (les paraboles), ou à la symbolique des évènements.

Longtemps, j'ai été dans le deuxième catégorie, mais plus j'y réfléchis, plus je me rends compte que c'est une impasse. Car si l'on commence à remettre en cause tel ou tel passage des évangiles, alors autant remettre la totalité en cause, 100%, y compris l'enseignement, la symbolique et tout le reste.

En fait, plus j'y réfléchis, et plus je suis convaincue que celui qui cherche la Lumière, la Liberté, a besoin, d'une manière ou d'une autre, de méditer sur un mystère, sur quelque chose d'absolument inexplicable, qui dépasse la raison.

Tous les maîtres de l'Inde adhèrent à tel ou tel livre sacré (les Védas, les Gitas, etc), qui sont remplis, eux aussi, d'une multitude de faits mystérieux et apparemment sans logique.

Bref, plus le temps passe, et moins je me pose la question de la véracité ou non des Evangiles. Je sens qu'il faut que j'y adhère, en totalité ou pas du tout.

Peut-être qu'au fond, croire ou ne pas croire est un simple choix. Je choisis de croire, ou bien je choisis de ne pas croire. Spinoza disait :

Spinoza a écrit :

Tu dis que tu as choisi cette idée parce qu'elle est bonne. Mais en réalité, tu dis qu'elle est bonne parce que tu l'as choisie.


Cela me donne l'envie de dire : Tu dis que tu crois en cette histoire parce qu'elle est vraie. Mais en réalité, tu dis qu'elle est vrai parce que tu y crois

Bref, je crois en Jésus, en la conception miraculeuse de la Vierge Marie, en la résurection et tout le reste. Et si demain quelqu'un m'apporte la preuve que tout ceci est faux, eh bien je continuerai d'y croire, par simple choix Car j'ai besoin de ce mystère au fond de moi.

Suis-je complètement à côté de la plaque ?


Edité le 07-04-2010 à 17:04:52 par Sol




--------------------
Svetlina
Vertus
Membre
   Posté le 18-06-2010 à 19:59:03   Voir le profil de Vertus (Offline)   Répondre à ce message   http://la.lumiere.site.voila.fr/   Envoyer un message privé à Vertus   

Je ne sais pas si dans l'esprit des gens le Christ existe ou pas, en général c'est oui ou non, c'est oui on y croît, c'est non on n'y croît pas ! Mais quand j'ai eu la visite d'un Etre puissant qui a ouvert et fait vibrer et tourner complètement en moi le Centre qui se trouve au milieu de la poitrine au niveau du coeur et que cet Etre s'est nommé Lui-même Kristos, j'ai su que c'était Jésus Christ et la relation qui s'est instaurée avec Lui était bien réelle et concrète et beaucoup plus qu'une relation numérique sur le net !

Donc pour moi Il existe et est Réel puisque je L'ai rencontré et qu'IL m'a éveillée et qu'Il m'a parlé et touchée et aimée pour de vrai, ce n'est pas une croyance ni une lecture, c'est un vécu concret et qui se vit au jour le jour, à nuit la nuit... Toutes les théologies, les matérialismes, les autorités, les questionneurs, les répondeurs, qu'est-ce que ça devient quand on vit les choses ? Le vivre c'est si simple, pas besoin d'être évêque ou grand initié de la loge crue du sectarisme neo-paganiste-hyper-boréen ou académique pour savoir comment comprendre ce qui est vécu comme c'est vécu. Quand on tombe à l'eau, en général on est mouillé, quand on touche le feu souvent on se brûle, quand on rencontre Kristos on est aussi brûlé, mais pas pareil, on est brûlé par un Feu qui ne s'éteint jamais.

Je ne suis pas grand chose théoriquement, je ne vais pas développer de grandes théories ésotériques sur ce "mystère" parce que ça en demeure un, c'est donné à chacun individuellement et profondément et si perçu comme "compas autoritaire" par le monde que le monde est prêt à destituer toute forme d'éthérisation Christique directe ! Simplement parce que c'est vrai ! le fond du tonneau on y est, en dessous ce sont les abîmes, quand le faux Céleste parle, il vous donne des idées agréables sur vos évolutions et vos états, si c'est le vrai, il ne vous ne donne pas, il est conséquent avec ce qui est parce qu'Il ne dévoile que ce qui doit l'être. Le lent chemin du retour vers Dieu, il peut être accompli, mais réellement il est difficile parce qu'il est plus dur de monter que de descendre. Descendre c'est rapide ça glisse, monter exige des efforts de conscience et d'éthique.

Je vous souhaite bonne route vers le Père ou la Mère, selon vos états et vos terres, j'irais vers les Deux en UN puisque la logique fait partie de nos humanités ! lol


Edité le 18-06-2010 à 20:01:00 par Vertus




--------------------
laurent
l'espoir est mort
Membre
   Posté le 07-10-2010 à 22:56:09   Voir le profil de laurent (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à laurent   

Pour moi le NSJC était un initié qui a voulu transmettre une partie de la science d'Hermès mais les juifs l'ont crucifié par peur de perdre l'avantage ...

Le principe de polarité d'Hermès est donné dans cette phrase célèbre : "aime tes ennemis "

c'est un avis personnel, j'ai passé que peu de temps sur cette question , la trouvant bien trop importante .

Ce qu'il ne faut pas oublier c'est que saint paul était un juif rabbin qui a "changé" *

*sarkozy a dit la même chose même s'il n'est pas rabbin

--------------------
le but est le chemin
Imperatrix Mundi
Dame du monde futur
Membre du conseil
Imperatrix Mundi
   Posté le 02-03-2013 à 02:21:20   Voir le profil de Imperatrix Mundi (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Imperatrix Mundi   

Dans les années 40 furent retrouvées à Qumrân, près de la Mer Morte, les fameux Manuscrits de la Mer morte , contenant notamment l'Evangile de Thomas, et de nombreux textes sur les Esseniens.

Oulala ! Attention de pas trop s'emballer !

Les manuscrits de la Mer Morte (ou de Qumran) sont JUIF et hébraïque a ne pas confondre avec les manuscrits de Nag Hammadi qui sont grec et Gnostique, donc reprenant pour terreau le paysage du nouveau testament.

venant d'un Essenien, c'est tout simplement inconcevable.

Venant d'un Juif c'est tout simplement inconcevable de n'importe quelle secte soit il. C'est la ou se trouve le rôle et le désir révolutionnaire du personnage. Je vais peut etre paraitre vulgaire mais dans le contexte socio-politique de l’Époque, qu'un homme ai eu le désir d'une révolution religieuse n'est pas improbable. La vient la confrontation avec le pouvoir politique et finalement la condamnation. Ce schéma peut se retrouver dans l'histoire, beaucoup de gens auraient surement aimés voir sabbataï tsevi sur une croix, dommage pour lui sa révolution a moins bien marcher.

Une thèse juive attribue Yeshoua a la secte des hassidim (antique et non médiéval ou contemporain) notamment en se basant sur les techniques de guérisons utilisés par le monde chretien et le fond theologique de jesus. C'est interessant mais ca reste une theorie.

Pour moi, les Evangiles contiennent quelques abérations, tels que la viriginté de Marie,

Il n'y a pas de trace de l’immaculée conception dans les évangiles il me semble, c'est une tradition orale de l'eglise.

(alors qu'il s'appelait encore Joseph)

L'ange Gabriel dit clairement a Marie d’appeler son fi.s Yechoua et non Yoseph

il serait devenu Jésus au terme de son "séjour" dans la Grande Pyramide. C'est à l'intérieur de celle-ci qu'il aurait "reçu" l'esprit Kristos

Vous savez a cette époque l’Égypte est hellénisé et le centre intellectuel et a mon avis plus a Alexandrie qu'une pseudo grande pyramide, surtout pour un juif qui est censé avoir en horreur l'Avoda Zara. Le personnage n'a pu avoir un enseignement égyptien contrairement par exemple a Moshe Rabbinou.
Sinon la theorie d’émanation et particulièrement celui de l'Eon christos sur la personne de Jesus est dérivé des theologies gnostique et sortie de leur contexte.

C'est l’église copte qui s'installant tres tot en Égypte a récupérée des elements primitif notamment la prière du cœur.

Je reviendrais pour donner quelques complément sur les témoignages de Jesus dans le judaisme.

--------------------
Que cherches-tu avec ta lanterne, en plein jour ?
Un homme, répondit-il, un homme véritable, qui ait de la superbe !
Le soleil va bien dans les latrines, et pourtant il ne s'y souille pas....
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Spiritualité (Réflexions&Debats)  Le Christ - Mythe ou RéalitéNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade