Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Développement personnel  Discussions générales 

 Communiquer - Bien communiquer

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 21-03-2006 à 15:44:54   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Si je parle aujourd’hui de ce sujet, c’est que d’une part je le trouve très important, et d’autre part, on y a déjà fait pas mal référence sans peut-être en prendre réellement conscience.

D’abord, c’est quoi la communication ?

Oui, c’est le fait de communiquer ensemble, de discuter, d’échanger des propos. C’est quelque chose que l’on fait tout les jours, tout le temps, mais qu’on pratique un peu sans en connaître réellement les mécanismes de fonctionnement.

Les quiproquos et les malentendus sont le résultat d’une mauvaise communication. Bien communiquer est une source de sérénité et de paix. Je crois personnellement que nous devrions apprendre la communication tout comme le calcul et le français à l’école depuis le tout début de la scolarité.

Le paradoxe est d’ailleurs terriblement présent en communication. A l’heure où technologiquement nous sommes maintenant dans l’ère de la télécommunication, nous savons de moins en moins communiquer. Internet, le téléphone mobile, la visiophonie qui va bientôt débouler en masse sont des outils qui nous permettent de communiquer comme jamais cela n’a été possible et pourtant nous n’en sommes que plus maladroits dans cet art d’échanger.

Je vais vous épargner les schémas complexes de communication en préférant une citation que l’on trouve dans un livre de bernard werber et qui cible tout le problème de la communication en elle-même.

"Entre ce que je pense,
ce que je veux dire,
ce que je crois dire,
ce que je dis,
ce que vous avez envie d'entendre,
ce que vous croyez entendre,
ce que vous entendez,
ce que vous avez envie de comprendre,
ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez,
il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer.
Mais essayons quand même..."


Et oui, tout le problème, c’est que ce qu’on ne comprends pas chez l’autre, on cherche à l’interpréter. C’est hélas un processus automatique et c’est là la source des malentendus et des quiproquos.

Comment alors parvenir à bien communiquer ?

C’est là un vaste et assez complexe sujet mais il existe cependant quelques clefs principales.

Par exemple, ici sur le net, nous n’avons accès qu’a de la communication verbale ou plutôt écrite mais cela revient au même. Hors, il existe une autre forme de communication qui est la communication non verbale. Celle-ci est tout aussi importante et nous en dit bien plus que les mots en eux même.
Ainsi, lorsque quelqu’un vous parle, il adoptera une certaine posture, adoptera certains gestes, aura certaines mimiques faciales qui vous en dirons long sur ce qu’exprime votre interlocuteur, ses mots mis à part. C’est ca, le langage non-verbal.
Il y a aussi une partie de non-verbal dans la communication verbale. Il s’agit des intonations de voix, des allusions, des lapsus,… et il est facile de se rendre compte que dans le forum, nous n’avons que très peu de cette communication non-verbale dont nous ne pouvons agrémentez nos mots que par de la ponctuation et des smileys.

Avoir donc conscience que nous ne recevons que la partie verbale de ce qu’exprime l’autre dans un post sur le forum par exemple, est déjà un clé en soi pour bien communiquer. Nous pouvons alors nous dire « attention, ce que je percois comme intonation du message n’est que le fruit de mon intuition et ne reflète peut-être pas la réalité ».

Seulement, lorsque l’on possède toute l’intrégalité verbale et non-verbale d’un message, il n’est pas certain qu’il sera pour autant reçu comme tel par l’autre mais ceci est une autre histoire que je complèterai plus tard afin de ne pas faire des post-pavés trop indigestes.

A vos réactions.
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 22-03-2006 à 08:36:40   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

vi je confirme et même en voyant la personne en vrai quand on l'a connais pas bien on comprendre autre chose que ce qu'elle veut dire vraiment.

Que le voulons ou non, nous sommes influencé par notre vécu que soit la communication avec nos parents, nos amours, nos amitiés,contacts professionnel, notre cerveau garde en mémoire tout nos expériences dans l'amydale (c'est important cette partie du cerveau car nous elle permet de réagir vite face a un danger ).

le souci notre copain l'amydale ben défois il nous fais réagir fort a quelque chose qui resssemble a ce qu'on a vécu, mais qui est pas forcement ce qui va arrivé dans la réalité.

J'ai lu l'histoire d'une infirmière qui avait travaillé pendant la guerre et il y avait beaucoup de mort, l'odeur était forte des cadavres et tout, un jour elle ouvre un placard est réagit très violament en se rappeleant de se souvenir douleureux, le hic c'était juste une couche sale que son enfant avait mis la .

Défois nous réagisons mal a la remarque d'une personne a cause de nos vieilles douleurs, c'est un peu comme si ça disait a "ah non ça vas pas recommencer".

Communiqué juste c'est vrai est difficile, car en plus on peut dire certain chose qui nous laisserons totalement différent et d'autre sauterons en l'air, c'est un fruit d'une expérience de connaissance de soit et de l'autre.

En plus, il peut avoir des différences culturelles, d'expression imaginons que nous allons sur une autre planète ou d'autre hommes auraient vécu, parlerez une autre langue, comment ferions-nous pour nous faire comprendre? on pourrait tendre la main pour vouloir la serrer et elle pourrait être interprété comme un geste de domination...

Même quand nous allons dans un autre pays, nous devons faire attention pour pas blessé les gens, dans certains pays on peut allé a certain endroit car c'est sacré ou une certain manière de s'habiller pourrait être interprété comme irrespectueur.

Comme dis siburdroc communiqué est un apprentissage dommage qu'on apprends pas cela dès petit.

bref..je me rejouis de lire la suite


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 12-04-2006 à 10:57:32   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

J'apporte une petite cuillère de pensée....

Bien communiquer. Un facteur important, est pour moi, l'émotion. Derrière les intonations, posture...Etc, bien souvent, l'émotion se cache. Une personne qui ne s'est pas rendue maitre de ses emotions, est influencé par elles. Et ce seront elles, qui orienteront beaucoup la communication...

Elles peuvent amener colere ou compassion, mais encore, stress, confusion. Car si la colère et la compassion, ont un effet actif sur la communication, en la poussant dans un sens, et exprimant ce que nous sommes sur le moment, je pense en comparaison, que le stress, la confusion, sont source d'inhibition.

Sortis d'exemples, d'un point de vue, géneral, il est evident, qu'il faille rester attentif à nos emotions, dans des discussions ou communication, mais aussi attentif à celles de l'autre. Bien souvent les emotions, et j'y ajoute notre jugement hatif (principalement dans l'instant de la conversation), nous voilent le sens des mots tel que le voit notre interlocuteur.

Je ne n'apporte pas grand chose de nouveaux, mais il faut garder le calme, et aucune discussion ne devrait etre lancé, si l'un des protagonistes est sous le joug d'une emotion genante quelconque... Je pense au mail ou sms, tout comme au post sur un forum ; si l'on ressent une emotion qui tendra à gener notre lucidité, il est primordial pour la qualité de la reponse, et le bien etre de la relation, de revenir repondre plus tard, ou le lendemain ; le temps passant, nous permettant de reflechir à notre réponse. C'est d'ailleurs là, le but d'un forum, que d'eviter l'aspect tchat.

Enfin, concernant notre attitude vis a vis de l'autre, nous pensons souvent, que le calme total, la paix, est un facteur amenant la paix, dans la relation..hors cela est faux dans des cas simples : où votre interlocuteur n'est pas en paix : vos mots, attitudes lui enverront la paix, mais celle ci, devra s'imposer si il autre n'y est pas, et selon son emotion, il y aura conflit. Je pense, aux personnes qui s'enerve face au gens stoïque, calme, modéré....ce sera donc à l'autre de ne pas sembler calme ou trop modéré. L'etre interieur maitrise, doit etre en paix, et pouvoir exprimer toutes sortes d'emotion...ou alors la paix devient bracelet pour esclave.

Ainsi, une clé d'une bonne communication, est la comprehension de l'autre, et l'adaptation en fonction de ce qu'il est. Il ne faut pas rechercher son bien etre, mais celui de la communication, et a travers elle, les bases bien établies, pourront servir à mieux aider l'autre, et lui apporter de la Lumière.

Le don d'amour ne se fait pas toujours par une attitude d'amour, non, le don d'amour, est le don qui fait avancer l'autre dans la recherche du bonheur sur son Chemin....

Je lègue le baton de parole, à qui le voudra!

Bien à Vous.

Paix à tous.


mani
Inactif
mani
   Posté le 15-04-2006 à 01:57:00   Voir le profil de mani (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à mani   

aaahhhh la communication...vaste sujet qui me travaille depuis très longtemps.

j'ai travaillé et je travaille encore sur la communication interspécifique entre les animaux et les humains. en effectuant ces travaux, j'ai eu une meilleure appréhension et une meilleure compréhension des mécanismes à l'oeuvre dans nos échanges que ce soit avec des animaux ou entre humains.

effectivement, les signaux verbaux sont loin d'être les seuls; il y a aussi les signaux kinésiques et paraverbaux. comme Siburdroc l'a précisé, il y a aussi les gestes, les postures, les intonnations de la voix, etc, mais aussi les odeurs.

je souhaiterais juste apporter ma petite contribution ici pour parler de celles-ci.
contrairement aux chiens et aux félins notamment (animaux avec lesquels j'ai travaillé entre autres) qui ont un odorat très développé, l'humain possède beaucoup moins de récepteurs olfactifs. les odeurs ont dnc une moindre importance que pour ces animaux. néamoins, elles ne sont pas inexistantes et donnent des informations non-négligeables au récepteur.
dans une société où les odeurs sont tabous, cachées sous des parfums tous plus infects les uns que les autres, nous pensons que celles-ci sont quasi-inexistantes, et pourtant...
pour en revenir au animaux, tous les professionnels (dresseurs de "fauves", éducateurs canins) que j'ai interrogés m'ont dit la même chose: les animaux sont renseignés sur notre état à partir de nos odeurs notamment. par exemple, une femme menstruée ne pourra pas entrer dans la cage des félins (panthères, tigres et une lionne habitués aux humains depuis leur naissance) car ceux-ci vont immédiatement sentir son odeur particulière. dans ce cas l'odeur de cette femme va donner aux animaux une information hormonale.
par ailleurs, si une personne entre dans la cage et a peur, les animaux vont immédiatement le sentir; dans ce cas ils seront renseigné à partir d'une information hormonale mais également émotionnelle.
qui possède un chien ou un chat sait que celui-ci "sent" quand nous sommes énervés, heureux, tristes, etc.
pour terminer cette brève petite démonstration, précisons également que les personnes qui souffrent d'anosmie (perte de l'odorat) ont des troubles émotionnels; c'est-à-dire que dans certaines situations où ils devraient ressentir une émotion telle que la peur, la joie ou la trsitesse par exemple, ils ne ressentent rien ou une émotion contradictoire avec la situation.

ces différents faits m'ont amené, ainsi qu'un éducateur canin que j'ai interrogé, à établir une relation entre odeurs et émotions. schématiquement, disons qu'à une odeur est liée une émotion. ce qui expliquerait pourquoi et comment nos frères animaux ressentent si bien ce que nous ressentons.

ceci m'amène donc à penser que lors de nos échanges intraspécifiques entre humains en face à face, nous échangeons des informations à partir de nos odeurs. celles-ci viennet donc complèter les autres signaux que nous échangeons.
d'ailleurs, peut-être l'empathie est-elle liée aux odeurs? peut-être que les personnes empathiques sont des personnes qui ont un odorat particulièrement développé ou développé d'une certaine façon?
j'extrapole peut-être un peu trop, mais pourquoi pas? cela demanderait un peu plus de réflexion et de recherches, mais pourquoi pas?

personnellement et pour revenir sur quelque chose de plus concret, je met très rarement du parfum et encore que sur mes vêtements quand ils puent un peu trop mais j'ai beaucoup de mal à supporter tous ces parfums, surtout le matin dans le métro c'est l'horreur totale!!
je préfère d'ailleurs et de loin les gens qui ne portent pas de parfum ou très peu. j'aime pouvoir sentir l'odeur des gens. je pense qu'inconsciement j'aime cela parce que celle-ci me renseigne sur eux.

cela ne vous est-il jamais arrivé d'être irristiblement attiré par une personne sans comprendre pourquoi ou inversement? je pense que notre chimie personnelle n'y est pas pour rien...

voilivoilo...un petit blabla sur les odeurs.

je reviendrais très certainement vous ennuyer encore un peu sur ce sujet qui me passionne tant.

à+


--------------------
where is my mind?
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 31-05-2006 à 10:39:11   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Bonjour,

Communiquer effectivement est un problème, voir un défi, pour la plus part d’entre nous. On s’aperçoit bien surtout quand on vie en couple que la communication est d’une importance vitale.

J’ai la chance d’avoir une partenaire avec laquelle je peux communiquer, parfois on se crie dessus, on se fâche, mais on ne garde pas pour soi nos rancunes ou nos problèmes, l’important c’est de toujours crever l’abcès. Glingal en a déjà touché un mot dans le post sur la colère, parfois on dit des choses qu’on ne pense pas juste pour blesser l’autre, la colère elle aussi es tune forme de communication et elle permet parfois justement de „crever l’abcès“.

Je voulais revenir sur deux point, d’abord les thèses de Korzybski sur la sémantique général que j’ai découvert par hasard en lisant un livre de science-fiction de van vogt (mais je ne me souviens plus lequel, peut-être Garf, grand amateur de SF pourras me le rappeler). La sémantique général, c’est l’étude des mots, chaque mot peut avoir une signification différentes suivant la personne et le contexte, s’en rendre compte permet d’avoir une communication beaucoup plus efficace.

On en a déjà parlé dans le pouvoir des mots et aussi dans „conseil sur le chemin“ mais il est bon de répéter qu’une bonne communication doit essayer d’éviter les tournures négatives, les exemples fournis par Glingal sont très parlant. Je vous donne un autre exemple venu de mon travail, je suis auditeur et je suis souvent confronté à des problèmes internes de gestion ou d’organisation qu’il me faut communiquer, parfois en „haut de l’échelle hiérarchique“ ou plus souvent directement au personnes concernées. Dans mon métier nous ne disons pas „j’ai trouvé quelques choses“ mais „j’ai observé quelques choses“, simplement parce que le mot „trouver“ est „négatif“ dans ce contexte alors que le mot „observer“ est neutre.

C’est parfois dur de se rendre compte que nous employons des tournures „négative“ pour communiquer, mais c’est un effort à faire. Dans une communication le „récepteur“ du message sera toujours beaucoup moins réceptif si vous commencer une phrase par „non“ ou „je ne suis pas d’accord“. Lorsque vous êtes engagé dans une communication, n’hésitez pas a entrecouper le discours de votre interlocuteur de „oui“, „je comprends“ ou simplement un „hum hum“ en signe d’approbation, même si vous n’êtes pas d’accord.

Pour ce qui est de nos comportements de communication non verbal, on considère souvent qu’il ne faut pas les „trafiquer“ et essayer d’être le plus naturel possible. Dans le monde du travail néanmoins, et dans le cadre de communication avec divers interlocuteur, nos gestes on tune importance non négligeable. On dit souvent qu’il ne faut pas „croiser les bras“ cela signifie que vous êtes en „position de défense“, il ne faut pas mettre ces mains dans ces poches cela signifie que vous êtes „je m’en foutiste“ voir même „faignant“. Les mains relève une importance toute particulière parce qu’elle ponctue notre discours, il ne faut pas hésiter à s’en servir, cela renforce le message que l’on cherche à faire passer.


Concernant les odeurs je suis comme Mani, je pense que nous nous parfumons tous beaucoup trop. Dans la nature nous avons un code immunitaire que l’on nomme HLA (Human Leucocyte Antigen), normalement plus un code est proche du notre plus un greffe d’organe réussiras. Hors des chercheurs ont mis en évidence que ce code HLA influe sur notre odeur corporelle, et que dans la plus part des cas, des individus de code HLA très différents seront plus attiré l’un vers l’autre, la nature nous pousse à la diversité génétique. En gros si vous ne „pouvez pas sentir“ quelqu’un il y a fort à parier pour que celui-ci est un code HLA très proche du votre.

J’aime bien cette idée de „communication“ par les odeurs, malheureusement dans notre société et dans le monde du travail c’est un „no go“ que de ne pas porter de déodorant.

Ce sujet sur la communication est vraiment très intéressant et il y a encore tant à dire, je suis sur que ce post feras couler encore beaucoup d’encre. Quand à l’idée de rajouter du Korzybski à la bibliothèque en ligne, et bien elle n’est pas mauvaise et je vais voir ce que je peux faire.

Grüß

Abra


--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Discussions générales  Communiquer - Bien communiquerNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum