Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales 

 le débutant esotérique et l'expérimenté

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 25-11-2006 à 18:40:17   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

tout d'abord..merci à un ami avec qui je me suis disputé (illusion..il se reconnaiteras) il y a quelque temps..parce qu'il m'a permis de me posé les bonnes questions en prenant du recule la situation.


Quand on début dans l'esotérisme ou dans n'importe qu'elle chose parfois on comprends rien..on écoute les conversation des plus expérimenté...(cela m'est arrivé dans un autre forume)

Et parfois on s'énerve " Roh, mais je comprends rien ce qui raconte..il faut exprès que se soit obscure pour moi incompréhensible "..

Certain expérimenté m'ont dis " il ne faut pas donner les perles aux pourceaux "..

Mais qui sommes nous pour dire qui est un pourceaux? et qui est un potentiel esotérique sage?..

Nous pouvons faire quoi ?..

1.que les expérimentés se mettent aux niveaux des débutants
2.que les débutants patiente et lisent et écoutent ce que les expérimente disent et font leur propre recherche à coté lorsqu'ils ne comprenent pas, posent des questions (cela obligera l'experimenté à réfléchir aussi)..


je pense que les deux points peuvent être utilisé et que les deux font un effort dans ce sens.

Et la chose la plus important...que ces jours on me martèle à coup de marteau dans la tête

PATIENCE PATIENCE PATIENCE PATIENCE PATIENCE..

dis vous ça 4 fois par jour si vous comprenez pas une chose de suite, ce n'est pas parce que vous comprenez pas de suite, que vous ne comprenderez pas un jour. Et même si c'est que dans 10 ans que je vous comprenez..l'important

vous vous êtes posez une question, vous n'êtes pas des zombies qui marchent dans leur vie sans réfléchir et se poser des questions.

Dites vous bien que des moments nous sommes des éleves dans un domaine et défois des maître dans autre..mais que personne n'est supérieur à personne.

Surtout c'est parce que vous ne comprenez pas une chose que vous êtes stupide retirer vous ça de votre tête immédiatement ..

nous avons un tous un moment ou nous bloquons sur une information..et après un certain le déclic se fait, même si il se fait pas de suite.. l'important vous vous êtes poser une question..

Dites vous bien que tout maitre aussi expérimenté qu'il soit à été un éleve lui-même et qu'un éleve peut dépassé le maitre qui lui même pourra être dépassé par un un autre éléve..

Donc personne n'est supérieur à personne juste une évolution différente selon notre vécu, notre enfance, notre âme.

Un paysan qui arrive à vivre de son métier et être heureux avec sa famille tout se respectant et en respectant l'autre, la nature..pour moi aurra réussi çA vie..et même si il doit changé métier qu'il est heureux dans son existence..il a aussi réussi..sa vie..

le chemin importe le but c'est de faire ce que son âme décide et de toujours de se faire dans ce mieux et pensé ce qui me convient à moi, ne convient pas forcément à l'autre..nous sommes tous différent et ce qui fait notre richesse...

Donc vous débuté..n'ayant jamais peur de posé une question ..mais ne vous énervé pas c'est pas parce qu'on réponds de suite..qu'on a du mépris pour voir..simplement tout le monde oublie qu'il a été débutant un jour...et qu'il le sera denouveau des milliers de fois dans son existence..

tichat

conseils pratiques
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 25-11-2006 à 21:01:28   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Bonsoir Tit Chat,

Il y a malheureusement beaucoup de gens qui sont imbus de leur savoir. Nous ne pouvons que les prendre en pitié, surtout quand il s'agit de savoir ésotérique, où l'humilité et la simplicité sont des règles d'or.

Personnellement je me considère comme une minuscule débutante. Parfois j'ai même honte de moi. Quand je vois le peu de confiance que j'ai en Dieu, alors que je lis des enseignements initiatiques depuis des années, je me dis que je suis vraiment imperméable aux grandes vérités. Je ne me considère pas comme une disciple, mais plutôt comme quelqu'un qui aimerait devenir disciple, et qui pour l'instant en est loin.

Quant à ceux qui répètent sur un chat ou un forum qu'ils ne "faut pas jeter les perles aux pourceaux", j'aimerais bien voir à quoi ressemblent leurs perles, et j'ai bien peur qu'il ne s'agisse que de vulgaires cailloux. Restons humbles et modestes, et aidons-nous les uns les autres

A bientôt,
Sol
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 19-04-2007 à 14:14:00   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Hello!

Chouette manière de voir les choses que je souhaite souligner en apportant ma pierre à l'édifice.

Malheureusement c'est là un comportement humain, courant que le fait de céder à l'orgueil.

Le fait de se croire supérieur aux autres est bien entendu une erreur même lorsqu'un écart de connaissance s'avère flagrant.

Les connaissances et l'expérience ne pas la valeur des êtres.
Pour ma part, je prône plus véritablement le potentiel (que nous détenons tous) et l'envie.

L'envie de faire au mieux dans le objectifs souvent différents que nous nous fixons.

A chacun le respect qui lui est dû.

Je crois que lorsqu'on ressent le besoin de snober le débutant, en se considérant plus avancé, c'est que nous avons le besoin de nous rassurer et d'oublier que nous même sommes encore bien loin de la connaissance que nous aimerions posséder.

C'est l'entraide qui fait avancer, pas le dénigrement.

Quelqu'un de moins avancé que vous dans tel ou tel autre domaine aura toujours quelque chose a vous apporter si vous désirez partager votre petit lot de connaissance avec elle. Ne serait-ce que de vous poser des questions qui vous ferons encore voir plus clair en vous. Partager ses connaissances, c'est aussi les sublimer.




--------------------


''Hier est derrière, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau et c'est pour ça qu'on l'appelle le présent''.
Maitre Oogway, (Kung Fu Panda).
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 19-04-2007 à 16:06:52   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

le sujet avait été commencé en novembre 2006..et depuis quelque mois, il y a une évolution dans ma réflexion entre le débutant et l'experimenté.

je suis devenu débutant dans un domaine et parfois ceux qui ont plus d'expérience me dise "oh..patience, tu te calmes, tu vas rien comprendre pour ce sujet, pose toi et relis calement"

d'autre fois "tu vas étudié le livre en question et tu reviens quand tu as compris ce sujet précis"

dans une lecture qui s'appele les guides des égarées..(c'est de la méthaphysique juive, il faut s'accorché des moments pour comprendre )

il est écris qu'il ne faut pas mangé trop de miel, cela veux dire quoi?..qu'il faut pas en abusé tout simplement, qu'il faut savoir prendre du recule..laisser reposé les écrits quelqu'il soit pour les reprendre plus tard.

il explique aussi dans une autre situation qu'on ne peut pas donné de la viande et du vin à un bébé, si c'était le cas cela serait un crime, pas que la viande et le vin soit dangereux en tant que tel forcément, mais le corps du bébé n'est pas disposé de telle nourriture..qu'il doit grandir attendre l'age de 2 ans 1/2 pour son première morceau de viande ..et 16 ans pour son verre de vin.

il faut que notre esprit est le temps d'avoir la maturité nécessaire pour comprendre ce qui va être transmis..et il arrive que certain sujet ne nous conviennent pas..il y a rien à faire ce n'est pas pour nous..par exemple me concernant faire du vélo de course çA jamais été mon truc car j'ai un très mauvais équilibre et en plus aucune affinité.

dans certain cas, il faut savoir ce taire et lire ce que les autres disent..c'est ce que je fais, mais l'expérience et l'observation nous apprenent cela plus vous avançerez dans le domaine de l'esotérisme plus vous saurez évalué quand il faut savoir observer ou intervenir..

voilà le chat de jade


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Trotmany
Membre du conseil
Trotmany
   Posté le 07-06-2007 à 19:08:40   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Tu sais Arcane... Toute les réponses à tes questions se trouvent déjà en toi. Tu essayes d'assimiler un vocabulaire complexe, uniquement pour pouvoir en discuter. Tu pourrais aussi simplement jouir de ton savoir et ne pas regarder dans l'oeil de ton voisin.

L'ésotérisme est un chemin de retour vers soi. Je doute qu'il soit intéressant, pour y parvenir, que tu t'éloignes tellement de ce que tu ressens, de ce que tu sais.
morpheus
Membre
   Posté le 21-06-2007 à 21:30:17   Voir le profil de morpheus (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à morpheus   

une maxime me trotte dans la tête a la lecture de ce sujet:


"si tu pose une question, révélant ainsi que tu ne sait pas, tu passera peut-être pour un imbécile pendant quelques minutes, mais si tu ne pose pas la question, tu restera un imbécile pour le restant de tes jours!"

voila le conseil que j'ai à donner à l'intention des débutants

et en ce qui concerne les "expérimentés?"

il y a bien cette phrase sympathique: "on ne donne pas des perles aux pourceaux"

moi je connaissais: "on ne vend pas des diamants sur la place publique"
mais ça revient au même


au risque de vous choquer, je suis d'accord avec ces maximes, mais encore faut-il bien les comprendre

il me semble évident que certains de nos contemporains n'ont que faire des remises en questions chères aux "chercheurs en spiritualités " que nous prétendons être

ce qu'on pourrait vulgairement appeler "le commun des mortels" a déja ses dogmes, sa religion,parfois simplement une vision materialiste du monde, choisie soigneusement (par son entourage) et il lui est hors de question de la remettre en question

... et après tout, c'est leur droit le plus strict, de s'accrocher a une vision particulière de l'univers et si nous nous aventurons a vouloir leur montrer que les choses sont différentes, il ne faut pas se plaindre ensuite de leurs réactions violentes, qui ne visent a rien d'autre qu'a préserver leur fragile équilibre....


mais tout ceci me semble valable pour la vie de tous les jours, disont dans la rue, au bureau, ou dans un repas de famille...

si on vient dans un salon ou un chat eso, c'est qu'on se pose des question et qu'on souhaite trouver des réponses, c'est qu'on se sent plus ou moins pret a se faire chambouler parfois...

donc en ce sens, je vous rejoint, car un salon eso n'est pas une place publique, même si c'est ouvert a tout le monde, et les gens qui les fréquentent ne sont pas des pourceaux,

au pire des affamés qui ont, de part leur condition présente, une grande difficulté a reconnaitre une nourriture de qualité d'un vulgaire sandwich.... il ne tiens alors qu'a nous de les initier a la grande cuisine
Trotmany
Membre du conseil
Trotmany
   Posté le 23-06-2007 à 16:15:21   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Salut Morpheus,

S'il est vrai que l'on ne jette pas des perles aux pourceaux, il n'est pas moins vrai que personne n'allume une lampe pour la mettre sous le boisseau !

Dans ce paradoxe se fixent les véritables Lois de l'ésotérisme. N'oublie pas son autre versant pour ne pas réaliser une demi transmutation. C'est cela qui provoque le déséquilibre flagrant que l'on observe chez nombre des pratiquants.

Nous sommes parfois cette vieille dame sourde qui tente de s'arracher l'oreille gauche pour la mettre à droite. Certes, elle entend mieux les bruissements des instruments à corde, qu'elle affectionne tout particulièrement. Mais, en perdant les instruments à vent, elle perd la Musique.

Nous sommes tous des affamés...
phorcys
Membre
phorcys
   Posté le 14-12-2007 à 19:05:33   Voir le profil de phorcys (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à phorcys   

Bonjour

Je n'aime pas beaucoup cette expression à propos des pourceaux... Cette image ne correspond pas à celui ou celle qui a soif d'apprendre et qui s'est mis sur le chemin... A choisir, s'il faut parler d'animaux Je préfère dire qu'il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs.

Peut-on passer de l'obscurité totale à la pleine lumière sans risquer l'éblouissement ? Certes non, il est nécessaire de respecter des périodes d'adaptation, un peu comme les plongeurs doivent respecter des palliers de décompression pour remonter à la surface...

En effet, la deuxième chose à faire est de dominer son impatience... La première étant de travailler sur ce que les alchimistes nous ont laissé sous l'étiquette V.I.T.R.I.O.L ... et y revenir sans cesse quelque soit le niveau atteint.

Enfin il me semble que ceux qui sont un peu plus avancés sur le chemin devraient savoir que s'il est important de ne rien livrer, révéler, en revanche il faut savoir guider, orienter, afin de ne pas risquer de décevoir ou lasser le néophyte et d'entretenir juste assez la soif qui fait avancer.

Merci.

--------------------
@@@ LC
Silence
Membre du conseil
   Posté le 15-12-2007 à 12:37:25   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Il est vrai que l'expression "il ne faut pas donner les perles aux pourceaux" est un peu violente... Mais il faut comprendre d'où ça vient aussi... Offrir des trésors de sagesse à des personnes qui n'ont fait que tout piétiner sans se donner la peine d'ouvrir un instant leur esprit... ça a dû en décevoir plus d'un...
Je pense que le terme "pourceaux" ne concerne pas le profane, mais ceux justement qui aiment piétiner et "salir" toutes les connaissances qu'ils n'ont pas. Ce n'est pas l'état des connaissances qui est visé, mais l'attitude. En ce sens la phrase n'a plus rien de pédante ou de condescendante.

Citation :

que les alchimistes nous ont laissé sous l'étiquette V.I.T.R.I.O.L ...

Je ne connais pas l'alchimie, peux-tu me dire ce que cache ce VITRIOL ?
phorcys
Membre
phorcys
   Posté le 17-12-2007 à 17:24:39   Voir le profil de phorcys (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à phorcys   

Silence a écrit :


Je ne connais pas l'alchimie, peux-tu me dire ce que cache ce VITRIOL ?

Bonjour
Visita Interiora Terrae Rectificando Occultum Lapidem. ("visite l'intérieur de la Terre et en rectifiant tu trouveras la pierre cachée" à quoi certains ajoutent parfois "véritable médecine"...)

Il est question bien entendu de notre propre intériorité et cette descente à la rencontre de soi même n'est pas sans rapport avec l'inscription du temple de Delphe, le fameux "connais toi toi même".

Personnellement j'ai un faible pour le "deviens qui tu es..."

@@@ LC

--------------------
@@@ LC
phorcys
Membre
phorcys
   Posté le 17-12-2007 à 17:39:19   Voir le profil de phorcys (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à phorcys   

Silence a écrit :

Offrir des trésors de sagesse à des personnes qui n'ont fait que tout piétiner sans se donner la peine d'ouvrir un instant leur esprit... ça a dû en décevoir plus d'un...


Oupsss, je suis allé un peu trop vite et j'en ai oublié un bout....
Comme je le disais dans mon premier post, il me semble qu'on ne doit pas offrir "des trésors de sagesse"... On peut mettre sur la piste, sur le chemin, donner des indications mais il faut laisser le cherchant faire ses propres découvertes. Les étapes sont essentielles dans la progression vers la connaissance, les bruler aurait des consequences regrettables impliquant la déception de celui qui donne de manière inconsidérée et l'incomprehension et/ou le désintérêt de celui qui reçoit.
Peut on se déshaltérer lorsqu'on ne connait pas la soif ?

--------------------
@@@ LC
Silence
Membre du conseil
   Posté le 17-12-2007 à 18:33:55   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Merci pour la signification de VITRIOL
"Deviens qui tu es", c'est déjà bien, mais le plus dur une fois qu'on y est parvenu, c'est de "matérialiser" tout ça, c'est à dire agir en conséquence... Ce qui implique souvent une complexité dans les rapports humains avec ceux qui ne sont pas encore eux-même :S

Sinon effectivement je pense comme toi que cela ne sert à rien d'enseigner quoi que ce soit à quelqu'un qui n'est pas préparé, et que parfois, faire des secrets, c'est à la fois la meilleurs façon d'éveiller l'intérêt chez quelqu'un, et parallèlement de ne pas perdre son temps inutilement.
phorcys
Membre
phorcys
   Posté le 17-12-2007 à 19:03:05   Voir le profil de phorcys (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à phorcys   

Silence a écrit :


Sinon effectivement je pense comme toi que cela ne sert à rien d'enseigner quoi que ce soit à quelqu'un qui n'est pas préparé, et que parfois, faire des secrets, c'est à la fois la meilleurs façon d'éveiller l'intérêt chez quelqu'un, et parallèlement de ne pas perdre son temps inutilement.


Re - bonsoir....
Voici un texte fort interessant qui nous vient de loin et que vous propose de méditer.
Un paysan s'est rendu un jour dans la ville de Duvno. Il y allait pour vendre les produits de sa ferme et quelques outils. Mais avant de repartir, il s'est dit : «je vais aller trouver le rabbi». Une question le tracassait depuis quelque temps et le rabbi, peut-être, lui donnerait la solution.

Le rabbi l'a reçu comme il recevait tous les étrangers de passage et lui a proposé de poser sa question :

- Rabbi, qu'est-ce que l'étude du Talmud ? J'entends parler à gauche, à droite, du Talmud, des grands sages... les colporteurs nous rapportent de ces histoires que cela a fini par m'intriguer et je veux savoir...

- Et de combien de temps tu disposes pour que je puisse répondre à ta question ? a répondu le rabbi.

- Oh ! Une heure tout au plus ; il est tard, la nuit va tomber et ma femme va s'inquiéter...

- Alors, reviens quand tu auras plus de temps, a dit le rabbi, je ne peux pas en une heure t'expliquer ce qu'est le Talmud.

Mais le paysan a insisté :

- Rabbi, je ne t'ai jamais rien demandé ; je donne ma contribution à la communauté ; alors pour une fois que je demande quelque chose, tu pourrais faire un effort !

Et le paysan a tellement insisté que le Rabbi excédé lui a dit de s'asseoir et d'écouter :

- Je vais t'expliquer ce qu'est le Talmud : deux voleurs entrent dans une maison par la cheminée et se retrouvent dans la salle à manger ; l'un des deux a le visage noir de suie et l'autre le visage propre. Lequel des deux doit aller se laver le visage, avant de sortir ?

Le paysan n'a pas hésité pour répondre :

- Attends Rabbi c'est simple le Talmud et, tout paysan que je suis, j'ai compris : c'est évident ! Celui qui va se laver c'est celui qui a le visage sale !

- Et bien tu vois, lui a répondu le Rabbi, reviens quand tu auras plus de temps ; car celui qui a le visage sale, quand il voit que son ami a le visage propre, pense que lui-même a le visage propre ; alors que l'autre qui voit son acolyte le visage tout noir, croit qu'il en de même pour lui ; et c'est celui qui a le visage propre qui va se laver le visage !

Et là le paysan est resté un moment bouche bée puis il s'est exclamé :

- Extraordinaire ! C'est fort, très fort le Talmud ! Quelle profondeur ! Mais tu vois Rabbi, je n'ai pas trouvé mais j'ai compris ton explication, tout paysan que je suis !

- Non, décidément, reviens quand tu auras plus de temps, a répondu le rabbi, car depuis quand, lorsque deux hommes sortent d'une cheminée, il y en a un qui a le visage propre ? Pose la question qui ne te concerne pas et tu auras la réponse qui ne te plaît pas !

Le paysan n'a pas insisté, il est rentré chez lui, vexé et le rabbi a continué à étudier.


Amicalement

--------------------
@@@ LC
cert.pop
Membre du conseil
   Posté le 25-07-2009 à 09:18:22   Voir le profil de cert.pop (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à cert.pop   

bonjour à tous

pour ce qui est des questions que l'on se pose
il suffit juste de se dire que la réponse viendra
car toute question à une réponse
tout comme chaque problème à une solution
il est vrai que parfois la réponse tarde à venir
mais peut être que nous avons déja eu la réponse , et que nous avons oublié la question

il est vrai que quand deux personnes étudiant l'éso parlent entre elle
ca fait un peu conversation de médecin ( on comprend rien )

ben il ne faut pas oublié que l'éso (science occulte )est une science caché à la base
"la science de Dieu "
dans les anciennes civilisations
trés peu avait accés à la connaissance , et à la magie

et puis pourquoi aussi employé des phrases et des phrases pour dire une chose ? alors que seul un mot peut expliquer ( pas compris de tous malheureusement )

j'ai le même souci quand j'écoute deux mécano parler entre eux

rené
Georges Sabrus
Membre
Georges Sabrus
   Posté le 23-02-2011 à 21:17:31   Voir le profil de Georges Sabrus (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Georges Sabrus   

Je pense qu'on peut faire un parallèle entre occultisme et arts-martiaux :

L'élève qui ne s'entraîne pas en s'aidant des remises en question et des épreuves ne peut que décliner.

Le maître qui ne s'entraîne pas en s'aidant des remises en question et des épreuves ne peut que décliner.

L'élève qui n'écoute pas un maître cultive l'ignorance.

Le maître qui n'écoute pas un élève cultive l'ignorance.

La connaissance est une question d'écoute, d'effort, de remise en question. C'est un processus dynamique qui nous rend simultanément débutant et expérimenté, chacun au niveau d'être que sa propre évolution la mené.

Je suis un maître pour certains et élèves pour d'autres, pour moi je suis les deux.

Georges Sabrus


Edité le 23-02-2011 à 21:18:56 par Georges Sabrus




--------------------
Discipline & Liberté
Triangle
Membre
Triangle
   Posté le 25-02-2011 à 13:44:09   Voir le profil de Triangle (Offline)   Répondre à ce message   http://www.sens-de-la-vie.com   Envoyer un message privé à Triangle   

"L'expérience est une lanterne qui n'éclaire que le chemin parcouru..."

L'étymologie du mot connaissance permet de faire co-naissance, naissance en association...oui mais en association avec quoi?
AMHA, co-naissance avec le créateur et sa création, le TOUT alchimique.

--------------------
anthony
Inactif
   Posté le 15-03-2011 à 21:58:36   Voir le profil de anthony (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à anthony   

Merci pour ce poste, très apprécie par un débutant comme moi.

--------------------
cert.pop
Membre du conseil
   Posté le 21-04-2011 à 06:35:19   Voir le profil de cert.pop (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à cert.pop   

anthony bjr ,
nous somme tous des débutants .
personne n'est meilleur que personne
on sait chacun des choses ,que les autres ignorent .
gague
Membre
gague
   Posté le 20-01-2012 à 15:26:05   Voir le profil de gague (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gague   

Bonjour à tous et toutes,

Je suis nouvelle sur ce forum, et je passe par ce sujet pour tous vous saluer une première fois.

La grande question, ésotérisme, suis je débutante ou initiée... Je m’intéresse à ces sujets depuis pas mal d'années, mais je ne me sens pas telle une initiée, mais plutôt comme toujours une débutante qui à force de recherche est moins novice qu'au premier jour.
Mais la route est si longue, et les questions nombreuses, se rajoutant à elles mêmes, jour après jour.

Alors si je croise un jour le chemin d'un initié confirmé, c'est avec plaisir que je l’écouterai, car il y a toujours plus grand et plus petit que soit.

--------------------
Tu ne peux voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin.
BlackRose
Membre du conseil
BlackRose
   Posté le 19-11-2016 à 04:46:10   Voir le profil de BlackRose (Offline)   Répondre à ce message   http://diablus.com   Envoyer un message privé à BlackRose   

Ce sujet est intéressant. D'une part, les débutants veulent avoir accès à tout en faisant à peine des efforts. Même avec plein de ressources, ils refusent parfois de lire ce qu'on propose, se limitant dans l'apprentissage alors que les expérimentés, prennent personnel qu'on veuille parfois suivre une voie différente pour l'apprentissage même si on doit acquérir des connaissances ou un minimum d'informations sur un sujet pour progresser et qu'ils sont parfois les meilleures ressources. Je vois de tout d'où je viens, ces situations sont courantes.

Comment trouver un juste milieu?

--------------------
Black Rose
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales  le débutant esotérique et l'expérimentéNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum