Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales 

 les égrégores (inconscient collectif humain)

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 27-04-2006 à 19:59:58   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Depuis le temps qu'on m'a parlé partout égrégores par la égrégores par ici (quand j'étais dans la room ésotérisme), je me suis dis ben allons voir ça d'un peu plus près.

Je me suis tout d'abord posé la question qu'est ce que c'est ? une des définitions

Un égrégore peut être perçu comme la résonance vibratoire émise par la psyché d'un groupe de preonnes vibrant sur une note déterminé.
(D'après un livre Alain Brêthes - les égrégores l'inconscient collectif des groupes humains)

Imaginez vous le "pouvoir" que cela peut donner car cette "énergie" pourrait influencer d'autre personne, on peut y mettre un lien avec tout les religions monothéiste qui existe elle même on un égrégore qu'elle nourrissent par leur pensée, leurs idées, depuis des siècles et des siècles.

Ce qui est intéressant a imaginer c’est qu'il peut être neutre, actif positivement, influence, négatif.

Dans le coté positif par exemple des personnes qui prient tous ensemble dans un but commun sincère pour la paix ou dans le but de guérir des malades, créeront idéalement un égrégore positif qui donnera l'énergie nécessaire pour que les choses s'accomplisse.

Ce qui est moins bien, des mouvements extrêmes, religieux ou politique, peuvent tout aussi bien utiliser cette force, s’ils sont en nombre suffisant, pour crée le chaos autour d'eux.


Les neutres c'est ceux d'associations, par exemple de sport ou de collection de timbre, ou encore de musique.

Même en participant dans un forum peut-être crée –t- on un égrégore? La question que je me pose c’est comment je peux savoir si il est un passif ou un actif positif?

Voilà si il y a des participants qui ont un avi sur la question...
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 27-04-2006 à 22:47:01   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Bonsoir Tit Chat et les autres,

Tout est vivant, là-haut, et si on avait la vision des mondes subtils, on serait certainement surpris de voir toutes ces créatures qui s'agitent et nous manipulent. Certaines sont sublîmes, belles et lumineuses, et d'autres sont des monstres qui se font un malin plaisir de nous plonger toujours plus dans les ténèbres.

Alors, à quoi allons-nous nous relier ?

Beaucoup se relient à des égrégores du type "Mon pays", ou "mon parti politique", ou "ma religion". A chaque égrégore correspond une image : par exemple le bon vieux coq gaulois pour la France, ou le drapeau tricolor.

Mais c'est petit tout ça. Mieux vaut se lier aux créatures lumineuses qui évoluent dans les sphères célestes les plus élevées : l'exemple le plus célèbre est l'égrégore de la Colombe, qui symbolise la Paix.
En méditant sur la colombe, sur son plumage blanc éclatant, sur son vol léger et sa douceur, alors on se connecte à cette idée fantastique de Paix, on la renforce, on se lie à elle, et elle nous prend sous son aile

Certains se demandent encore si Jésus a réellement existé. Mais qu'il ait existé ou non, ce qui est certain, c'est qu'aujourd'hui Il est là-haut. Même s'il n'a jamais vécu physiquement : depuis deux mille ans, des milliards de gens méditent chaque jour sur sa vie. Tout ceci a formé un formidable égrégore, qui lui est bien actif et vivant.

Ce forum va-t-il donner naissance à un égrégore ? Arf je ne sais pas ! Oui, sans doute, puisque nous formons une communauté, avec quelques idées, et surtout quelques idéaux, en commun. Quant à savoir s'il sera positif ou négatif, c'est à dire s'il contribuera à l'harmonie ou au contraire au déséquilibre, ça, ça dépendra de nous

A bientôt,

Sol
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 28-04-2006 à 10:07:46   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

vi intéressent ce que tu dis avec la visulation de la colombe pour nourrir un égrégor de paix et d'amour.

tiens je pense encore au livre que je suis entrain de lire

il parle de plusieurs égrégor terrestre

le regne minéral
le regne végétal
le regne animal
le regne humain
le regne spirituel

cela me fais pensé a ton sujet des elfs, lutin, ne sont t'ils par les égrégor végétal minéral et animal?..

comme les nymphe divers désesse, sirène crée au tant des grecs une forme d'égrégor.

Cela me fait pensé encore a autre chose quand la religion chrétienne s'est établie elle a utilisé tout les endroits ou il y avait les anciennes religions et utilisé Marie comme image de la terre mère, peut-être c'était de manière inconsciente de se lié a l'autre égrégore des vieilles religions?..

la question que je me pose est tout ce qui est n'est pas toujours recylcé d'une manière ou d'une autre si les énergies en jeux sont assez fort,

si par exemple la majorité de la population de la planète ne désirait pas la guerre entre deux pays en priant, peut-être pourrait-elle influencé par son énergie d'amour ou de paix.

la pensée est créative autant dans le sens négatif ou positif, me fais toujours pensé aux trolle qu'il ne faut pas nourrir..

voilà


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 01-05-2006 à 13:55:26   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

c'est ça dans l'idée qu'on est dans un mouvement un moment donné ou un autre pour évolué.

voilà un peu l'idée du processus (on peut être d'accord ou pas c'est une théorie général )

Nous naissons après quelque temps nous nous lions à l'égrégor de la famille qui nous protégera aidera a grandire.

Ensuite on va l'école et la on va crée d'autre en se liant a la société, crée des amitiés, des ideaux ect.

Selon bref ensuite on est adulte on décide de quitté la famille ce qui dans certain cas se passera bien si l'egrégor familiale est évolutif et moins bien si il est étouffant.

Pendant quelque temps peut-être on se sentira perdu car on ne sera plus sous l'énergie de l'ancien énergie et on rejoindre peut un autre par la religion, un groupe d'ami, du sport, politique.

Après on trouvera un compagnon ou compagne avec lequel on créra autre chose qui si cela nous convient fera qu'on crée une famille ect et sinon a la fin on partira, mais on sentira toujours un manque par la suite surtout avec le nombre d'année.

je pense que le but c'est d'être le plus indépendant possible de cette force ou du moins en choisir une qui nous permet de nous épanouir, remettre en question, gardé notre ouverture d'esprit.


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 02-05-2006 à 11:07:53   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

voilà j'ai enfin fini le livre mais c'était surtout une explication du fonctionnement d'un égrégor, comment il est crée, comme il évolue, comme il peut disparaitre.

maintenant il faut que je trouve la suite (si il a écrit comment se libéré des égégores).

sinon les devas de la terre nymphe tout ça serait considéré comme plus ancien que l'homme selon des théorie théosophique, donc la question est d'autant plus intéressent de savoir il avait t'il déjà des égérégor avant que l'homme arrive?

sinon il explique encore qu'un égrégor qui était évolutif positif au début peut être déformé par une personne d'une forte personnalité, qu'il y a souvent une forte interaction entre l'égo, sinon si l'énergie créatrice si elle a été crée de manière suffisament forte avec un idéal élevé pour devenir indépendant du groupe.

l'égrégor pourra indirectement mettre a la porte un "mauvais" éleve selon son idées ou selon les idées du groupe.

voilà pour aujourd'hui...


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 02-05-2006 à 11:56:08   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Bonjour,

Je rajoute ma petite pierre a l’édifice,

Je ne pense pas que le simple fait d’avoir plusieurs personnes réunies autour d’une même pensées suffit à créer un égrégore. Si nous avons dans ce genre de cas une imagination et une croyance tournée vers un but, il manque souvent la „volonté“ de créer un égrégore.

Les êtres élémentaux de type salamandre, sylphe, ondine et gnome ne sont pas non plus des égrégore à mon avis. Si un égrégore n’est plus alimenté il cesse d’exister.

Pour le christianisme je ne serais pas aussi catégorique, il existe certainement un égrégore christique, qui est d’ailleurs souvent utilisé dans certain rituel magique. Je suppose d’ailleurs que chaque groupement ésotérique, crée consciemment un égrégore. Je ne crois pas qu’il faille pour autant lui attribuer les apparitions de la vierge ou du christ pour autant, du moins pas dans tout les cas.

Marie, comme le christ, est une figure symbolique qui va bien au delà de la simple notion d’égrégore. Marie est le symbole de l’intercession dans la matière entre le divin et l’humain. La religion chrétienne a ici volé les attributs classiques d’Isis de la mythologie égyptienne. En faisant un rapprochement avec la kabbale on pourrait dire que marie est binah, et cela mériterait presque un post à part.

Si je reprend la définition donné par petit chat il faut pour créer un égrégore que la psychés des personnes résonne sur une même note vibratoire. Cela signifie d’une certaine manière qu’il faut que ces psychés s’accordent ensemble pour pouvoir atteindre cette même note vibratoire. Je ne pense pas que le simple faite de vouloir la paix suffisent a engendrer un égrégore de paix, il faudrait pour cela que plusieurs personne se réunissent ensemble et qu’elle souhaitent la création de cette égrégore avec des caractéristique bien définie. Hors dans le cadre de la simple pensée, chacun aura une idée différente de la paix et de comment faire pour y parvenir.

Il convient donc de faire une distinction entre les pensées positive ou négative qui peuvent être „créatrice“ ou „destructrice“, les êtres qui existent à d’autre niveaux de réalité et les égrégores qui eux sont des créations conscientes. L’inconscient collectif, et les archétypes qui en sont la composante principal, sont le substrat qui servirait à la création d’égrégore à vocation universel, mais je ne pense pas qu’il faille directement faire un amalgame entre égrégore et inconscient collectif.

Donc ce forum ne créera pas d’égrégore, à moins que nous ne le lui donnions une définition et que chacun d’entre nous, souhaite sa création et l’alimente consciemment en énergie. Se mettre en relation avec un égrégore nécessite de connaître sa „note de vibration“. Dans les sociétés initiatiques, les membres n’entrent en contact avec l’égrégore du groupe qu’au moyen de l’initiation. Dans le cas de l’égrégore christique et d’une manière générale de tout les égrégore relié à la religion, les gestes associés aux symboles et à la volonté de l’opérateur font que ces égrégore peuvent être plus facilement utilisé.

Bref la société de consommation n’est pas un égrégore, il existe cependant certainement des sociétés secrète dont les buts ne sont pas l’amélioration de l’humanité, et qui ont consciemment crée des égrégores dans le but de renforcer notre attachement à la matière, ces égrégores se nourrissent en vampirisant leur victimes, sur le même schémas que certains esprit malins.

Mais ne voyons pas pour autant des égrégores partout.

Je pense en tout cas, que la définition d’un égrégore, mériterait une place dans le lexique. À travailler donc…


Grüß

Abra


--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
Trotmany
Membre du conseil
Trotmany
   Posté le 17-09-2006 à 09:01:40   Voir le profil de Trotmany (Offline)   Répondre à ce message   http://sites.google.com/site/cahierderecherche/   Envoyer un message privé à Trotmany   

Beaucoup de psychologues ont parlé de la Psychologie des foules (1895), comme Gustave le Bon. Freud a écrit un Psychologie collective et analyse du moi (1921). Dans une certaine mesure, leurs représentations rejoignent d'assez près celle d'egregore.

Message édité le 17-09-2006 à 09:03:30 par Trotmany
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 23-09-2006 à 10:21:41   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Les égrégores... Un terme bien barbare pour un fait bien concret. Vous avez bien fait d'ouvrir un post là-dessus. Il est malheureusement bien trop long pour que j'y réponde point par point. Je vais donc me contenter de donner mon point de vue en commentant les arguments du Chat de Jade dans le message d'origine.

Sur un plan individuel, considérons-nous comme une source reflétant autour de nous notre façon d'être et de penser. D'autres personnes vont être attirées par cette source et commencer à 'satelliser' autour d'elle, imitant votre façon d'être et de penser car la considérant comme bonne. La source va donc prendre de l'ampleur et se centrer au sein de ce groupe en formation qui peut ensuite être amené à s'étendre, sans aucune limite. Dans un autre ordre d'idée, peut-être votre source, qui n'est pas assez puissante, va vous amener vous à être le satellite d'un groupe. Dans les deux cas, ce que vous appelez 'égrégore' se crée. Je préfère parler de "conscience collective". De cette conscience jaillit en effet une énergie qui pèse lourd dans les choix, qu'ils soient individuels ou mondiaux.

Il ne s'agit pas de pouvoir, il s'agit simplement d'énergie. Le Chat donne l'exemple des religions monothéistes avant de distinguer le côté mauvais et le côté bon de ces égrégores. Mais c'est pure projection de l'esprit que de relativiser le phénomène en bien et en mal. Le mal n'existe pas. Il existe uniquement dans votre système de pensée parce que vous disposez d'une "morale", que vous avez établi des règles que vous considérez comme le bien et dans lesquelles certains actes, certaines formes de pensée sont bannies. Celui ou celle qui, prétendument, agit "mal", est convaincu de faire le contraire. A ses yeux, c'est vous-même qui êtes dans le faux. Petit Chat, tu dis "Ce qui est moins bien, des mouvements extrêmes, religieux ou politique, peuvent tout aussi bien utiliser cette force, s’ils sont en nombre suffisant, pour crée le chaos autour d'eux." Ces personnes, qu'on imagine diaboliques, malsaines, folles, n'ont pas conscience d'utiliser une force pour faire le mal. Dans leur façon de concevoir les choses, elles rassemblent autour d'elles pour faire le bien, parce que leur vision du bien n'obéit pas aux mêmes règles que toi. Au final le comportement d'un individu ou d'un groupe, manifesté par un égrégore ou non, n'est qu'un miroir à travers lequel nous réapprenons à nous définir jusqu'à percevoir ce que Nous Sommes vraiment. Il n'y a donc pas d'égrégore positif ou négatif : il y a une conscience collective développant une certaine forme d'énergie que l'on percevra comme étant le bien ou le mal selon des règles que nous avons inventées.

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 01-08-2007 à 16:03:20   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

Abraxas a écrit :

Bref la société de consommation n’est pas un égrégore, il existe cependant certainement des sociétés secrète dont les buts ne sont pas l’amélioration de l’humanité, et qui ont consciemment crée des égrégores dans le but de renforcer notre attachement à la matière, ces égrégores se nourrissent en vampirisant leur victimes, sur le même schémas que certains esprit malins.

Sans parler nécessairement des égrégores créés par des groupes, on peut aussi citer les "plâneurs de la mort" de Castaneda (qui sont perceptibles sans avoir vraiment développé de capacité). Je pense que c'est plus ou moins semblables aux tulku des tibétains.

En ce qui concerne les "plâneurs", ils nous maintiennent dans le cycle des pensées qu'ils nous transmettent. À l'état "normal" (...), le chakra coronal n'aurait pas un mouvement pareil à ceux des autres chakras.


Sinon, en parlant plus simplement des (grandes) polarités ("Amour"/Peur) qui sont perceptibles dans certains cas et selon notre état de conscience d'une manière plus générale, est-ce que aurait une idée pour retrouver son lien avec la polarité positive ? (En espérant que ce n'est pas trop confus... )
BlueWraith
Inactif
   Posté le 07-09-2007 à 00:18:15   Voir le profil de BlueWraith (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à BlueWraith   

Hello bon je vais mettre mon grain de sel dans ce premier post,

Il ya plus simple pour comprendre un égregore c'est de prendre les plus communs et ceux que les gens personnifie le plus > par exemple l'égregore Fisc que tout le monde personnifie et craint à qui l'on accorde des pouvoirs de sanction qui sont réels et qui recoupe la réalité.

Dans l'inconscient collectif un égregore c'est à mon sens la cristallisation d'une notion commune a un groupe de personnes, une entitée que l'on personnifie dans notre quotidien, et donc que l'on rend tangible au minimum pour nous.

un autre exemple que je pense concret : Une société peut devenir graduellement un égregore sur un plan émotionel par la notion d'appartenance de loyauté globale qu'elle procure. Plus les émotions sont partagées dans le groupe et plus l'égregore (au niveau inconscient) devient puissant. On appelle ça vulgairement culture d'entreprise ou sentiment d'appartenance mais devient solide dans notre esprit, l'entreprise acquiert donc une personnalité morale bien plus réelle que l'on voudrait l'admettre.

Les bulletins du chaos magic précisent que des expériences ont été réussient pour invoquer de tels égregores mais personnellement je n'ai pas envie de voir la tête de certains ..surtout Mister Fisc ^^.
phorcys
Membre
phorcys
   Posté le 14-12-2007 à 18:35:49   Voir le profil de phorcys (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à phorcys   

Intéressantes toutes ces interventions...
Je me lance moi aussi.

L'égrégore serait produit au cours d'une réunion de personnes assemblées harmonieusement, comprenons : en harmonie... Il serait une énergie, un champ vibratoire qu'on pourrait rapprocher (bien que différent) de l'onde de forme.

Serait ce une absurdité de dire que l'egregore est au plan des énergies ce que le Golem serait à la matière ?

Il me semble que la formation d'un egregore procède de la mise en oeuvre d'un rituel et que, d'autre part, la durée de vie de l'égrégore est fonction de la fréquence de ces rituels. Si la pratique disparait l'egregore disparait avec elle... si elle perdure, il augmente.

L'egregore pourrait en effet être vu comme l'énergie produite par une prière collective, et donc chargée d'une intention. Si l'egregore est produit par ceux qui forment cette chaine d'union il a en même temps une influence sur eux.

Voila, de manière un peu lapidaire, ce que je peux dire ce soir.

--------------------
@@@ LC
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales  les égrégores (inconscient collectif humain)Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade