Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Le coin des Arts  Arts de l'écrit 

 L'éloge de la fuite - Henry Laborit

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
aleister.c
Inactif
   Posté le 05-10-2005 à 12:20:13   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

bonjour

je viens juste d'écrire un message au sujet de la peur, et c'est ce qui m'amène a vous présenter cet essais d'Henry Laborit

monsieur Laborit est un biologiste et médecin des armées, il a servit entre autre en guerre d'indochine, et a ensuite mené des etudes sur le stress tant au niveau de la cellule que de l'individu, c'est aussi lui qui a fait de l'anesthésiologie une branche a part entiere de la medecine

ses recherches, (et son bouquin, l'éloge de la fuite) découlent d'une curieuse experience plutot simple sur des rats, c'est un poil cruel mais ca permet de comprendre tant de choses:

nous disposons d'une grande cage, séparée en 2 compartiments, une porte pouvant etre maintenue ouverte, ou fermée, séparant les 2 compartiments
l'un des compartiments contient eau et nourriture, le rat est donc motivé pour y séjourner, mais ce compartiment est aussi équipé d'une lampe-alarme et d'une sonnerie, et peut etre mis sous tension électrique.

lorsqu'on déclenche l'alarme, une sonnerie et la lampe qui s'allume, 30 seconde plus tard survient la mise sous tension du compartiment.

le rat, tres intelligent et suggestionable celon les reflexes de pavlov, fait tres vite la relation entre lumiere/son et decharge électrique, il s'enfuit alors par la porte dans l'autre compartiment.
il est alors "récompensé" en ce sens qu'il n'est pas puni par une décharge électrique.

après plusieurs jours de ce traitement, si l'on mesure la tension arterielle du rat, l'on se rend compte qu'elle est normale, si l'on sacrifie le rat, et qu'on le dissèque pour observer son estomac, pas d'ulcère present, on peut conclure que le rat n'etait PAS stressé

maintenant, fermons la porte qui sépare les 2 compartiments. des les signaux sonores et visuels, le rat cherche a sortir du compartiment, il se jette sur la porte, de plus en plus fort, puis, lorsqu'il comprend qu'il ne parviendra pas a ouvrir la porte, il s'immobilise et s'allonge sur le sol il subit passivement la décharge électrique

une semaine plus tard, le rat présente une forte tension artérielle , a la dissection, son estomac présente de nombreux ulcères, ce rat est donc stressé.

maintenant, mettons 2 rats dans la meme cage, toujours avec la porte fermée..
lorsqu'arrive les signaux annoncant l'imminence d'une décharge électrique les 2 rats se jettent l'un sur l'autre et se battent violemment.

assez vite on observe une relation dominant/dominé entre les 2 rats, le dominé se laisse alors faire , s'allonge et subit autant la décharge que les assaut du second rat, le dominant continue d'attaquer le premier, ce qui ne change strictement rien a la quantité et l'intensité de la décharge électrique qu'il recoit

une semaine plus tard, on constate que le rat dominé présente les symptomes du stress (forte tension arterielle et ulcères a l'estomac) tandis que le rat dominant est en parfaite santé.

plus généralement, face a une situation de stress, il existe 3 stratégies d'action: la lutte, la fuite ou l'inaction

nous venons de le voir, l'inaction entraine un profond mal etre, des somatisations, chez l'homme cela peux déboucher sur de graves troubles psychiques, par ex paranoia, l'inaction est a proscrire

mais la lutte aparrait bien souvent absurde, manifester dans la rue pour exprimer son mécontentement ne resout généralement rien, la classe dominante de la société faisant de toute façon tout pour rester au sommet, au mieux, on peux évacuer son stress en brulant une voiture ou en cassant quelques vitrines, mais cela ne change rien, et deslors que l'on se rend compte d'une telle absurdité, les motivations a lutter tombent , disparaissent.

il ne reste plus que la fuite (d'ou le titre du livre) comme stratégie intellectuellement acceptable afin de survivre sans tomber dans la névrose

les voies de fuites sont nombreuses, en exemples je citerai les plus évidentes: le suicide, les drogues, l'imaginaire , la création artistique, ou scientifique.

sous un tel éclairage, Henry Laborit explore ensuite les grands themes de reflexions tout au long de son livre: la vie en société, l'amour, la mort, la famille etc...

mais il y a beaucoup mieux en fait, c'est un autre livre du meme auteur, intitulé "la nouvelle grille" que je suggère de lire après "l'éloge de la fuite" bien qu'il fut publié avant.

la nouvelle grille propose une nouvelle maniere d'interpreter le monde, surtout les relations entre individus, en dehors du schéma classique dominant/dominé le but étant de pouvoir établir des relations qui ne génèrent ni stress ni frustrations... des relations constructives en somme...

certes, beaucoups des habitués de ce salon en sont déja la, ces livres ne vous apporteront peut-etre pas tant que cela, mais ils ont l'avantage d'etre écris par un scientifique pur et dur, medecin des armées qui plus est, et ils vous apporteront de solides arguments pour convertir les masses autour de vous

bon, j'arrete la parce que la c'est la fievre du gourou dominateur qui commence a monter, alors courage, fuyons
Mallory
All you need do, is touch a star...
Inactif
   Posté le 21-10-2005 à 14:54:59   Voir le profil de Mallory (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Mallory   

Non en effet j'ai pas besoin de lire ça mais merci quand même.... Je voulais justement étayer sur un autre forum mes propos anti- fessée sur l'enfant et pro dialogue par des faits concrets... Cette expérience scientifique est toute trouvée....


Merci
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Le coin des Arts  Arts de l'écrit  L'éloge de la fuite - Henry LaboritNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum