Abrasax  Développement personnel  Discussions générales 

 L'énergie sexuelle

Nouveau sujet   Répondre
 
Sujets liés :
La lithothérapie, l'énergie sexuelle et les reins
Sex In The City
 
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
Silence
Membre du conseil
   Posté le 16-03-2007 à 16:19:17   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Bonjour Old Demon,

Je m'intéresse à la sexologie taoiste depuis deux mois, et on y apprend à injaculer et aussi la technique du cerf (mais là je commence à peine). Cela vise à conserver son énergie sexuelle, et ne pas la dilapider dans l'éjaculation. Ca marche bien, parce que le coup de fatigue qu'on a après l'avoir fait a complètement disparu. De même ça m'arrivait d'avoir mal au crâne juste après (sans doute la conséquence de cette perte d'énergie), ça aussi a disparu.

Il faut savoir en outre que même ceux qui font voeu d'abstinence perdent quand même de l'énergie sexuelle, on en perd en continu le long de la journée. Les exercices du cerf visent à renforcer toute la région s'étendant du sexe à l'anus pour empêcher les fuites d'énergie (c'est aussi valable pour les femmes).

Par contre je n'ai vu nul part mentionné que l'énergie Jing était transmutée en Chi. Peut-être existe-t-il d'autres techniques que je ne connais pas...
piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 16-03-2007 à 23:54:32   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

le_chat_de_jade>
Merci pour ton lien. (Il me semble un peu long, je le lirais plus tard.)

Je ne sais pas s'il y a une différence, seul ou à deux, mais je crois que selon le fait d'être homme ou femme, c'est deux énergies différentes (yin ou yang), par contre, je ne suis pas tout à fait sûr et il me semble que ça dépend des sources.


Silence>
En ce qui concerne ta technique, est-ce que tu pourrais me donner quelques précisions sur la manière de l'effectuer (je fais référence à un lien de site ou un livre,...) ?

"Il faut savoir en outre que même ceux qui font voeu d'abstinence perdent quand même de l'énergie sexuelle, on en perd en continu le long de la journée. Les exercices du cerf visent à renforcer toute la région s'étendant du sexe à l'anus pour empêcher les fuites d'énergie (c'est aussi valable pour les femmes)."
Oui, et je dirais qu'on en perd aussi (et surtout (dans mon cas) la nuit, pendant le sommeil. Pourtant, même si les rêves correspondent des fois et provoquent des éjaculations, ça arrive souvent que je ne m'en souviens même pas... Le problème, c'est qu'on ne peut pas mettre tout ça de côté ou gaspiller son énergie (sexuelle), il faut l'intégrer parce que même si au niveau conscient ça nous demande pas, ça agit quand même (par exemple, en créant des rêves qui reflètent ce "besoin" (mais le mot est mal choisi, le besoin, c'est d'en faire quelque chose, pas de se "vider").

"Par contre je n'ai vu nul part mentionné que l'énergie Jing était transmutée en Chi. Peut-être existe-t-il d'autres techniques que je ne connais pas..."
D'après toutes les sources que j'ai consulté, il me semble que c'est mentionné que le jing est transmuté en chi (qui est transmuté en shen (mais peut-être que c'est un peu plus complexe).

D'après toi ou tes sources, qu'est-ce qui advient du jing (s'il n'est ou n'était pas transmuté en chi) ?
Silence
Membre du conseil
   Posté le 20-05-2007 à 16:34:51   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Bonjour olddemon,

Désolé pour le grand retard, j'étais plus très présent ces derniers temps.

Bon le livre, je ne me rappelle plus son nom, il était pas à moi... désolé...

Quand à la technique du cerf (que je ne connaissais pas du livre mais apprise auprès de mon maitre), c'est assez compliqué à expliquer en fait (compliqué et long), et puis ce genre d'exercice est classé "Chi Kong avancé", il ne faut pas les prendre à la légère car une mauvaise pratique peut faire plus de mal que de bien. Et d'autre part, n'étant pas un maitre, je ne suis pas apte à apprendre ce genre de chose (et je n'en ai même pas le droit ). Et puis même si je le voudrais, les mots ne sont pas adéquate, il faut le geste... ou au pire il faudrait des schéma mais je sais pas dessiner.

Je ne peux que te conseiller d'aller trouver un maitre, je sais, pas facile d'en trouver un bon dans nos contrées pleines de charlatans, mais bon, c'est pas impossible...

Citation :

Oui, et je dirais qu'on en perd aussi (et surtout (dans mon cas) la nuit, pendant le sommeil. Pourtant, même si les rêves correspondent des fois et provoquent des éjaculations, ça arrive souvent que je ne m'en souviens même pas... Le problème, c'est qu'on ne peut pas mettre tout ça de côté ou gaspiller son énergie (sexuelle), il faut l'intégrer parce que même si au niveau conscient ça nous demande pas, ça agit quand même (par exemple, en créant des rêves qui reflètent ce "besoin" (mais le mot est mal choisi, le besoin, c'est d'en faire quelque chose, pas de se "vider").


Quand je parlais de perte d'énergie sexuelle, il faut bien comprendre qu'on en perd pas que sous forme de fluide (ta réponse semblait ambiguë à ce sujet). Le périnée est une des ouvertures énergétiques du corps, et surtout une de celle qui perd le plus d'énergie, et pire encore, elle perd l'énergie dite "ancestrale", une énergie réputée pour être impossible à régénérer (une sorte de capitale qu'on a à sa naissance). Au fur et à mesure de notre vie nous perdons notre énergie ancestrale et c'est ce qui nous fait vieillir. En fait certaines personnes à travers l'histoire ont déjà réussi à la régénérer, et donc à rajeunir, prolongeant leur vie jusqu'à devenir bi -centenaires. La chose est si rare que l'on considère ces êtres comme étant purement mythologiques.

A titre d'information, les autres fuites du corps humains (mais qui cette fois perdent du surtout du Chi, une énergie renouvelable facilement par l'alimentation et la méditation) :
* la bouche (et surtout la langue, on conseille de coller au palais le bout de la langue pour que l'énergie reste dans notre corps)
* les yeux lorsqu'ils sont ouverts, et plus encore quand nous concentrons intensivement notre regard sur quelque chose (comme quand on est sur... l'ORDINATEUR... très mauvais pour l'énergie cette machine)
* la paume des mains (mais peut éventuellement en capter aussi)
* le bout des doigts (si vous avez une sensibilité énergétique, pour vous en convaincre, fermez les yeux, écartez les mains d'un bon mètre, d'un coté ouvrez la main gauche, paume orientée vers l'autre main, avec la droite refermez l'annulaire et l'auriculaire comme les enfants font quand ils font un pistolet, et maintenant pointez sans regardez la paume de votre main gauche... l'énergie sortant des doigts est très précises, quand vos doigts pointeront EXACTEMENT vers votre paume, vous allez sentir que votre paume est "chauffée", qu'elle récupère l'énergie sortant de vos doigts)
* les chakras émettent aussi de l'énergie, mais sont aussi en mesure d'en capter
* les autres ouvertures physiques de votre corps perdent aussi de l'énergie (oreilles, anus, sexe)
piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 21-05-2007 à 19:38:18   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

Salut,

Silence a écrit :

Quand à la technique du cerf (que je ne connaissais pas du livre mais apprise auprès de mon maitre), c'est assez compliqué à expliquer en fait (compliqué et long), et puis ce genre d'exercice est classé "Chi Kong avancé", il ne faut pas les prendre à la légère car une mauvaise pratique peut faire plus de mal que de bien. Et d'autre part, n'étant pas un maitre, je ne suis pas apte à apprendre ce genre de chose (et je n'en ai même pas le droit ). Et puis même si je le voudrais, les mots ne sont pas adéquate, il faut le geste... ou au pire il faudrait des schéma mais je sais pas dessiner.

On m'avait déjà dit qu'il vallait mieux éviter Mantak Chia mais qu'est-ce que tu me conseillerais comme autheur de livre, à part lui, parce qu'il vaut mieux ça que rien du tout... ?

Silence a écrit :

Au fur et à mesure de notre vie nous perdons notre énergie ancestrale et c'est ce qui nous fait vieillir. En fait certaines personnes à travers l'histoire ont déjà réussi à la régénérer, et donc à rajeunir, prolongeant leur vie jusqu'à devenir bi -centenaires. La chose est si rare que l'on considère ces êtres comme étant purement mythologiques.

Quand tu parles d'une énergie qu'on pourrait "régénérer", tu fais référence au jing ?
D'après moi, il n'y a pas que le jing à prendre en considération à ce niveau mais le shen (qui, si je ne me trompe pas, serait plus ou moins la même chose que le corps de lumière/corps de gloire). Ce corps permettrait, dans tous les cas, de vivre plusieurs centaines (ou milliers (?) d'années dans la dimension (ou "plan" physique.
Aussi, on peut trouver quelque chose de similaire dans les livres de Castaneda, par rapport à l'utilisation du corps éthérique qu'ils font ou encore le fait de se déplacer physiquement dans d'autres dimensions et pas seulement par l'intermédiaire des rêves ("rêves" dans le sens Castaneda) ou encore les sorties hors du corps).

Silence a écrit :

la bouche (et surtout la langue, on conseille de coller au palais le bout de la langue pour que l'énergie reste dans notre corps)

Pour faciliter la circulation de l'énergie, aussi. C'est la langue ((et le palais)) qui rejoint les deux canaux énergétiques.
Silence
Membre du conseil
   Posté le 21-05-2007 à 20:22:25   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Bonjour Olddemon,

Quand je disais plus de 200 ans d'existence, je parlais d'existence terrestre Avec un corps, une tête, des bras et des jambes que l'on peut toucher ! Tout ce qu'il y a de plus physique ! Les plus grands sages du monde deviennent immortels dit-on, mais sous forme immatérielles, se nourrissant exclusivement d'air et d'eau.

Sinon énergie ancestrale = Jing, pour répondre à ta question. Et c'est bien en l'économisant ou en arrivant à le régénérer que l'on peut vivre longtemps en gardant une apparence jeune (jeune et ancien à la fois, c'est à dire que derrière la jeunesse, on lit dans les traits du visage la profonde sagesse d'un ancien).

Je ne crois pas que le Shen rentre directement en ligne de compte dans la l'allongement de la vie. Le Jing étant l'énergie ancestrale, ou encore énergie vitale, c'est cette énergie qui doit principalement entrer en jeu. Mais bien-sûr, pour une simple question d'équilibre, le Chi et le Shen doivent sans doute être maintenu à un niveau assez haut

Mais bon je parle, je parle, mais je suis pas immortel ! Alors bon...



Pour les livres, eh oui, encore une fois, pas facile d'en trouver des bons... Moi ça fait un an que je cherche un bon livre de diététique chinoise... J'ai acheté le livre de Yi King (celui qui vient de l'allemand, je sais plus son nom) le plus réputé en occident, qui s'avère finalement être vraiment en dessous de tout, si bien que c'est tout simplement impossible à appliquer, tellement ça manque de précision, et que mon maitre m'a par ailleurs dit que c'était pas vraiment ça le Yi King (en fait en occident on connait surtout le Yi King influencé par le confucianisme, ce qui est dommage car c'est le Yi King taoïste le plus intéressant, surtout que le Yi King et le Tao sont nés en même temps et se sont sans cesse mélés et inter-influencés). Les livres sur le tao, c'est pas mieux... de loin le meilleurs que j'ai lu, c'est encore le Tao de Winnie l'Ourson (rigolez pas, c'est un des rares auteurs occidentaux qui a compris l'essence de la pensée taoïste sans se perdre en élucubration digne de nos philosophes bien de chez nous). Les traductions d'auteur chinois sont désastreuses... Bref... je le dirais jamais assez : il faut apprendre avec un maitre ! Encore faut-il en avoir un à porté... Moi le mien a déménagé assez loin, et j'ai déménager dans la direction inverse :/
piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 22-05-2007 à 19:05:35   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

Silence a écrit :

Quand je disais plus de 200 ans d'existence, je parlais d'existence terrestre Avec un corps, une tête, des bras et des jambes que l'on peut toucher ! Tout ce qu'il y a de plus physique ! Les plus grands sages du monde deviennent immortels dit-on, mais sous forme immatérielles, se nourrissant exclusivement d'air et d'eau.

Oui, je pensais bien, en effet, aussi au fait d'être "matériel".
En tous cas, c'est possible par le "rêve" de Castaneda.

Silence a écrit :

Sinon énergie ancestrale = Jing, pour répondre à ta question. Et c'est bien en l'économisant ou en arrivant à le régénérer que l'on peut vivre longtemps en gardant une apparence jeune (jeune et ancien à la fois, c'est à dire que derrière la jeunesse, on lit dans les traits du visage la profonde sagesse d'un ancien).

OK mais comment est-ce que tu voudrais le régénérer ?
Je n'ai pas de "maître" mais à ma connaissance, l'idée qu'on puisse récupérer le jing qu'on a perdu ne fait pas partie du tao, en tous cas (à moins qu'il y ait plusieurs écoles de pensée).

Silence a écrit :

Je ne crois pas que le Shen rentre directement en ligne de compte dans la l'allongement de la vie.

Pourtant s'il y a bien un rapport avec le corps de lumière/gloire, il me semble que ça a quand même son importance.


Sinon, pour conclure sur l'énergie sexuelle, il y a la magie sexuelle et le luciférisme (voire les livres de Michael Ford).

Concernant le tao, il y a aussi les livres de Hsi Lai ( White tigress, green dragon , Les enseignements sexuels de la tigresse blanche et Les enseignements sexuels du dragon de jade [qui serait apparemment la suite du livre sur la tigresse blanche]).

Mantak Chia aussi a écrit pas mal de livres pour l'homme, la femme, et les couples (dont L'homme multi-orgasmique , La femme multi-orgasmique , Le couple multi-orgasmique , Les secrets de l'amour selon le tao / Cultivez l'énergie sexuelle masculine , Le tao de l'amour retrouvé [l'équivalent pour la femme],... et bien d'autres dont un sur la réflexologie sexuelle).
Les titres de ces livres changent quelques fois.

Par contre, on ne trouve pas la même optique dans les livres de Mantak Chia (qui sont surtout focalisés sur le couple) et ceux de Hsi Lai (qui proposent une voie plus solitaire).
Un de ses livres fait référence au "tigresses blanches" (qui étaient des femmes taoïstes se servant de l'énergie sexuelle masculine pour leur propre "élévation" spirituelle avant tout et dans certains cas, échangeant leur énergie en couple, dans un bénéfice mutuel).
Les "rapports" les plus fréquents - des fois, les seuls - qu'un homme a donc généralement avec ces femmes sont de recevoir des fellations. La "victime" énergétique s'appelle un "dragon vert".
Ces tigresses blanches, dans certains cas, pratiquaient aussi d'autres positions plus "équitables" énergétiquement et de manière régulière avec leurs "équivalents" masculins, des "dragon de jade".
Concernant la manière de transmuter l'énergie dans la tradition taoïste, il y a aussi le qi gong et, en plus des méthodes déjà mentionnées ci-dessus (càd les relations à deux ou la fellation pour la "tigresse blanche", il y a aussi la petite orbite microcosmique qui peut être pratiquée seul ou en couple (en pratiquant la rétention du sperme (donc pas d'éjaculation) et sinon, il y a "l'Ouverture de la Cavité Originale" (le troisième oeil - voici un site anglophone qui en parle) où là, l'énergie de l'éjaculation est redirigée par le sommet du crâne (la technique est donc similaire si ce n'est la même que celle utilisée par la "tigresse blanche" pour son propre profit, lors de la fellation).
À noter que les livres de Mantak Chia n'abordent pas les techniques concernant "l'Ouverture de la Cavité Originale", que ce soit pour l'homme ou la femme (il y a, par contre, des techniques pour minimiser ou éviter l'éjaculation mais ça n'a pas la même valeur que si on peut la canaliser soi-même sans "aide").
Pour les hommes parmi vous qui s'intéressent à l'orgasme (corporel) sans éjaculation ou de manière plus générale à la canalisation de l'énergie sexuelle, vous pouvez vous renseigner sur les exercices du muscle PC (pubococcygien).


Si certains hommes parmi vous sont disposés à être "dragons verts", je suis tombé par hasard sur un site d'une femme habitant Genève et prétendant pratiquer les enseignements de la tigresse blanche...


Edité le 27-08-2009 à 02:13:45 par olddemon


piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 22-08-2009 à 01:44:09   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

Mis à part ça, notons que les adeptes du tao étaient (et sont) des gens sans tabou sexuel mais ils restent relativement "opposés" à la sodomie (si j'ai bien compris, ce n'est pas l'acte en soi qui est problématique mais la pression qui s'effectue).

Voici quelques passages que j'ai traduits, extraits du livre SEXUAL SECRETS The Alchemy of Ecstasy de Nik Douglas et Penny Slinger (qui fait aussi référence à de nombreux sujets dont le yoga du rêve, tout en donnant des techniques).
Citation :


Le Tantra enseigne le contrôle des muscles sphincters anaux, indiquant que l'énergie sexuelle peut être conservée de cette manière.
Quand ce muscle est contracté, le centre sexuel est stimulé et les glandes sexuelles produisent des hormones. Le rapport anal n'est pas recommandé par les enseignants Tantriques parce que, parmi d'autres choses, il tend à étirer et affaiblir les muscles sphincters, produisant des pertes d'énergies.
La pénétration anale dérange l'équilibre des forces vitales dans le corps. Le principe vital descendant, une des cinq vitalités du Prana, est inversé. Ceci peut créer des problèmes digestifs, menant à la constipation, l'irrégularité, et, ultimement, au cancer du rectum.

[...]

kundalini inversée

Les textes érotiques de la Chine Ancienne font référence au rapport hétérosexuel en tant que "Union des Nuages et de la Pluie" (yun-yu) . L'homosexualité masculine est communément appelée "Nuages à l'envers et pluie inversée" (fan-yun-fu-yu) , particulièrement quand le coït anal est impliqué.
Dans la tradition Tantrique de l'Inde, l'homosexualité masculine est appelée Kundalini Inversée, un terme qui est aussi utilisé pour décrire les pratiques sexuelles rétrogrades, dégénérées ou perverses.
La Kundalini Inversée, comme le nom le suggère, fait référence à toute pratique sexuelle qui inverse le flux naturel montant d'énergie sexuelle. Le sex anal inverse invariablement le flux d'énergie sexuelle dans le partenaire passif. Beaucoup de textes anciens mettent en garde contre le sexe anal ou la Kundalini Inversée, et mentionnent que la sensation accompagnant cette pratique est un frisson de picotements qui est à la fois terrifiant et excitant. Les traditions orientales déclarent que l'expérience de la Kundalini inversée et psychiquement endommageante et physiquement débilitante.
Afin de comprendre la Kundalini Inversée, il est nécessaire de jeter un oeil à l'anatomie Yoguique traditionnelle et ensuite de la comparer avec l'anatomie occidentale. Le texte Yoguique Goraksashatakam fait référence à l'existence d'une glande sexuelle spéciale :

En dessus du Lingam et en dessous du nombril il y a une racine bulbeuse [Sanskrit : Kanda ], plutôt similaire à l'oeuf d'un oiseau.
C'est la source de septante-deux nerfs subtiles portant la vie. Sur cette "racine" repose la toute-puissante Kundalini, enroulée huit fois et fermant toujours l'entrée au Nerf Central avec sa "bouche". Une fois réveillée par le Feu Intérieur et et consciemment éventée par la Respiration Vitale, la Kundalini monte jusqu'au Nerf Central [Sanskrit : Sushumna ], prenant la Force de Vie avec elle comme si elle était un fil de lumière.

L'anatomie de Gray , un standard du travail médical occidental, décrit une importante glande sexuelle, la prostate, de la manière suivante :

La glande prostatique ressemble à un marron en taille et forme. Elle est placée dans la cavité pelvique et repose sur le rectum, au travers duquel elle peut être distinctement sentie, spécialement quand élargie. Sa base est dirigée vers le haut et est située immédiatement en dessous du col de la vessie. Son sommet est dirigé vers le bas de la couche du ligament triangulaire, qu'elle touche. La prostate consiste en deux lobes latéraux et un lobe au milieu et est perforée par l'urètre et les conduits éjaculatoires. Elle est immédiatement enveloppée par une capsule mince mais ferme, distincte de celle dérivée de fascia rectovésical, et séparé de lui par un plexus de veines.

Le sexe anal entre hommes peut stimuler la glande prostate de par le mur rectal produisant l'éjaculation spontanée de sperme.
Les maître Tantriques voient une telle activité de la manière suivante : L'ascension naturelle de la Kundalini, réveillée par l'excitation sexuelle devient bloquée; la pression créée alors cause l'énergie-Kundalini à retourner sur elle-même et bouger dans une direction descendante. Les seuls nerfs subtiles dans lesquels l'énergie sexuelle peut entrer sont ceux menant à la partie inférieure du corps. L'effet à long terme de la Kundalini Inversée est une dévitalisation de la partie supérieure du corps, une morbidité et de la lourdeur dans la partie inférieure du corps et les membres, et une léthargie psycho-spirituelle à travers l'organisme complet.
Le sexe anal n'est pas la seule cause de la Kundalini Inversée. La peur peut l'induire, en causant le corps à se contracter lui-même, se refroidir, et drainer la vitalité des régions supérieures. La Kundalini Inversée peut aussi se produire lors d'effort physique pénible, de choc soudain, ou d'une obsession névrotique, qui peut créer la séparation et le déséquilibre dans le flux d'énergie de vie au travers du corps. Une des causes les plus communes de Kundalini Inversée dans un contexte sexuel est quant un homme et une femme se satisfont en faisant l'amour vigoureusement en ayant l'estomac plein.
Les feux vitaux du corps deviennent concentrés sur la digestion de la nourriture dans l'estomac et les intestins, inhibant et bloquant le flux libre d'énergie, et ainsi causant la somnolence et de la lourdeur, des sensations qui sont l'antithèse de l'expérience édifiante de l'union. Les symptômes de la Kundalini Inversée sont un sens de séparation du Soi Supérieur, la fixation sur des fantaisies morbides, une obsession sadomasochiste, des frissons chauds et froids, une respiration courte, et de la faiblesse dans les membres. La Kundalini Inversée peut être contrée en vivant une vie naturelle, en respirant profondément (ce qui aide à inverser le flux descendant d'énergie) et des pratiques sexuelles saines.
Un exercice yoguique qui aide aussi est connu en tant que Mula Bandha , la contraction rythmique des muscles sphincters anaux, ce qui devrait être accompagné par la visualisation d'énergie sexuelle montante, vivifiante et vitalisant l'organisme entier.

[...]

La Kundalini Inversée mène communément à la névrose et à des problèmes de personnalité, et la sensibilité à la l'humour devient remplacée par du cynisme. Les symptômes physiques sont un soudain épaississement dans la partie inférieure du corps : la taille, les hanches, et les jambes deviennent plus lourds, sans aucun changement dans les habitudes alimentaires. Des symptômes similaires se produisent souvent durant la "ménopause masculine" et sont spécialement associés à l'ablation de la glande prostatique. Un régime, un style de vie, et des habitudes sexuelles sains contribuent tous à dépasser les problèmes de la Kundalini Inversée.
Quand l'énergie sexuelle est dirigée vers le haut et a circulé à travers le corps entier, la morbidité psychophysique est remplacée par un rayonnement spirituel transcendental et le bien-être.
Dupont-levis
Membre
   Posté le 15-09-2010 à 11:12:52   Voir le profil de Dupont-levis (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Dupont-levis   

Bonjour à tous,

L'échange entre Arcane et Solomon Kane sur le sujet de la sexualité m'a beaucoup intéressé:
Cela ressemble à un éternel dialogue entre le Féminin et le Masculin,
avec tous ce que cela implique de complémentarité ,d'attirance magnétique et physique, mais aussi de différences, de désirs et de frustration, de difficultés et d'incompréhension mutuelle, bref ce dialogue auquel d'autres internautes ont participé aussi, montre toute la subtilité et la délicatesse qu'il nous manque parfois (souvent) pour
réaliser cette alchimie fondamentale.

Le point de vue de l'homme, du mâle ,est à la base,fondamentalement
différent de celui de la femme. Ce qu'il recherche dans le sexe, ses désirs, ses pulsions, ses attentes, procèdent d'une approche très différente de celle de la femme.

La femme,elle (et une femme serait mieux placé que moi pour en parler), est en recherche de tendresse, de chaleur, de douceur, de caresses, et d'amour.Elle aime prendre son temps, aller doucement, progressivement. L'homme, lui ne semble pas réceptif à cela, ce qui domine chez lui est une certaine "fébrilité",
quelque chose qui ressemble à de la brutalité, voir de la violence, à une conquête, un peu comme un soldat qui vient planté son drapeau
dans une terre fertile qu'il a convoitée, et pour laquelle il s'est "battu".Il se conduira ensuite comme un occupant de "terres conquises" et exigera que la femme le serve. On sent dans cette attitude un rapport de force, une attitude de prédateur inconscient.

Il semble négliger parfois les caresses qui dans sa fougue lui semble être inutiles, comme du temps perdu, car pour lui, c'est la pénétration qui semble être son seul objectif.

Dans ces conditions, certes, il y a incompréhension, et frustration de part et d'autre. Chacun a le sentiment d'être passé à coté de quelque chose qui aurait pu être sublime. Chacun doit être conscient des caractéristiques propres à sa polarité sexuelle. L'homme plus particulièrement doit savoir qu'il est porteur d'un bagage atavique "embarassant", et qu'il doit en prendre conscience ,et par là, le transformer! En effet il y a au plus profond de nous, le lourd héritage des Gina'abul mâles,(reptiliens), particulièrement ceux qu'Anton Parks nomme les usumgals.

Ces derniers autrefois,avaient compris que leurs femelles recelaient en elles la connaissance et le pouvoir de la vie. Dans leur avidité et leur soif de pouvoir, ils avaient persécutés leurs propres femelles pour tenter de leur voler cette connaissance et ce pouvoir.Ils s'étaient associés aux musgirs (d'affreux jojo) pour terroriser et torturer les femelles.

En réaction, les femelles reptiliennes qu'Anton Parks appelle les Amasutum, modifièrent le langage reptilien en le codant de manière à exclure les mâles de toute possibilité à pouvoir comprendre et accéder à leur propre connaissance. Pour se protéger ,elles rejoignirent les rangs des "Kadistus",c'est-à dire les émissaires de la Source. A partir de là les femelles et les mâles reptiliens étaient séparés, et en guerre plus ou moins perpétuelle. Pour cette raison, ils inventèrent et développèrent le clônage comme nouveau moyen de se reproduire. Plus tard, lorsque les "dieux reptiliens" décidèrent de
modifier l'ADN des humanoïdes qui étaient déjà là, pour en faire des
"travailleurs" dociles à leur service (homo sapiens), ils mélangèrent
une partie de gênes reptiliens à notre patrimoine génétique.

Ainsi , nous avons hérité en nous, dans notre inconscient de ce conflit
entre le masculin et le féminin provenant des reptiliens mâles.
Ceci s'exprime dans les formes plus ou moins accentuée de "machisme", dans les pulsions de viols (Yahvé-Satan, était un "dieu" violeur d'amasutum), dans cette tendance que l'homme a
de faire la guerre, de tuer, de souiller, de violer, de torturer pour certains, de pervertir, de brutaliser, et d'être toujours aussi avide de pouvoir et de connaissance que ces lointains créateurs. Noter aussi
que les religions monothéistes, sont de type patriarcales, dans lesquelles la femme n'a pratiquement aucune place.

Le prototype de ce genre de religion ,est la religion judéo-chrétienne. Yahvé , le dieu de la bible était le chef des reptiliens usumgals, appellé AN, et son
bras droit était Enlil (Satan).Yahvé a imposé par la force son culte à
l'humanité soumise, et a fait disparaitre le "matriarcat",l'ancien culte
de la déesse-mère, le règne des prétresses, dont le plus illustre représentant mâle était Enki-Osiris-Christ, puis plus tard Horus-Lucifer! Tout a été perverti et diabolisé, tout est désormais à l'envers, le bien a été transformé en mal, et le mal s'est présenté comme étant le bien. Les "anges rebelles" sont en fait les vrais émissaires de la Source, et le "Dieu" Yahvé et ses "anges",ainsi que Satan, sont les ennemis de la Source.Le Serpent de la Bible était Enki (le Christ), celui qui protège l'humanité et qui lui a transmis la connaissance et aussi
les moyens de sa libération des griffes de Yahvé et de Satan.

Les anciennes prêtresses qui détenaient la connaissance (L'arbre de la connaissance et l'arbre de vie) et qui initiaient les hommes aux mystères de la sexualité sacrée, sont devenues dans la Bible des prostituées. Ainsi en est-il de toutes les figures divines féminines:
Les anciennes Amasutum, de même Ishtar ou Nephtys, de même aussi Marie-Madelaine dans la Bible.Jésus-Christ réhabilite la femme
en choisissant pour principale disciple et comme amante Marie-Madelaine que la Bible considère comme une prostituée (Noter que cela est LOURD DE SENS!!!)

L'homme doit découvrir sa femme intérieure, c'est elle qui le fera évoluer et le conduira jusqu'au Christ intérieure, le Fils.
C'est pourquoi cette phrase d'Aragon,le poète prend tout son sens:
La femme est l'avenir de l'homme!

S'il n'intègre pas la dimension féminine en lui, l'homme est perdu, car il restera l'esclave de ses anciens maitres reptiliens et esclave de Satan.
Seul la femme, (La vierge) peut le conduire au Fils (Christ), et seul le Christ peut conduire au Père (Osiris mais aussi la SOURCE elle-même!).
C'est là le but de l'Alchimie, mais aussi de toutes les voies, but qui se résume en un sel mot,l'Amour.

Pas l'amour "nian-nian", évidemment , mais l'amour, qui est liberté, plénitude, sagesse, intelligence, connaissance, qui accomplit la chair et l'esprit en une unique réalité!....

--------------------
Dupont-levis
Membre
   Posté le 15-09-2010 à 17:08:10   Voir le profil de Dupont-levis (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Dupont-levis   

(suite......)
Bien sur, après des millénaires du règne autoritaire et sans partage du patriarcat durant lequel, les femmes furent bafouées et réduites à n'être que des servantes dociles, à part quelques exceptions , après des millénaires d'une histoire falsifiée ,manipulée,"revue et corrigée"par les rédacteurs de la Bible,après une culture du secret et du tabou, après l'inquisition et toutes les atrocités sécrétées par ce système de choses, les femmes ont aujourd'hui perdu de vue leur formidable potentiel, et se retrouve désemparées presque au même stade que les hommes.

Le message du Christ ,tel qu'il est transmis par les églises constitue une trahison de plus, car son vrai message a été
dénaturé, vidé de sa substance, démembré et éparpillé , tout comme l'a été le corps d'Osiris, car il s'agit bien sous des noms différents à des époques différentes du même drame cosmique qu'il s'agit.

C'est la femme, à savoir Isis avec l'aide de Nephtys qui a reconstitué
son corps et l'a ressuscité au travers d'Horus.Cet Horus qui est aussi
Lucifer est un autre nom du Christ, ou plus exactement il désigne un autre visage du Christ. Le premier visage du Christ est celui d'Enki-Ea/ à Sumer,Ptah/Osiris, en Egypte et dernièrement Jésus-Christ en Judée.
C'était le dieu bon, protecteur,aimant,sage qui a été assassiné par les forces sataniques.

Sa résurrection à travers son fils qui est toujours lui-même le Christ, mais avec son second visage. Celui du dieu vengeur, le guerrier suprême qui vient restaurer l'ordre divin de la Source, rétablir la justice et la vérité, et détruire Satan et Yahvé-AN .Il vient sous la forme d'Horus/ Lucifer/Balder, le bras armé de la Source, et il est lui
même une manifestation de la Source. Avec lui les émissaires de la lumière que sont les kadistus et les amasutums, et contre lui : Yahvé-AN, Enlil/Satan,et les anunnas, ainsi que leurs "valets"terrestres,
illuminatis et autres âmes damnées.

il est possible d'édité tes sujets si tu veux ajouter des détails merci Arcane
piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 15-09-2010 à 17:16:41   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

Salut,

Je suis d'accord mais il y avait bien des prostituées sacrées à Babylone.

Si ça t'intéresse, le 3e tome de la série " Les chroniques du Girku " d'Anton Parks vient de sortir : " Le réveil du Phénix ".


Concernant la kundalini et ce genre d'énergies, il est fait mention à une force cosmique plus ou moins négative dans le livre "De mémoire d'Essénien" d'Anne Givaudan et Daniel Meurois (ainsi que dans un des livres d'Anton Parks, sous le nom de niyama (pour autant que ce soit bien la même chose).
Voici ce qu'en dit Yeshua (Jésus) :

"Dans l'univers existent deux grandes "forces du serpent".
Elles ont bien peu de rapport entre elles, et de leur antagonisme naît une terrible confusion. La première est familière à mes frères d'Essania. Je veux parler de cette triple langue de feu qui sommeille, lovée, au bas de toute colonne vertébrale humaine. C'est la force maternelle qui attend le prince cosmique et s'élance vers lui en déployant les multiples fleurs de la conscience. C'est un peu l'âme transcendante de la Terre qui monte en nous.
Quant à la seconde puissance du serpent, elle offre, je vous l'affirme ,un visage totalement opposé.
Elle est une force de déstabilisation, une énergie rampante, et cela bien qu'elle nous vienne des Etoiles... de certaines Etoiles...
Sachez-le bien, mes Frères, tout ce qui descend du firmament n'est pas toujours de la plus grande pureté. Il est, dans notre univers, des mondes scintillants où l'on travaille pour mon Père et d'autres que l'on croit lumineux mais où l'on oeuvre encore pour soi, par orgueil, par manque d'amour, parce que l'on a pas compris...
Ceux-là sont les royaumes de la race du serpent; les anciens de cette Terre les ont nommés ainsi à cause de la duplicité de leur parole. Ils connaissent la domination et non pas l'apprivoisement , les pouvoirs de l'intellect et non pas les capacités invincibles du coeur.
Je vous le dis, ils sont loin d'Ishtar et hélas, proches de l'homme par la fourberie !
Vous devez savoir que depuis l'aube des temps ils visitent notre monde sur leurs nuées de lumière illusoire, agents inconscients de la Force Obscure.
Longtemps encore ils continueront de venir.
- sont-ils le "Shatan" de nos Ecritures, Maître ?
- Shatan ne représente pas un être, pas même un esprit. Il est l'Energie cachée du cosmos, la force de différenciation, le souffle noir que le Sans Nom a libéré pour vous afin que vous appreniez le choix.
Shatan est aussi la pensée (égrégore) des hommes qui expérimentent la destruction avant de devenir bâtisseurs. Il représente moins la force à combattre que celle à dépasser."


Edité le 28-06-2011 à 20:37:14 par piece_of_infinity


Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Abrasax  Développement personnel  Discussions générales  L'énergie sexuelleNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade