Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Spiritualité (Réflexions&Debats) 

 Hasard & Destin

Nouveau sujet   Répondre
 
Sujets liés :
Le libre arbitre
Signes
Karma
"Demain ne nous obéit pas"
 
 
Bas de pagePages : 1  
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 24-01-2006 à 00:32:00   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Concernant des choses que j'ai déjà lues, principalement de Solomon Kane je pense, je n'ai pas pu résister à l'envie de mettre ce petit extrait de ma blogosphère. Parce que je pense que nous ne sommes pas tous ici par hasard... Voilà ce qu'il me semblait évident de mettre.

Tout ce qui nous arrive, les petits faits de la vie qui nous tombent dessus sans que nous nous y attendions, ne proviennent aucunement d'un quelconque jeu de loto divin (si vous croyez en Dieu).
Tous ces événements ne sont que des coïncidences. A comprendre, qui coïncident, qui rentrent dans un certain ordre logique. Toute la difficulté est de trouver ce sens logique.
Regardez votre vie jusqu'ici, vous vous rendrez certainement compte que ce que vous êtes devenu aujourd'hui n'est que le fruit d'une série " d'opportunités hasardeuses " bien ou mal exploitées et que changer la moindre de celles-ci aurait un impact considérable sur votre vie présente.
Êtes-vous vraiment arrivés à ce que vous êtes par hasard?
Non, je ne crois pas. Vous avez su favoriser ou non votre destin. Tiens, c'est quoi le destin?
Eh bien pourquoi ne pas le définir comme étant la grande ligne de votre vie tracée à l'avance?
Ou, plus précisément, votre vie par défaut, l'endroit où votre barque dérivera si vous ne vous décidez pas à ramer un peu. C'est ça, je pense le destin. C'est cette vie définie mais dont vous pouvez changer les paramètres à votre guise si certains ne vous conviennent pas. La barque peut se déplacer sans votre aide mais vous pouvez aussi la diriger vous-meme.
Revenons où nous en étions. Vous avez su favoriser votre destin et, grâce à un brin de chance ou de malchance, tout s'est finalement dessiné tel qu'il est aujourd'hui.
Mais la chance, au final, qu'est ce que c'est? Eh bien je dirais simplement que c'est la preuve évidente que le hasard n'existe pas. La chance c'est le fait d'apprivoiser les coïncidences. C'est pouvoir attirer celles qui vont nous convenir le mieux et la malchance, c'est tout bêtement l'inverse.

En bref, nous ne sommes pas dans un monde qui laisse de place au hasard. Tout est établi de telle manière que toute chose à un sens, même si nous ne pouvons le percevoir. Il faut alors tenter de le comprendre et ainsi parvenir à l'utiliser dans un but évolutif.

Voilà, j'ai lancé mon petit pavé dans la mare. A vous d'en faire ce que vous voulez mais je bondis déjà d'avance en sachant bien que ca ne vous laissera pas indifférent.


Message édité le 10-05-2006 à 12:32:39 par Abraxas
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 24-01-2006 à 11:06:06   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Très bon sujet une fois encore... Je me permets d'y apporter mes commentaires et mes réflexions personnelles puisque visiblement c'est le but ! Il m'est parfois plaisant de m'arrêter et de regarder en arrière pour déterminer tous les facteurs qui m'ont permis d'être dans la situation dans laquelle je suis actuellement. Là où ça devient palpitant c'est lorsque vous vous rendez compte que les grands événements de votre vie ont tenu à de toutes petites choses... Un exemple personnel ?

Ma rencontre avec ma copine. Un fait qui tient du miracle. On s'est connu dans le sud à l'époque où je squattais chez mes potes teufeurs. Elle était de Picardie et rendait visite à son amie d'enfance. De mon côté il y a plusieurs facteurs à relever pour répondre à la question " qu'est-ce que je fabriquais dans le sud ?". Remontons le temps ensemble.

-> j'étais venu rendre une dernière visite à mes copains avant de partir en saison d'hiver à Chamrousse. Ces copains je les connais que depuis 2004. Ce sont surtout ceux de Douby qui a travaillé avec moi l'hiver d'avant au magasin et avec qui j'ai fraternisé. A la fin de l'hiver il m'a proposé de venir dans le sud faire la fête. J'y ai rencontré toute sa clique et on est très vite tous devenus potes. Voilà pourquoi je squattais là-bas. Donc pour les connaître eux et me trouver chez eux, la condition était que je rencontre Douby. La condition pour que je le rencontre lui était qu'il vienne travailler à Chamrousse avec moi. Et il est venu parce qu'au forum des saisonniers de Grenoble il a rencontré mon collègue de boulot qui en fait était un de ses potes d'enfance ! Autre condition pour connaître Douby donc : que Alex soit venu aussi travailler à Chamrousse ! Ca fait deux destins de personne qui m'ont permis de rencontrer ma copine. Mais toujours mieux : pour les connaitre eux il aura fallu que je vienne moi-même à Chamrousse, donc que je démissionne de la gendarmerie où j'étais avant et que mon patron me prenne parmi pleins d'autres, etc, etc... La liste des paramètres s'allonge démesurément.

Et là encore ce n'est que moi. Je pourrais faire la même chose avec ma copine pour justifier sa présence dans le sud... Et encore elle aurait très bien pu venir et qu'on se croise pas si je n'avais pas connu moi aussi sa copine à qui elle rendait visite. Enfin c'est un truc de fou et c'est valable pour plein de choses. Ca finit par flanquer mal à la tête ces histoires car on a l'impression d'être un petit insecte porté par le vent et qui ne parvient pas vraiment à s'écarter de sa trajectoire. C'est principalement là que je suis un peu en contradiction avec toi Siburdroc. Tu dis, je cite, " c'est cette vie définie mais dont vous pouvez changer les paramètres à votre guise si certains ne vous conviennent pas ". Je ne suis pas persuadé qu'on dispose d'une grande marge de manoeuvre pour changer ces paramètres. C'est un peu comme si une machine à laver voulait du jour au lendemain devenir un frigo : elle peut pas. A ce sujet lire mon topic sur le libre arbitre pour mieux comprendre le fond de ma pensée. Autant j'acquiesce quand tu parles que la barque avance d'elle-même si on ne rame pas autant mon intime conviction me dit que si on veut ramer à contre-courant on finit par s'épuiser et on revient dans le droit chemin.

Notre principal chemin de vie est tracé. On peut y faire quelques entorses minimes je pense mais, d'une manière générale, on doit aller de l'avant vers un but prédéfini. Il n'est pas interdit de poser la barque dans une petite île en cours de route mais, au bout d'un moment, il faut reprendre la route. Si tu mènes ta barque là où elle ne veut pas aller, un brouillard épais finit par se lever et te plonge dans la plus grande des confusions. Finalement il se dissipe, tu te remets à ramer et une impression de déjà-vu commence à t'envahir. Aucun doute possible, tu es déjà passé par là. Tu t'en souviens parfaitement. Que vas-tu faire alors ? Commettras-tu la même erreur ? Retourneras-tu dans le brouillard ou choisiras-tu de suivre le courant ?

Alors oui tout est établi selon une logique qui nous échappe. Mais certains événements ne sont pas exactement le fait de cette logique même s'ils la desservent. Ils sont le fait de notre propre logique qui elle ne va pas forcément dans le sens du courant. Certains ne sortent jamais du brouillard et doivent attendre la barque suivante pour retenter leur chance. D'autres savent mieux s'orienter et, s'ils ne dédaignent pas des haltes dans les îles, continuent de ramer dans le courant.

Moralité : le courant nous est favorable, suivons-le !

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 25-01-2006 à 00:09:55   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Ca y est, maintenant, je vais prendre le temps de répondre ici.

Il est clair que ton intervention pose directement la question du libre arbitre et d'une notion du peu de marche de manoeuvre qu'on pourrait définir par ce que l'on apelle le Karma.

Mais là encore il s'agit d'un grand mot derrière lequel on peu voir des interprétations fort différentes. Pour l'heure, dans ce qui nous interesse, considérons-le tout simplement comme étant notre chemin de vie prédéfini.

Et bien, je pense que nous possédons le pouvoir de nous y soustraire et que notre vie est une ligne qui tantôt s'en éloigne pour s'en rapprocher par moment. J'ai d'ailleurs connaissance d'un rituel sous forme d'incantation qui permet justement de se soustraire à son karma pour en quelque sorte reprogrammer notre destinée.

Pour celà, je te renvoie à un bouquin d'un certain "Edgar Cayce" bien connu dans le milieu de la médiumnité ou plutot de deux de ses disciples qui s'intitule "créez votre propre futur avec Edgar Cayce" de Marc Thurston et Christopher Fazel dans la collection "aventure secrète" n°3929 aux éditions "j'ai lu".

En très gros, ce livre parle d'une méthode pour acquérir un mode de pensée succeptible de vous apporter dans votre vie ce que vous voulez.

De prime abord, on pourrai penser que ce genre de livre est fait pour les gens naïfs et que c'est de la vaste blague.

Et bien en fait pas du tout.

Si tu as déjà eu l'occasion d'entendre parler de magie mentale, et bien tu dois savoir que c'est la faculté (toujours en très résumé) de réaliser ce que l'on souhaite sans l'aide de rituel, d'invocation ou de quoi que ce soit d'autre, c'est la pensée pure qui agit généralement à l'aide d'une technique de visualisation. Et, je pense également que quiconque fait de la magie mentale à intensité variable suivant sa prédisposition pour le phénomène.

Là où je peux donc prendre le contrôle de ma barque, c'est un peu en faisant de la magie mentale, lorsque je force mon karma à se modeler au gré de mes envies, de mes désirs.

On peu alors dire que dans ce cas, ce n'est pas naturel et que seuls les initiés à ces techniques peuvent y parvenir.
Et bien c'est sans compter sur le fait que tout le monde y arrive un tant sois peu.

Et pour en revenir à la magie, on sait très bien que plus la volonté est forte plus l'action magique ou le rituel sera puissant.

On peu donc alors aisément se rendre compte que lorsque nos rêves nous tiennent à coeur et que nous les visualisont positivement, nous avont grande chance de les atteindre.

Seulement, il arrive que quoi que l'on fasse on a toutes les peines du monde a y parvenir à ces rêves qui nous tiennent tant a coeur. Et bien, je pense que c'est dû dans ce cas à une visualisation positive, c'est à dire à des doutes constants quant à la réussite de ceux-ci. On s'imagine (on visualise) plus souvent ses échecs que ses réussites et on fini par tout faire foirer.

Voilà encore pourquoi on peu dire que la foi fait déplacer des montagnes. Parce que en quelque sorte, nous favorisons donc les évenements en lesquels on croie dur comme fer.

Mon seul souci est d'avoir été clair et complet dans la synthétisation de ma pensée car ca n'a pas été évident.


--------------------


''Hier est derrière, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau et c'est pour ça qu'on l'appelle le présent''.
Maitre Oogway, (Kung Fu Panda).
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 25-01-2006 à 00:39:39   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Bon on va mettre une règle en place : interdiction de poster des messages après minuit autrement Solomon il dort plus Nan je rigole ! Postez ! Postez et écrivez les ami(e)s ! Ca me fait plaisir de voir tout le monde se passionner pour les différents sujets !

Alors Siburdroc tu seras sans doute content d'aller lire ce topic :

http://abrasax.alloforum.com/sujet-11765-0-1697-0-0-1-2326-1.html

Ca reprend en partie ce que tu exprimes précédemment. A l'occasion je reviendrai sur le pouvoir de la pensée créatrice. Là je suis 'out' et j'ai les idées qui s'emmêlent un poil. Cette magie mentale dont tu parles est mentionnée mais pas sous ce terme. Rien n'est impossible pour notre esprit : c'est la base de tout. J'ai dû en parler également, si je me rappelle bien, dans le topic sur la télékynésie. Il existe un nombre considérables d'ouvrages qui révèlent les pouvoirs de la pensée. En fait, la plupart du temps, ça a l'air tellement simple que ça en devient dérisoire et pourtant ! C'est du fait de cette simplicité que les hommes passent à côté.

Mais même en usant de ce pouvoir tu ne prends pas vraiment le contrôle de ta barque : simplement tu t'évites les portions dans le brouillard ! Ce qu'il faut comprendre c'est qu'on ne peut pas " changer " de cap volontairement, même en usant de cette faculté. Si, au cours de ta vie, tu découvres ce pouvoir et en fais usage, sois persuadé que tu n'as rien modifié du tout et que c'était prévu que ça se passe ainsi ! Je suis de moins en moins un adepte de la théorie du karma, cet espèce de boulet qu'on est censé traîner derrière nous pour nous racheter de nos erreurs passées. Je ne crois pas que l'âme s'inflige une torture pareille. Les erreurs s'équilibrent avec les bonnes choses. Deux poids, deux mesures : l'âme expérimente un point c'est tout. Le bon comme le mauvais. Elle sait ce qu'elle fait. Le péché n'existe pas. Seul convient de ne pas s'éterniser trop dans ce milieu. Mais en général les choses rentrent dans l'ordre d'elles-mêmes.

Tu demeures évidemment tout le temps maître de ta barque. La question est : lui feras-tu prendre le chemin le plus court ou choisiras-tu de ramer longtemps ?

Bon allez sur ce, merci de cette conversation l'ami et à demain !

Dav, qui dort debout... enfin assis là


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
alatariel
zzzZZZEEEENNNnnn
Inactif
alatariel
   Posté le 28-01-2006 à 22:46:16   Voir le profil de alatariel (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à alatariel   

Bonsoir messieurs,

j'ai lu vos définitions du destin et je les ai trouvé passionantes. Je suis venue lire ce sujet car je m'y interesse depuis longtemps et surtout parceque récemment j'ai remarqué des choses plutot flagrante sur mon parcours... des coincidences plutot fréquentes et remarquables dans le sens où c'est en partie mon désir qui les a provoquées.

C'est aller de la chose banale matérielle, aux comportements des gens, à des contextes entiers...
Il suffisait que j'y pense pour que le lendemain ou très peu de jours plus tard cela se produise, des changements majeurs dans ma vie actuelle.

Pour vous donner une meilleure compréhension de mon ressenti je vais vous énumerer quelques faits, tout cela s'est passé dans un laps de temps de deux semaines :

- j'ai souhaité avoir un djumbe pour noel j'avais flashé sur un en particulier parmis les 30 qui peuplent le magasin, sans en donner la description à mon père je lui en demande un, il habite à 400km et il m'a offert CE même djumbe.(copie exacte)

- Après une longue discussion avec ma soeur sur notre paternel nous en sommes arrivées à la conclusion qu'il ne nous racontais jamais rien de sa vie et que l'on ne le connaissais pas assez... le lendemain midi mon père nous a confessés toutes ses bêtises de jeunesses, on était effarées (c'était la première fois de toute notre vie qu'on l'a entendu parler de lui plus de 20 minutes!!!!)

- Un soir où je retrouvais une amie on était de sortie en voiture j'ai resentie une drole d'impression comme si j'allais être agressée physiquement par quelquechose d'extérieur, je prend soin de rouler doucement et de bien regarder autour de moi... 5 minutes plus tard au moment ou je laisse "retomber" ma supervigilance... BOUM! une voiture me rentre dedans par l'arrière à un feu rouge!

- En repensant à mon couple un soir seule chez mes parents j'en arrive à la reflexion que c'est bien de garder un peu de piment et de s'accorder des moments privilégiés, de les provoquer afin de ne pas tomber dans la routine(elle s'installe toujours un peu). deux jours après il m'apprend qu'il a acheté de l'huile pour faire des massages, de bons moments en perspectives!

- J'ai souhaité me rapprocher de ma mère pour l'aider à se remotiver et à faire les actions qui sont nécessaires pour son bien être (elle ne va pas bien moralement depuis 5 ans) et le soir même elle est venue se livrer à moi d'elle même comme si tout avait murit et que c t LE moment.

- En evoquant de vieux souvenirs avec des amies je me suis demandée comment étaient devenues certaines personnes qui avait un jour croisé mon chemin...dont deux en particulier, le lendemain en faisant mes courses j'ai aperçu ces deux personnes dans le même magasin que moi!

- il s'en passe tellement d'autres mais ces faits n'auront sûrement pas la même importance à vos yeux qu'aux miens, le fait de les vivre est indescriptible il y a toute une partie de feeling une chose qui vous fais comprendre que ce n'est pas arriver pour rien, comme si on pouvais apercevoir le "clin d'oeil" du destin...


- sans oublier tous les petits détails qui vont des chansons qui reviennent plusieurs fois sur mon chemin, des phrases identiques prononcées par plusieurs personnes, des impressions de déjà vu (j'en ai jamais eu autant en si peu de temps)


Il faut que je vous précise qu'avant cette période j'ai eu une prise de conscience importante à propos de mon état dépressif et j'ai souhaiter "refaire surface" j'ai acheté mon tarot Zen sur les conseils d'une amie medium. J'ai compris beaucoup de choses à travers les enseignements du Tao (à l'origine de mon tarot) c'est comme si mon énergie s'était libérée en moi et m'avait reconnecté avec le TouT (c'est comme ça que j'apelle mon "dieu" l'origine de toutes choses)

En retrouvant cette liberté d'énergie g pensé qu'il serait bon pour la préserver de prendre du recul concernant ma vie de couple (non pas lui donner moins d'importance mais ne pas lui accorder ce "trop" de temps qui m'empêchait de m'occuper de ma propre énergie et de la faire évoluer) je sentais que j'avais besoin de temps de solitude pour chaque jour me recentrer sur moi-même mais je ne m'en sentais pas capable. nous voilà un mois après et le déménagement est prévu pour la fin du mois, dans quelques jours je vais vivre "seule" et mon fiancé qui vivait la même chose de son coté est ravi... tout ça pour dire qu'une fois encore le "désir" invoqué a pris forme de façon rapide et presque "incontrolable".


J'ai lu que l'année 2006 allait être chargée en changements de toute sorte et que nous étions bien évidemment la source de ces changements... (je voudrais créer un sujet là dessus, mais dans quelle rubrique?...) bref je sens que les vibrations autour de nous sont plus receptives alors se passe-t-il quelque chose à ce niveau là ou est-ce du domaine de la magie mentale?

Pour moi cela ressemble plus à des "signes" ou des "coincidences" voir la providence... je ne saurai pas l'expliquer mais je le sens! voilà!

J'espère ne pas vous avoir ennuyer je n'ai pas l'habitude d'écrire autant et résumer les faits n'est pas tâche facile quand il y en a une grande partie qui se "sent" à l'intérieur de soi.

merci d'avoir lu jusqu'au bout!
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 29-01-2006 à 01:03:34   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Salut Alatariel,

Tu as bien fait de te laisser aller à écrire mais si cela te surprend d'en avoir dit autant. Consigner ses pensées, réflexions ainsi que les événements de sa vie est déjà une manière de prendre du recul par rapport à eux et de se délivrer de certaines questions insistantes. On trouve parfois des solutions, on résoud des problèmes ou bien on développe ses propres idées grâce à l'écriture. C'est aussi pour ça que j'aime bien venir ici parce que tu as toujours quelqu'un pour te faire rebondir sur autre chose. Evidemment, et tu l'as remarqué, notre vocabulaire est parfois limité lorsqu'il s'agit de décrire avec des mots certains faits de notre esprit ou qui y sont liés.

Au vu de tout ce que tu décris, toutes ces coïncidences, ça me fait penser à un topic qui existe et dans lequel tu pourrais sans doute devenir une intervenante régulière au rythme où les choses t'arrivent. Il se trouve dans la rubrique Développement Personnel , sous-catégorie Rubriques Permanentes et il est intitulé Signes . Jettes-y un oeil et tu comprendras très vite pourquoi je t'y ai envoyée.

Il est difficile dans ces moments-là de dire qui tente de communiquer avec nous. Car pour moi il n'y a pas d'erreur : on cherche bien à nous dire quelque chose. Un peu comme si une main invisible nous orientait dans un sens plutôt que dans l'autre. Certaines de tes expériences me font penser à ça tandis que d'autres sont davantage des phénomènes de synchronicité. En as-tu déjà entendu parler ? Je suis sûr que oui ! Autrement je te donne un exemple simple de synchro : tu penses à quelqu'un et dans la foulée tu reçois un coup de fil de cette personne. C'est un peu ce qui s'est passé avec ton père et ses erreurs de jeunesse, tes amies au magasin, etc. Tu te retrouves toujours un peu en avance sur l'avenir et, au final, tu finis par en rigoler une fois que tu n'en plus surprise. C'en est arrivé pour toi à un point où, visiblement, tu ne peux plus les ignorer. Mais ça arrive à tout le monde en permanence sauf que, dans la plupart des cas, les gens mettent ça sur le compte de la chance ou emploie le terme de coïncidence.

S'ouvrir aux énergies est toujours un moment délicat. Parce que tu prends conscience que c'est suffisamment important pour que tu remettes ta façon de vivre en question mais, d'un autre côté, tu t'aperçois que cette remise en cause n'est pas sans poser quelques problèmes et vient le moment où tu as du mal à trouver le juste équilibre entre ta "nouvelle" vie et ton ancienne. Et, au final, je suis sûr que ce n'est pas un hasard si tu t'es retrouvée ici sur ce forum ! J'espère qu'on pourra t'être de bon conseil et que tu trouveras matière à réflexion et à inspiration. Tu envisages donc 2006 comme une année chargée ? Je crois que chaque année à venir sera une année chargée personnellement, lol ! Mais si tu veux en parler et donner ton point de vue, je n'y vois aucun souci. Le meilleur endroit pour faire ça, demandes-tu ? Hmmm... Allez je dirais rubrique Développement Spirituel , sous-rubrique Spiritualité (Réflexions & Débats) : ça devrait cadrer là-dedans.

" J'espère ne pas vous avoir ennuyer je n'ai pas l'habitude d'écrire autant " : t'inquiètes ! ce forum est rempli de piplettes, à commencer par moi ! Lâches toi, fais toi plaisir !

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 10-05-2006 à 12:31:17   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

j'avais ouvert un sujet concidence et synchronicité mais abrasax m'a ressortis ce sujet du hasard, surtout que je vois que nombre d'entre nous parle de la syncroncité, coincidences

En particulier Glingal qui en parle dans de nombreux sujets aussi avec le livre des coïncidences de Chopra. Que je n'ai toujours pas lu, j'espère qu'elle voudra bien nous en parler

Bref, dernièrement j'ai lu un livre sur ça, sur la synchronicité, je l'ai lu trois fois pour bien comprendre sa substance.

À la même époque, j'avais lu aussi un livre sur les Egrégore qui parle de la même chose dans certain cas.

Hier j'ai eu le coup de grâce pour mon esprit cartésien, j'ai parlé a une personne qui me ressemble d'une étrange manière que se soit pour le signe du Zodiaque
, l'endroit ou son père habite, similitude familiale, un chat roux....pleins que je ne croyais pas si je n’avais pas lu le livre, je me serais dis que ce type travaillait pour le FBI est m'espionné.

Ensuite je me suis dis que bon c'est pas avec mes chats que je vais faire de l'espionnage hein : lol:

On pourrait dire que c'est de la télépathie, mais non vu que je ne connais pas bien cette personne, et que je ne lui avais parlé qu’une seule fois avant, et hier, c'était la deuxième.

Je continue, quand je suis retourné chez mes parents, j'ai décidé de faire du bénévolat aux magasins du monde, donc je vais pour me renseigner et je découvre quoi ? Que la responsable est la femme de celui qui m'a initié au Reiki
!

Une autre fois, je regarde l'affiche d'un spectacle d'un professeur de théâtre que j'adore, le lendemain je le rencontre dans un magasin !

Avons-nous un chemin prédestinée ou sont-ce nos pensées qui prennent forme, ou tout simplement dieu ?

bref..je donne le bâton de parole.

Message édité le 10-05-2006 à 12:37:53 par le_chat_de_jade


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 11-05-2006 à 17:36:52   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Salut tout le monde,

Et salut P'tit chat. Je me suis souvent posée la question. A force d'entendre dire "Il n'y a pas de hasard", je finissais vraiment par croire que tout était écrit. Mais quand on y pense, ça n'a pas de sens. Si le futur est écrit, c'est qu'il existe déjà, et donc ce n'est plus un futur mais un présent, voire un passé... On arrive vite a des abérations.
Nous sommes donc libres, et c'est la bonne nouvelle ! Nous ne suivons pas une ligne droite déjà tracée par On-ne-sait-qui là-haut. Par contre, on suit tout de même une ligne, plus ou moins accidentée, et que nous avons nous-mêmes tracée au préalable, puisque les mille et un évènements qui nous arrivent au cours de notre vie sont la résultante de choix antérieurs, de choix mais aussi d'actions, de gestes plus ou moins bons, plus ou moins harmonieux et en accord avec la Vie.
Bref, nous vivons les conséquences de nos actes passés. Mais ces conséquences ne sont jamais inéluctables, ce serait trop triste, par chance, tout peut être évité, le mal que l'on a fait peut être effacé par une bonne action, et inversement. Voilà sans aucun doute pourquoi Jésus a très peu parlé de ces lois, et qu'il a tant insisté sur l'Amour : l'Amour résoud tout, et c'est l'Amour qui nous rend vraiment libres.
Il y a aussi, comme tu le dis, nos pensées qui prennent forme Voilà pourquoi on ferait mieux de les surveiller, et moi la première, car dans ma petite tête il passe vraiment tout et n'importe quoi, et j'ai bien du mal à contrôler tout ça Mais ça c'est à moi de le résoudre.
Un jour nous serons libres ! Notre karma sera complètement réglé, et nous irons nous promener le coeur dépouillé sur les terres de la Stabilité, où il n'y a plus rien à craindre de rien ni de personne. Enfin "libres", c'est un bien grand mot, on reste forcément soumis aux lois de l'Univers, seul Dieu est absolument libre.

A bientôt,
Sol

PS pour Tit Chat : toutes mes excuses pour Msn mardi après-midi, j'étais au travail, je ne pouvais vraiment pas chatter !
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 15-05-2006 à 17:35:55   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Salut Glingal et les autres,

Je n'ai pas lu Chopra, mais j'ai lu avec intérêt ton message. Pendant un moment, il y a un an de cela à peu près, je recherchais justement des ouvrages sur ce thème. Sans doute que ce livre m'aurait été utile. Mais aujourd'hui, je n'envisage plus les choses de cette manière, je sais que de toutes façons, ce qui doit se réaliser se réalisera, et qu'il n'est pas tellement utile d'essayer de "forcer" les choses, même en douceur. Ce n'est que mon avis personnel.

Pour reconnaître qu'un désir est légitime et trouver la satisfaction, je crois qu'il vaut mieux se focaliser sur l' Etre et non l'Avoir.

Ca tu l'as dit, et tout est là ! La différence Etre / Avoir, c'est la pôlarité que l'on retrouve un peu partout dans l'Univers, puisque tout est lié, comme nous l'expliquions dans le topic sur les symboles. L'Etre c'est l'Esprit, l'Avoir c'est la Matière. Autrement dit, l'Etre regarde notre nature supérieure, et l'Avoir regarde notre petit égo. Alors, je crois que si un désir est un désir d'Etre, il est légitime, tandis que s'il s'agit d'un désir d'Avoir, il vaut mieux s'en méfier. Ainsi ton exemple sur les chevaux. Etre en compagnie des chevaux, s'occuper d'eux, les aimer, les caresser, c'est tout à fait légitime, c'est même très positif, et tout le monde y gagne. Par contre, s'il s'agit de posséder un cheval, là, ce n'est plus du tout pareil...

Je m'imagine obtenir ce à quoi j'aspire en terme de satisfaction et j'essaie de visualiser si cela va durer dans le temps ?

Voila une bonne technique. Logiquement, si vraiment on imagine le désir réalisé, on devrait voir que finalement, au bout du compte, il n'est pas certain qu'on en tire autant de satisfaction qu'on le pensait. Encore une fois, tout dépend si c'est un désir d'Etre ou un désir d'Avoir.

Un ascète considère que pour être en paix il convient de ne plus avoir de désir. Mais pour moi, cette paix ou il ne se passe rien est profondément ennuyeuse, elle ne m'apporte rien.

Alors là par contre, on peut en discuter ! C'était présicément l'objet du dialogue de Pélerin, sur les désirs, dans sa chambre. Et il était plutôt d'avis contraire au tien puisqu'il disait : "Pourquoi enchaîner ta liberté à un but ?" Et je m'étais faite l'avocate du camp opposé. Un grand Maître a dit (je déforme, c'est de mémoire) : "Oui, je suis heureux, très heureux, chaque jour est une joie pour moi. Mais je vois les humains souffir autour de moi, et ceci m'empêche d'être parfaitement heureux. Je ne serai profondément dans le repos, que le jour où l'humanité toute entière vivra dans la joie, dans la gloire de Dieu".
Ce grand maître avait donc un désir. Mais quel désir ! C'était bien plus que ça, c'était un Idéal.

Et maintenant je vais te poser une question, que je me suis posée un jour. Imagine que je te propose un billet d'avion pour une destination merveilleuse, une planète qui ressemblerait à celle que nous décrivions dans le topic "Scénarios pour le futur". Arrivée là-bas, tout sera harmonie, paix et sérénité. Là-bas tout le monde est heureux, tout le monde est profondément altruiste, et chaque jour est une fête. En revanche là-bas, il n'y a plus de cinéma, plus d'alcool, plus de boite de nuit. Il n'y a plus aucune possibilité de monter dans l'échelle sociale, car il n'y a plus d'échelle sociale, il est devenu impossible de faire fortune. Bref, en un mot : la quasi totalité des désirs humains actuels, sont devenus irréalisables. Voila. Serais-tu prête à aller sur cette planète ?

A bientôt,
Sol
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 18-05-2006 à 09:47:45   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

j'ai lu avec attention ce que glingal soledad ont dis..

surtout l'histoire du cheval m'a marqué que le fais de le désiré si fort on peut l'obtenir mais en parallè, c'est peut-être pas le moment vu qu'on pas d'écurie, du terrain, l'argent pour l'entretenir.

Ensuite pour la satisfaction, j'ai déjà remarqué une chose si quelque chose je l'obtiens trop facilement soit je le traite pas forcément avec l'intérêt qu'il devrait ou j'arrive pas y croire que je le merite vraiment.

c'est mon sentiment propre mais il faut être pret a accueillir cette syncronicité en apprécié chaque paramètre pour qu'elle reste positive, car on peut denouveau la changé par nos peurs, nos incertitude et indirectement c'est propre chance que nous avions crée.

ces derniers temps j'ai rencontré une personne qui me ressemble énormement sous certain paramètre intérêt pour les massages, les chats..bref j'arrête la liste, j'ai nombre d'"hasard" qui fait que chaque fois un lien se crée, mais moi je n'arrive pas y croire totalement malgré que je "connais" le fonctionnement, lui il a pas lu de livre et il y a va sans se poser de question.

c'est comme si on vous offrez un joli cadeau et que vous n'oseriez l'ouvrir par peur de le gaché..

voilà..je laisse le baton de parole..

Message édité le 18-05-2006 à 09:49:33 par le_chat_de_jade


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 20-05-2006 à 18:43:22   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Bonjour tout le monde,

Merci Glingal pour ce texte, et pour le temps que tu as consacré à le copier. Si je comprends bien, il s'agit principalement, dans ce chapitre du moins, d'exercices de méditation accompagnés de mantras et de soutras.

C'est très bien, bien sûr, mais j'en reviens à la question qu'on se posait au départ, et que tu as énoncée dans le message précédent : "à savoir s'il était bon de mettre cet outil entre toutes les mains ?! Comment savoir si une personne en fera le meilleur usage ?"
En effet. L'auteur prend mine de rien une grosse responsabilité, et même un risque. Et si ce livre tombe entre les mains d'une personne mal intentionnée ? Bien sûr, il y a peu de chances qu'elle parvienne à ses fins, car elle n'aura pas la sincérité nécessaire pour pratiquer la méditation correctement. Mais si elle ne parvient pas à ses fins, elle risque en revanche de parvenir à se détraquer un peu plus à l'intérieur La méditation n'est pas une activité si anodine que ça, et ce n'est pas toujours sans danger, ça demande plus de prudence qu'une "marche de vingt minutes deux fois par jour"...

L'auteur nous dit :
Tout ce que vous avez lu dans ce livre est une préparation à la pratique de la méditation, qui vous mènera à l'éveil et vous permettra de vivre la syncrodestinée.
Quand on a atteint à l'éveil, a-t-on encore réellement besoin de chercher cette synchronicité ?

Cela suffira à déclencher, progressivement, la transformation de votre vie et la création des miracles que vous désirez.
J'ai quand même de sérieux doutes à ce sujet... Il est très peu probable que la seule pratique de la méditation, accompagnée ou non de mantras, conduise à des miracles. Surtout, encore une fois, si les miracles recherchés ne sont pas dans l'ordre de l'Univers. "miracles que vous désirez". Mais qui désire quoi ? Je ne nie pas que beaucoup de gens soient sincères, qu'ils désirent réellement l'éveil, la libération intérieure. Mais que cachent, en réalité, ces désirs ?

L'auteur donne un conseil pour rétablir le calme intérieur, avec l'héliotropisme :
Utilisez les affirmations du soutra à la fin de chacun des sept chapitres suivants si vous vous sentez stressé, anxieux, ou si vous perdez votre centre au cours de la journée.
Réussir à mettre ce conseil en pratique, c'est escalader l'Himalaya Ca demanderait un livre tout entier ! Je pense que sur ce forum, nous essayons tous de contrôler nos émotions, au moins de temps en temps, et c'est extrêmement difficile. Car le fait de prononcer un soutra dans le but de se calmer, c'est déjà, au préalable, avoir la volonté de se calmer. Et avoir cette volonté signifie avoir un recul considérable, une bonne vision du trouble intérieur : "ça s'agite en moi, c'est un ouragan, c'est la catastrophe, ce qui va se produire est terrible. Ok. Tant pis, essayons quand même d'apaiser tout ça". Dur dur ! Mais une fois que c'est fait, ben finalement, le calme est déjà là, et la prononciation du soutra n'est plus qu'un petit +, utile certes, mais secondaire.

Il y a aussi le fait que l'auteur conseille des soutras orientaux, alors que son livre s'adresse à des occidentaux... En Occident aussi il existe des soutras millénaires et puissants, je pense notament aux Psaumes, récités dans les trois grandes religions monothéïstes...

Enfin... je ne voudrais pas faire celle qui critique tout en bloc. C'est très facile de critiquer, et je ne prétends pas connaître la science de la vie. J'espère que tu ne le prendras pas mal Glingal ! Ce qui me chagrine, c'est que toutes ces explications, aussi valables soient-elles, sont centrées sur un seul objectif : la réalisation de désirs. Je préfèrerais que l'auteur annonce clairement que le but de la méditation, c'est d'aimer la vie, d'aimer l'Univers. Et éventuellement, de rajouter en astérisque que le jour où on aime la Vie de tout son coeur, la synchronicité est là, sans qu'on l'ait recherchée

Merci encore et à bientôt,
Sol
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 12-06-2006 à 13:38:37   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Bonjour,

Voilà après avoir pris du recul, j'ai remarqué que depuis quelques temps, c'est comme si les quelques synchronicités que j'avais eu été pour me tester.. oui oui, me tester.

Si on regarde le sujet que j'avais mis sur le type qui me ressemblait sous certain paramètres (animaux, même ville que mon père, enfant unique, etc.), mais comme une autre pièce de moi-même, c'est comme si j'étais le coté blanc et lui le coté noir, le coté pile et le coté face, mais malgré tout ses ressemblances, ça a eut rapidement l'effet de provoqué d'abord la curiosité, puis l'intérêt et après le rejet.

Une autre personne aussi qui me faisait croire mont et merveille, je l'ai vite viré et compris que mon compagnon actuel me convenait malgré les incertitudes, il est toujours constant dans sa façon d'être.

Ah oui autre coïncidence suite au sujet de Psychéthé sur la communication animal, j'ai trouvé en suisse quelqu’un qui donne ces même cours et quelques jours avant je me disais « si je prenais se cours ça ne serait pas mal ».

D'ailleurs ces dernier temps c'est comme si apprenais a "contrôler" mon esprit pour penser positif et neutre en général quand je suis dans cette état d'esprit les choses vont tout seul.

D'ailleurs je suis entrain de relire un livre sur l'intelligence émotionnel, il explique qu’il y a deux sortes de personnes les pessimistes et les optimistes.

En général un optimiste réussira mieux qu'un pessimiste, là on peut mettre le lien sur l'autre sujet : La stratégie de l'échec.

Toujours dans ce livre il parle d'un état, c'est celui de la « fluidité » et à ce moment là on est capable de tout faire.

En fin de compte nos émotions indirectement influence notre destinée.

Le chat de jade en réflexion

Message édité le 12-06-2006 à 15:56:50 par Abraxas
laurent
l'espoir est mort
Membre
   Posté le 07-10-2010 à 22:48:59   Voir le profil de laurent (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à laurent   

Le kybalion dit que le hasard n'existe pas, qu'il s'agit de cause qui agissent sur des plans que nous ne maitrisons pas ou ne connaissons pas.

--------------------
le but est le chemin
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Spiritualité (Réflexions&Debats)  Hasard & DestinNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum