Abrasax  La Maison d'Abraxas  Hors sujet 

 arf les humains sont bete et moi aussi

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 18-02-2006 à 20:53:12   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

aujourd'hui je suis allé en ville pour faire mon bénévola, je travaillle chaque samedi..

j'avais cette sensation terrible que je perdais mon temps. . que tout le monde était stupide et moi aussi....

Quand j'ai travailllé j'avais l'impression que tout mes clients faisait que ralé que c'était cher que il faisait exprès de prendre que des produits ou l'étiquette était perdu pour que je cherche partout..

ensuite j'ai vu une femme enceinte qui fumé, j'avais envie de lui dire "andouillle "...

j'attendais à la caisse et je trouvais tout le monde stupide la caissière et les clients..

d'ailleur la ce que j'écris est totalement stupide est inutile aussi

je suis comme tout le monde je consome betement et je suis influencé par la pub..

A la fin en rentrant je trouvais presque mes chats plus intelligent leur seul préoccupation c'est de mangé boir dormir joué et se fair caliné aucune ambition ..

vi le but d'un animal est simple...bref, être un animal "intelligent" défois je me dis que c'est pas forcemetn un bien, car nous sommes les animaux les plus destructeur que la planète est puisse crée....

réchauffement de la planète, pollution de l'eau, des terre, on crée des desert.. pour des animaux "supérieur" on a jamais autant doué pour détruire..

parfois je me dis avec un certain cynisme que notre disparation ne serait qu'un bien pour la terre vu comme on la traite avec un manque total de respect.

Je nous imagine comme des sansug qui pompe la terre.. qui se vide de sa substance..

vi parfois je m'aime pas et l'humain non plus .. nous pouvons être l'être le plus abjects et autodéstructeur animal que je connaissse..

En plus il réusse a être allergéique a la nourriture a tout il devient de plus en plus compliqué un mal de vivre ...

vi l'humain est vraiment un animal compliqué et parfois j'en ai un mépris profond..

(bah lisez se texte avec recule je suis d'une humeur de chien..)


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 19-02-2006 à 12:14:49   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Ouais, j'ai déjà traversé ce genre de crise passagère. A ne plus pouvoir supporter quiconque, à avoir en horreur mes semblables, à avoir honte d'être un humain... Ca arrive de temps en temps ces moments de décalage complet, de rejet en bloc de tout et où tout est prétexte à reproche.

Je n'arrive toujours pas aujourd'hui à avoir de la compassion ou de l'intérêt pour tout le monde. Il y a des gens, des catégories de personnes indécrottablement stupides, pour lesquels je ne suis pas prêt à témoigner de l'altruisme. Quand j'étais au magasin l'hiver, il est passé devant ma caisse un nombre conséquent de clients que j'ai eu envie de dégager du magasin à coups de pied dans le cul. Ou bien ça m'aurait soulagé de leur dire : "vous savez quoi ? vous me faites chier ! vous payez et vous vous cassez." Mais mon patron qui était toujours prêt à lécher les bottes des gens pour ne pas perdre un client n'aurait pas été très d'accord. Alors j'en prenais sur moi. Et du coup, y'a eu des fois où j'étais tellement remonté à bloc, que même les gens cools en patissaient. Rien que de voir un client arriver me foutait en rogne. Je pensais alors à la montagne, à la solitude si appréciable en randonnée... J'aurais pu disparaître dans un trou de souris je l'aurais fait...

Avec le recul je me dis qu'à côté de tous ces gens pénibles, de mauvaise foi, colériques, agressifs, il y en avait d'autres exceptionnels. Des personnes qui ne réclamaient jamais rien, avaient toujours le sourire, étaient patientes quand il y avait du monde, attendaient leur tour sans hurler... Des personnes simples qui appréciaient de venir discuter avec nous quand le magasin était plus calme, qui nous portaient des cadeaux ou des gâteaux le soir... Bref, des gens qui valent la peine d'être connus et qui ne méritent pas d'atterrir dans le même panier que les précédents.

La vie d'un animal n'est pas aussi paisible que ça. Tu ne prends pas forcément un bon exemple et tu y apposes de surcroît ta vision d'animal raisonnable. Je ne suis pas sûr qu'un animal n'apprécierait pas d'accéder à la raison. De ton point de vue, l'animal enseigne la simplicité, l'harmonie, la beauté, etc... plein de choses positives pour nous autres humains. Mais de son point de vue à lui, la vie n'est que lutte et survie : pour se nourir, pour se reproduire, pour ne pas mourir. L'animal connaît peu de moment de répit, l'animal ne peut pas dire "tiens je m'arrête un peu là pour aller m'amuser"... L'animal est plongé dans un cycle de vie exigeant et implacable. Les animaux domestiques ne sont pas le meilleur exemple. Tes chats, en l'occurrence, ils n'ont en effet pas à se plaindre : tu les nourris, tu les aimes : ça fait pour eux déjà quelques problèmes de résolus. Mais qu'en est-il des autres animaux ? Es-tu vraiment persuadée que tu voudrais te transformer en animal ?

L'animal n'a nul choix devant lui. L'homme si. L'homme peut faire le choix de prendre des décisions qui changeront sa vie. Et c'est je pense ça que tu appelles "intelligence". L'intelligence en question permet à l'homme des stratégies de survie bien plus développées que chez l'animal. Caricaturer l'humanité en disant qu'elle est la plus méchante, la plus destructrice, la plus polluante, ça c'est dû à une grosse colère de ta part qui t'aveugle et te prive d'être objective. C'est faire peu de cas des hommes qui ont embrassé la cause de la paix, de la défense de l'environnement, de la solidarité... C'est passer sous silence le combat de ceux qui ont choisi de prendre soin de leur cadre de vie et de ceux qui le peuplent. L'homme n'est pas qu'un destructeur.

Tout dépend de l'usage que chacun va faire de cette capacité à raisonner dont il a été doué. Je pars du principe désormais que je n'ai plus d'énergie à gaspiller pour les gens qui correspondent au profil que tu décris dans ton message. Heureusement ce profil n'est pas celui de tous les hommes. Alors ne perds pas espoir et retrouves de l'amour pour ceux de tes prochains qui en valent la peine. Ne t'isoles pas dans ce genre de sombres pensées : elles ne te mèneront nulle part.

Il y a encore du bon dans ce monde et je crois que ça mérite qu'on se batte pour le préserver.

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Anamourer
seul le silence me parle...
Inactif
   Posté le 09-06-2006 à 18:01:27   Voir le profil de Anamourer (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Anamourer   

Rien à redire solomon parfait...
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  La Maison d'Abraxas  Hors sujet  arf les humains sont bete et moi aussiNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade