Abrasax  Arts Occultes  Magie 

 Les inombrables dangers de la magie.

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 06-02-2006 à 00:17:10   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Voilà,

suite à notre discussion naissante sur le sujet et dans un rôle de prévention de tous, nous allons ici tenter d'énumérer et d'expliquer les différentes choses qui rendent la magie dangereuse.

Voilà, j'aurai bien commencé mais là, le sommeil m'en empêche, alors au lieu de faire un premier jet médiocre, ce sera pour demain lol.




--------------------


''Hier est derrière, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau et c'est pour ça qu'on l'appelle le présent''.
Maitre Oogway, (Kung Fu Panda).
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 07-02-2006 à 08:27:53   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Bon c'est moi qui m'y colle !!!
c'est parti !!!!!!!

Je vais tout d'abord mettre une esquisse, des points à développer, ...si mon plan vous convient suivez le. Apres discussion avec Solomon.Kane et Siburdroc, j'en ai ressorti que ce topic devrait prendre la forme d'un exposé, plutot que d'une longue conversation (mais les commentaires sont les bienvenus!!!!). Cela dans le but de montrer de manière claire le sujet : les dangers liés à la pratique de la Magie...

Petite définition de la Magie...

Magie : la Magie, dans le vrai sens du terme, est la Science des Sciences, car elle enseigne la connaissance et l’usage des Lois Universelles. Cependant, plus qu'une Science, la Magie est un Art car si l'intellect, par une investigation rigoureuse, doit appréhender ce savoir, l'émotion et l'être entier de l'opérateur doivent être impliqués dans la pratique. Elle tend donc à la maîtrise des mondes, visible et invisible, par les Forces qui les régissent et par l’application des Lois Universelles. Le Mage est ainsi en mesure de faire appel à des forces extérieures, le macrocosme, comme à des forces intérieures, le microcosme. Cela étant, comme toute Science, la Magie, peut être employée à des fins aussi biens bonnes que mauvaises, selon l'usage que fait l'homme de ces Lois. Ainsi, pour beaucoup, on nuancera par la notion de Magie Noire ou Blanche mais toutes portent la même Couronne. Son enseignement relève de la tradition ésotérique qui, loin de toute vulgarisation, veut que celui-ci soit dispensé à l'initié. Il existe donc plusieurs traditions magiques, mais toutes, sans exception, font appel aux mêmes Lois et Principes .


Un point préliminaire, je mets les dangers pour l'etudiant...Le plan est balbutiant, et les points se recoupent un peu...

1°) Les dangers liés à l'étudiant.

-De la structure corporel de l'etudiant.
-le changement d'esprit et de vision du monde.

2°) Les dangers liés à la pratique, aux exercices souvent proposés

-la consequence de ceux ci sur l'etre.
-toute transformation amene mort et renaissance ; le changement d'ordre fonctionnel, physiologique.

3°) les dangers liés au "monde magique", à ce milieu.

-Les groupes occultes à basse echelle.
-Les Frères noirs.
-Les entités.

________________________________________________________

Voilà...je developperais ces points... j'attends les propositions pour améliorer cela...j'avoue..qu'il manque de clarté (où il veut en venir?!)



Message édité le 18-02-2006 à 14:20:00 par pelerin sur le sentier
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 07-02-2006 à 10:35:50   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

C'est très bien Pèlerin ! C'est courageux d'avoir pris l'initiative de lancer la machine. Tu sais je pense que c'est le genre de sujet qui peut être très évolutif et donc bénéficier, comme tu l'as évoqué, des commentaires d'un peu tous les membres. Mais c'est très bien d'avoir un support, un plan sur lequel s'appuyer. Comme pour tous travaux, je crois que la nécessité d'un brouillon s'impose. Et tant pis si ce topic part au début un peu dans tous les sens : quand on pensera avoir fait le tour de ce chapitre consacré aux dangers inhérents à la pratique de la magie, alors moi ou quelqu'un d'autre fera une petite synhtèse toute propre qu'on mettra à la vue de tout le monde.

Je te fais confiance, ainsi qu'à tous ceux ou celles qui participeront au développement de ce sujet. Je participe de loin, lisant avec attention ce que vous mettez, orientant la rédaction si le besoin s'en fait sentir mais, comme je l'avais déjà dit, je n'ai pas ni le savoir, ni vraiment le temps de me consacrer à cette rubrique. Je suis content donc de voir que Siburdroc et toi vous êtes enthousiasmés à son encontre car ça va lui permettre de décoller. Je vous ai juste donner l'idée de la façon dont je l'envisageais. Vous avez maintenant carte blanche pour la construire !

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 07-02-2006 à 16:27:39   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Bon, allez, on va esayer de se lancer dans le vif du sujet une bonne fois pour toute.

Je mets mes bottes et on est parti.

1er Danger: La précipitation.

Pas mal de petits jeunes qui voient en la magie une manière d'impressionner les copains, de frimer devant les demoiselles, tentent de s'adonner à la magie et malheureusement parfois à la magie noire où quoiqu'on en pense, les résultats sont toutefois plus faciles à atteindre.

Personnelement, je préconise avant d'en arriver à la pratique, deux voir trois années d'étude ésotérique qui consiste à lire un max afin de développer en soi une philosophie ésotérique et magique mais surtout parce que celà demande un brin de connaissance.

Le manque d'information est donc lié à cette précipitation.

Mais que peut-il arriver? C'est généralement ce qu'on vous demandera avec un haussement d'épaules lorsque vous aurez fait part de ceci.
Pour réssumer, même s'il est rare, car ce n'est pas de la portée de tous, de réussir son action magique, il peu s'ensuivre un choc en retour auquel le néophite ne s'attendra probablement pas et qui lui fera vivre des sensations assez désagréables. Celà peut allez d'une période de poisse plus ou moins marquée à un véritable mal être psychique accompagné d'"hallucinations" (qui en fait n'en sont pas), en gros, un véritable tourment de l'esprit ou encore une bien belle maladie.

Sortont un peu du cadre de la magie, du moins celle traditionnelement appelée ainsi. Je veux ainsi en arriver au spiritisme qui est un bel exemple de pratique pas trop compliquée et branchée.
Si vous n'avez pas de chance, vous pouvez avoir appelé une entité malfaisante et suffisament puissante pour vous tourmenter. Il existe des cas où certaines personnes en sont mêmes décédées. Du simple fait de l'attaque de l'entité invoquée ou encore du choc du aux agissements de celle-ci.

Donc, afin de minimiser ce premier danger, car il n'est jamais nul, même pour le praticien expérimenté, il s'agit de ne surtout pas négliger l'apprentissage théorique.

C'est non seulement là une clé pour la réussite mais surtout celle de la sécurité. Plus on en sait, mieux ca vaudra.


--------------------


''Hier est derrière, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau et c'est pour ça qu'on l'appelle le présent''.
Maitre Oogway, (Kung Fu Panda).
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 07-02-2006 à 18:02:50   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

siburdroc
Sortont un peu du cadre de la magie, du moins celle traditionnelement appelée ainsi. Je veux ainsi en arriver au spiritisme qui est un bel exemple de pratique pas trop compliquée et branchée.
Si vous n'avez pas de chance, vous pouvez avoir appelé une entité malfaisante et suffisament puissante pour vous tourmenter. Il existe des cas où certaines personnes en sont mêmes décédées. Du simple fait de l'attaque de l'entité invoquée ou encore du choc du aux agissements de celle-ci

vous avez réussi a me faire peur définitivement pour faire de la magie

je vous lis avec attention
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 08-02-2006 à 14:42:58   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Ne t'en fais pas petit chat, si la magie possède un côté sombre et dangereux, elle représente aussi et surtout une manière de dépasser notre condition humaine, matérielle, tout en se rapprochant de la nature et de l'univers.

Pratiquer l'art de la magie, c'est fusionner avec les lois universelles, c'est se mettre en harmonie avec elles.

Bien sur, tout ca comporte des dangers mais en définitive, la magie est comparable à un chat sauvage qu'on tente d'apprivoiser, si on va trop vite en besogne, on peu se faire griffer mais si on prend son temps alors tout devient possible.


--------------------


''Hier est derrière, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau et c'est pour ça qu'on l'appelle le présent''.
Maitre Oogway, (Kung Fu Panda).
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 08-02-2006 à 22:26:20   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Juste une petite intervention pour préciser qu'il ne sera nul besoin de déborder dans le spiritisme les enfants car c'est un des premiers sujets à avoir été traité ici... Le raccourci c'est par là :

=> http://abrasax.alloforum.com/sujet-11765-0-1697-462-0-1-1709-1.html

Bien, sinon bon début pour ce topic sur les dangers liés à la pratique de la magie. On attend la suite et le développement !

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 10-02-2006 à 01:43:57   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Les dangers de mise en route…

Danger : La recherche de profit.

Avant tout engagement, en Magie, et dans le reste, il est sage, de se demander, « qu’est ce qui me pousse à agir ? », « quelles sont mes motivations, quel est mon but ?». La Magie, ne doit pas etre entrepris dans un but de profit, de satisfaction personnelle. Non seulement car cela les amène à nourrir l’égocentrisme et l’égoïsme encore tapi en nous. De plus, à la longue, une recherche de profit dans la Voie Magique, nous écarte de la Lumière et pousse l’étudiant dans les Ombres que lui même crée. Ainsi la motivation, ne doit être, de séduire les demoiselles, ou impressionner autrui, et ni même, la recherche de pouvoir. Je ne pense pas que la réponse soit de ce concentrer sur notre profit, quand on envisage d’aborder le reste de l’Univers et ses Lois.

Danger : La précipitation.

Tout projet mérite réflexion, et doit être nourris en pensées avant de l’être dans l’action. Aller à l’aveuglette sur le Chemin du Milieu, fin et coupant comme un rasoir, est folie et erreur. Il est sage avant de se lancer dans la pratique ou dans l’action d’avoir récolter connaissance et Sagesse. Les actions futures que vous entreprendrez auront les graines de ce que vous êtes. Pour toute Chose, il est dit « l’on sème, ce que l’on récolte ». Ainsi, étudiez, les Lois, la Philo, éveiller votre esprit. La précipitation et la vitesse sont inutiles, ce qu’il faut c’est partir au bon moment.

Cela amène, un danger bien plus grand encore ;

Danger : l’Ignorance.

La Magie est une science. Il ne s’agit pas de jouer, mais d’user de Forces réelles. Les utiliser en toute inconscience et méconnaissance, c’est aller se briser contre les Lois qui les fondent. Si vous ignorez les lois, elles, ne vous ignorent pas. Patience est mère de prudence, elle même mère de sûreté.Un esprit sage et prévenu, vaut de l’Or.Ainsi, donc, étudiez avant de commencer, vous développerez, un meilleur sens critique, une meilleure capacité d’analyse, et votre voie n’en sera que plus réussis.

Condition : être prêt.

De tout temps, la Magie n’était réservée qu’à de rares Initiés. Cela était bien plus qu’un privilège ou un honneur… Pourquoi ? car tout le monde n’était pas prédisposé. Et si nous le sommes pas, nous pouvons devenir, disposé à.

Danger : La Faiblesse

Avoir une motivation pure et noble, s’être paré de savoir, sont deux bonnes choses. Mais il faut aussi nourrir le corps, tout comme l’on nourris l’esprit ! L’Ame ne s’éveille pas dans un corps endormi, sale ou maltraité. La magie demande beaucoup d’énergie et de Volonté, et pour pouvoir exercer celle ci, il faut être en forme. Ainsi, ne pas être malade, ni enceinte…ni meme une santé très fragile car celle ci sera souvent solliciter ; et il est recommandé d’avoir un corps souple, bien que cela, fera parti des premiers pas…

Un esprit sain dans un corps sain.
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 13-02-2006 à 00:49:57   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Allez, j'en remets une petite couche.

Bien que pélerin en ai déjà dit pas mal, j'en vois un autre assez important somme toute.

Mais avant tout, je me demande s'il ne serait pas utile de différencier les différents dangers en plusieurs catégories.

Personnellement, là comme ça, j'en vois 3.

Les dangers d'origine magique dans laquelle on retrouve tout ce qui est lié au choc en retour et divers "retours de flamme."

Les dangers d'origine personnelle ou intérieure qui feraient mentions de ce qui est directement lié au pratiquant tel que la précipitation, la recherche du profit, ...

Les dangers d'origine extérieure qui traitent justement de ce que je vais exposer ici.

Il s’agit de l’apprentissage dans le sens même de celui-ci. C'est-à-dire être un apprenti et recevoir ses connaissances d’un maître.
Où est le danger ? Eh bien, un maître digne de ce qualificatif est certainement difficile à trouver.
Il faudrait qu’il soit d’une pédagogie exemplaire et d’un savoir véritable.
Seulement qu’est ce que la vérité ? c’est d’ailleurs la question que nous pose le chat de jade.

http://abrasax.alloforum.com/sujet-11765-0-1697-0-0-1-3173-1.html

En gros, il existe plusieurs vérités et suivre le chemin de quelqu’un d’autre pour découvrir la sienne, c’est en somme comme mettre des œillères à un cheval, c’est ne plus lui donner d’autre choix que de regarder ce qu’on souhaite qu’il voit et rien d’autre.
Suivre l’enseignement d’un seul maître, c’est donc adopter les pensées et les concepts de quelqu’un d’autre. A moins, et cela est rare que le maître pense à ouvrir son élève sur l’extérieur et lui permette de se forger tout seul mais alors, le maître n’est plus le maître mais l’accompagnateur…

Le danger le plus menaçant dans ce cas est de tomber sur un pseudo-maître qui n’est autre qu’un charlatan ou un gourou.

Le danger de se faire enrôler par des « détenteurs de fausses vérités » est grand lorsque l’on recherche son chemin de vérité au grand jour.

L’idéal est donc d’avoir affaire à plusieurs maîtres, et donc de retirer uniquement ce qui vous intéresse de l’enseignement de ceux-ci.

Encore une fois, il n’y a pas qu’une seule vérité et chacun son propre chemin, ses propres expériences et ses propres conclusions. On apprend rien de l’expérience des autres, si ce n’est un point de comparaison avec les nôtres.


--------------------


''Hier est derrière, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau et c'est pour ça qu'on l'appelle le présent''.
Maitre Oogway, (Kung Fu Panda).
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 20-02-2006 à 23:03:33   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Made In Spirit.

L’Amour est la Loi. Elle prévaut sur tout, et doit être la fondation et le « basement » de toutes choses. Elle est ce qui lie, qui unit ; et nulle œuvre ne peut être bâtis si les pierres qui la composent ne peuvent s’unir ou tenir ensemble. Cette loi, éternelle, et maîtresse de toutes choses, règne bien sûr sur le Temple qu’est l’homme en sa vie de conscience ou d’inconscience.

Je propose une méthode de réflexion (valable pour tout :-D), je prends le sujet (Un), les aspect qu’il l’entoure (deux, on obtient trois..) et les interactions entre eux (ce qui fait cinq)…et pour suivre la logique il y a le six, les interactions entre intérieur et extérieur (je les mets en dernière car c’est l’étudiant qui est le centre de tout, et il se pose d’une certaine manière entre l’intérieur et l’extérieur ; les nombres sont là pour les forcenés de géométrie sacrées qui ne pensent pas toujours, que les nombres et la géométrie sont un précieux outils et méthodes pour la réflexion…bref ! en route !

Dans notre cas, nous avons trois entités, l’étudiant lui même en tant que personnalité, son coté intérieur, et l’extérieur. Et de là les interactions : Intérieur – étudiant et étudiant – extérieur. Puis l’interaction entre l’intérieur et l’extérieur qui se fait par l’étudiant…. De quoi écrire des pages…

Ainsi nous avons un triangle avec au sommets, etudiant, interieur, et exterieur, avec en plus les deux interaction entre etudiant et interieur, et avec l'exterieur on a un pentagramme.



Enfin pour les fous, la formation du six :

ou le rajout de l'interaction interieur-exterieur forme le sixieme sommet, et nous avons un hexagramme.

Et votre voie de réflexion tient la route (jusqu’à un certain point, car il y a tout plein de corrélations encore)…. Menez votre réflexion au bout, et vous aurez un bon aperçu des choses dont vous traitez. Bien sûr on regroupe en domaine (intérieur, et extérieur... etc, sinon on en sort pas, on devient fou, et pour la magie, là c’est foutu).


L’intérieur : ce qu’il y a dans l’étudiant, ses émotions, ses pensées, vertus et défauts, caractéristiques sociales, son savoir, ses croyances et préjugés.

L’étudiant : le petit soi, qui est influence par l’intérieur, et qui met en expression par l’action les caractéristique de l’intérieur, cela par le choix et le libre arbitre propre à l’étudiant.

L’extérieur : le monde environnant, les groupes et forces occultes. les proches, le monde, les obligations, et par tout cela, le support d’apprentissage et le lieu où va être cherché le savoir magique ou occulte.

L’interaction intérieur – étudiant :
la source potentielle d’un premier conflit, la réaction de l’étudiant face à son être intérieur, une fois l’existence de celui ci reconnu. Il y a aussi l’émergence et ses conséquences, positive ou négative selon l’étudiant, du grand Soi, l’émergence de l’intuition, du Maître Intérieur, de l’Energie de l’Ame.

L’interaction étudiant-extérieur : la réaction de l’entourage de l’étudiant face à cet attrait pour la Magie, le changement de vision et d’état d’esprit de l’étudiant changeant sa réaction face au monde extérieur.

Je ne traiterais pas de la dernière interaction (ext)-(int), mais les étudiants vraiment minutieux peuvent y réfléchir…A mon avis, cela est déjà hors de portée du non mage, car elle requière une parfait connaissance des trois (qui font le triangle), et au moins une très approche des interactions E-I et E-E …donc une bonne compétence en Magie ou en développement personnel accru… je m’arrête là !

Et j’ajoute une cause qui domine toutes les autres, les soulèvent, les faits tomber…Karma. Tout arrive selon la Loi, sans hasard, mais par justice divine. Toutefois l’étudiant en Magie, prend réalité de cette Loi, et par là gagne en responsabilité. La punition ou le bénéfice n’est pas le même selon que l’on soit ignorant ou savant. Le Mage, lui est savant.

Bien évidemment, il n’y a pas que des dangers, et toutes ces sources, sont aussi sources de bénéfices.

Enfin je ne développerais pas chaque point car ce topic s’adresse à ceux qui sont intéressé et curieux et pas forcément ceux qui veulent se lancer corps et Ame sur le Sentier de la Magie.

Pour ces derniers, j’invite à, conseille, et recommande, une vive réflexion sur les motivations et sur les dangers entraperçus dans le topic.
La Magie apporte bien plus que le pouvoir, je dirais même que c’est le reste le plus important, car c’est du reste que découle le pouvoir, qu’il lui, n’est qu’une infime expression du changement qui s’opère en le Mage ; bien que souvent on le mette au premier plan…car il est le centre d’intérêt de beaucoup…

Je reprends un tant soit peu ce qui est dit au dessus, et vais sûrement répéter des choses déjà écrites…mais c’est pas grave !!

L’intérieur : ce qu’il y a « dans » l’étudiant, ce qui le fonde, ses émotions, ses pensées, vertus et défauts, caractéristiques sociales, son savoir, ses croyances et préjugés.

En effet l’Homme est un danger pour l’Homme, du moins potentiellement, autant pour ses pairs que pour lui même. Les valeurs, la morale qu’a l’étudiant, le guideront, l’orienteront sur la Voie, et l’étudiant devra en tenir compte, souvent se remettre en question sous peine de se laisser aller, et de sombrer ou pire s’il y est prédisposé.



L’étudiant : le petit soi, qui est influence par l’intérieur, et qui met en expression par l’action les caractéristique de l’intérieur, cela par le choix et le libre arbitre propre à l’étudiant.

Là c’est tout simple, le danger c’est ce que veux l’étudiant, ces choix, la route qu’il suit, et sans doute le redirais-je mais l’on récolte ce que l’on sème, à tout point de vue et de niveau.
S’interroger encore sur le pourquoi de ses actions est une nécessité. Comme il a été dit, on ne fais pas de la Magie pour impressionner ou satisfaire ses désirs, car non seulement l’étudiant n’aboutira tout simplement à rien mais surtout car cela accroît l’égoïsme qui est un grand mal dans ce monde.

L’extérieur : le monde environnant, les groupes et forces occultes. les proches, le monde, les obligations, et par tout cela, le support d’apprentissage et le lieu où va être cherché le savoir magique ou occulte.

Je le répète à la fin, mais les proches par exemple sont une source de danger de part la pratique de la magie certes, mais une sources potentielle, car aussi source d’un grand Bien!! il ne faut pas se créer des ennemis que nous n’avons pas.
Le point majeur ici, sont les groupes occultes qui sont alléchés de s’approprier une personne prometteuse… leur grappin peut prendre la forme d’un contact, d’une rencontre, d’influence par pensée, …etc, d’où encore la nécessité, de rester objectif sur ses pensées, émotions et les choses, qui jamais n’arrivent par hasard. Et dans ce champ de « bataille », dans ce Kurukshettra (cf Bhagavad Gita), je ne veux pas développer la paranoïa, car c’est bien la paix et l’amour qui doivent triompher.

Enfin, un danger tout bête, c’est là où va piocher l’étudiant pour se construire un savoir, des théories et un avis… La Vérité est en tout, mais tout n’est pas la Vérité. Il faut savoir discerner…

Une règle que je trouve assez juste… me concernant, c’est de choisir le durable au lieu du muable, et toutes les choses, qui rapprochent les êtres, développent l’Amour, et tant au bonheur de ce monde.


L’interaction intérieur – étudiant : la source potentielle d’un premier conflit, la réaction de l’étudiant face à son être intérieur, une fois l’existence de celui ci reconnu. Il y a aussi l’émergence et ses conséquences, positive ou négative selon l’étudiant, du grand Soi, l’émergence de l’intuition, du Maître Intérieur, de l’Energie de l’Ame.

Les premiers pas, et plusieurs suivants, vont changer l’étudiant, et face à cela, l’être d’habitude, (l’élémental physique, astral et mental…pour les experts), tant à garder la forme qui le fait vibrer et dans lequel il trouve vie, il se rebelle au changement car cela amène la mort, même si elle précède une renaissance ; cet être n’est pas conscient de cette renaissance future.

Ainsi, il se peut, que le corps se refuse et provoque…par exemple une fatigue soudaine, ou une sensibilité accrue.. etc cela peut aussi être du, à trop d’effort, mais aussi à ce qui précède.

Pour ma part un truc bête, mais j’ai eu une période où travailler m’enrhumer…il suffisait que je m’y mette et ça me rendait presque malade ! cela était du, à l’énergie montante des chakras, qui venait toucher le centre de la tête et le centre ajna entre les deux yeux, que j’avais beaucoup moins éveillé qu’aujourd’hui, et lui imposer un nouveau rythme avait au début un effet perturbateur.
Pour l’anecdote, ayant les yeux fragiles, trop les solliciter me fatigue, bien sûr et cela affaibli mon centre ajna, et j’ai des rhumes ou petit problème de peau au visage (juste par exemple que je vais l’avoir très sensible)…

Pour les passionnés de chakra, il y a aussi corrélation entre le centre de plexus solaire, qui se développe grandement de nos jours et l’augmentation du nombre de déficients visuels dans la population, dû à une faiblesse du centre ajna.. .il paraîtrait que l’énergie du centre sexuel, va en partie alimenter le centre ajna et celui de la tête.. ; et que l’abstinence favoriserait (si il n’y a pas frein ou inhibition malsaine), le développement des centres supérieur, donc de ce dont ils s’occupent dans le corps.

L’étudiant doit prendre conscience, que la Magie demande de l’énergie, et il faut bien la trouver quelque part. Un être frêle ne doit se lancer dedans, car cela lui nuirait plus qu’autre chose.


L’interaction étudiant-extérieur : la réaction de l’entourage de l’étudiant face à cet attrait pour la Magie, le changement de vision et d’état d’esprit de l’étudiant changeant sa réaction face au monde extérieur.

Là, ça rejoint l’autre interaction, à savoir, ce qui est écrit là : L’étudiant va voir les choses différemment, et il doit prendre garde à ses actions, et à ses réactions face au monde et de comment celle ci l’affecte, notamment dans l’orientation qu’elles lui font prendre.

L’étudiant ne doit pas négliger son travail qu’il a envers la société, et les devoirs, et service envers son entourage et le monde. Un point que je ne devrais pas préciser, mais l’étude de la Science Magique doit être faite dans le but de mieux servir le monde pour l’aider et l’apaiser.

Enfin, comme dit je ne parle de l’interaction (ext)-(int)… cela nécessite trop d’éléments et souvent dépendant de l’étudiant lui même.
Il y a par la suite entre les interactions elle même…mais bon…hein... n’est ce pas ?


pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 21-02-2006 à 21:46:08   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Ravi de te voir participer ici Glingal!!!

J'avoue qu'il faudrait un post sur la Notion de Maître (allez un projet de plus)... moi j'ai mon mot à dire, mais je dois encore le faire murir!
Donc je laisse de coté vos dires sur le Maitre...(ma foi tres tres bien, et que je partage enormement)!!a bientot dans un autre post.


Pour le Karma (ça aussi ça merite un post, Rududju!! je me transforme en poule pondeuse de sujets!! ) , il n'y a en effet nul punitions ou recompenses... là j'avoue que j'aurais pu me relire!

Sinon tout ce que tu as dis...bah je suis d'accord, alors je ne rajoute rien!!!

Si il y aura une suite?! Oui certainement dans d'autres topics, moi je ne vois pas d'autre danger, si ce n'est des exemple particuliers!

Les dangers tiennent beaucoup à cette phrase : " on trouve ce que l'on apporte!"

pour le merkabah...j'aimerais bien que tu en parle si en sais plus... car j'ai pas mal à dire, mais à vrai dire, ma définition, est peut etre tout autre que ce j'ai cru comprendre de la tienne (corps spirituel...), et d'une quelconque forme geometrique (quoique en reflechissant...) .

Comme le veut la coutume, la courtoisie, et aussi que ça finit par coller aux mains :

je donne le Baton de Parole à qui le veut!

cot cot
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 24-02-2006 à 00:47:25   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Ok, je prend le bâton de parole bien que ce n'est peut-être pas pour en faire bon usage.

Je dois avouer que j'ai pas tout compris ce que tu as noté mon cher pélerin. J'ai été largué quand tu as parlé de géométrie, de 1 et 2 avec directement 3 en allant ensuite directement au 5. Houlà!

J'ai ratrappé un peu le fil quand tu repars sur les différentes interactions en marquant bien quels en sont les enjeux. Si je devais qualifier ton exposé d'un autre therme qu'ésotérique je dirais que pour moi, il a été très hermétique lol!

J'aimerais savoir d'où tu tiens ces concepts que je trouve assez particuliers et qui somme toute, de ce que j'ai pu en déduire (à défaut de comprendre) ne font que résumer l'ensemble des dangers que l'on avait déjà exposé auparavant!?

Finalement, ce sont peut-être mes neurones qui s'alignent sur mon adsl (précipités et intermitents )

En tout cas, pélerin, si tu as une belle ampoule en réserve, serai gentil d'allumer la lumière dans ma tête.

Mais là maintenant, je crois que comme tu l'as dit, on a fait le tour de la question des dangers.

A moins que quelqu'un en voit d'autres????


--------------------


''Hier est derrière, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau et c'est pour ça qu'on l'appelle le présent''.
Maitre Oogway, (Kung Fu Panda).
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 24-02-2006 à 10:31:46   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

En effet j'ai repris pas mal d'aspect déjà cité, mais pour moi ainsi, on peut clore le sujet.

... je réexplique un tant soit peu

tu prends le sujet de ta reflexion, le centre de celle ci.... donc 1.

ensuite tu prends plusieus aspect qui l'influence. Ici, il y en a des dizaines, mais l'on peu les regrouper sous deux grandes catégories : Interieur et exterieur. Donc etudiant + interieur +exterieur =3.

Le trois c'est un triangle, et un triangle parfait, est un triangle s'inscrivant de la plus belle maniere dans un cercle, soit un triangle equilateral....
Pour obtenir ce triangle equilateral, il faut des cotés égaux... donc il faut que les longueurs [etudiant-interieur], [etudiant-exterieur] et [interieur-exterieur] soit égales. soit bien proportionnés.
Et le parametre qui relie ces 3 point du triangle...c'est leur interaction... Après vu le theme de notre reflexion, c'est du peaufinage, que de vouloir préciser les autres valeurs....

Ces longeurs c'est comme des forces, et elles doivent s'equilibrer pour obtenir une egalité. Ce qui les caracterise c'est donc les point qu'elles relie. Mais avec ces trois interactions je suis au 6. (trois longueurs + trois sommets...)... je me suis arrété au 5 car il est evident que dans notre cas, l'etudiant est au centre des des paramètre (interieur et exterieur qui l'influence)... et que l'interaction exterieur-interieur, depend grandement de l'étudiant lui meme, et qu'il est positionné entre ces deux parametres (interieur et exterieur).
mais aller au 6 ...c'est mieux...tout comme aller au 7 ou 8...Etc, car notre reflexion s'en trouve plus poussé...

Concernant l'intervention de ces formes géometriques, c'est principalement pour visualiser, les aspect a developper. En placant les trois parametres qui s'influencent sur un triangle(seule figure à trois points..à noter qu'un segment de droit avec trois points est un triangle particulier), je peux constater, voir, ce qui definit ces points...soit, ce qui les relie, c'est a dire leur interaction...

Quand vous avec l'hexagramme... ou le pentagramme, les points importants de reflexion qui viennent, sont ceux qui se trouve aux intersections des segments de la figure geometrique. Sachant que, les parametres deja definit et majeur (3 interactions et 3 point de depart) sont sur le cercle...

Je ne sais pas si je suis plus clair....

Bref, on se lance dans une partie théorie...?

à bientot avec cela entre mes mains, et le fruit des votres j'espere! Ensemble on avance tellement mieux!!!
morrigan
Inactif
morrigan
   Posté le 26-06-2006 à 23:27:01   Voir le profil de morrigan (Offline)   Répondre à ce message   http://aerena.heavenforum.com   Envoyer un message privé à morrigan   

Je n'ai pas tout lus encore une fois ( mais c'est dur quand on est nouveau...y a trop de postes! =) ). Donc si vous me permettez je vais ajouter quelques petites choses à la sauce morri, entre ce que l'on m'a appris, et ce que j'en ai deduis par la pratique.

Je suis d'accord avec la "précipitation", ce que l'on voit arriver malheureusement c'est un engouement certains pour la pratique dû à l'influence de films, séries, livres sur ce sujet. Et donc une banalisation de cet art, et de ce fait, des dangers encourus.

Dans la pratique, il n'y a pas trente six problèmes qui peuvent survenir. Toujours bien se protéger par un cercle lors de rituel, ça évite notamment les intrusions en tout genre.
Penser aux conséquences de ses actes, ce que vous allez faire, pourquoi, à quel fin?
Si ce rituel est pour aider quelqu'un, demandez vous si il est juste d'aider quelqu'un, si elle ne demande pas votre aide, même si cette intention est juste.
Puis dites vous bien que le choc retour est inévitable, en faisant un rituel vous faites une demande, c'ets un peu on a rien sans rien. Vous boulversez un equilibre en place pour changer ce qui devrait arriver normalement, alors forcément il va falloir rétablir cette équilibre, et pour cela on se prend un choc retour. Pour un mal, ca fera mal LOL, pour un bien, ca sera pas agréable non plus. Car si vous detruisez l'equilibre on va pas vous en etre redevable. Mais ca se traduira par souvent: fatigue, mal de tête etc...
De plus, toujours pour la pratique, invoquer n'importe qui, pour n'importe quoi, manquer de respect, ne pas savoir ce que l'on prononce car l'incantations est en latin...etc...c'est très dangereux. De même que si vous recitez une prière chrétienne alors que vous etes païen -_-', ne rigolez pas ca arrive .


En théorie et ce dans la vie quotidienne, pour ma part je marche par la pensée tao, je travaille sur moi etc.. De ce que j'ia pu en apprendre, et en constater, chaques actes, pensées, à des repercussions et si on agis mal quotidiennement à la fin l'addition tombe et ca fait mal... Alors parfois quand on a des soucis, se plaindre et dire "ptain il m'arrive ca" c'est facile quand on l'a cherché.

Assumez toujours les conséquences de vos actes..

Il m'arrive parfois moi meme d'oublier cette phrase...

voilà =)
cert.pop
Membre du conseil
   Posté le 18-07-2006 à 06:34:23   Voir le profil de cert.pop (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à cert.pop   

Bonjour à tous !!!

cela fais plusieur fois que je viens dans ce chapitre.
Mais que dire, qui ne l'ai déja été fais ?
Il est vrai que la magie est une tres jolie science "comme toute d'aileur", mais qui est tres dangeureuse pour l'opérateur non confirmer.
Alors, voila ce que je propose à ceux qui veullent faire de la magie.
La prière reste la façon la plus simple pour ceux qui veulent influencer les choses.
Encore faut il respecter là , quelque règle ( et oui encore un reglement )

- Ne jamais prier par interet.
Ex :je veux gagner au loto ,avoir une superbe maison etc ....
- Ne jamais chercher à faire du mal.
- Ne pas penser que à sois.
- Ressentir ses paroles
- Avoir le foi ( ce n'est pas une obligation puisque dieu aime tous le monde, et qu'il ne punit jamais )
- La propreté .
- Eviter le peur .
- Savoir être patient
- Et pour ce genre de magie nul besoin de connaissance en astrologie .
- Besoin d'aucun artifice .
- Une bonne priere vaut mieux que certain rite magique.
- A pratiquer à toute heure de la journée et partous .
- Pour prier pas besoin d'église ou autre endroit religieux.
- pour prier nul besoin de parler la pensée est suffisante .
- si vous avez un problème de concentration je vous conseil de bruler de l'enscens (pas celui de chez cora ou carrefour ) thiébétain par exemple

Voila maintenant vous pouvez faire de la magie.
Encore une chose .
- La prière comme les voeux ne doivent jamais être révélé à qui que ce soit
J'espère ne rien avoir oublier
oups!!! je suis encore en retard pour le boulot, flute .
A la prochaine !!
René


Edité le 03-02-2008 à 07:59:26 par cert.pop


Silence
Membre du conseil
   Posté le 22-10-2006 à 22:27:36   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Bonjour à tous

Pèlerin, ce que tu dis est très intéressant...
Je suis assez autodidacte, et je dois dire que mes recherches personnelles correspondent beaucoup...

Tu as dit que tu ne traiterais pas le cas Intérieur-Extérieur, c'est dommage...
Je te le demande humblement, parles-en moi un peu
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 27-10-2006 à 00:38:52   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Le cas Interieur-Exterieur....

J'ai dit :

L’intérieur : ce qu’il y a « dans » l’étudiant, ce qui le fonde, ses émotions, ses pensées, vertus et défauts, caractéristiques sociales, son savoir, ses croyances et préjugés.

l'Exterieur : le monde environnant, les groupes et forces occultes. les proches, le monde, les obligations, et par tout cela, le support d’apprentissage et le lieu où va être cherché le savoir magique ou occulte.

Je ne traiterais pas de la dernière interaction (ext)-(int), mais les étudiants vraiment minutieux peuvent y réfléchir…A mon avis, cela est déjà hors de portée du non mage, car elle requière une parfait connaissance des trois (qui font le triangle; à savoir etudiant, exterieur et interieur), et au moins une très bonne approche des interactions E-I et E-E …donc une bonne compétence en Magie ou en développement personnel accru… je m’arrête là !


Ainsi, comme je l'ai dit, l'etudiant, est au centre, entre l'interieur et l'exterieur...

Là où c'est contestable, c'est bien sur, que l'etudiant, me direz vous, est l'interieur... Cela dependra en verité, de la presence de l'Ange Solaire (Ame ou soi superieur), et de qui entre la Personnalité et l'Ange possède le pouvoir de volonté et de direction de l'action, c'est à dire, qui a les renes...

Dans notre cas, ce serait bien sur, un etudiant, dont la personnalité predomine grandement, et l'Etre, correspond, et s'identifi, à l'etre Astral et mental, et à tout ce systeme de la personnalité contenue dans les vehicules dits "inferieur".

De plus bien souvent donc, agir sur l'etudiant, est agir sur l'interieur, et vice versa! C'est pour cela, que j'ai grandement hésité à les separer, en verité, j'aurais bien mis en troisieme sommet du triangle, directement l'interaction exterieur-etudiant, mais je tenais à reveler l'importance, du jeu de la conscience sur la personnalité. Notez toutefois, que mettre l'interaction etudiant exterieur, en troisieme sommet, revele aussi, que la place de l'etudiant et son service, dans le monde, sont le point clé...mais ici, nous parlons bien du travail magique, sur l'etudiant, et donc de son developpement personnel, ainsi, l'exterieur, est remis en arriere plan, mais il doit toujours etre le centre de vie de l'etudiant! l'exterieur, les proches, le monde, passent avant l'etudiant meme.


Ainsi, donc nous pouvons resumer en premier point, l'interaction interieur-exterieur, comme etant l'egal, de l'interaction exterieur-etudiant. Là où se pose l'argument majeur de les separer, et que l'etudiant, en tant que soi, et conscience, a son mot à dire, et apporte sa part de decision et de volonté propre face à cet exterieur. (et aussi face à l'interieur edit PSLS )

Ce sujet est bien vaste, n'oublions pas que nous parlons ici, des danger lié à la pratique de la magie, je m'y cantonnerais donc.

Là où doit se porter notre coeur, et notre reflexion, dans le traité du sujet, et l'attitude de l'etudiant, son action, et les fruits qu'il donnera, avec ce qu'il est, et avec ce que l'exterieur et l'interieur feront de lui...

il nous faudra aussi voir, le cas où l'interaction interieur-exterieur est direct... la part inconsciente étant surement..comme la face cachée de l'iceberg. Ici se posera le role et la methode de l'apprentissage...


j'y reviens tres bientot. voilà deja pour aujourd'hui.

Merci.

Message édité le 01-11-2006 à 18:41:38 par pelerin sur le sentier


--------------------
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 01-11-2006 à 18:59:39   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Reprenons, ce sur quoi j'ai terminé dans ma precedente reponse :

"Là où doit se porter notre coeur, et notre reflexion, dans le traité du sujet, est l'attitude de l'etudiant, son action, et les fruits qu'il donnera, avec ce qu'il est, et avec ce que l'exterieur et l'interieur feront de lui... "

Premier point : Ce que nous sommes avec ce qui arrive, ce que cela faire eclore en nous, et dans le monde.

"il nous faudra aussi voir, le cas où l'interaction interieur-exterieur est direct... la part inconsciente étant surement..comme la face cachée de l'iceberg. Ici se posera le role et la methode de l'apprentissage..."


Seconde point : étude de l'inconscient, et de tout ce qui touche les corps, sans qu'il y ait perception de la part de l'etudiant.

concernant le second point, j'invite simplement les etudiants, à étudier, à travers la litterature, et leurs experience, ce que sont: le corps astral, le corps mental et le double étherique. La Theosophie, et les enseignement rosi crucien (Max heindel), sont à mon gout , les meilleurs.



Le premier point :

Nous avons, ici, le plus important, mais le plus dur à exprimer. s'agissant des inombrables dangers, je pense que ce point, trouve un seul et unique grand nom : Le sentier.

Car il s'agit de Cela, le sentier, que se fait, et arpente l'etudiant, qui, au cours de sa progression sur la voir magique, va, de plus en plus être lui meme le sentier. Le mage, peut dire : "Je suis la Croix et la Voie". il est totalement dévoué au chemin, et tout son être se porte vers l'Un.

Je n'ai pas grand choses à dire, et si j'ai bien dit que cela nécessitait une recherche minutieuse de la part de l'etudiant, c'est en effet, car cette part de danger, cette source, est personnelle, et doit etre identifier par l'etudiant lui meme. En d'autre terme, c'est lui meme.

Il y a de ce qu'il fait, de chaque pensée chaque vision, avis, jugement, qu'il porte sur chaque chose qui lui arrive.

Tout ce qu'il fait, est une graine dans sa "conscience". Je ne sais pas trouver les mots percutant pour faire comprendre, que vous etes un champ de blé, et que chaque actes, emotions et pensées, est une graine que vous semer en vous!

Suivant la voie magique, car c'est de cela que nous parlons ici, il est important, primordial peut etre aussi, que la lumière regne, pas de par une force majoritaire, mais par, une presence totale et absolue, pleine, et complete, en chaque partie de l'etudiant. Chaque Graine, que vous semez dans votre champ , germera..la moindre pensée, la moindre émotion, est une pierre, un coup de pinceaux, dans l'edification du Temple interieur; c'est à dire dans la constitution des corps qui vous compose, et ce avec quoi il vous faudra avancer.

De plus, sur le sentier magique, le Temple Interieur, prend une reelle importance, et concernant cette phrase, j'invite les etudiants, à etudier ce qu'est le Corps Causal.

Sans doute, vous atttendiez vous, à quelque chose de plus vaste ou compliqué... si tel est le cas, je vous invite à engager la discussion, c'est ainsi, que nous explorerons, au mieux, ce sujet.


En dernier point : Je ne tiens pas à faire une liste des dangers, cela est vain, les dangers sont "innombrables", c'est pourquoi, il ne faut pas chercher chaque danger possible, mais bien, chercher et avoir la comprehension du chemin, et de ce qu'est la magie. si j'etais maitre, je dirais à mon eleve, d'etudier 10 ans, ce qu'est la magie, avant de faire le premier pas, sur le Sentier magique.

Bien à vous,

Fraternellement, Pelerin !




--------------------
Sephiroth
Membre
   Posté le 30-01-2008 à 21:39:39   Voir le profil de Sephiroth (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Sephiroth   

mmm...le plus grand danger c est de ne pas connaitre avant de pratiquer

avant de pratiquer la magie il faut etre initie et savoir quelles forces on va essayer de conditionner
les consequences sont toujours proportionelles au causes, il faut dissoudre avec la main gauche et coaguler avec la main droite...si une energie deployee n attein pas son objectif, elle revient su le lanceur (fiasco)

donc il faut toujours savoir a quoi on s attaque, le pire danger c est pratiquer sans connaitre
la mort serait la consequence la moins dramatique disons...^^
adressez vous a moi si vous voulez des info plus claires

--------------------
100 témoignages ne valent pas un regard
cert.pop
Membre du conseil
   Posté le 01-02-2008 à 06:21:12   Voir le profil de cert.pop (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à cert.pop   

bonjour sephiroh

pour pratiqué sérieusement la magie n'est il pas aussi recommandé de laisser l'orgeuil derrière soit .
si je reprend ta phrase

adressez vous a moi si vous voulez des info plus claires

donc autrement dis ,les autres ne sont que de pauvres idiot qui pratiquent sans rien savoir .
alors vas y fait nous un topic sur la magie :
avec ses rituels et les règles à observer
comme ca tu nous éviteras les innombrables danger
rené


Edité le 01-02-2008 à 06:23:11 par cert.pop


arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 02-02-2008 à 13:53:57   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

hello sephiroth

qu'entends tu quand tu parle de dissolution avec la main droit ou la main gauche?..

la fusion entre deux pratique magique?..comment faire pour allié cela ?..expérience?

enfin je sais que ce n'est pas simple d'expliqué du manière théorique..surtout qu'on comprends mieux en faisant, car depuis le début du poste, j'ai saisi que beaucoup de jeune mage, sorcière pratique souvent sans le savoir..

ce que j'entends..c'est que cela à un coté inné si on a des affinité..tot ou tard..on le fera se ramessera des gamelles par ignorance des forces qui en découlent.

les risques de la magie principaux sont la folies, la dépression et parfois meme le sucidie dans les cas extrème ou un changement de sa destinée radicale, la ruine financière, la mort.

sinon remarque à cert-pop..je ne pense pas que sephiroth fais preuve de vanité..si c'était le cas, il ne viendrait pas échangé avec d'autre et le précaution concernant certaine pratique magique d'en parlé en privé..sont tout à fais valable.

il est dit par Moise Moimoidie dans les guides des égarées,

on ne donne pas de viande à un nouveau né.., non pas que la viande soit toxique en telle, elle est parce que le corps du bébé n'est pas prêt pour recevoir de telle nourriture, il doit grandire et progressivement par exemple à seulement à 6 mois environ il aura droit à un mélange une bouillie viande - pomme de terre..

un autre argument qu'on peut donné concernant les dangers de la magie c'est de vouloir pratiqué alors que notre esprit ne soit pas murs et que surtout que nous connaissons pas tout les lois.

c'est la crainte que j'éprouve en voyant parfois des plus jeune faciné par harry potter ou désire de pouvoir qui pense que la magie est "facile".

.alors qu'il en est rien, souvent même, il arrive que ceux qui le pratique le font sans le savoir de manière totalement inconscient..mi-consciente ou on du payé par des sacrifices que tout à chacun n'auront pas forcément envie de payé perdre d'un enfant, d'un ami, de son propre esprit, une grande spiritualité (mysticisme ou être hermite sans forcément que cela soit totalement volontaire)..et une curiosité du monde presque extremiste, solitude, alcoolisme.

bref..une grand force psychique, mentale..un travail de tout les instants..

merci pour le partage sephiroth et toi aussi cert.pop..une nouvelle étincelle va continué sur le sujet

--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
NINJA BLANC HERMES
Inactif
   Posté le 11-03-2010 à 13:03:40   Voir le profil de NINJA BLANC HERMES (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à NINJA BLANC HERMES   

Ne pas oublier les maximes d'aleister crowley : devient magie noire tout ce qui n'est pas en accord avec le karma ou l'ange gardien !

Autre danger présupposer de ses forces et vouloir terrasser son adversaire en magie lors d'une attaque !

Mon ami astrologue dirait : " si tu utilises les mêmes armes que l'adversaire, et bien tu as déjà perdu " !!

Il est également important de connaître les polarités en magie !
feu = chaud et sec
eau = humide et froid
air = humide et chaud
terre = froid et sec

En magie on prend appui sur un élément et on transforme et c'est aussi le but de l'alchimie : appliquer de bonnes correspondances est primordial et si le doute nous effleure, ce n'est même pas la peine de songer à faire un rituel !

la foi est un outil et une conviction de volonté ! Le rituel devrait chaque fois suivre l'affirmation de la confiance : à savoir : " je sais que j'ai une réponse positive et j'éprouve déjà la satisfaction de voir se réaliser mon désir après le rituel " et j'éprouve ceci aussi avec les émotions !

ça veut dire : avoir une confiance totale et une foi totale dans le rituel ! La peur fait qu'on attire à soi ce qu'on craint et il n'y a que deux forces : L'amour ou la peur ! La peur est le moteur principal de l'échec et de l'imagination mauvaise !

Les sources cosmiques du pouvoir disposent de ressources et de moyens dont nous n'avons pas idée : faisons confiance ! l'aide peut surgir sous n'importe quelle forme ! définition de melita denning et osborn philipps : La magie est l'art d'utiliser des forces et énergies intérieures ou extérieures à la psyché du magicien mais l'opération magique doit rester sous le contrôle du mage !

L 'ignorance en magie ne pardonne pas : elle condamne : franz bardon !

quant à la rémission des péchés enseignée par jésus ?? qu'est ce que c'est ?? Tout simplement c'est savoir ce qu'il faut faire au niveau karmique pour résoudre et dissoudre son karma ! ça veut dire, entre autre, comprendre les racines spirituelles du karma
et s'avoir comment s'harmoniser !

TOUT n'est pas toujours autorisé en haut en magie ! Et si en haut c'est pas autorisé : vous pouvez chercher tous les talismans que vous voulez pour essayer de neutraliser des aspects planétaires négatifs, mais c'est la position des astres qui détermine aussi le karma !

En magie noire : on se prend deux chocs en retour ! La magie blanche est très simple : pas de chocs en retour ! ce qui est autorisé : tout simplement augmenter le niveau de ses protections !

Il existe une protection totale en magie avec des choses à faire concrêtes ! s'imaginer être protégé ne suffit pas toujours !! trouver de bons talismans et de bonnes énergies s'avère utile ! Posséder de bonnes pierres de protection, c'est aussi bien évidemment savoir comment on les entretient et on les purifie ! " sel " " eau " "soleil " " feu " magnétisme ! Un athamé aussi, se magnétise régulièrement !!

certains grimoires sont noirs ! ils cachent des entités auto conscientes ! attention !! appeler en magie est une chose : renvoyer en est une autre ! certaines entités sont aussi dans les tchakras !

[EDIT ABRA: MISE EN FORME ET FUSION DES POSTS Pas la peine de poster 5 posts à la suite vous pouvez éditer vos messages... et par pitié, faites des phrases, vos affirmations gratuite, même si elle ne sont pas dénués d'intérêt mériterait une meilleurs présentation et un peu plus de consistance...arrêter également d'utiliser la couleur dans vos messages]


Edité le 03-09-2010 à 21:54:42 par Abraxas




--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Arts Occultes  Magie  Les inombrables dangers de la magie.Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum