Abrasax  Développement personnel  Corps 

 La junk food est une drogue psychique et physique

Nouveau sujet   Répondre
 
Sujets liés :
La nourriture nous sommes ce que nous mangeons
Le jeûne : technique de guérison ulti
 
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 29-03-2010 à 11:56:11   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   



Citation :

L'alimentation compulsive: une vraie drogue
ats

Paris Les mêmes mécanismes du cerveau sont à l'oeuvre dans la consommation compulsive de nourriture hautement calorique et dans la dépendance aux drogues. Des chercheurs américains l'ont découvert lors d'expériences sur des rats.

Les travaux de Paul Johnson et Paul Kenny, du Scripps Research Institute, de Jupiter, Floride, démontrent que le développement de l'obésité chez le rat coïncide avec une détérioration progressive de l'équilibre chimique du cerveau dans le circuit de la récompense, également impliqué dans les addictions.

Les chercheurs ont offert régulièrement à des rats de la nourriture hautement calorique (saucisse, gâteau, chocolat) en plus de leur nourriture habituelle, plus saine mais moins appétissante. Les animaux ont rapidement développé l'habitude de se suralimenter de façon compulsive, consommant davantage de nourriture grasse et calorique jusqu'à devenir obèses.

Parallèlement, leur circuit de récompense répondait de moins en moins, une modification très semblable à ce qui se passe dans le cerveau de rats consommateurs de cocaïne ou d'héroïne.
Publicité


Paris Les mêmes mécanismes du cerveau sont à l'oeuvre dans la consommation compulsive de nourriture hautement calorique et dans la dépendance aux drogues. Des chercheurs américains l'ont découvert lors d'expériences sur des rats.

Les travaux de Paul Johnson et Paul Kenny, du Scripps Research Institute, de Jupiter, Floride, démontrent que le développement de l'obésité chez le rat coïncide avec une détérioration progressive de l'équilibre chimique du cerveau dans le circuit de la récompense, également impliqué dans les addictions.

Les chercheurs ont offert régulièrement à des rats de la nourriture hautement calorique (saucisse, gâteau, chocolat) en plus de leur nourriture habituelle, plus saine mais moins appétissante. Les animaux ont rapidement développé l'habitude de se suralimenter de façon compulsive, consommant davantage de nourriture grasse et calorique jusqu'à devenir obèses.

Parallèlement, leur circuit de récompense répondait de moins en moins, une modification très semblable à ce qui se passe dans le cerveau de rats consommateurs de cocaïne ou d'héroïne.
Publicité

Pour les chercheurs, ces résultats confirment les propriétés "addictives" de la nourriture très calorique.

Les chercheurs ont également conditionné les rats à craindre un choc électrique à la vue d'une lumière rouge. Alors que les rats nourris normalement arrêtaient de manger lorsque la lumière rouge s'allumait, ceux devenus obèses, habitués à une nourriture riche, continuaient de manger.

"Dans cette étude, les animaux ont complètement perdu le contrôle de leur comportement alimentaire, premier signe de l'addiction. Ils continuaient à se suralimenter même lorsqu'ils anticipaient un choc électrique", a expliqué Paul Kenny.

Cette étude est publiée en ligne dans "Nature Neuroscience".


intéressent et effrayant à la fois lorsqu'on imagine le rat qui est obése qui ne réagit plus au courant électrique.

Quand on voit cet effet sur des rats on peut imaginé sur l'homme .....le surpoids augmentant l'inactivité?..

Arcane

--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Vertus
Membre
   Posté le 28-05-2010 à 11:49:08   Voir le profil de Vertus (Offline)   Répondre à ce message   http://la.lumiere.site.voila.fr/   Envoyer un message privé à Vertus   

Cest réel et contesté à la fois. L'addiction à la nourriture hyper-calorique et sucrée est évidente, on le voit partout, y compris dans nos familles ! j'ai même l'impression que certains, inconsciemment, provoquent l'obésité et l'addiction à la nourriture hyper-calorique dans leur entourage afin de rendre leur entourage passif, c'est le cas de certaines mères notamment : en tenant les enfants et le mari par la bouffe, la question de savoir qui veut et qui ne veut pas est éliminée... J'ai vu ça dans ma propre famille quand j'étais enfant, notre mère s'attribuait un rôle dominant en contrôlant chaque membre par l'alimentaire, et pas un bon équilibre alimentaire, une nourriture trop riche, trop grasse, trop sucrée qui rendait tout le monde "mou" et sans dynamisme.

--------------------
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 29-05-2010 à 11:20:38   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Ca fait partie de l'american way of life : se gaver de tonnes de pop corn, mac do, coca cola et autre cochonneries en regardant bêtement la télévision des après-midi entières.
Le gros bibendum écroulé sous sa graisse est-il plus sensible aux publicités ?
Et pendant ce temps dans le monde, des hommes meurent de faim !
Il est évident qu'une suralimentation rend mou, inactif, oisif, la digestion consomme beaucoup d'énergie, et par la suite, pour faire bouger leurs 200 kilos, de l'énergie, il en faut encore.
Voila aussi le genre de choses qu'il faudrait apprendre aux enfants : se nourrir correctement

--------------------
Svetlina
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 06-06-2010 à 12:28:19   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Hello vertus

Vertus tu as raison de mettre en avant la responsabilité des parents pour avoir une alimentation équilibré.

Maintenant il y a aussi une histoire de temps qui fait que il faut des plates qui soient rapidement cuisiné..donc les plats préparé sont souvent utilisé, dont on ne connait pas toujours la composition.

Hello Sol

Ce que tu dis est entrain de se faire en France et suisse..et timidement aux USA.

l'avantage de maintenant il est plus difficile de caché la problématique de l'obésité

Arcane

--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 09-06-2010 à 11:44:40   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

arcane a écrit :

Ce que tu dis est entrain de se faire en France et suisse..et timidement aux USA.

Je me demande bien à quoi peuvent ressembler des cours sur la nutrition aux Etats-Unis. Car s'ils sont honnêtes, ils seront bien forcés d'expliquer aux enfants qu'un big mac, c'est gras et ça fait grossir à vue d'oeil, et qu'un coca cola c'est du 100% chimique et que n'importe quel être vivant sain d'esprit refuserait d'ingurgiter ce truc. Mais jamais ce genre de discours ne sera autorisé dans les écoles américaines ! On ne va quand même pas leur enseigner des choses qui vont à l'encontre des principes qui ont fait la réussite (économique) de leur pays.

Et puis ce n'est pas uniquement une question de nourriture mauvaise physiquement. C'est aussi toute l'industrie qui tourne derrière. Il y a des ressources primordiales à l'être humain, au premier rang desquelles le logement et la nourriture. Pour ces choses là, le commerce de grande échelle devrait être tout simplement interdit. La nourriture provient de la terre et elle nourrit les êtres, il faut vraiment que notre société en soit arrivé à un niveau de dégénérescence très poussée pour qu'on arrive à accepter d'amasser des fortunes avec ça.

Dans les fast foods américains, où est le respect de la nourriture ? Ils se vantent d'avoir des conditions d'hygiène irréprochable, et je n'en doute pas, mais pour eux l'hygiène se résume à l'aspect physique. La façon dont ces fast foods traitent la nourriture, ils la polluent psychiquement. Un hamburger, c'est de la viande hachée (il faut voir aussi comment on exécute les boeufs à la chaîne dans les "usines à viande" dans du pain décongelé, avec de la sauce, préparé par des gens stressés et sous pression car on leur demande du rendement, le tout dans une pochette en carton/plastique.

Tout ceci est néfaste non seulement physiquement, mais aussi psychiquement. Mais ça aussi, ça m'étonnerait qu'ils en parlent à l'école aux Etats-Unis, d'ailleurs ce genre d'idée ne leur vient même pas à l'esprit.

L'autre jour j'ai vu à la télé le président du groupe coca cola. Il a dit : "Je ne serai heureux que le jour où chaque être humain sur terre boira une bouteille de coca cola le matin au petit-déjeûner".

Mieux vaut entendre ça qu'être sourd...


Edité le 09-06-2010 à 11:52:19 par Sol




--------------------
Svetlina
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Corps  La junk food est une drogue psychique et physiqueNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade