Abrasax  Développement personnel  Corps 

 Ces médicaments qui favorisent l'alzeihemer

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 11-10-2011 à 20:20:30   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Bonjour

La France est un des pays qui consomme le plus d'anxiolytique, par contre personne n'a jamais parlé publiquement des conséquences que cela peut avoir sur le cerveau.
Est-ce une volonté politique ou bien les pharmaceutiques ont-ils une influence si grande que les gardes fou n'ont pas jouer leur rôle?

Mon père a travaillé dans sa jeunesse dans le cadre de vente de médicament, la description qu'il m'en a donné me laisser toujours songeuse. Un reportage sur temps présent sur les médicaments m'avais fait dresser les cheveux sur la tête entre les cadeaux divers pour promouvoir un produit chez le médecin.

Ce qui me gêne le plus c'est banalisation de la consommation de médicament quel que soit leur forme et surtout dans certain cas une solution de facilité en particulier dans le domaine des maladies psychiques. Donnez une pilule au lieu de soigner le problème réellement.

Dans l'expérience que j'ai eu dans le cadre de la formation d'auxiliaire de santé, parfois les médicaments étaient donnés pour que le résident dorme plus vite ou qu'ils ne soit pas agité, pas forcément pour son bien-être, mais bien pour tenir un horaire précis avec un manque flagrant du personnel..bref le temps qui manque.

En France en plus depuis 2007 il n'y a plus de remboursement de médicaments phytothérapeutique ce qui me choque particulièrement, car ils sont en général moins toxique que les traitement allopathique.

Voici l'extrait d'un magazine Science et Avenir octobre n°776.

Citation :

haros sur les benzodiazépines selon le professeur Bernard Bégaud, auteur d'une étude épidémiologique à paraître sur les anxiolytiques et les somnifères prendre ces traitement de façon chronique favorise la risque d'entrée dans la maladie d'Alzheimer.

la nouvelle risque de provoquer un coup de tonnerre dans le domaine de la santé publique après le retentissant scandale du Médiator.

Le professeur Bernard Bégaud, pharmacologue et épidémiologiste à Bordeaux, s'apprête à publier avant la fin de l'année une étude dont les résultats constituent une véritable bombe.

Selon ses observations, conduites sur vingt ans chez près de 4000 personnes de 65 ans et plus, la consommation chronique de benziodiazépines (Valium, tranxène, Xanax..) des tranquillisant et somnifères d'usage très courant favorise l'apparition de la maladie d'Alzheimer.

Dans des proportions si inquiétantes qu'elle correspondraient en moyenne "à un risques de 50% " nous avons volontairement prolongé notre étude de plusieurs semaines, pour procéder à de multiples vérifications supplémentaires tant ces résultats sont alarmants! affirme le chercheur, l'un des spécialistes les plus respecter de France en épidémiologie,.

Des résultat suffisamment grave pour que Science et Avenir alerte ces lecteurs.

D'autant que cette études est loin d'être isolée: elle s'ajoute à une série de huit autres menées depuis une dizaine d'année dans le monde et dont quatre soulevaient des doutes légitime.

Bien que l'épidémiologie ne soit pas une science exacte, ces résultats annonceraient un désastre de grande ampleur, sachant que 32% des plus de 65 ans sont des utilisateurs des benzodiazépines (Bzd), cette consommation s'étalant sur de longues années.

Même si les ventes sont légèrement en baisser environ 129 millions de boites venues par-,


La france consomme cinq à dix fois plus d'hypnotique/anixolytique que ces voisins euroopéens.

Ainsi, sur les 200 000 nouveaux cas d'Alzheimer recensées chaque année 16618 ( majoration du risque de 20%), 30951 (50%), voir 54 416 (doublement) seraient attribuables au BZD selon les projections réalises par le Dr Rajaa lagnaoui qui a mené l'une des études.

On peut mesurer toute l'étendue des dégâts en projetant ces chiffres sur les trente ou quarante dernières années puisque les premières benzodiazépines ont été mises sur le marché au début des années 1960.

A cette époque, elles représentaient une avancées majeure par rapport au barbituriques, beaucoup plus toxiques.

Leur succès commercial a été immédiat, en particulier pour le valium, fabriquée par le laboratoire Roche, très vite devenu le médicament le plus vendu de la planète.

D'autre laboratoires ont alimenté ce marché estimé à plus de 20 milliards de dollars dans le monde.

ces médicament sont le Valium, le témesta, le Xanax, lexomil, Stilnox, Mogadon, Myolastan, Nordaz, Tranne, seresta, imovane.


Et en lisant cette article je découvre qu'il existe une loi qui explique que les médicaments ne peuvent pas être prescrits plus de deux semaines mais que les médecins ne respecte pas cette règle. Et en plus ces produits rendent très dépendant et nécessite des précautions particulière quand la personne veulent les arrêté

Arcane qui a ras-le-bol que l'économie prenne toujours sur le bien-être de l'Homme. Je dis bien d'économie car suivre une psychothérapie prends plus de temps que prendre une petit pilule, et cela coûte plus cher…
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 13-02-2014 à 12:50:20   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Salut,

Je voulais rebondir sur ce sujet, car j’ai été relativement choqué à la vue du reportage d’Arte qui est passé l’été dernier sur les dangers de l’aluminium.

Outre l’ensemble des dangers potentiels mentionnés dans ce reportage (et qui mériterait un post à part), il y a dans le reportage un passage sur un homme atteint de la maladie d’Alzheimer et qui met en cause des médicaments en vente sans ordonnance pour les maux d’estomac. Ci-dessous voici ce qu’on trouve sur le site d’Arte, dans une interview de Chris Exley, toxicologue, professeur de chimie bio-inorganique à l'Université de Keele au Royaume-Uni:

Citation :

Le documentaire « Planète alu » montre un patient atteint de la maladie d’Alzheimer qui a pris pendant plus de 28 ans des comprimés contre les aigreurs d’estomac. L’aluminium favorise-t-il l’apparition de cette dégénérescence ?
Il faudrait connaître le dossier du patient. Mais des cas similaires existent. En 1988, une femme a été exposée à de très fortes doses d’aluminium présentes dans l’eau potable. Elle est décédée en 2005. L’autopsie de son cerveau a révélé une forme agressive de la maladie d’Alzheimer et un taux élevé d’aluminium. On notera toutefois que la notice d’utilisation des comprimés contre les aigreurs d’estomac préconise de ne pas prendre ce traitement pendant une période prolongée pour éviter la concentration d’aluminium. Cette mise en garde devrait figurer en lettres capitales sur l’emballage, comme sur les paquets de cigarettes.
Source : http://future.arte.tv/fr/sujet/aluminium-le-grand-deballage


Mise en garde quasi inexistante si l’on regarde correctement la notice de certains de ces médicaments, à titre d’exemple le Maalox qui est un médicament vendu sans ordonnance (et qui est à base d’Aluminium hydroxyde, contient seulement la mise en garde suivante :

Citation :

De rares cas d'encéphalopathie évoluant vers une démence sévère ont été décrit chez des dialysés chroniques, pouvant être attribués à des taux sériques excessifs en aluminium. Cette affection se manifeste par l'installation progressive d'une dysarthrie, de troubles intellectuels sévères et de mouvements anormaux .


Bref exactement les symptômes que le patient du reportage d’Arte décris, sauf qu’il n’est absolument pas un dialysé chronique… et qu’il a été diagnostiqué avec Alzheimer… sans compter que dans certains pays (les notices des mêmes médicaments différent beaucoup plus qu’on ne le pense d’un pays à l’autre), il n’y a parfois aucune mention spécial….bref ça fait vraiment réfléchir sur l’ « honnêteté » de l’industrie médicale, dont nous avons par ailleurs largement parlé sur ce forum.

Vous trouverez un passage de ce reportage ici :



Grüssi

Abra

--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Corps  Ces médicaments qui favorisent l'alzeihemerNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade