Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales 

 Le mont st michel

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Siburdroc
Membre du conseil
Siburdroc
   Posté le 08-02-2006 à 15:13:08   Voir le profil de Siburdroc (En vacances)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Siburdroc   

Encore un petit truc sympa de werber.

A vous de m'en dire des nouvelles.

Mont-saint-Michel

L'île du Mont-Saint-Michel est un lieu haute¬ment symbolique. Et pas seulement parce qu'il est en équilibre entre la terre, l'eau et le ciel. C'est là que se sont déroulés des pèlerinages chrétiens mais aussi des cérémonies d'alchimistes et de templiers, et, plus avant encore, des célébrations druidiques. Toutes les populations avoisinantes ont vénéré ce site. Jadis on nommait l'île du Mont-Saint-Michel l'île des Morts: Tumba (mot provenant du gaulois « Tim » et signi¬fiant lieu élevé, mais aussi lieu de mort). On disait que les trépassés s'y donnaient rendez-vous le 2 novembre, jour de la fête celtique de Samain. On considérait que cette journée passée ici était la seule qui échappait à l'écoulement du temps.
Pour en finir avec toutes les supersti¬tions liées à l'île, les ducs de Normandie y firent construire par des compagnons une église de style roman en 1023. Cette église est sur¬prenante. Bâtie sur quatre pentes, elle comprend d'est en ouest: un nar¬thex (porche), une nef de sept tra¬vées flanquées de bas-côtés, un transept voûté et un chœur d'abside entouré d'un déambulatoire.
La longueur de l'édifice, 80 mètres, est égale à la hauteur de la pointe du rocher. Ce qui fait que l'église est com¬prise dans un carré parfait allant du niveau le plus bas du rocher au sol de l'église et couvrant toute la surface de celle-ci. Le choix de ce carré n'est pas un hasard. II désigne les quatre éléments, les quatre horizons et les quatre vents qui fouettent le Mont. Il semble que les bâtisseurs de l'église aient voulu s'inspirer du Temple par excellence, celui de Salomon à Jérusalem. L'emplacement du porche est semblable à celui du porche hébreu (Ulam). Le lieu de prière (Hekal) et le Saint des Saints sont eux aussi disposés à l'identique. Quant aux sept marches qui conduisent au transept, elles correspondent aux sept mêmes marches du Temple et aux sept branches du chandelier sacré.
Autre allusion à la Bible, le monastère du Mont¬ Saint-Michel a les proportions exactes de l'arche de Noé telles qu'elles sont précisées dans l'Ancien Testament: 300 coudées sur 50 (soit un rapport lon¬gueur/largeur de 1/6). Il comprend trois niveaux superposés à l'instar de l'Arche (dans l'embarcation de Noé, le premier étage était occupé par les ani¬maux, le deuxième par des réserves de nourriture et le troisième par la famille du patriarche).
Dans le monastère, premier étage : l'aumônerie, endroit où sont accueillis les étrangers, pèlerins et fidèles. Deuxième étage: le réfectoire où les moines se restaurent. Quant au troisième, il est réservé au dortoir. Les bâtisseurs ont compris dès l'origine qu'il ne s'agis¬sait pas ici d'une île mais de la représentation d'un vaisseau voguant à sa manière vers une autre dimension.



--------------------


''Hier est derrière, demain est un mystère, aujourd'hui est un cadeau et c'est pour ça qu'on l'appelle le présent''.
Maitre Oogway, (Kung Fu Panda).
aleister.c
Inactif
   Posté le 08-02-2006 à 19:10:58   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

et le mont saint michel il est normand hein? pas breton!!!

le fleuve qui coule juste en face s'appelle le couesnon, au moyen-age, (et surtout avant la construction de la route qui mène au mont) il avait la facheuse habitude de changer de cours régulièrement.

et c'est ce fleuve qui, autrefois délimitait la frontière entre Normandie et Bretagne

mais le dicton populaire nous précise: "le couesnon, dans sa folie, a mis le mont en normandie (et paf, dans les dents les bretons )

comme depuis, la frontière administrative a été redessinée et passe largement à l'ouest du couesnon, ben c'est encore plus certain qu'il est a nous ce mont (et repaf, redanléden )

et au cas ou cela ne suffirait toujours pas, voici mon troisième et meilleur argument:

la légende du mont saint michel

en des temps fort reculés, le diable avait installé ses pénates sur la terre normande (parfois j'me demande si c'est pas lié a l'invasion viking cette histoire...bref passons) et toutes les âmes qui vivaient la étaient alors par nature destinées au feu des enfers.
alors Dieu décida de missionner l'archange mikael (ou saint michel) pour voir s'il ne pourrait pas tenter de sauver tous ces malheureux.
michael s'installa sur un rocher, au milieu de la mer. il observa longuement le diable et la contrée, vit que la terre était bonne, pourrait produire de généreuses récoltes, mais que le diable, dans son infinie fainéantise, n'en faisait rien.
il se rendit donc chez lui et lui proposa un marché:
"je cultiverai la terre pour toi" proposa saint michel "comme tu est le propriétaire des lieux, tout ce qui poussera au dessus de la terre te reviendra de droit, et moi, qui aura fournit tant d'effort pour la récolte, je prendrai tout ce qui aura poussé en dessous"
le diable se frotta les mains, pensant qu'il avait affaire au pire pigeon que le ciel ai jamais abrité, et accepta le marché.
alors, saint michel se mis a cultiver des navets, des pommes de terres, des carottes, et tout les légumes qui poussent en dessous de la terre, et le jours de la récolte venu, le diable n'eu que les fanes pour se nourir
"ah, tu m'a bien roulé" déclara celui-ci "jamais on ne me reprendra a faire marché avec toi!"
et saint michel répondit: "je reconnait que j'ai peut-être un peu abusé de la situation, si tu veux, l'année prochaine nous feront l'inverse. tu prendra tout ce qui se trouve en dessous, et moi je garderai tout ce qui pousse au dessus"
"hum, bon c'est d'accord" dit le diable
et l'année suivante, saint michel cultiva du blé, de l'orge de l'avoine et toutes plantes qui pousse au dessus de la terre. et le jours de la récolte, le diable n'eut que les maigres racines pour satisfaire sa faim.
"tu es vraiment un roublard" dit le diable, jamais plus on ne me reprendra à faire un marché avec toi!

"bon, je reconnait que je me suis un peu moqué de toi" concéda saint michel
pour me faire pardonner, je te propose un concours, en quarante jours et quarante nuit, nous devrons construire le plus beau chateau possible, si je gagne, les âmes de tout les normands me reviendront de droit. si c'est toi qui gagne, les portes du paradis te seront ouverte et tu pourra venir y chercher toutes les âmes que tu souhaite

le diable réfléchit, et il se dit qu'il avait plus à gagner que saint michel, dans cette affaire, alors il accepta.

pendant quarante jours et quarante nuit, le diable mis a contribution tous ses démons, diablotins, feu-follets et damnés pour construire un chateau, mais il choisit une sombre vallée, très encaissée ou la lumière n'arrivai que très peu. et comme ses troupes avaient bien du mal à s'entendre, le chateau construit fut tout de travers, menaçant de s'écrouler à chaque instant.
pendant ce temps, saint michel, aidé de tous les anges, chérubins et séraphins, construisit un immense palais de cristal sur le rocher au milieu de la mer.
et celui-ci s'en alla rendre visite au diable lorsque le délais imparti fut écoulé
du haut d'une colline avoisinante, il se pencha sur l'oeuvre démoniaque, et, d'un haussement d'épaule, acquiesca "mouai, pas mal. allons voir le mien, et nous jugerons ensuite"

ils se rendirent alors en direction de la baie.

et bien avant d'être arrivé a destination, le diable fut éblouit par la lumière que le chateau de cristal refletait dans sa direction. le chateau brillait de mille feu sous le soleil ardent, on eu dit qu'il était fait de lumière pure...
et le diable, même avec la pire des mauvaises fois, fut obligé de reconnaitre qu'il avait perdu son pari.
et pourtant, c'était si difficile à admettre, il entra alors dans une fureur noire: il se précipita sur l'oeuvre de saint michel et détruisit tout le chateau en y mettant tout son acharnement et sa haine.
saint michel se jetta alors sur lui, et, pour le punir, l'envoya voler à travers la baie, et le diable s'écrasa lamentablement contre un rocher, du coté de ce qui se nomme actuellement Avranche. et le visiteur curieux peut, encore de nos jours, se rendre sur ce rocher et y contempler l'emprunte des cornes et des sabots du diable.

depuis ce jours, on ne revit plus jamais le démons dans la régions, et les âmes de tous les normands peuvent enfin reposer en paix au paradis.
pour remercier saint michel, les humains de cette régions ont décidé de reconstruire le palais à l'identique... mais en pierre qui serait plus solide, et aussi plus à la portée de leurs moyens humains et non divins...

voila!! ça vous a plus??? maintenant il faut aller dormir les enfants...

bon, pour les plus acros, quelques compléments de lectures:

je tient cette légende bien au chaud dans un recoins de mon cerveau depuis l'école primaire, ou je l'ai apprise... alors depuis ce temps, elle s'est quelque peu modifiée, vaguement effacée, et j'ai du bricoler un poil pour vous en rendre quelque chose de présentable, il se peu que vous croisiez cette légende quelque part avec quelques différences...

le rocher du diable, avec l'emprunte des cornes et des sabot existerait réellement.... mais je rame encore pour le localiser, avranche n'a rien de certain

il existe de part le monde des légendes similaires, avec des rochers similaires que l'on peut encore voir aujourd'hui.
voici une explication "rationelle" que j'ai pu croiser et dont je ne sait toujours pas si elle est avérée ou non:
il y avait autrfois, avant la christianisation de l'europe, des cultes païens qui consistaient à offrir aux dieux, ou démons une chèvre, que l'on attachait à un rocher, toujours le même, avec une chaine très courte. ce culte ayant lieu tous les ans, on imagine aisément que les sabots de l'animal effrayé aient put profondément user la roche, et c'est ce que nous observons aujourd'hui.
et comme l'on offrait une chèvre, a un dieu qui était certainement Pan, ou Sheitan, ou Baphomet, ou une quelconque divinité cornue, l'émergence d'une légende sur le diable en cet endroit apparait comme très logique.

enfin, en ce qui concerne les "vrai" constructeurs du mont, je me suis laissé dire que les chevaliers templiers avaient été de la partie, et qu'un grand nombre d'entre eux venaient en fait d'angleterre et non de normandie

erf, ben zut alors, le mont serait au final anglais, ni breton ni normand!

valla!
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 08-02-2006 à 22:18:58   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Y'a pas à dire, le diable, c'est quand même un sacré gros blaireau ! Même moi je me serais pas fait avoir ! Bon c'est une histoire amusante à raconter aux gens qui viennent visiter la baie ! Je m'en souviendrai à l'occasion.

Un petit mot sur mon expérience du Mont Saint Michel que j'ai souhaité visiter alors que nous passions dans le coin avec ma copine qui venait de passer un entretien d'embauche près de Saint-Malo. C'était sur le chemin alors on s'est arrêté. Eh bien quelle déception ! Oh certes le site est magnifique, la cité incroyable et l'église superbe... Mais j'ai été écoeuré par l'esprit commerçant qui empeste à chaque coin d'escalier et qui transforme le sacré en attraction pour pigeons. J'en tiens pour preuve ces boutiques " d'armes ", ces restaurants de partout, cet itinéraire de visite unilatéral qui laisse très peu de marge à l'itiniative et la découverte... Pire encore : interdiction d'accéder librement à la cathédrale sans payer un droit de passage... Passe encore pour ceux qui souhaitent une visite guidée mais les autres ? Taxés ! Et ça grouille de monde, de mômes, de touristes qui piaillent et traînent des pieds... J'ai trouvé ça insupportable et frustrant. Je m'attendais à prendre en pleine face une énorme énergie spirituelle et la seule chose que j'ai attrapé c'est un mal de crâne... On a tourné les talons très vite et on rentré chez nous... Quand je pense à l'histoire de ce lieu et ce que Homo Consommatus en a fait, je pleure...

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
aleister.c
Inactif
   Posté le 17-02-2006 à 19:49:06   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

bonne remarque , bonne anecdote la visite de solomon

enfin... bonne... si je puis dire...

connaissant un peux la région, j'aurais du glisser un mot à ce sujet:

le mont est a tout prix à éviter les week-end, et plus encore les vacances d'été!!! c'est clair que c'est noir de monde, et comme c'est pas très grand, ben c'est vite insupportable.... que voulez-vous ressentir lorsque votre propre aura est ainsi mélangée a celle des autres dans une foule impatiente...

l'idéal, c'est une journée en semaine, l'hiver, loin de tout congé ou vacance... connaissant les réflexes de certains touristes et sachant que les musées ferment traditionellement le mardi, sauf exeption, le mardi doit être pas trop mal....
et si en plus il pleut et qu'il y a du vent, c'est l'idéal.... forcément, ça gache un peut le paysage, mais c'est un bon garant de la tranquilité!!

et si vous êtes motivés, je suggère d'y aller un matin ou c'est marée basse, et d'y rester toute la journée pour voir la mer monter, encercler le mont (le plus impressionnant étant aux équinoxes d'automne et de printemps) puis redescendre le soir.... donc consulter un horaire des marée avant, disponible dans tous les offices de tourismes de la région

dernier truc, n'oubliez pas d'amener votre casse-croute, les prix pratiqués sur place sont vraiment prohibitifs!!!et pour le bouffer??? il y a quelques petits jardins de squattables bien sympathiques lorsqu'il n'y a pas trop de monde....

bonne ballade!
LuminAnge
Inactif
LuminAnge
   Posté le 16-09-2006 à 14:33:46   Voir le profil de LuminAnge (Offline)   Répondre à ce message   http://www.lovevoyance.com   Envoyer un message privé à LuminAnge   

très interressant tout ça du point vue énergie c'est un lieu très bénéfique et qui a un très haut taux magnétique .. Un séjour pourrait vous purifier ... De plus encadrée par la force des marrées ça doit être très très impressionnant ... Et comme Monseigneur Saint Michel le Prince de la milice céleste est un saint avec une grande force je pense que tout doit être réuni pour ... Bon c'est décidé l'année prochaine c'est mont Saint Michel et Bretagne ... Mais en septembre mdr ... Merci grâce à vous je vais pouvoir faire mon interessant lorsque j'irais ...
NINJA BLANC HERMES
Inactif
   Posté le 12-03-2010 à 13:23:19   Voir le profil de NINJA BLANC HERMES (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à NINJA BLANC HERMES   

j'étais au mont et quelle n'a pas été ma surprise de voir des dalles marquées de nombres sur la terrasse : que des 6, des 9 et des 8, les unes à côté des autres !

j'ai eu l'impression que la terrasse du haut est un gigantesque carré magique de nombres !

je ne sais pas si une étude a été faîte mais c'est intéressant et ça vibre !

quelqu'un a t il effectué des mesures au pendule ??

Je crois qu'on est en présence d'une gigantesque carré magique !


--------------------
Vertus
Membre
   Posté le 17-06-2010 à 19:29:02   Voir le profil de Vertus (Offline)   Répondre à ce message   http://la.lumiere.site.voila.fr/   Envoyer un message privé à Vertus   

Comme le dit Solomon Kane, trop de monde et trop de commerce ! Il faut y aller hors saison et même quand il fait bien froid, c'est moins peuplé et plus dur d'accès... C'est un lieu trop touristique pour avoir conservé sa magie et son pouvoir ! Mais il y a d'autres lieux en France, des lieux magiques encore, on a de la chance...

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales  Le mont st michelNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum