Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Développement personnel  Discussions générales 

 La peur en héritage?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
HAIAH
Choisis regarder ou voir
Membre
HAIAH
   Posté le 22-02-2006 à 14:57:15   Voir le profil de HAIAH (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à HAIAH   

Salut!

Lorsque je lis dans certains messages des conseils du genre de placer tel chose à tel endroit ou de faire tel incantation pour dissiper je ne sais trop quoi, y aurait-il une part de superstition qui découle de rituel? Si oui, est-ce une bonne chose que de faire renaître encore aujourd’hui les règles et tabous d’autrefois? N’y a-t-il pas de limites à croire comme étant vrai tout ce que l’on peut nous dire et qui souvent demande acte de foi aveugle? Parce que je crois que nous vivons avec les peurs que nous on laisser en héritage les générations passé. Disons que je ne trouve pas encourageant pour le futur d’entrer chez une personne et d’être reçu à l’eau bénite (fait vécu).

Ce qui m’intéresse ce n’est pas de savoir si les rites ont raison d’être, mais plutôt s’ils sont la source de la peur qui semble transmise de génération en génération.
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 22-02-2006 à 15:12:56   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Voilà une réflexion interessante... Nous sommes les enfants de nos parents, et grandissont dans le monde qu'ils ont hérité de leurs ancêtre et qu'ils ont continuer à construire...

Concernant les rituels, quand ceux ci sont magiques, tel mot et pas un autre, tel objet ici et pas là, cela contribue(enfin pas toujours...), à augmenter l'efficacité du rituel. Mais il est vrai que rarement on nous explique... ce manque d'explications, cette ignorance, laisse croitre au fil du temps, des interpretations personnelles, puis des croyances communautaires, et enfin...des superstitions culturelles...et de ce paquet d'ignorance, naît la peur.

La peur, est bien souvent le fruit de l'ignorance et de l'inconnu.

Et concernant toutes actions magiques, aucune ne devrait être entrepise sans comprehension du phénomene. Personnellement, je ne vais pas dans une grotte sans lumière, quand bien même elle renfermerait la plus grande des Sagesses.

Je pense que de nos jours, nous avons, accés à toutes les savoirs nécessaire pour enlever le voile sur les superstitions et peur liés à elles et au rites...

Et cela entre nos mains, c'est au personnes comprenant ces savoirs que de faire éclaté la Verité et la Lumière ; histoire de ne plus se faire asperger d'eau bénite... la foi aveugle a fait bien assez de mal. D'où je pense la nécessité d'allier science et religion...cela me rappelle deux phrases qui viennent je ne sais plus d'où :

Science sans conscience n'est que ruine de la raison"

"Conscience sans Science n'est que ruine de l'âme."


[Ah merci Glingal, tu tombe comme une cheveu de verité sur une soupe d'ignorance!!!

j'avais un doute sur là où l'on mettais raison et âme... je rectifie...

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme"

"Conscience sans Science n'est que ruine de la raison."]



J'espère que j'ai répondu à tes questions (ou du moins que je ne fais pas hors sujet!! )


Bon Chemin vers la Vérité et la Lumière.

et un dernier mot...



La peur est l'un de nos héritages, mais il n'est pas forcément celui de nos enfants.

Message édité le 22-02-2006 à 15:44:26 par pelerin sur le sentier
HAIAH
Choisis regarder ou voir
Membre
HAIAH
   Posté le 22-02-2006 à 15:59:09   Voir le profil de HAIAH (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à HAIAH   

Merci Pelerin!


La peur, est bien souvent le fruit de l'ignorance et de l'inconnu.


Je sais que c’est gros ce que je vais envoyer mais je lance :

La peurs de l’inconnu doit sûrement elle aussi avoir source ! J’imagine que le manque de réponse de l’homme face à son univers y est pour quelque chose, mais il c’est quand même habituer à son environnement. La peur de l’inconnu hérité. C’est cette peur de ce qu’il provoque ou pense pouvoir provoquer. C'est peut-être dans son évolution, dans sa quête plutôt que d’avouer son ignorance aurait préféré créer la peur. Elle a servi et sert encore aujourd’hui, parce que créer le doute ou la peur rend plus facile la manipulation.

Notes : je ne fait pas allusion au disciplines ou rites qui par l’expérience font des mise en gardes

Message édité le 11-05-2006 à 14:26:06 par Abraxas
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 22-02-2006 à 16:30:27   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Oui le doute, crée l'ignorance, et l'homme par crainte d'atteindre des cotes de peurs, dans la mer de son ignorance et de doute, prefere s'accrocher à la première bouée de savoir, et cela peut amener la manipulation.

Quant à la raison même de la peur, sa source réelle, que son objet soit l'ignorance ou autre, vient d'un principe de survie développé en toute chose vivante... l'on evite ce que l'on ne peut controler, car c'est ainsi que l'on assure un meilleur taux de survie, et surtout de statu quo.
Car aller vers l'inconnu, c'est mourrir, pour renaitre un peu plus grand, et ce à chaque pas.
Et l'etre, chaque composante de nous même n'est pas apte à juger si cette mort amenera un plus grand bien, alors la cristallisation est souvent une voie simple.

Mais l'avancée dans l'inconnu est le prix a payer pour s'eveiller. Il est sûr, qu'un flambeau de savoir, et de confiance, aide, mais tout le monde ne l'a pas... Donc bien souvent, l'homme reste dans le doute, et par également peur d'etre jugé par autrui,il cache son doute, et évite les epreuves où serait mise à jour son ignorance...

La Peur peut provoquer l'immobilisation comme le mouvement. la peur de la mort, pour beaucoup pousse à agir plus...

La peur, est l'un des mystere utilisé par notre Logos, notre Dieu Solaire, pour nous faire avancer, et donc le faire avancer...Quant à savoir pourquoi cet être cosmique manifeste la peur...ça il me faudrai y reflechir d'avantage...alors à bientot pour cette reponse...


aleister.c
Inactif
   Posté le 22-02-2006 à 17:04:31   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

il me semble que la peur est inhérente à notre condition d'être vivant.

et je ne dis pas humain, je dis bien "être vivant"

je me souviens de curieuses experiences menées sur des rats de laboratoires par un certain Henry Laborit, les rats sont fortement sujet à la peur, qui pour eux aussi prend racine dans l'inconnu (la formule consacrée de Laborit est : "l'inconnu génère l'angoisse"

et effectivement, la peur est ici un puissant moyen de survie, nous aidant à éviter des situation peut-être dangereuses, mais nous empéchant du même coup d'en vivre certaines qui seraient de grandes sources de joie..

castaneda en parle aussi beaucoup, dans ses livres, et celon lui (ou celon don juan) la peur ne peut jamais disparaitre, elle ne peut pas être complètement évitée parce qu'elle est partie de nous.
seuls les fous n'ont pas peur...

par contre, cette peur peut nous dominer, alors on se retrouve tétanisé, incapable d'agir, du moins de façon sensée et rationelle
ou alors c'est nous qui dominons notre peur, et elle devient alors comme une compagne, à l'occasion une bonne conseillère

je repense à ce que solomon disait au sujet de l'énergie sexuelle et de la domination qu'il en a: il dit que cette énergie est toujours la, mais que désormais il la regarde de haut "hum, m'en fout! que tu soit la ou non ne me dérange pas et ne m'empèche pas d'aller la ou MOI je décide"
je crois qu'il doit être possible de faire la même chose avec la peur

au sujet des rituels, je pense que c'est l'ignorance qui les entoures qui génère la peur
comparons un rituel magique à une manipulation sur un ordinateur: si tu appuie sur cette touche, l'écran s'allume, si tu appuie sur telle autre, toutes les données seront effacée...
comme pour les rituels, la majorité d'entre nous ignore la longue chaine de causalité qui entraine l'allumage de l'écran ou la perte des données... il y a bien la une dimension magique, au sens commun du terme
et ce sont effectivement les personnes qui connaissent le moins l'outil informatique qui en ont le plus peur
et plus on approfondit nos connaissances du domaine informatique, moins on a peur de faire des conneries irréparables

et dans ce domaine comme dans d'autres, la pensée magique s'applique fort bien: "moi je n'y connais rien en électronique, parfois, j'ai l'impression qu'il suffit que je regarde une machine pour qu'elle tombe en panne, lui par contre, il a des doigts de fée, il y touche 2 minutes et HOP ça marche! incroyable..."

en conclusion, il semble bien que l'acquisition de connaissance soit le meilleur moyen de dompter la peur....
HAIAH
Choisis regarder ou voir
Membre
HAIAH
   Posté le 22-02-2006 à 19:15:13   Voir le profil de HAIAH (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à HAIAH   

Saut! Oui c’est vrai que la peur instinctive qui comme un signal d’alarme nous fait réagir, prendre décision. Est-ce que c’est cette peur qui a conditionné au fil du temps les croyances et qui aurait prit des proportions démesurés, au point de d’avoir peur q’une simple pensée qui ne serait pas conforme a l’ensemble des pensées véhiculer par l’autorité établie.
Honnêtement , je ne crois pas qu’il soit d’ordre naturel d’avoir peur du jugement d’un autre et encore moins l’insécurité dans laquelle baigne le monde d’aujourd’hui.


--------------------
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 22-02-2006 à 20:05:26   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Dans un roman que j'ai lu (la série du Trône de Fer pour ceux que ça intéresse) l'un des personnages, un vieux sage qui enseigne l'art du combat à une enfant, dit : " la peur est plus tranchante qu'une épée ". Cette phrase, la jeune fille se la répète dès qu'elle se sent sous l'emprise de la peur par la suite, afin d'apprendre à se contrôler. On pourrait, en bons philisophes que nous sommes, discuter et analyser la peur pendant bien des topics mais, ce qui serait intéressant, ce serait déjà d'en comprendre l'origine.

Vous avez avancé, à fort bon escient, de grandes généralités dont la peur de l'inconnu. C'est un facteur déclencheur parmi d'autres. Dans un épisode de X-Files (oui je sais, j'adore citer les films et les séries !), Dana Scully pose la question à l'agent Dogett : "pourquoi refusez-vous de croire? est-ce parce que vous êtes profondément convaincu que rien de ce dont je vous parle n'existe ou bien parce que vous avez peur de penser que ça puisse réellement exister?". J'ai trouvé la réflexion qu'imposait cette question tout à fait pertinente et proche des interrogations humaines.

L'Histoire nous prouve qu'il y a toujours eu des êtres dont on a dit, a posteriori, qu'ils étaient en avance sur leur époque. Ces gens, de leur temps, ont bravé l'inconnu et ce qu'ils en ont ramené ne plaisait généralement pas à leurs contemporains. Pour beaucoup ça a mal fini d'ailleurs : conspués, moqués, bannis... tués dans le pire des cas. Tout ça pour être appelés génies des années plus tard. L'inconnu d'hier est devenu une découverte fondamentale aujourd'hui. Mais la réaction générale tend à prouver effectivement que l'homme redoute l'inconnu.

Aussi le fuit-il oui. Il s'enferme dans le confort de son savoir et de ses biens matériels et se bouche les oreilles dès qu'il entend quelque chose qui le perturbe trop. Ce qui explique les réactions viscérales en ce moment de la communauté scientifique au sujet tant de la physique quantique que de la remise en cause de l'apparition de l'homo sapiens... Mais là on est bien éloigné de ce que disait Haiah au début quand elle évoquait la superstition. Mais comme vous l'avez dit ensuite, la plupart des superstitions ne sont qu'une déformation de faits devenus aujourd'hui des légendes urbaines. Exemple : passer sous une échelle, voir un chat noir, mettre son pain à l'envers... C'est impressionnant de voir la proportion que ça prend chez certaines personnes qui finissent par s'auto-persuader qu'il va leur arriver un malheur quand, par exemple, elle casse un miroir.

Mais revenons-en à la peur. Au niveau individuel, c'est amusant d'essayer de la contrôler comme le dit Aleister. Pour contrôler la peur, à l'instar de l'énergie sexuelle, il convient déjà de se rendre compte du moment où elle nous étreint. A cet instant, arrêtez tout et considérez ce qui se passe de l'extérieur : que ressentez-vous physiologiquement ? quelles images apparaissent dans votre esprit ? au final, de quoi avez-vous peur réellement ? Quand vous aurez compris l'objet de votre peur, débarassez vous en d'un geste de la main, comme si vous vous époussetiez le corps. Dites lui simplement "non, je n'ai pas besoin de toi". En clair, utilisez la formule magique qu'on emploie souvent sur ce forum : lachez prise ! Au final ne restera plus que le sentiment opposé à la peur : la paix et, plus loin encore, l'amour. Et on en revient à ce système d'univers relatif où on comprend que la peur est nécessaire pour comprendre la valeur de son sentiment contraire. C'est pour ça que Aleister a raison en disant que la peur est inhérente à l'être humain.

La peur n'est qu'un héritage si on l'enseigne de cette façon. Je crois qu'on peut même parler de culture de la peur. A ce stade, ça devient carrément une arme pour maintenir les êtres sous contrôle. Un exemple ? Les USA. Observez comment les médias véhiculent la peur et la violence sur leurs innombrables chaînes de télévision. L'insécurité est diabolisée à outrance. Et j'espère qu'on n'en viendra pas à ça en France bien qu'on en prenne le chemin. Mais je suis sûr que chacun(e) d'entre vous ne transmettra pas, quoiqu'il en soit, les mêmes erreurs que ses parents et autres ascendants, ni ne se laissera corrompre par des superstitions ou un bourrage de crâne médiatique.

Dav, même pas peur


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Discussions générales  La peur en héritage?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum