Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales 

 Les 4 pilliers de l'occultisme - Se Taire

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 19-11-2006 à 13:23:02   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Bonjour,

Ironiquement, je vais écrire un texte sur le silence, mais dès qu'on le nome, il est rompu.

Dans le cade de la magie

Savoir, Vouloir, Oser, se Taire.

Cette réflexion m'est venu aussi en lisant la conversation entre sol et silence concernant le kung fu et la remarque qu’il a fait qu’ "une information risque de se dilué et de perdre son essence, car si celui qui le reçoit n'en acquis pas complètement sa substance, sa moelle".

D’un coté c'est merveilleux ce qu'on fait sur abrasax, mais de l’autre coté t il y a un risque que l'information sois déformé. Comme moi-même je déforme parfois involontairement certaine en prenant des informations d'ailleurs.

Je comprends d'autant plus pèlerin quand il décide de partir un moment dans le silence.

D'autre entre nous aussi on des phases nécessaire de silence pour revenir donné des informations par la suite..

Plus j'avance, plus il m'est difficile de transmettre comme je veux l'information, c'est comme si mon âme exprimer une chose trop difficile à dire avec des mots, mais plutôt d'âme à âme...

C'est comme si je devais de plus en plus accorder mon instrument pour qu'il chante d'une manière compréhensible pour tous.

Avez-vous ce sentiment aussi?

tichat..
projectarea54
Croire en ce qui est ! pas en ce qu
Membre
projectarea54
   Posté le 19-11-2006 à 14:09:20   Voir le profil de projectarea54 (Offline)   Répondre à ce message   http://projectarea54.free.fr/   Envoyer un message privé à projectarea54   

Bonjour,

J'en ais fait l'expérience aussi, savoir des choses est parfois frustrant du fait que l'on ne peut pas le transmettre a tous ceux qu'on aime, mais je me dit que le tout, a prévu une évolution pour tous.

En effet ceux a qui on voudrait faire comprendre ou partager nos découvertes ont eux aussi leurs propres modes de recherche, cela dit il se trouve que chacun évolue selon la loi du libre arbitre, avec chacun ses propres expériences. De ce fait ce qu'on l'on sait nous même est difficilement compréhensible par la dite cible de la connaissance partagée, et la le SILENCE s'instaure.

Comment le rompre?

En partageant les découvertes d'une manière OFF line, a savoir, sans étaler ce savoir mais en faisant profiter la victime de notre connaissance sans pour autant qu'elle le sache, pas facile a faire me diras tu, et pourtant : le fait de parler avec le coeur, d'utiliser nos dons, et la découverte au profit de l'autre sans pour autant en faire l'étalage.

Restez Humble = silence de cette quête
AIMER= partage de ce savoir
Continuer sa propre quête = en faire profiter tout le monde sans même qu'ils s'en rendent compte?

En effet grâce au phénomène de recherche les synchronicités s'accélère et provoque des effets boule de neige, (cause a effet), ce qui a pour conséquence l'éveille de son entourage proche, cette éveille et bien plus important que celui que nous voudrions exprimer directement à la cible de notre connaissance.
Parce que la cible en question est amené a se remettre en cause elle même et non a cause de nous qui avons un partie du savoir de notre quête.

  • Du coup tu respectes la loi du LIBRE ARBITRE que DIEU nous a offert.
  • Du coup tu ne romps pas les lois de l'évolution personnelle que DIEU offre a tous.
  • Et enfin, la quête débute aussi pour la cible elle-même.

    La grosse différence étant que le silence aura été respecté, et ce respect fera que la découverte de la cible par elle même de ces choses auras beaucoup plus de signification.

    Ce n'est pas a nous d'éveiller l'entourage même si c'est frustrant, mais en continuant notre recherche dans un " dit " silence, nous aidons nos prochain a évoluer eux aussi.
  • Sol
    Membre du conseil
    Sol
       Posté le 20-11-2006 à 16:53:00   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

    Bonjour tout le monde,

    Tout d'abord une petite anecdote. Un homme avait entendu parler d'un sage, et avait fait un long voyage pour le rencontrer. Une fois arrivé, il passe toute sa journée en compagnie du sage, mais ce dernier ne lui adresse pas une seule fois la parole. Le visiteur repart le soir, un peu déçu. Le serviteur du sage demande alors à son maître pourquoi il n'a pas donné d'enseignements, et le sage lui répond : "Si mon silence ne lui a rien appris, ma parole ne lui aurait pas appris davantage"

    Les personnes qui détiennent véritablement la connaissance, ceux-là ne passent pas leur temps à parler de tel maître ou de tel enseignement. Ils savent qu'ils ne réussiraient qu'à se rendre désagréables. Alors ils se contentent d'être ce qu'ils sont, des humains remplis de lumière, et cette lumière rayonne autour d'eux. Pas besoin de discours. Leurs pensées sont si claires et si belles, qu'elles nettoient le psychisme des gens qui s'approchent, et qui se sentent alors calmes et détendus sans savoir pourquoi. Ils font du bien à l'humanité même quand ils dorment, rien que par les émanations qu'ils dégagent.

    Personne ne les oblige à se taire, mais ils savent très bien que parler à des sourds est inutile. Jusque au jour où la "victime" (pour reprendre le terme de Smooki) posera une question, et alors l'enseignement proprement dit pourra commencer.

    A bientôt,
    Sol
    projectarea54
    Croire en ce qui est ! pas en ce qu
    Membre
    projectarea54
       Posté le 20-11-2006 à 21:15:34   Voir le profil de projectarea54 (Offline)   Répondre à ce message   http://projectarea54.free.fr/   Envoyer un message privé à projectarea54   

    Pour répondre a ton interrogation concernant l'usage des mot CIBLE et VICTIME

    la victime étant la personne que tu désigne receveuse de ton savoir mais qui ne la pas demandé.

    Imagine un enfant a qui tu donne un lot de bloc de «Méga Bloc pour enfant de 3 a 6 ans et alors qu'il n'a même pas commencé a comprendre comment fonctionne le 1er jouet, tu lui donne a nouveau des légos mais cette fois ci pour enfant de 6 a 12ans.

    Que va t'il se passer? Et bien c’est simple, il pourra jouer avec le méga bloc, car c'est d'usage simple pour ses mains encore peu habile (ses outils) alors que les autres légo beaucoup plus complexe s'apparenterons pour lui plutôt à des friandises (raison pour laquelle ce n'es pas destiné à des enfant de cette age).

    Par conséquent il deviendra la victime de ton pouvoir mal utilisé

    La cible quand a elle, c'est très différent, tu sait qu'elle évolue, que ses main, sont déjà habile, mais malheureusement elle manque d'expérience, dans ce cas tu te place en observateur, et est toujours près a répondre a la moindre de ses questions, tout en adaptant constamment la demande a ta requête, donc en ne disant que ce qu'elle peu comprendre, c'est le cas d'un enfant plus mature qui joue depuis longtemps au légo, et a qui tu présente un légo Technique nouveau, avec un appareillage sophistiqué.

    Si tu lui donne de suite la solution, il ne trouvera plus de plaisir d'apprendre par lui même comment fonctionne son nouveau jouet, et donc ne pourra jamais le maîtriser.

    C’est en cela que la CIBLE et LA VICTIME se différencient

    LA CIBLE Potentiel est prête a apprendre par elle même
    LA VICTIME quand a elle ne pourra jamais comprendre quoi que se soit de ton enseignement tant il manque de preuve de compréhension du nouveau savoir que tu lui présente.

    Comme disait "SOL"

    Citation :

    "Si mon silence ne lui a rien appris, ma parole ne lui aurait pas appris davantage"


    Donc, il vaut mieux agir sur la cible en silence plutôt que de faire de notre cible une victime potentiel perdu a jamais....
    projectarea54
    Croire en ce qui est ! pas en ce qu
    Membre
    projectarea54
       Posté le 21-11-2006 à 20:08:27   Voir le profil de projectarea54 (Offline)   Répondre à ce message   http://projectarea54.free.fr/   Envoyer un message privé à projectarea54   

    citation: Hmm.... je ne m'attendais pas à ce que ta réponse me donne une piste à propos d'une question qui me tarodait depuis plusieurs semaines déjà. Ben voilà quoi, je la tiens l'interprétation de mon rêve à propos du Sphinx !

    Merci beaucoup Smooki, tu n'imagines probablement pas à quel point ta réponse m'éclaire !

    Ben du coup je ne sais plus quoi dire.
    @mitié !

    je suis trop content d'avoir pu te servir dans ta compréhension, cela confirme encors une fois cette fameuse loi du silence.

    -N'entende que ceux qui écoutent,
    -ne voit que ceux qui regardent,
    -ne parle que ceux qui se taisent dans le silence de leurs pensées.
    -ne ressente que ceux qui respecte ses 3 lois, et la foi naitra en eux...

    pourra tu m'en dire ++ sur ton Sphinx, car moi aussi j'analuse et répertorie tout mes reve. merci d'avance.

    salutation amicale..
    projectarea54
    Croire en ce qui est ! pas en ce qu
    Membre
    projectarea54
       Posté le 22-11-2006 à 20:52:57   Voir le profil de projectarea54 (Offline)   Répondre à ce message   http://projectarea54.free.fr/   Envoyer un message privé à projectarea54   

    bien que je n'es pas encors posté assé de message pour obtenir l'accés a une chambre ou ouvrir la mienne, je veut bien lire ton reve en PV, si cela ne te dérange pas.

    quand a mes reve que je juge étant source de savoir et d'aprentissage, je voudrait bien les posté aussi...

    si j'ai pu répondre a une des tes interrogation concernant un reve que tu a fait sans pour autant que je sache que tu l'avais réalisé, je trouve cela remarquable et cela créer un lien entre nos ames certainement et conscience, raison pour laquel l'etude de ton reve mes souhaité. peut etre se trouve t'il une réponse a mes propres intérrogation??

    @+++ Cher Glingal
    Arthur-63
    Membre
    Arthur-63
       Posté le 24-11-2006 à 20:03:57   Voir le profil de Arthur-63 (En vacances)   Répondre à ce message   http://arthur63.blog.mongenie.com   Envoyer un message privé à Arthur-63   

    Bonsoir à toutes et tous.

    L'obligation du silence.

    Quelqu'un a-t-il entendu parler de l'école de Pythagore ?

    Qu'on me corrige si je me trompe, mais je crois que chaque disciple, avant d'être admis au sein de cette école initiatique, devait rester un an dans le silence le plus absolu, et ne faire qu'écouter, sans poser de questions.

    Peut-être que notre cher ami Abraxas ou Pèlerin sur le Sentier saurait-ils quelquechose là-dessus ?

    J'ai entendu parler de ça il y a tellement longtemps que je ne me souviens plus de la discipline qu'on imposait à ces étudiants !

    Sur ce, je vais me détendre un peu, et peut-être reviendrai-je ce soir !

    Bonne soirée à toutes et tous.


    --------------------
    Jean-Pascal " Il faut vivre ses rêves, et non rêver sa vie. "
    Elenie
    Inactif
    Elenie
       Posté le 31-12-2006 à 13:54:12   Voir le profil de Elenie (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Elenie   

    Drôle d'appellations pour ce contexte("victime" et "cible").
    Je suis davantage habituée à entendre parler de "disciple"(=cible),de maitre,ou d'ignorant(=victime).
    Ca me fait bizarre.Surtout pour le mot "cible" :heu:que j'aurai plutôt associée à proie lol.

    arcane
    introspection
    Membre du conseil
    arcane
       Posté le 31-12-2006 à 14:13:05   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

    Salut Elenie,

    c'est vrai que la façon d'expliqué de smookie peut surprendre.

    j'utiliserais d'autre terme comme aidé son prochain dans le cadre spirituel sans dire mot.

    Dire que quelqu'un est ignorant, c'est difficile à dire avant de le connaitre..j'ai déjà remarqué qu'il existe un savoir enfouie au coeur des hommes qui est la en attente..comme en latence si on veut.

    il dort en silence..il suffit de peut de chose pour qu'il s'éveille parfois juste un mot ou une parole qui parfois semble ne strictement rien à voir avec l'esotérisme.

    C'est comme si le coeur savait reconnaissé une chose, vous ne réfléchisser pas vous agissez sans trop vous posez de question, ou il suffit d'un regard pour savoir.

    c'est comme la terre qu'on laisse en jachère pour pouvoir laissé renaitre autre chose..

    mais la je pars dans d'autre sujet que soit l'acceptation de soi, le savoir du coeur...

    tichat ~^+^~


    --------------------


    la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
    Triangle
    Membre
    Triangle
       Posté le 21-09-2010 à 12:34:53   Voir le profil de Triangle (Offline)   Répondre à ce message   http://www.sens-de-la-vie.com   Envoyer un message privé à Triangle   

    Pour répondre à deux posts en même temps.

    D'autres traditions que l'Ecole de Pythagore imposent à leurs jeunes disciples de garder le silence entre un et deux ans.

    Jésus a fait une métaphore dans la bible lorsqu'il dit "gardes toi bien de donner des perles aux pourceaux de crainte qu'ils ne se retournent contre toi".

    Le silence et la discrétion sont de précieux alliés.

    --------------------
    Vertus
    Membre
       Posté le 20-02-2011 à 15:22:39   Voir le profil de Vertus (Offline)   Répondre à ce message   http://la.lumiere.site.voila.fr/   Envoyer un message privé à Vertus   

    "Bonjour,

    Ironiquement, je vais écrire un texte sur le silence, mais dès qu'on le nome, il est rompu.

    Dans le cade de la magie

    Savoir, Vouloir, Oser, se Taire.

    Cette réflexion m'est venu aussi en lisant la conversation entre sol et silence concernant le kung fu et la remarque qu’il a fait qu’ "une information risque de se dilué et de perdre son essence, car si celui qui le reçoit n'en acquis pas complètement sa substance, sa moelle".

    D’un coté c'est merveilleux ce qu'on fait sur abrasax, mais de l’autre coté t il y a un risque que l'information sois déformé. Comme moi-même je déforme parfois involontairement certaine en prenant des informations d'ailleurs.

    Je comprends d'autant plus pèlerin quand il décide de partir un moment dans le silence.

    D'autre entre nous aussi on des phases nécessaire de silence pour revenir donné des informations par la suite..

    Plus j'avance, plus il m'est difficile de transmettre comme je veux l'information, c'est comme si mon âme exprimer une chose trop difficile à dire avec des mots, mais plutôt d'âme à âme...

    C'est comme si je devais de plus en plus accorder mon instrument pour qu'il chante d'une manière compréhensible pour tous.

    Avez-vous ce sentiment aussi?"


    Tu n'aimerais pas qu'une chose nouvelle et totalement vienne bousculer cette logique intraitable qu'on t'a faite ingurgiter pendant des années et que tu as toujours soutenue comme véritable ???

    Il serait temps !
    Abraxas
    Membre du conseil
    Abraxas
       Posté le 23-02-2011 à 11:24:01   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

    Salut,

    Je ne comprends pas trop ta remarque vertus, cela n'apporte pas grand chose au débat. Et quoique cette petite phrase ressemble beaucoup à une citation que j'apprecie particulièrement de Hugo Pratt, elle est dans le contexte de ta réponse très proche d'une "flamme" purement gratuite, ce qui en soit ne respecte pas vraiment nos règles interne.

    Pour revenir à ce post sur le silence, j'aimerais rapidement citer Guénon sur le sujet:

    Citation :

    Comme le Non-Être, ou le non-manifesté, comprend ou enveloppe l'Être, ou le principe de la manifestation, le silence comporte en lui-même le principe de la parole ; en d'autres termes, de même que l'Unité (l'Être) n'est que le Zéro métaphysique (le Non-Être) affirmé, la parole n'est que le silence exprimé ; mais, inversement, le Zéro métaphysique, tout en étant l'Unité non-affirmée, est aussi quelque chose de plus (et même infiniment plus), et de même le silence, qui en est un aspect au sens que nous venons de préciser, n'est pas seulement la parole non-exprimée, car il faut y laisser subsister en outre ce qui est inexprimable, c'est-à-dire non susceptible de manifestation...


    Personnellement cette petite citation m'a fait beaucoup réfléchir sur le sujet. Nous avons par ailleurs, autre part sur le forum un débat sur la création qui rejoint cette métaphore sur le silence...

    Grü

    Abra


    Edité le 23-02-2011 à 11:24:26 par Abraxas




    --------------------
    Carita bene ordonata incipit a se met ipso
    Georges Sabrus
    Membre
    Georges Sabrus
       Posté le 23-02-2011 à 20:55:21   Voir le profil de Georges Sabrus (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Georges Sabrus   

    Salut à tous,

    Ma démarche occulte sur le Se Taire :

    - Je me tais lorsque je n'ai rien à exprimer de moi.
    - Je me tais lorsque je pratique et accomplis mes expériences occultes.
    - Je me tais lorsque j'étudie afin d'être d'abord un réceptacle.
    - Je me tais pour vivre les fruits de mes choix et actes.
    - Je me tais devant un être plus mature pour apprendre de lui.

    ... On peut supposer qu'il y a encore d'autres applications pragmatiques à l'intérêt du Se Taire, là je n'ai mis que ce qui a traverser ma tête en ce moment ...

    En ce qui concerne le caractère absolu de la question, mon avis est que le Silence est le contenant du Verbe qui est contenu. Tout simplement.

    Georges Sabrus


    Edité le 23-02-2011 à 20:57:36 par Georges Sabrus




    --------------------
    Discipline & Liberté
    Silence
    Membre du conseil
       Posté le 11-03-2011 à 23:48:50   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

    Wooohoooo, ça parle de Non-Être ^^
    Cette citation de Guénon mériterait un copier-coller sur la discussion de la création, tellement elle résume avec classe, quelque chose que j'essayais d'exprimer de façon un peu plus approximative...


    Citation :

    En ce qui concerne le caractère absolu de la question, mon avis est que le Silence est le contenant du Verbe qui est contenu.

    Étrangement, j'aurais dit le contraire: le Verbe le contenant, et le Silence le contenu.
    Le Verbe est comme un cercle tracé dans l'infini Silence: il exprime et manifeste une partie, tout en le limitant, le rendant fini... L'ineffable restant en dehors du cercle...


    Edité le 11-03-2011 à 23:49:10 par Silence


    Regbar
    Inactif
    Regbar
       Posté le 12-03-2011 à 12:53:48   Voir le profil de Regbar (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Regbar   

    Si la règle du silence est nécessaire, c'est pour une seule raison : la Terre est un monde contre la conscience, la connaissance, de soi. Ainsi une personne qui souhaite, et parvient, même incomplètement, à se connaître, va contre la Terre, et donc va contre les gens qui l'entourent qui appartiennent à la Terre. C'est ce que voulait dire le Christ par la phrase : "L'homme a pour ennemis les gens de sa maison".
    Georges Sabrus
    Membre
    Georges Sabrus
       Posté le 18-03-2011 à 15:46:19   Voir le profil de Georges Sabrus (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Georges Sabrus   

    On peut également comprendre les 4 Verbes "Oser, Savoir, Vouloir, Se Taire" sous l'angle des fruits pratiques.

    Pratiquer l'audace : donne l'acquisition de l'expérience en s’engageant et prenant de vrais risques comme dépassement de soi.

    Pratiquer le savoir : donne la compréhension des expériences des autres en confrontation avec celles qu'on a apprise.

    Pratiquer le vouloir : donne la puissance interne pour évoluer envers et contre tout pour l'essor de tout.

    Pratiquer le silence : donne le recul et génère un fort potentiel d'action à venir.

    Georges Sabrus

    --------------------
    Discipline & Liberté
    Bafrato
    Membre
    Bafrato
       Posté le 19-04-2011 à 22:01:20   Voir le profil de Bafrato (Offline)   Répondre à ce message   http://www.frabato.com   Envoyer un message privé à Bafrato   

    Bonjour,

    Personnellement je voit la silence comme la racine d'une plante dans la terre... les racines de pratiques sont toujours vivantes et cachés mais il n'y a aucune rompre avec le reste, vivre profondément ses pratiques et "essayer" apporter le fruit aux autres

    Salutation
    Bafrato


    Edité le 19-04-2011 à 22:17:53 par Bafrato




    --------------------
    Haut de pagePages : 1  
     
     Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales  Les 4 pilliers de l'occultisme - Se TaireNouveau sujet   Répondre
     
    Identification rapide :         
     
    Divers
    Imprimer ce sujet
    Aller à :   
     
     
    créer forum
       Hit-Parade