Abrasax  Nouvelles du Monde  Éco-responsabilité 

 Récupérer l'énergie au quotidien musique d'avenir

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 02-03-2011 à 16:58:00   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Bonjour

Peut-être certain d'entre vous ont entendu parlé dans les médias de la discothèque qui utilise l'énergie des danseurs pour produire de l'énergie?..

Cette article de science et vie propose encore d'autre idées qui peut être dans l'avenir se réaliserons réelement.

Citation :

Marcher Parler... la moindre de nos activités dégage une énergie.. qui ne sera plus perdue ! car d'ingénieux dispositifs visent à l'exploiter à des fins utiles. En voici déjà

il récupèrent l'énergie de la marche à pied Marcher, c'est appliquer un poids sur le sols. Partant de ce constat physique, une dalle ne pourrait-elle alors récupérer cette énergie cinétique et la convertir en électricité?

En 200, cette idée à pris forme dans la tête de plusieurs chercheurs à travers le monde et, huit ans plus tard, est née à Rotterdam..un discothèque. Conçu par les universités technique d'Eindhoven et de Delft (Pays-Bas, le Sustainable Dance Club repose sur un ensemble de 64 dalles posées su des ressorts qui entraînent un générateur capable de transformer le mouvement du sol en électricité. Le Système produit 20 watts par dalles (1 pas= 6 watts), ce qui permet d'éclairer pour partie l'intérieur du bâtiment.

Un trottoir qui produit du courant

En 2010, la mairie de Toulouse reprend l'idée avec un chercheur de l'école national supérieure d'électrotechnique et une starte up, Viah concept.

Un trottoir composé de 20 dalles qui s'enfoncent de 5 mm sous chaque permet d'utiliser l'énergie cinétique des passants pour déplacer un aimant situés sous la dalle et produire un courant: de quoi alimenter un lampadaire à LED consomment 50 watts. Un prototype est en cours d'installation dans la rue..



Citation :

ils récupèrent l'énergie de la chaleur humaine
37,5 °c Le corps humain est un mini-radiateur ambulant qui chauffe tout autour de lui.. A lui seul, il fournit l'équivalent d'une puissance de 50 à 100 watts en permanences. A partir de cette idée Jernhusen, une entreprises suédoise, s'est mis en tête, en 2007, de récupérer cette sources thermique inédite pour chauffer un immeubles de 13 étages

200 000 personnes chauffent l'immeuble

pour disposer d'une quantité d'énergie suffisante, un seul individu ne suffit évidemment pas. Mais à 200 m du lieu de construction dudit immeuble, un "radiateur", semble tout trouvé: la gare de Stockholm, où plus de 200 000 visiteurs circulent tout les jours! reste à trouver un moyen de transporter la chaleur corporelle collective produits dans cette gare jusqu'à à l'immeuble à chauffer.

Pour y parvenir, l'astuce fut d'installer un système de ventilation qui récupère la chaleur humain pour chauffer un circuit d'eau via un échangeur thermique. Cette eau ensuite acheminée par des tuyaux souterrains jusqu'à l'immeuble voisin.

A l'arrivé, un dispositif symétrique permet de libérer la chaleur en quantité éloquente " ce dispostif va permettre de couvrir environ 30% des besoins en chauffage de l'immeuble" annonce Karl Sundholm, responsable de l'installation qui vient d'être achevée.

En s'inspirant de cette idées, Paris Habitat et la RATP sont en train d'étudier d'étudier sur la faisabilité technique de chauffer un immeuble parisien grâce à la chaleur puisée dans les couloirs de la ligne 11 du métro.




Citation :

ils récupèrent l'énergie des conduites d'eau
Profiter de l'eau qui coule autour de nous pour produire de l'électricité , l'idée à déjà fait son chemin avec les barrage. Mais redéployer ce système à petit échelle, au niveau des conduites d'eau elle-mêmes, il fallait y penser... et pouvoir le réaliser.

C'est le défi qu'à relevé un ingénieur français, Joseph- Antoine Paroli, en construisant sa machine baptisée hydro-force. Son principe: insérer une mini roue à aubes au sein d'une conduite grâce à laquelle on adapté la pression et le débit en fonction des besoins.

Quand l'eau circule, elle entraîne la roue. La force mécanique qui en résulte entraîne, à son tour, un moteur électrique.

7kwh pour une conduite de 100 mm

Résultat, à la sortie de la machine, un courant peut être récupére, puis envoyé sur les réseau électrique.

" Avec ma machine, on a pouvoir réguler l'eau, quel que soit son sens d'écoulement en récupérant en moyenne 7 kilowattheures dans une conduite de 100 mm de diamètre. commente l'ingénieur, primé au dernier concours Lépine pour cette invention

Un premier prototype fonctionne déjà à Nîmes.
Seul bémol: le dispositif enter mesure 1.30 m sur 1m autour de la conduite. Son inventeur cherche donc à le réduire au maximum afin de pouvoir l'installer dans n'importe quel réseau hydraulique





Citation :

ils récupèrent l'énergie des bruits quotidien, Crée du courant à partir des bruits du quotidiens? Ce projet insolite est un en train de voir le jour grâce à la piézoélectricité. En 2010, deux scientifiques coréens ont eu l'idée d'utiliser la vibration engendrée par un son pour faire bouger un matériau piézoélectrique.

Un vrai défi car cette vibration est si faible qu'elle ne fait pas réagir les matériaux piézoélectrique classique (quartz). Ils ont pourtant réussi à fabrique une plaque ultrasensible, à base de palladium, sur laquelle ils ont accroché de nanofils d'oxyde de zinc.

Quand un onde sonore de 100 db (l'équivalent d'un concert de rock), vient la frapper, elle vibre et ses nanofils bougent, produisent 5 nanowatts.

Certes, la puissance reste très limitée, mais les chercheurs espèrent un jour alimenter des portables grâce aux conversations des utilisateurs ou réutiliser le bruit du trafic routier


[citation]ils récupèrent l'énergie de la chaleur des moteurs.

Transformer la chaleur d'installations industrielles en courant, c'est le tour de force réalisé par plusieurs entreprises en s'appuyant sur la thermoélectricité. Dès 2008, le constructeur BMW à mise au point des matériaux à base de tellurure de bismuth capable de supporter et convertir en énergie électrique les 300jà 900°c des gaz d'issus des pots d'échappement.

Résultat: voiture roulant à 130 kmh/h déliver une puissance de 200 watts.

Consommer 10% de carburant en moins.


Fin 2010, des chercheurs de l'université Purdue (Etats-Unis) son allés plus loin, ils ont exploité les 100°c provenant directement d'un moteur pour alimenter l'électronique de bord de leur véhicule.

Leur secret? Des mini-puces thermoélectriques fabriquées en skutterudite, un savant composé réalisé à partir de nickel et de fer.
Grâce à ces composants, les chercheurs imaginent pouvoir réduire la consommation de carburant des voitures de 5% aujourd'hui à 10% demain.

Devant ces perspectives , des entreprises comme l'américain Alphabet Energy, développent déjà des matériaux qui convertiront la chaleur de n'importe quelle installation industrielle en électricité (hauts.fourneaux, torchères. A la clé jusqu'à 20 mégawatts[citation]
sources Science et vie mars 2011 n°1122..

Quand on lis ces extraits de science et vie, on peut dire qu'il y a nombre de possibilité de produire de l'énergie sans pourtant que cela aie une incidence dans le domaine écologique.

C'est bien cette diversité de choix qui certainement permettra de s'adapter plus facilement à la crise énergétique qui nous pends au nez.

Nous avons bien vu a travers les divers crise pétrolière que cela soit de 1973 qu'investir que sur une forme d'énergie est irréaliste. Comme le nucléaire qui n'est pas une solution à long terme, car il faudra bien faire quelque chose de ses déchets.

Je me rejouis de voir les prochaine innovation dans le domaine énergétique.

Arcane

--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Nouvelles du Monde  Éco-responsabilité  Récupérer l'énergie au quotidien musique d'avenirNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade