Abrasax  Développement personnel  Esprit 

 La stratégie de l'échec

Nouveau sujet   Répondre
 
Sujets liés :
la colère création ou destruction ?
Communiquer - Bien communiquer
 
 
Bas de pagePages : 1  
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 30-05-2006 à 16:47:22   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Bonjour,

Je fais ce post en échos aux propos de petit chat et d’autres sur le post sur la colère. Dans ce post petit chat dit :

Citation :

C’est un peu comme si j'étais un âne qui ne veut pas avancer, j'ai beau mettre la carotte, non, non ça n’avance pas.

Rien, quand j'écris une lettre dans mon esprit c'est : de tout façon ça sert a rien je dirais non avant vous, vous ne voulez pas de moi ben moi non plus, donc je ne vous écris pas, ce qui est totalement idiot, mais là, je suis dans cette situation.


Cette situation nous la connaissons tous je crois, pour éviter de nous retrouver en situation d’échec, ou pour tenter de résoudre un problème, nous développons des stratégies qu’on appel des stratégies d’échec.

Cela revient à dire qu’on est tellement persuader que l’on va échouer à quelques choses qu’on développe volontairement des stratégies nous menant à l’échec.

L’exemple le plus classique est celui des étudiants et des examens. On se dit souvent, de toute façon je ne réussirais pas cet examen, on part dès le départ d’un résultat d’échec. Hors bien souvent si on se mettait à travailler on réussirais ses examens, pour ne pas réussir on développe inconsciemment des stratégies pour se mener soi-même à l’échec. L’étudiant classique n’hésiteras pas dans toute sa mauvaise fois à affirmer qu’il lui manque du temps, que c’est trop dur, qu’il y avais justement un truc super important à faire (genre regarder la télé ou fumer des pétard avec ses potes) et il arrive souvent ainsi à se persuader que son échec n’est pas lié à son manque de travail.

En psychologie c’est ce qu’on appel aussi « développer une ultrasolution », en gros une solution qui vous débarasse du problème …et de tout le reste.

Un exemple frappant nous est livré par glingal toujours dans le post sur la colère :

Citation :


[…]Alors que nous nous éloignons, je l'entends: " Mui bien.... vuelvé a tu casa.... Mejor.... vuelvé a tu païs !" (C'est ça... rentre chez toi... mieux ... retourne dans ton pays!)

Là mon sang ne fait qu'un tour. Je me retourne, j'attrape la première chose que j'ai sous la main et.... rideau noir! Je ne me souviens pas bien mais mon compagnon m'a dit que je lui ai balancé quelques chaises en pleine tronche et qu'il a eu beaucoup de mal à me […]


Ca c’est une ultrasolution à un problème.

L’ultrasolution est un concept développé par Paul Watzlawick de l’école de palo alto, cette école explique très bien la règle de base d’une stratégie d’echec la règle : il faut que le jeu que l'on joue avec l'autre soit toujours à somme nulle, c'est-à-dire que vous ne puissiez gagner que si l’autre perd, et vice versa. Il est donc impossible que les deux gagnent, et coutumier que les deux perdent, bref une stratégie qui mène invariablement à l’échec.

Dans le cas des entretiens d’embauches nous avons encore là un très bon exemple. Bon nombre de demandeur d’emplois voit l’entretien comme un conflit d’où sortiras un gagnant et un (ou plusieurs) perdant, nous sommes non seulement en conccurence avec d’autre mais parfois aussi en conflit avec l’employeur lui-même. En gros c’est du"Si je gagne, l'autre perd". Evidemment, si vous pensez ainsi; l'autre risque de perdre...mais vous aussi.

Dans cette stratégie de l’échec, nous avons tendance à ne pas tirer de lecons en gros c’est "faire toujours plus de la même chose" au lieu de se dire "si ça ne marche pas, essayons autre chose ».

L’école de palo alto à développer deux axiomes :

Citation :

Axiome 1 : contenu et la relation
Dans toute communication, il y a le CONTENU, (ce qui se dit et se fait) et la RELATION (la façon dont chacun interprète le contenu), tel que la relation est une métacommunication.
Métacommuniquer, c'est communiquer sur le contenu, c'est la communication sur la communication.


Exemple : "Je te gifle", je communique. Je t'explique que "c'est pour ton bien", je métacommunique.

Ca c’est quelques choses de très important à comprendre, il y a cette notion d’émetteur et de récepteur dont siburdroc parle aussi dans le post sur la colère, cela se résume très bien par la citation de weber faite par siburdroc :

Citation :

"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..."


Le deuxième axiome défini le critère hiérarchique de la communication :

Citation :

Axiome 2 : le critère hiérarchique.
Dans toute communication, chaque partenaire vit la relation comme étant symétrique (on dit aussi "égalitaire" ou complémentaire.


En gros, on s’imagine toujours que nos messages vont être interprété à notre manière par notre interlocuteur, pas ce principe de symétrie.

Cela à deboucher sur de nombreuse théorie et en particulier La synergologie. La synergologie démontre concrètement que les réactions inconscientes sont lisibles sur le visage et le corps et que nos critères de lecture des émotions, menant à la compréhension des pensées de nos interlocuteurs, sont tout à fait objectives.
Alors comment sortir de cette « stratégie de l’échec » ?

Voici quelques pistes,

1. Penser positivement, et en particulier oublier le jeux à sommes nul (gagnant/perdant). Il faut se dire que lors d’un entretien par exemple, tout le monde sort gagnant. En particulier l’employeur si il vous engage, et vous si il ne vous engage pas car vous pourrez tirer un enseignement pour ne pas répéter les mêmes erreurs.

2. Tirer les leçons de ces échecs. Si une stratégie ne marche pas, il est peut-être temps d’en changer, au lieu de persister à essayer de faire « mieux » et « plus » sur les mêmes bases.

3. Ne jamais modifier volontairement son langage non verbal consciemment. Lors d’un entretien il faut se concentrer sur son interlocuteur, plutôt que sur nous-mêmes, pour améliorer la qualité de notre communication.

Un dernier conseil, pour tit chat, n’hésite pas à demander en fin d’entretien quels sont les points positif et les points négatifs que ton interlocuteur retient de cet entretien. Si tu est convoqué à un entretien d’embauche c’est déjà que ta candidature intéresse…

Grüß

Abra


--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 30-05-2006 à 20:48:08   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

En tout cas tu as bien su analyser la situation et expliquer le processus de la stratégie de l'échec c'est exactement ce que je fais, je pense que c'est pour cette raison que je m'énervais car j'étais en partie lucide tout en n’arrivant pas à mettre des mots sur mes maux.

Donc je te remercie toi et d'autre, souvent vous apportez la petite lumière qui manque

Tu possèdes des outils très utiles pour comprendre le comportement humain et désamorcer les" bugs émotionnelles".

Dommage que nous n'arrivions pas tous a assimilé aussi rapidement qu'on le voudrais (soit qu'on pas accès à cette connaissance ou peut-être qu'on ne la pas encore trouvé) toutes ces compétences émotionnelle (intelligence émotionnelle). Je pense qu'il aurait moins de guerre dans ce monde si on pouvait mieux communiquer avec l'autre, se comprendre soi-même, il y aurait moins d'échec dans notre existence, moins de souffrance.

Bref encore un long chemin. J'y travaille, mais dans ces moments je me fais plus modeste et me dis que je suis toute petite devant ce long chemin évolutif sur la quête du chemin du milieu...

J’espère que vous comprendrez ce que je voulais dire je sais pas si c'est très claire

Chat de jade
Mallory
All you need do, is touch a star...
Inactif
   Posté le 02-06-2006 à 04:02:26   Voir le profil de Mallory (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Mallory   

Bonjour Tout le monde.... J'étais absente hein.... Des tas de trucs à faire et surtout à lire...


Voici une petite réponse rapide que j'ai envie de donner à ce sujet....

Un guerrier de la lumière ne triche jamais; mais il sait distraire son adversaire.

Aussi anxieux soit-il, il use des ressources de la stratégie pour atteindre son objectif. Quand il se sent à bout de forces, il fait en sorte que l'ennemi pense qu'il n'est pas pressé. Lorsqu'il doit attaquer à droite, il déplace ses troupes vers la gauche. S'il a l'intention d'entreprendre la lutte sur-le-champ, il feint d'avoir sommeil et de se préparer à dormir. Ses amis commentent: « Voyez comme il a perdu son enthousiasme! » Mais il n'accorde pas d'importance aux commentaires, parce que ses amis ne connaissent pas ses tactiques.
Un guerrier de la lumière sait ce qu'il veut. Et il n'a pas besoin de fournir d'explications.


Paulo Coehlo, Manuel du Guerrier de la Lumière
aleister.c
Inactif
   Posté le 13-06-2006 à 11:13:46   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

plus je croise des citation du guerrier de la lumiere et plus je me dit que le paolo il s est pas fait chier, il a juste recopie a sa sauce " l art de la guerre " de sun tzu

mais bon, c est pas si grave si l on considere que : " toute litterature est un plagiat, sauf la premiere dont l auteur est inconnu"

mais revenons au sujet qui est " la strategie de l echec"

alors je sais pas, mais je doit surement etre encroute dans ce mecanisme, au moins en ce qui concerne ma (non)relation aux femmes

et la , franchement, je suis en plein petage de plomgb a ce sujet, je doit pourtant pas etre si laid, pas si effrayant, ou alors j ai vraiment des gouts douteux pour me supporter je sais pas...

ou peut etre suis je trop exigeant, de refuser de m engager dans une relation avec une vieille desesperee en mal de gigolo, ou avec la laideron trisomique qui, allez savoir pourquoi, a attendu que je me pointe dans son village pour avoir sa montee d'oestrogene...


et quand je me resigne a suivre des baufs dans un bar a foufoune , pret (ou resigne) a repartir accompagne de quiconque voudra bien de moi, sans chercher a savoir s il y aura ou non une histoire de fric autour de ca.... eh ben non, pas possible, vu que je ma tape une nausee monumentale des mon premier pas dans le bar!!!

et pourtant la nuit suivante, j ai bien dormi , enfin...seul...mais sans gerber,ce qui prouve bien que la cause du probleme n etait pas alimentaire, mais psychoquelquechosique


et s' il vous plait, les gens, arretez de me dire que peut etre je me focalise sur une histoire qui n est pas la mienne....

parce que si partager sa vie, ses jours et ses nuits avec une femme ne fait pas partie de mon histoire, alors il se pourrait que je refocalise mon attention sur toutes ces gorges a couper, sur tous ces cranes a briser etc...et le votre en particulier...

si l amour n est pas mon histoire, alors ce sera la haine, car il faut bien qu il y ai quelque chose plutot que rien.....

et puis merde, je sais meme pas pourquoi je vous pollue avec toute cette daube...




do what thou canst stand shall be the whole of thy stupidest life

Message édité le 13-06-2006 à 11:23:47 par aleister.c
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 13-06-2006 à 12:43:13   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

hello aleister.c

ben dis donc tu as gros sur la coeur toi..pour savoir si tu est pas mal tu peux m'envoyé ta photo sur ma boite e-mail je te dirais de 1 à 10 points

j'arrête je suis une femme en plus, un être démoniaque qui fait vivre un enfert aux hommes..(je blague)...

si cela peut te rassuré il y a quelque années de cela dans mon esprit c'était tout les hommes sont des porcs qui pensent qu'a prendre le fruit défendu.

avec le temps, j'ai rencontré des gentlemens, des longues amitiés qui me fait réfléchir et je me suis "Ah, je me suis peut-etre gouré quelque part hein "...

Quoique l'ont puisse faire des imbéciles il y a des deux sexes femmes ou homme, donc cela le faire que trop d'honneur que penser que tout le monde cela comme çA..

Ensuite on attire ce que l'on pense en général, si tu penses que tu vas attiré que des c*** ben tu en attiras CQFD, si tu pense plutot que tu renconteras des filles bien, ben tu auras plus de chance d'en rencontrer.

bref..comme toujours la pratique est difficile, mais à force de donné des coup dans le ""..on y arrive pour n'importe quoi, suffit d'y croire.

je dis tout ça mais je pense que tu le sais déjà au plus profond de ton coeur c'est pour cela que tu t'énerves, peut-etre tu désires évoluée et pour le moment ça bloque, nous y passons tous, j'y passais il y a quelque temps pour un autre domaine, mais après je me sentais mieux .

donc je te dis bon courage aleister.c accroche toi, un gros gros bisou de suisse


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 29-09-2006 à 11:38:03   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Hello

Si ça continue comme ça, je pourrai donner des cours sur la stratégie de l'échec.

En résumé : moi aussi je recule, comme sur le sujet dont j'ai parlé "le monde recule-t-il ?".. tiens d'ailleurs les Suisses ont peut-être voté cette loi pour avoir une ultra-solution en réalité pour une solution globale, dans leur tête c'était "les étrangers nous piquent notre boulot alors on va être plus sévère et on aura du boulot", alors qu'en réalité la position des étrangers est égale ou inférieure.

Ensuite on peut utiliser la stratégie de l'échec pour se plaindre : "personne ne m'aime", etc... c'est clair qu'en se comportant comme un chameau ou de manière inconsciente, chasser ce qui nous convient vraiment dès que cela devient un peu dangereux, ce comportement risque de s'attacher.

chat de jade, lucide sur ses défauts

(NdRfg : j'espère que mes corrections n'ont pas enlevé de sens au texte, car j'ai eu du mal à comprendre certains passages)


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Esprit  La stratégie de l'échecNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade