Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Développement personnel  Esprit 

 Les thérapies psychologiques

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 03-06-2006 à 21:32:34   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Bonjour tout le monde,

Pensez-vous que les thérapies psychologiques soient conciliables avec un enseignement ésotérique ?

Autrement dit, peut-on consulter un psychiâtre tout en pratiquant la Magie ? Peut-on aller voir un pscyhanaliste quand on lit la Table d'Emeraude ? Peut-on demander conseil à un psychothérapeute quand on est astrologue ?

La psychologie étudie le psychisme de l'homme. L'Esotérisme aussi, mais d'une manière tellement différente...
Les deux démarches sont-elles conciliables ?

Dans l'attente de vos éventuelles réponses,
Sol
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 04-06-2006 à 15:02:46   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

je suis tenté de dire, que tout étudiant serieux, en Science ésotérique et magique, fais lui meme sa therapie, et doit aller, bien plus loin qu'une therapie suivie par un psy, logue ou therapeute...

"connais toi toi meme"... L'Homme devra tout connaitre de lui meme.

Enfin, un etudiant en magie, etc, pour aller, loin ne devra avoir pour ainsi dire, aucun souci d'ordre psychologique.

incompatible non, disons, que la therapie, doit etre fait, et je crois, que la faire soi meme, est necessaire. Depend, si l'etudiant a des problemes ou non...

concernant l'astrologie, beaucoup se cantonne au savoir, et oublie, le developpement primordial pour y arriver dans ce domaine. l'astrologie, n'est pas que calcul..elle rejoint de tres pres la Magie, et toute deux, sont appuyés sur la Science Esoterique, delivré par les Ecoles Eternelles.
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 05-06-2006 à 22:02:59   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Bonjour tout le monde,

Ce sujet me tient à coeur, car à un moment de ma vie, j'avais fondé beaucoup d'espoirs dans la psychologie, je veux dire la psychologie "officielle", celle qui n'est jamais qu'une branche de plus de la science et de la médecine.
J'ai vu autour de moi des proches, amis, cousins, etc, qui ont consulté des psys... résultat presque toujours proche de zéro... Après, on peut toujours supposé que la situation aurait été pire sans le psy. Mais dans certains cas (anorexie, drogues), je vois mal comment ça pourrait être pire.
J'ai moi-même consulté une psychiâtre, quand j'étais ado, poussée par mes parents. Je ne peux pas dire que ça a été inutile. Ca a au moins eu l'avantage de dire à haute voix, pour la première fois de ma vie, mon plus grand secret, celui qui me torturait depuis tant d'années et que je gardais pour moi (inutile que je le mentionne ici). Mais sorti de là... bof bof.
Puis j'ai suivi une psychothérapeute, cette fois-ce de mon plein gré... Résultat assez mitigé, bien que la praticienne était exellente à mon avis.
Bref, je n'ai pas écrit ce message pour raconter ma vie

Glingal, c'était juste des exemples J'aurais pu dire "lire Chopra" à la place de "lire la Table d'Emeraude", ou bien "quand on est rosi-crucien" à la place de "quand on est astrlogue".

Pélerin, oui, tout à fait d'accord ! On ne peut pas suivre un enseignement ésotérique sans se remettre en question, et sans aller fouiller au fond de soi.

Je n'ai pas lancé ce topic pour donner mon avis à moi. Je vais me contenter d'exposer les points délicats :

1/ Pour Freud, tout est sexuel. C'est très fâcheux, ça réduit l'homme à sa nature inférieure Bien sûr, je ne réduis pas toute la psychologie à Freud, ce serait absurde... Il reste quand même une référence. L'ésotérisme nous explique au contraire que l'homme a aussi une nature supérieure.

2/ La psychologie nie complètement les vies antérieures. L'ésotérisme (en général) affirme le contraire. Et tout ce qui va avec : la psychologie ne croit pas au karma, à la rédemption, etc

3/ La psychologie nie le subtil : créatures invisibles, élémentaux, Dieu, anges.

Enfin la liste pourrait être très longue, et on n'en finirait pas. Pour tout résumer, je crois qu'on peut dire les choses ainsi :

La psychologie est une science (au sens "science officielle"). De ce fait elle utilise des procédés empiriques. Elle étudie les causes et les effets. Et surtout, elle étudie de la matière . Pas question d'âme, pas question d'esprit, juste des connexions de neurones et des hormones.
Comment espère-t-elle arriver à quoi que ce soit ?

Je n'ai pas donné mon opinion dans ce message, mais à mon avis c'est tout comme

A bientôt,
Sol
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 09-06-2006 à 22:33:50   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

merci d'avoir introduit un sujet comme cela soledade...

Jung a été l'éléve de sigmund Freud, et il s'est vraiment intéressé à l'ésotérisme et aux coincidences.

dans sa famillle il y avait des médiums si ma mémoire et bonne et en plus il était fils de pasteur.

C'est lui encore qui parlé indirectement des égrégor grace aux architype..

Ensuite nombre de livre que j'ai lu dernièrement on été fais par des psychothérapeute, c'est marrant çA non ?..que soit sur la syncronicité, et les égrégor..donc enfin de compte il y a toujours espoir que la science et l'ésotérisme peuvent être allié .

il y a un scientifique français Albert Jacquart qui est généticien et même temps spirituelle tiens tiens?...

donc mon avis que rien n'est a jeté que soit la psychologie, la psychiatrie, ect.. c'est les hommes qui font que se soit bien ou non, un mauvais psychologue qu'il soit ésotérique le sera toujours quelqu'un qui est bon psychologue qui fait avec le coeur même si il est hyperscientifique arrivera plus facilement avec ces patients.

sinon concernant la pratique de l'ésotérisme c'est a tout chacun a trouvé ces limites et en particulier avec la magie même en étant "normal" nous vous faire du mal..

voilà mon avis sur la question...
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Esprit  Les thérapies psychologiquesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum