Abrasax  Le coin des Arts  Arts de l'écrit 

 Les vers dorés de pythagore

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 29-08-2005 à 00:04:34   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Préparation
Rends aux dieux immortels le culte consacré;
Garde ensuite ta foi : Révère la mémoire
Des Héros bienfaiteur, des Esprits demi-Dieux.

Purification
Sois bon fils, frère juste, époux tendre et bon père.
Choisis pour ton ami, l´ami de la vertu ;
Cède a ses doux conseil, instruit toi par sa vie,
Et pour un tort léger ne le quitte jamais ;
Si tu peux du moins : car une loi sévère
Attache la Puissance a la Nécessité
Il t´est donné pourtant de combattre et de vaincre
Tes folles passions : apprends à les dompter.
Sois sobre, actif et chaste ; évite la colère.
En public, en secret ne te permet jamais
Rien de mal ; et surtout respecte toi toi-même

Ne parle et n´agis point sans avoir réfléchi.
Sois juste. Souviens-toi qu´un pouvoir invincible
Ordonne de mourir ; que les biens, les honneurs
Facilement acquis, sont facile à perdre.
Et quant aux maux qu´entraîne avec soi le destin,
Juge-les ce qu´ils sont : supporte les ; et tâche,
Autant que tu pourras, d´en adoucir les traits :
Les dieux, aux plus cruels, n´ont pas livré les sages

Comme la Vérité, l´Erreur a ses amants :
Le philosophe approuve, ou blâme avec prudence ;
Et si l´Erreur triomphe, il s´éloigne ; il attend.
Ecoute, et grave bien en ton cœur mes paroles :
Ferme l´œil et l´oreille à la prévention ;
Crains l´exemple d´autrui ; pense d´après toi-même :
Consulte, délibère, et choisis librement.
Laisse les foux agir et sans but et sans cause.
Tu dois dans le présent, contempler l´avenir.

Ce que tu ne sais pas, ne prétends point le faire.
Instruis-toi : tout s´accorde à la constance et au temps.

Veille sur ta santé : dispense avec mesure,
Au corps les aliments, a l´esprit le repos.
Trop ou trop peu de soins sont a fuir, car l´envie,
A l´un et l´autre excès, s´attache également.
Le luxe et l´avarice ont des suites semblables.
Il faut choisir en tout, un milieu juste et bon.

Que jamais le sommeil ne ferme ta paupière,
Sans t´être demande : Qu´ai-je omis ? qu´ai je fait
Si c´est mal abstient toi : si c´est bien persévère.
Médite mes conseils ; aime-les ; suis-les tous :
Aux divines vertus ils sauront te conduire.
J´en jure par celui qui grava dans nos cœurs,
La Tétrade sacrée, immense et pur symbole,
Source de la Nature, et modèle des Dieux.
Mais qu´avant tout, ton âme, à son devoir fidèle,
Invoque avec ferveur ces Dieux, dont les secours
Peuvent seuls achever tes œuvres commencées
Instruit par eux, alors rien ne t´abusera :
Des être différents tu sonderas l´essence ;
Tu connaîtras de Tout le principe et la fin.
Tu sauras, si le ciel le veut, que la Nature,
Semblable en toute chose, est la même en tout lieu :
En sorte qu´éclairé sur tes droits véritables,
Ton cœur de vains désirs ne se repaîtra plus.
Tu verras que les maux qui dévorent les hommes,
Sont le fruit de leur choix ; et que ces malheureux
Cherchent loin d´eux les biens dont ils portent la source :
Peu savent être heureux : jouets des passions,
Tour a tour ballottés par des vagues contraires,
Sur une mer sans rive, ils roulent, aveuglés,
Sans pouvoir résister ni céder a l´orage.

Dieu ! vous les sauveriez en dessillant leur yeux…
Mais non : c´est aux humains, dont la race est divine,
A discerner l´Erreur, à voir la Vérité.
La nature les sert. Toi qui l´as pénétrée,
Homme sage, homme heureux, respire dans le port.
Mais observe mes lois, en t´abstenant des choses
Que ton âme doit craindre, en les distinguant bien ;
En laissant sur le corps régner l´intelligence :
Afin que, t´élevant dans l´Ether radieux,
Au sein des Immortels, tu sois un Dieu toi-même !
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 02-09-2005 à 01:02:56   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Tiens c'est marrant que tu ais choisi "les Vers dorés" car je suis tombé dessus cet après-midi en faisant des recherches sur l'école de Pythagore. C'est d'ailleurs un peu à cause de Pythagore que je suis reparti de zéro sur mon sujet des "sociétés secrètes". Je me suis aperçu que j'avais perdu le fil. J'en venais à me poser la question "toutes les sociétés secrètes sont-elles mauvaises" ? Si la réponse est "non" alors dans quel camp se trouvait celle de Pythagore, car il va de soit que son école en était une ? Il semble clairement établi que la Confrérie du Serpent sumérienne, initialement garante de la Connaissance, a été perverti ensuite par des sortes d'ancêtres de nos Illuminatis actuels. Cette perversion aurait fini par toucher les écoles de mystère égyptiennes où les grecs, et notamment Pythagore à 20 ans, auraient pioché partie de leur savoir. Du coup interrogation : Pythagore a-t-il continué à propager une doctrine falsifiée de longue date (volontairement ou à son insu) ou bien était-il assez brillant pour enseigner quelque chose de positif et de restauré ? Je t'avoue qu'à ce stade j'en sais foutrement rien. Qu'en penses-tu toi mon vieil Abra ?
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 02-09-2005 à 09:23:12   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Salut,

Je suppose que la question "toutes les sociétés secrètes sont-elles mauvaises" est purement rhétorique, nous pourrions faire un post entier la dessus et ce ne serais pas vraiment dans le sujet qui nous concerne. Alors je fais comme toi et je suppose que non...

D'abord a mon avis on ne peut pas vraiment parler de "perversion de l'enseignement", après tout il y a des lois divines et c'est l'intention de l'opérateur qui définie si l'orientation de cet enseignement sera utilisé à bonne escient où non...

Comme un couteau peut servir au bien et au mal, un enseignement peut toujours être détourné de son but originel et c'est souvent ce qu'il y a de pire, ce que l'on nomme de nos jours "la récup"

"Dieu a tiré la Terre du Néant comme il a tiré le un du zéro pour créer la multitude"
(citation gravée sur le fronton de l'école philosophique de Crotone par Pythagore)


[img]www.pour-les-animaux.de/ images/zpythagore.jpg[/img]

Alors parlons une peu de Pythagore, Porphyre et Jamblique nous apprennent que Pythagore fut en Égypte, cela correspond aussi au tableau de synthèse que donne Moryasson de la "transmission de la tradition ésotérique et de la kabbale hébraïque en occident" dans son livre la lumière sur le royaume à la page 61. Mais il n'a pas seulement "pioché" dans l'école des mystère égyptienne (et en particulier sa géométrie), il a aussi été formé par la pensée chaldéennes (étude du ciel et de la magie) et phénicienne (les mathématiques).

D'après Diogène il par à Babylone et trouve Zoroastre qui le purifie des souillure de sa vie antérieur et luie enseigne de quoi les gens de bien doivent s'abstenir pour rester purs, il y entend aussi la théorie de la nature et quels sont les principes de l'univers.

Pythagore parle d'un ordre rythmé par les nombres dans le temps, ainsi il crois a la réincarnation et à l'analogie ce qui l'amène à donner une classification des aliments, suivant le même principe qui anime moise quand il donne sa classification des animaux purs et impurs. Son école est une école ésotérique par excellence, le disciple pratiquait toute les disciplines et vivait à 100% son pythagorisme jusque dans son sommeil.

Pythagore était donc comme toi, où moi un "amant de la vérité" comme il le dit dans les vers dorées, je ne pense pas que son enseignement soit déjà perverti, en faite je pense que c'est l'utilisateur de cet enseignement qui détermine si celui-ci sera perverti ou non.

pour en revenir a nos moutons, si les illuminatis existent il doivent connaître les principes divins qui régissent notre univers, la connaissance est une clé et c'est dans l'intention de chacun sur l'utilisation de cette connaissance que se détermine ou non si l'enseignement est perverti.

Logia jésus à dit : on ne récolte pas de raisin sur les épines et on ne cueille pas de figues sur les chardons, car ils ne donnent pas de fruit. Un homme bon produit du bon de son trésor, un homme mauvais produit du mauvais du trésor mauvais qui est dans son coeur, et il dit des choses mauvaises : car de l'abondance de son coeur il produit du mauvais. Evangile de Thomas

Cela rejoint les synoptiques, jésus nous donne une clé pour repérer l'enseignement mauvais, il nous dit "regarde le fruit"...

On n'a pas d'écrit de Pythagore, juste de ces élèves où d'historiens antique, mais si "les vers dorées" sont le fruit de son enseignement, alors mon avis personnel c'est que celui-ci n'est pas perverti. Il suffit pour s'en convaincre d'admirer le bon sens de ces vers dorées et tout ce qu'ils peuvent nous apporter.

Pour la route une citation qui te feras certainement tilté:
Quiconque prononçait le dernier théorème de Pythagore, l'Octagon, était passible de mort dans l'école secrète de Pythagore. L'Octagon est une clef importante pour comprendre le Merkabah (champ magnétique de l'homme) : deux champs lumineux inversement rotatifs qui véhiculent corps et esprit permettent la dématérialisation et la téléportation du corps physique.
Livre, Livre Jaune N° 5 (Le), Collectif d'auteurs


Sur les sociétés secrètes, je pense qu'il serait bon de faire un autre post.

Grüß

Abra

Pour aller plus loin :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pythagore
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_pythagoricienne
http://www.cosmovisions.com/Pythagorisme.htm


--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 02-09-2005 à 09:26:15   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Je rajoute dans la foulée quelques citation du livre d'edouard schuré (en telechargement sur le site de la bnf)

Des épreuves sportives (sans haine, ni défi) sous forme de jeu étaient pratiquées dans un gymnase. Cela permettait à Pythagore de repérer les élèves plein de haine et voulant jouer aux plus forts qui étaient renvoyés de l'école.
[…]
Pythagore disait sa théorie et laissait ses élèves le contredire. Cela lui permettait de savoir si ses élèves étaient capables de réfléchir par eux-mêmes où s'ils n'étaient qu'une coque vide seulement bons à emmagasiner et répéter ce qu'on leur dit. Ceux qui étaient incapables de penser par eux-mêmes étaient conviés à quitter l'école.
[…]
Les élèves étaient invités à passer une nuit dans un lieu réputé comme étant sujet à des apparitions et peuplé de monstres. Ceux qui s'enfuyaient ou n'osaient pas rentré étaient renvoyés de l'école.
[…]
De façon inopinée et sans aucune préparation, chaque élève était enfermé seul dans une cellule et on lui laissait 12 h pour découvrir la signification d'un symbole pythagoricien. Puis il était emmené dans une salle où tout le monde avait l'ordre de se moquer de lui comme d'un coupable car il n'était pas arrivé à trouver la signification du symbole.
Celui qui était incapable de faire preuve d'humilité en cette situation d'humiliation était renvoyé sur le champ de l'école.
[…]
Les élèves devaient ECOUTER. Ils n'avaient pas le droit de parler durant les cours.
L'enseignement de Pythagore portait entre autre sur la hiérarchie d'êtres supérieurs à l'humanité, appelés héros et demi-dieux, qui étaient ses guides et ses protecteurs.
[…]
Etude de la science des nombres, des conséquences de l'évolution universelle et du devenir de l'âme humaine.
La science des nombres était celle des forces vivantes, des facultés divines en action. Un nombre n'est pas une valeur abstraite, c'est une "vertue intrinsèque et active de l'UN suprême, de Dieu, source de l'harmonie universelle".
[…]
Pour approcher Dieu, il suffit de se confondre à lui.
Vu à travers l'instinct et le kaléidoscope des sens, Dieu est multiple et infini comme ses manifestations.
Vu à travers l'âme raisonnable, Dieu est double : esprit et matière.
Vu à travers l'intellect pur, Dieu est triple : esprit, âme, corps.
Conçu par la volonté qui résume le tout, Dieu est unique.
Le chiffre 7 = 3 (homme) + 4 (divinité), est associé à loi de l'évolution.
Le nombre 10 = 1 + 2 + 3 + 4, est parfait par excellence puisqu'il représente tous les principes de la divinité évoluée et réunis dans une nouvelle unité. Avec les chiffres 1, 2, 3 et 4, on peut faire tous les autres chiffres (en utilisant les signes d'addition ou de multiplication).
[…]
L'évolution matérielle et l'évolution spirituelle du monde sont deux mouvements inverses, mais parallèles et concordants sur toute l'échelle de l'être. L'un ne s'explique que par l'autre et vu ensemble, ils expliquent le monde.
L'évolution matérielle est la manifestation de Dieu dans la matière tandis que l'évolution spirituelle est l'élaboration de la conscience qui mène à la divinité. Nous sommes tous des Dieux vivants. Il ne tient qu'à nous de l'affirmer et d'en vivre avec une parfaite conscience afin d'en obtenir tous les bienfaits et tous les pouvoirs qui en résulte.
[…]
Un Dieu qui s'oublie devient un Homme. Un Homme qui se trouve devient un Dieu.
[…]
Pythagore, instruit par les temples de l'Egypte, avait des notions précises sur les grandes révolutions du Globe. Il enseignait à ses élèves que la Terre tourne sur elle-même ainsi qu'autour du soleil. Il savait aussi que périodiquement les pôles se retournaient et créaient ainsi des cataclysms
[…]
Pythagore enseignait aussi bien l'évolution de la Terre (cosmogonie physique) que l'évolution de l'âme (cosmogonie spirituelle). Il instruisait ses élèves des civilisations perdues telles que l'Atlantide et des déluges traversés par l'humanité par le passé mais également de la transmigration des âmes. Pythagore déclarait qu'il avait le souvenir de ses vies antérieures.
[…]
Pythagore fit la synthèse de la morale, de la science et de la religion. Il fit le seul à l'avoir fait avec un tel soin

Les Grands initiés , Edouard Schuré



Grüß

Abra


--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
aleister.c
Inactif
   Posté le 05-09-2005 à 11:36:33   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

tres vite, au sujet de la perversion des sociétés secretes: je pense qu'elles sont tout simplement sujette au probleme soulevé par "le seigneur des anneaux" a savoir que le pouvoir corromp...

cela souleve donc le probleme de la finalité de la connaissance, une société secrete est avant tout une mine de connaissance, on dis aussi puit de science, notez au passage comme ces expressions suggerent que la connaissance est enfouie sous terre, cachée des yeux du commun des mortels.

une fois que la connaissance est acquise, il me semble tres naturel de vouloir en faire quelque-chose, un homme de science, voyant ses contemporains empetrés dans leurs vies plus ou moins absurde a naturelement l'envie de les aider, de les guider, et il semble que c'est lorsqu'il se met a exercer le pouvoir que c'est le pouvoir qui prend controle de lui, gandalf en etait parfaitement conscient et c'est pourquoi il a refusé de toucher l'anneau...

alors quoi, devons nous attendre l'arrivée d'un genre d'elu??? d'un hobbit au coeur assez pur pour nous diriger sainement???

quel serait alors le sens de l'acquisition de connaissance si c'est pour se remettre encore sous le joug d'un autre? personellement, j'aspire a la liberté....

reprenons: l'acqisition de la connaissance me libere, et je souhaite qu'il en soit de meme pour mes freres humains... l'équation est simple a résoudre, il ne me faut JAMAIS exercer de pouvoir, mais seulement partager cette connaissance acquise, la diffuser, au plus grand nombre possible, lorsqu'une majorité d'entre nous sera ainsi libérée, une reelle anarchie positive sera alors possible

en résumé je crois que la connaissance n'a de sens que pour etre partagée, l'ultime profession de foi, c'est le professorat. ne dit-on pas qu'etre enseignant, c'est le plus beau métier du monde???


--------------------
do what thou wilt shall be the whole of the law
love is the law, love under will
every man and every woman is a star
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Le coin des Arts  Arts de l'écrit  Les vers dorés de pythagoreNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade