Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Mouvements Spirituels 

 La Wicca

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 08-09-2005 à 16:11:09   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Le Wicca



1 Le Wicca vu par les Wiccans

"Si vous prenez la Bible et que vous la soumettez au vent et à la pluie, alors le papier sur lequel les mots sont imprimés va se désagréger et les mots disparaîtront. Notre bible EST le vent et la pluie."

Qu'elle est la part que le Wicca a emprunté aux peuples celtes ? Le Wicca est une religion basée, en partie, sur les anciennes croyances païennes en Europe du Nord envers une déesse de la fertilité et un dieu cornu. Bien que cette religion soit une création moderne, quelques unes des sources sont plus vieilles que l'ère chrétienne de plusieurs siècles. La plupart des Wiccans ne voient pas leur religion comme une descendante directe de cette ancienne religion mais plutôt comme une reconstruction moderne.


Joanna Hautin-Mayer a écrit :

"Tragiquement, nous connaissons peu des réelles traditions et pratiques des anciens Celtes. Nous avons quelques mythes et légendes, mais très peu de découvertes archéologiques pour affirmer nos théories. Nous n'avons de traces écrites de leurs véritables pratiques religieuses, et les témoignages de leurs cultures et croyances écrits par leurs contemporains sont souvent biaisés, subjectifs, et d'un intérêt historique discutable."


Mme Hautin-Mayer est particulièrement critique sur les récents ouvrages consacrés au néopaganisme ou elle démontre que ceux-ci sont majoritairement des oeuvres de fiction.

Silver Ravenwolf a écrit :

"Le Wicca, comme vous le pratiquez aujourd'hui, est une nouvelle religion, qui a à peine plus de 50 ans. Les techniques que vous utilisez à présent ne sont pas les mêmes que vos aînés pratiquaient ne seraient-ce que 30 ans auparavant... En aucune façon, nous ne pouvons répliquer à la perfection les circonstances précises de l'environnement, société, culture, religion et magie cent ans ou mille ans auparavant. Pourquoi vouloir le faire ? L'idée est d'aller en avant, avec la connaissance du passé tempéré par les outils de notre âge."


2 - Écrits formant la base du Wicca
Le Wicca moderne tire principalement ses informations des écrits suivants

Margaret Murray : (1863-1963) :

a écrit le Culte des Sorcières en Europe de l'Ouest et le Dieu des Sorcières. Ces livres mettent en avant l'idée que la plupart des sorcières exterminées par les Catholiques et les Protestants pendant l'Inquisition (1450-1792) étaient originaires d'une ancienne religion préchrétienne, organisée et dominante en Europe. Ses écrits n'ont pas été très bien reçus par les anthropologues. Cependant, ils sont une source majeure d'informations pour les néopaïens.

Gérard Gardner (1884-1964) :



- a écrit qu'il avait rejoint une confrérie Wicca (coven) en 1939, en prenant les voeux de secrets
- persuada la confrérie de le laisser écrire sur le Wicca en 1949 dans la forme d'une nouvelle (l'Aide de la Haute Magie). Il a révélé avec prudence quelques aspects de la foi du Wicca et des persécutions historiques qu'ils ont endurés.
- ajouta beaucoup de rituels, symboles, concepts et éléments de la magie cérémonielle, de la Franc Maçonnerie et d'autres sources pour incarner les croyances et pratiques de la confrérie dont la plupart étaient oubliés depuis longtemps.
etc...

3 Théories sur les origines du Wicca
Selon Gardner, le Wicca commença à la préhistoire, comme rituels associés au feu, à la chasse, à la fertilité, à la guérison...

- s'est développé comme une religion reconnaissant un Dieu suprême, mais réalisant qu'à leur stade d'évolution, ils étaient incapable de le comprendre. Alors, ils ont vénérés des divinités plus proches : la Déesse de la Fertilité et le Dieu de la Chasse.
- a continué de suivre le cycle lunaire pour les cérémonies, même si une caste importante de prêtres célébraient une foi basé sur le calendrier solaire, les Druides devenant la religion dominante des Celtes. A cette époque, la société celtique était établie dans toute l'Europe du Nord et de l'Ouest (France, Angleterre, Irlande, Allemagne, Pays-Bas, Écosse). Ils ne formaient pas une entité politique unifiée, mais un ensemble disparate de tribus partageant une culture commune et des religions très proches.
- a survécu aux invasions romaines, saxones et normandes en passant dans la clandestinité.
- a subi de lourdes pertes pendant les génocides chrétiens, qui ont duré jusqu'au XVIIIème siècle.
- a presque disparu au milieu du XXème siècle. La plupart de la théologie et des rituels avait été perdue. Les congrégations Wiccans se retrouvés isolés sans contact entre elles.
- a ressuscité en Grande Bretagne, par la Haute Prêtresse (1922 - 1999) et d'autres, qui ont pris les croyances et pratiques survivantes, pour les fusionner avec le matériel d'autres sources religieuses, spirituelles et cérémonielles.

D'autres individus ne partagent pas cet avis et pensent qu'il n'y avait pas de présence continue du Wicca entre l'ère celtique et notre époque. Ils maintiennent que le Wicca moderne a été crée en mélangeant quelques anciennes croyances celtiques, structure de déités, et jours sacrés de célébration de sources modernes comme les cérémonies magiques, l'Ordre Maçonnique...

4 Histoire récente du Wicca
Il est généralement admis que le Wicca est devenu populaire récemment en Angleterre à partir des années 50 avec la publication des livres de G. Gardner. Il s'est alors étendu rapidement en Amérique du Nord et en Europe. Le Wicca est l'une des minorités religieuses les plus importantes aux Etats-Unis. Il n'existe pas d'estimations fiables du nombre de Wiccas en activité dans ce pays. Notre estimation est de 750 000 personnes. Ce qui fait du Wicca la 5ème religion du pays après la Chrétienté, l'Islam, le Judaïsme et l'Hindouisme.

Cependant, le Wicca est virtuellement inconnu du grand public. Cela s'explique par le fait que la plupart des Wiccas cachent leurs croyances et pratiques religieuses. Ceux qui affichent publiquement leur foi sont persécutés aux USA. Ils sont victimes d'agressions beaucoup plus que tous autres groupes religieux. Plusieurs cas d'agressions, de harcèlements... sont rapportés chaque année. Il y a même eu quelques fusillades, un lynchage et une lapidation ces dernières années ! On a même vu des rapports d'officiers de police de la protection de l'enfance enlever des enfants des maisons de pratiquants Wiccans par peur que ces enfants soient tués ou abusés dans des rituels sataniques. Les auteurs de cette haine religieuse sont des gens habituellement dévots, mais terriblement mal informés. Ils croient la désinformation qui a été répandu sur les Sorcières depuis le Moyen Âge.

C'est seulement au Massachussets, en Californie du Sud et dans quelques cités que la plupart des Wiccans se sentent suffisamment à l'aise pour afficher publiquement leurs croyances. Dans d'autres régions, ils préfèrent éviter la persécution en pratiquant leur religion en secret. Malheureusement, cette politique a aussi des résultats négatifs : des gens disent que si les Wiccans se cachent, c'est parce qu'ils ont quelque chose à cacher. C'est une situation bloquée sans solution évidente.

5 - Croyances du Wicca

Les divinités
La plupart des Wiccas croient qu'une force créatrice existe dans l'Univers. Elle est quelquefois appelé l'Un ou l'Unique. Peu de choses peuvent en être connu.

La plupart des Wiccas voient le concept du Dieu et de la Déesse comme les aspects Mâle et Femelle de l'Unique. Ces déités ne sont pas"là-bas, quelque part", elles sont parties intégrantes du monde.

Quelques Wiccans incluent également des croyances, pratiques et symboles des anciennes religions païennes (à savoir des Égyptiens, des Grecs, des Romains, des Sumériens, etc...) ou des religions aborigènes (le Chamanisme et la spiritualité des indiens d'Amérique)

Certains Wiccans sont réellement agnostiques, et ne prennent pas de positions sur l'existence d'êtres suprêmes. Ils regardent les Dieux et les Déesses comme des archétypes, basés sur des mythes.

On ne rappelera jamais assez le fait que les Wiccans n'ont AUCUN être dans leur panthéon de déités ressemblant de près ou de loin au Satan chrétien ou musulman.

Valeurs
L'égalité des sexes : Les Wiccans célèbrent la polarité sexuelle de la Nature. Par exemple, la pluie fertilisante est une manifestation du principe mâle, la terre nourricière symbolise l'aspect femelle. Les femmes sont respectés comme égales (et quelquefois d'un rang légèrement plus important) aux hommes. Une prêtresse est souvent la personne la plus sage du coven (groupe local de Wiccans). Ils recherchent un équilibre entre mâle/femelle dans la plupart des covens, bien qu'en pratique les hommes soient souvent en minorité.

La sexualité humaine : La sexualité est valorisée, et regardé comme un Don des Dieux et Déesses, pour s'engager dans la joie et la responsabilité, et sans manipulation. Les Wiccans acceptent les trouvailles des chercheurs en sexualité humaine comme quoi il existe trois orientations sexuelles normales, naturelles et imposés : l'hétérosexualité, l'homosexualité et la bisexualité. Des Wiccans célèbrent le Grand Rite qui implique des rapports sexuels rituels. Cependant, l'acte est commis entre deux personnes consentantes d'un couple.

Après la mort
Quelques uns croient en l'existence d'une"Terre d'été" où les âmes vont après la mort. Ici, ils rencontrent ceux qui sont morts auparavant, revoient et intègrent leur vie précédente sur la Terre, et sont finalement réincarnés dans le corps d'un nouveau né. Quelques uns croient qu'après plusieurs de ces cycles que l'individu accumule suffisamment d'expérience pour atteindre un niveau d'existence quasi-inconnu.

D'autres voient la personnalité, la mémoire, les capacités et les talents des individus comme des fonctions de l'esprit humain, qui se dégrade et se désintègre avec la mort. Ils n'adhèrent pas à l'idée d'une forme de continuité après la mort.

D'autres Wiccans anticipe la continuité après la mort dans certains sens bien précis. Les molécules qui forment nos corps sont recyclés dans d'autres entités vivantes. Que notre influence sur les enfants, les amis et la société en général continuera sur les générations suivantes.

Notions du Bien et du Mal
La Loi du Retour :"Tout bien qu'une personne fera à une autre lui sera rendu 3 fois, les actes de vilenie sont aussi retournés 3 fois."

Cette croyance motive fortement chaque Wiccan d'éviter de perpétrer de dominer, de manipuler, de contrôler, ou de blesser d'autres personnes.

La philosophie des Wiccans :" Du moment que tu ne blesses personne, fais ce que tu veux."

Rapport avec la Nature
Le Wicca est une religion enraciné dans le respect de la Nature. Toutes les choses vivantes (incluant les étoiles, les planètes, les humains, les animaux, les plantes et les pierres) sont considérés comme ayant un esprit. Beaucoup de rituels Wiccans cherchent à apporter de l'harmonie et des guérisons à la Nature. Les Wiccans tendent à partager une considération importante pour l'environnement.

6 - Pratiques du Wicca

Les rituels
La plupart des Wiccans pratiquent leur religion en solitaire ou en très petits groupes (covens). Il n'y a pas de hiérarchie en dehors du coven, pas d'organisation régionale ou nationale.

Les Wiccans essayent de se rencontrer à l'extérieur à chaque fois que cela est possible. Cependant, les risques pour leur sécurité et la délation les incitent à se rassembler dans un lieu privé.

Les adeptes du Wicca se rassemblent en un cercle autour duquel des bougies sont placés autour des quatre points cardinaux. Un autel est placé au centre du cercle ou près de la bougie orienté au Nord. Un autre espace (cône, triangle, cylindre...) est alors dessiné à l'intérieur du cercle et symbolise l'énergie confinée avant sa libération.

Les objets utilisés lors des rituels Wiccans sont souvent des objets de la vie quotidienne : Couteau à double tranchant, autel, deux bougies représentant le Dieu et la Déesse, pentacle, calice ou gobelet, chaudron (pour les herbes et essences), cercle dessiné avec des pierres, des cordes ou de la craie, et quatre bougies pour les points cardinaux. Un bol de sel, un bol d'eau et de l'encens représentent respectivement la Terre, l'Eau et l'Air.

Ces cérémonies peuvent honorer diverses choses : la pleine lune, la nouvelle lune, un sabbat ou des rites de passage. Les cérémonies peuvent inclure des soins, de la divination (tarots, runes), de l'enseignement, de la discussion etc... Après l'acte de célébration, de la nourriture est partagée (gâteaux, vin, jus de fruits) entre les participants. Le cercle est alors défait.

Les rites de passage
La dédication : Quand une personne confirme son intérêt dans la religion Wicca.
L'initiation : Quand une personne meurt symboliquement et renaît comme Wiccan, un nouveau nom est souvent adopté.
Les fiançailles (Handfasting) : Union de deux personnes pour une période d'un an. La plupart des Wiccans considèrent maintenant cette union comme permanente.
La Sortie de la Voie (Parting of the Ways) : qui reconnaît la fin d'un mariage
Le Wiccaning : Qui accueille un bébé dans le coven, mais n'oblige en rien l'enfant.
La Cérémonie Funéraire : un requiem pour le Wicca qui vient de décéder.
La plupart des Wiccans écrivent leurs propres rituels pour des occasions spéciales dans leur propre vie.

Les jours de célébration
Les Wiccans pratiquent dans l'année quatre sabbats, espacés d'environ 45 jours. Quatre d'entre eux sont des sabbats mineurs, les autres étant des sabbats majeurs.

Les sabbats mineurs

L'Equinoxe du 21 mars
L'Equinoxe du 21 septembre
Le Solstice du 21 décembre
Le Solstice du 21 juin
Les sabbats majeurs

Samhain, le 31 octobre
Imbolc, le 2 février
Beltaine, le 30 avril
Lammas, le 1er août
Les dates ne sont pas fixes et peuvent varier de quelques jours. Les dates de ces fêtes sont liés aux cycles de la chasse, de la fertilité et de la moisson.

7 - reflexions personelles

Je ne vais faire qu'un tres court commentaire. Le wicca est malheureusement la porte ouverte à toute les derives, est en particulier a cause de l'attrait de ce mouvement envers toute une catégorie de la population qui rejette les croyances de leurs parents parce que celle-ci ne correspondent plus à notre monde moderne.

Pour exemple le cercle de la licorne argentée (déclaré sectes par le rapport de la mission interministerielle de lutte contre les sectes) et également quelques "inepties" de Gardner dans son livre des ombres (à moins que ce ne soit Crowley qui l'ai écrit, ce qui ne nous etonnerais pas au vu des grandes citations wiccan)
Vous pouvez le lire et jugez par vous-même :
Gerard Gardner - Le livre des ombres

Faite une chtite recherche rapide dans ce document en tapant le mot "fouet" vous verrez c'est édifiant...Faut-il être fouetter pour etre wiccan ???

Bref le mouvement wiccan est un mouvement polymorphe sans véritable organisation et beaucoup de wiccan sont solitaire ou agissent en petit groupe (les covens généralement constitué de 13 personnes). Sur le principe le wicca n'est pas plus mauvaise qu'une autre croyance et je dirais même presque "au contraire", les 13 principes wiccan sont d'ailleurs plein de bon sens :

Citation :


1. Nous pratiquons les rites pour nous mettre en accord avec les rythmes naturels des forces de la vie marqués par les phases de la lune, les quatre saisons et les quatre fêtes

2. Nous reconnaissons que notre intelligence nous donne une responsabilité unique envers notre environnement. Nous cherchons à vivre en harmonie avec la nature, en équilibre biologique, plaçant l’accomplissement de la vie et notre conscience au sein du concept d’évolution.

3. Nous reconnaissons qu’il existe une puissance plus grande que celle qui apparaît à la personne ordinaire. Du fait qu’elle est plus grande que l’ordinaire elle est parfois dite “surnaturelle”. Nous pensons cependant que c’est une erreur car il s’agit d’une potentialité naturelle

4. Nous pensons que la puissance créatrice dans l’univers s’est manifestée à travers la polarité masculine et féminine et que c’est la même puissance créatrice qui crée l’interaction entre le masculin et le féminin. Nous n’en estimons aucune supérieure à l’autre, sachant qu’elles se soutiennent mutuellement. Nous pensons que le sexe peut-être considéré comme un plaisir, comme un symbole, comme l’incarnation de la vie et comme une des sources cachées de l’énergie utilisée dans la pratique de la magie et de la religion.

5. Nous reconnaissons l’existence des mondes extérieurs et intérieurs parfois appelés psychologiques, spirituels, inconscient collectif, etc. Nous reconnaissons l’existence d’une interaction entre ces deux dimensions qui se traduit de plusieurs manières, par exemple par la spiritualité, la magie ou les phénomènes paranormaux. En conséquence nous ne négligeons aucune dimension par rapport à une autre et nous considérons le monde dans sa totalité par rapport à la perspective de notre réalisation.

6. Nous ne reconnaissons aucune autorité hiérarchique, mais honorons ceux qui enseignent, respectons ceux qui partagent leur grande connaissance et sagesse, ainsi que ceux qui se sont courageusement offerts à l’animation d’un groupe

7. Nous croyons que la religion, la magie et la sagesse sont trois expressions d’une même voie que nous rencontrons dans la façon de voir le monde et dans la philosophie de vie que nous appelons le paganisme

8. S’enorgueillir du titre de “païen”, de “sorcier”, de “mage” ou de quelque autre de ce genre ne rend pas tel, l’hérédité pas davantage, ni la collection de titres, degrés et initiations. Un “mage” cherche à contrôler les forces présentes en lui et fait son possible pour vivre avec sagesse, sans faire de tort aux autres et en harmonie avec la nature

9. Nous croyons à la réalisation de la vie, à l’évolution, au développement de la conscience éclairant notre compréhension de l’univers, ainsi qu’au rôle personnel que nous tenons au sein du monde

10. Notre seule animosité envers le christianisme ou envers toute autre religion ou philosophie de la vie, repose sur leur prétention à être “la seule voie” cherchant ainsi à dénigrer la liberté de pratique et de croyance.

11. Nous ne sommes plus aujourd’hui menacés par la discussion sur notre histoire, nos origines et la légitimité de nos traditions. Nous nous sentons essentiellement concernés par notre présent et notre futur.

12. Nous ne reconnaissons pas l’existence d’un principe absolu du mal qui serait par exemple représenté par des entités comme “Satan” ou “Diable”, dans la tradition chrétienne. Nous ne recherchons pas la souffrance et ne reconnaissons pas de vertu particulière à la mortification

13. Nous croyons que nous devons rechercher dans la nature ce qui contribue à notre santé et notre bien-être."


Les grandes lois de la wicca sont aussi des grandes lois de la magie, les wiccans l'expriment juste avec un vocabulaire specifique, par exemple la loi du karma devient la loi du triple retour

Le problème comme souvent c'est quand un "maitre" vient, quelqu'un qui détient le "savoir" et le delivre à "compte-goutte", quelqu'un qui abuse souvent de la crédulité d'ados en mal de fantastique et de rebellion.

C'est exactement le genre de choses qui me révolte et qu'on rencontre malheureusement trop souvent sur le net...


Grüß

Abra


--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
aleister.c
Inactif
   Posté le 09-09-2005 à 20:19:35   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

hello,

au sujet de l'implication éventuelle de crowley dans la wicca:

il semble bien que crowley et gardner se soient fréquenté assiduement pendant un temps, suite a quoi gardner a publié son livre des ombres... je ne pense pas que ce soit crowley lui meme qui l'ai écrit, d'ailleur, si tel etait le cas je pense qu'il n'aurait pas résisté a l'envie de le signer

j'ai lu je ne sais plus ou un genre de rapport sur une discussion entre crowley et gardner, gardner voulait redonner aux femmes un vrai role dans le monde magique, crowley s'en méfiait beaucoup, puis aurait été convaincu par les arguments de gardner, qu'il ne s'agissait pas de leur donner le beau role, et moins encore de les laisser agir seule, mais juste de rétablir l'équilibre rompu depuis si longtemps

voila le peux que je sait sur le sujet... sinon, a propos de ce "livre des ombres" le trouve-t-on en librairie ou faut-il etre en contact avec des wiccan pour se le procurer? je pense que cela interesse beaucoup de monde... (je crains aussi que ce livre doit en décevoir plus d'un qui n'y trouvent pas les merveilles que certaines sorcieres televisuelles leur promettent mais bon... )

enfin surtout merci pour toute cette richesse d'info, la connaissance est faite pour etre partagée, et je constate avec plaisir que je ne suis pas le seul a le croire


--------------------
do what thou wilt shall be the whole of the law
love is the law, love under will
every man and every woman is a star
sanfran.cisco
Membre
   Posté le 31-12-2005 à 00:07:43   Voir le profil de sanfran.cisco (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sanfran.cisco   

Pour répondre à Aleister.c (coucou toi),

voir le lien donné par Abra... au départ, le concept de livre des ombres, bien qu'oeuvre unique, n'est pas un titre de livre mais plutôt une sorte de grimoire où le 'sorcier' note ses petites expérimentations, surtout celles qui ont fonctionnées... normalement, autant de livres des ombres que de wiccans...

Autant dire que se procurer le livre des ombres d'un autre, sans son consentement, et plus que du vol (si-si) et peut se révéler inutile et dangereux (ah-ah ! expérimenter sans explication...)

Enfin, pour finir sur ce bouquin, il est de bon ton de prétendre qu'on l'hérite de sa grand-mère (c'est bien connu, le don saute toujours une génération, hihihi).

Voilà, excusez le ton léger, mais le thème s'y prête ^_^

Bises à tous,
A++
S.C
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 23-01-2006 à 09:04:00   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Salut Sanfran.Cisco !

Je te réponds un peu tardivement et je m'en excuse ! Il faut dire que, pas de chance, tu es intervenu dans la période d'inactivité du forum ! J'aurais bon jeu de dire que c'était les fêtes et que, donc, il n'y avait plus personne mais ce serait te mentir. Le forum a été déserté pendant près d'un mois, à quelques messages isolés et sans réponse mis à part. Tout semble aujourd'hui rentré dans l'ordre avec une fréquence de post largement au-dessus de la moyenne habituelle. Aussi, si tu passes toujours par ici de temps en temps, on sera content de te voir participer aux discussions !

Pour répondre sur le sujet de la Wicca, j'avoue qu'en novice total en matière de magie, c'est quelque chose d'à la fois intriguant et stupide. Je n'ai pas la connaissance théorique et/ou pratique que peut avoir Abraxas à ce sujet, aussi suis-je mal placé pour en parler. Mais quand je vous lis ça me rend curieux. Cette Wicca me parle d'une certaine façon parce que sa pratique s'ancre avec la Nature. Et ça c'est quelque chose qui m'intéresse. Autant je ne me vois guère préparer mes petits rituels à la maison avec mon pentacle et tout le tralala, autant m'échapper clandestinement dans la Nature afin d'y pratiquer la magie me correspond beaucoup plus. Je crois que c'est cette image héritée des anciennes pratiques druidiques qui me fait dire ça. J'aime beaucoup cette approche, imaginer pouvoir recevoir le concours des forces de la Nature, éveiller ses sens au contact de ses esprits... C'est parfaitement dans mon profil.

Par contre le côté " youpi, dansons nus dans les bois ", lol, ça en revanche c'est pas trop mon truc. Je serai plutôt partisan du développement d'une magie très personnelle, peu partagée. Du moins pas avec n'importe qui. Et le principe du Livre des Ombres , façon journal de magie intime, est diablement excitant. Tout esprit un tant soit peu créatif éprouvera un réel plaisir à se concevoir son livre à lui. J'avoue que je serais tenté de m'y essayer mais je n'ai nulle idée de par où commencer... Acheter un livre dans le commerce me semble un très mauvais début. On parle de magie, pas de cuisine. Je sais que la magie, et notamment la Wicca, a la côte en ce moment auprès des adolescents abreuvés de feuilletons débiles. C'est vraiment n'importe quoi... A l'instar du spirituel, je préfèrerais me trouver un mentor pour me guider pas à pas sur ce sentier que je n'ai encore jamais foulé...

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
aleister.c
Inactif
   Posté le 23-01-2006 à 16:15:55   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

Hummm , devenir ton mentor, c'est peut-être au-dessus de mes prérogatives. Je suis moi aussi novice dans le domaine. Cependant, le Livre des Ombres peut porter un autre nom, plus... celtique? européen?

Enfin bref, chez nous on peut dire aussi : " le grimoire " et j'ai ouvert un post à ce sujet dans la rubrique Théurgie ...

Ca devient compliqué de s'y retrouver dans ce forum qui va bientôt prendre des allures d'encyclopédie vivante... Enfin ça prouve qu'il n'est pas encore mort, loin s'en faut, même s'il a subi une petite hibernation que je ne saurais expliquer... Noël, certes, mais je fus absent plus longtemps que cela...
Ruzgfpegk
Membre
Ruzgfpegk
   Posté le 31-07-2006 à 11:45:24   Voir le profil de Ruzgfpegk (Offline)   Répondre à ce message   http://xander135.free.fr   Envoyer un message privé à Ruzgfpegk   

Abraxas a écrit :


La philosophie des Wiccans :" Du moment que tu ne blesses personne, fais ce que tu veux."


Mais pourtant, ils négligent un élément à propos de leurs rituels pour obtenir quelque chose : ce qu'ils obtiennent (de concret) par ce biais et qu'ils n'auraient pas eu autrement, quelqu'un d'autre qui devait l'avoir ne l'aura pas : c'est injuste.
C'est de la logique de base.

EDIT :
En cadeau bonus, on peut également transposer ça à quelques rituels de Moryason.

Message édité le 31-07-2006 à 11:46:14 par Ruzgfpegk
sandy
Membre
sandy
   Posté le 03-04-2007 à 21:35:24   Voir le profil de sandy (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sandy   

Bonjour !!

J'arrive sur le tard dans cette discussion, mais je tenais à vous donner mon avis sur la question.

Déjà, tout le monde parle de Gardner, qui est pour moi sectaire en diable, alors qu'il y a d'autre auteurs wiccans bien plus éclectiques et pondérés.
Je citerais 2 auteurs connus : Scott CUNINGHAM et Kerr CUHULAIN.
Scott Cuningham est un auteur qui s'est accès sur le Wiccan solitaire, donc, sans coven et sans hierarchie et Kerr Cuhulain a écrit sur le côté "guerrier" du wiccan. Guerrier n'est pas employé au sens péjoratif du terme, mais plutôt comme correspondant au côté combattif de chacun d'entre nous.

Pour moi, la wicca est une spiritualité qui me rapproche de la nature et comme depuis longtemps je fêtes les solstices et les équinoxes, cette spiritualité m'a "parlé".
Effectivement, j'ai aussi un penchant pour les chamanes et les druides, ce qui est logique lorsqu'on se rapproche de la nature !

Maintenant à savoir d'où ça vient, de quelle époque, cela m'importe peu car dans cette magie naturelle, je me retrouve et je peux ainsi continuer mon chemin spirituel avec des explications de ce que je faisais auparavant sans savoir trop pourquoi.
Par contre, je ne suis pas sectaire, ni fermée, car de mon voyage au Japon, j'ai ramené une forte attirance vers le shintoïsme et ses preceptes.

Pour ce qui est du côté dérive, je crois que tous les mouvements spirituels peuvent entrainer des dérives car ces dérives ne se font que parceque des gens mal intentionnés se servent d'elles pour les déformer ou abuser des autres.

Voilà, j'espère que je n'aurai pas été trop longue et si vous souhaitez poser des questions sur des points que j'aurais oublié : n'hésitez pas !!!
witchoffreedom
Membre
witchoffreedom
   Posté le 23-02-2008 à 21:20:35   Voir le profil de witchoffreedom (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à witchoffreedom   

bonjour,
j'arrive sur le forum et je ne résiste pas a mettre mon grain de sel a propos de la Wicca. Pour moi c'est une religion très positive et Gardner ne me semble pas dangereux mais plutôt de son temps. Avec son époque et le peu de place accordé à ce moment là à l'ouverture d'esprit... Enfin, moi je pratique la Wicca (ce que j'en peux) et je suis également bouddhiste, donc ce n'est pas une religion fermée, en tout cas d'après moi. Entre autre, je possède le livre des ombres de Gardner si quelqu'un souhaite le lire, et aussi la Wicca vivante de Cunningham...
voila, bonne soirée a tous.
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Mouvements Spirituels  La WiccaNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade