Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales 

 Le code mystico-mathématique

Nouveau sujet   Répondre
 
Sujets liés :
Pi
Le chiffre 3
Le chiffre 5
Le chiffre 7
 
 
Bas de pagePages : 1  
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 19-04-2006 à 20:44:16   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Bonsoir,

Je vais développer ici une réflexion, que certains d’entre vous m’ont peut-être déjà entendu présenter. Elle concerne la suite de Fibonnaci, cette réflexion est certainement encore brouillonne comme le sont souvent nos questionnement les plus personnel. Ce sont des pistes qui se termine parfois en cul de sac et dont la conclusion m’échappe. Mais le forum est fait pour ça, pour dialoguer et pour partager.





La suite de Fibonnaci

Cette suite se définie comme cela :
F(n+2)=F(n+1)+F(n)

Cela revient à dire que chaque terme de la suite est égal à la somme des deux précédent terme.

N va de zéro à 1 ce qui fait que la suite de Fibonnaci commence ainsi
0,1,1,2,3,5,8,13,21…

Cette suite a une autre propriété :
F(n+1)/Fn = Phi

Cela veut dire que chaque terme divisé par le terme précédent tend vers Phi, et Phi c’est le nombre d’or c'est-à-dire environs 1,618, le nombre d’or comme pi est une nombre irrationnel car on ne peut l’exprimer que par des fractions, le nombre de leur décimal étant infini. (voir le Post de kazim sur Pi à ce sujet)

Cette suite de Fibonnaci, ainsi que ce nombre d’or se retrouve bizarrement dans la nature, de même que certaines fractale.

Un graphique polaire de la suite de Fibonnaci donne la courbe suivante.


Cette spirale se trouve toujours à l’intérieur d’un rectangle que l’on nomme le rectangle d’or

Cette courbe on la retrouve un peu partout…









Barbara Marciniak - Messagers de l'Aube a écrit :


La spirale est une des formes de base du Langage de la Lumière. Elle est un pont, un enseignement en elle-même. Sa forme est encodée d'information, et lorsque vous suivez la spirale, elle semble se dérouler à l'infini. Ceci vous démontre que le voyage en votre soi est sans fin et que le voyage à l'extérieur de soi est lui aussi sans fin. Vous pourrez, en tant qu'espèce, séparer votre conscience en deux et aller dans les deux directions afin que la conscience puisse être connectée. En entreprenant le voyage sans fin en soi et le voyage sans fin hors de soi, vous vous reliez à une spirale connectée dans laquelle se trouve une vérité universelle







Le nombre d’or est également égal au rapport de la hauteur de la pyramide de Khéops par sa demi base.

(voir le Post sur les pyramides de solomon)

Le rapport de la hauteur par la largeur du parthenon est aussi égal au nombre d’or


Le nombre d’or c’est

Le nombre d’or se retrouve également dans le pentagramme, et certainement dans beaucoup d’autres choses que j’oublie ici.




Mais revenons à nos moutons.

La suite de Fibonnaci serait-elle une clé pour comprendre l’univers ?

Je crois au signes et je ne crois pas aux coïncidences, rien n’arrive par hasard selon moi, et ici j’ai un gros signe en face de moi que j’ai du mal à déchiffrer mais qui semble porteur d’une réponse. Un peu comme le code génético-mystique d’Aleister.

Et si tout n’était qu’un histoire de correspondance, descendre la spirale pour rejoindre le un ? Ou au contraire la remonter pour comprendre la complexité de l’univers ?


Les correspondances avec l’ésotérisme.

Les premiers terme de la suite de Fibonnaci sont des références ésotérique en substance.

----


Le 0 c’est le non crée, l’ain-soph des kabbalistes, le néant des grecs et des gnostiques, c’est bel et bien ce qui vient en premier, au début « rien » et en même temps tout « en devenir ».

Et puis il se crée lui-même, l’auto-génétos (voir aussi l’évangile de judas), cette première image de la divinité sortie du néant, c’est éros qui émerge de l’œuf de ténèbres, dieu dans sa première manifestation, véritable création dont le reste ne seras qu’une copie, un reflet pour ne pas éblouir les œuvres à venir. C’est le 1 sortie du néant.

De lui naît automatiquement sa première image, ce fameux reflet, seul visage de dieu que nous ne pourrons jamais qu’entrevoir, sa vrais image étant inaccessible. C’est le 1 né du 1.

Puis vient le principe binaire, le 2, le principe masculin et le principe féminin, la première division de la divinité, celle sans doute la plus facile à comprendre mais dont les limites sont parfois flou, comme si le Ying et le Yang voulait à tout prix cherché a se réunir de nouveau aux 1, et que par un mécanisme complexe et parfois pervers, il se mélange et se confonde parfois. Cette image est déjà une représentation de l’homme dans sa dualité. C’est le 2 né du 1.

Ensuite vient la trinité, je renvoi ici à l’article sur la symbolique du chiffre 3 dans l’ésotérisme. Le 3 est encore une image de la divinité qui est aussi une image de l’homme, c’est l’anima mundi, le corpus mundi et le spiritus mundi, le trois est le symbole de l’esprit, de l’immatériel.

Toutes ces explications sur la création de dieu et de l’univers, rejoignent ce que disent les textes alchimistes d’hermès, ou les écrits gnostique, on pourrais également les rapproché d’écrit chrétiens ou indous. La vérité est là, à fleur de peau, comme saisissable, mais elle se dérobe à chaque fois qu’elle semble s’approcher de trop prêt (voir lePost de solomon „deconnecter d’une information“)

----



Ensuite vient le 5, encore une représentation de l’homme et du divin, cette fois plus complexe que la précédente, permettant encore de mieux saisir les nuances de la création. Je renvois ici au post sur la symbolique du chiffre 5 . Le 5 c’est une représentation élémentaire de l’homme (feu, eau, air, terre, esprit). Ce signe qui nous poursuit (5 doigts, 5 sens, etc…) ne peut pas non plus être une coïncidence fortuite.

Tout ces chiffres sont exactement les même que dans la traditions ésotérique. En faite on pourrait rajouter le 4, qui est tout aussi présent que le 5 dans l’ésotérisme, on pourrait résumer les chiffres supérieur à 1 comme cela :
2=1+1
3=1+1+1
5=4+1

Le quatre symbolise la matière, il y a les quatre fleuves du paradis, les quatre évangélistes, le nom de dieux compte quatre lettres, la croix a quatre branches, il y a les quatre vérités bouddhistes, les quatre attentions, les quatre demeures de boudas, il y a quatre Vedas de l’hindouisme, les quatre castes, les quatre paroles etc…etc…

Platon – Le Timée a écrit :

"Voilà bien pour quelles raisons et à partir de quels éléments, éléments qui présentent ces propriétés et qui sont au nombre de quatre, le corps du monde a été engendre."


----



Le chiffre suivant de la suite de Fibonnaci n’est pas le 7 (ce qui devrais venir en toute logique si on suit la traditions ésotérique) mais le 8. C’est ici que commence le mystère.

Le 8 serait-il un 7+1, nous montrant ainsi que la classique interprétation du 7 (voir le post sur la symbolique du 7) doit toujours être rattaché à l’unité dont il n’a jamais été vraiment séparé ?Ce même huit qui marque Garf lors de son observation d'ovni …Infini, univers, dieu, le tout, et si nous laissions notre esprit dérivé sur ce huit comme un Atlante sur sa barque …


L’octagone chez Pythagore, était une figure sensée représenté la clé des mystères et révélé uniquement aux initiés. De même certains auteurs (dont en particulier ceux qui communique avec des entités extraterrestre) nous amène à faire une cabriole et à rattacher ce 8 à la merkaba (en attendant que quelqu’un face un sujet là-dessus). Car la merkaba est composé de deux tétraède emboité, tétraède car ils ont qautre face, ce qui fait huit en tout.



... mais aussi au champs magnétique terrestre, aux ondes cérébrales, aux vibrations de l’univers pour retomber sur quoi ? Une spirale….



Sont-ce là des coincidences qui ne trompe que moi ? Je n’ai pas encore réussi à mettre vraiment le doigt dessus, mais je sens qu’il se cache ici un grand mystère à découvrir.

Le 7 et le chiffre ésotèrique qui le suit normalement (le 12) sont des compositions faite à partir du 4 et du 3, le 7=4+3 et le 12=4x3, le 7 symbole de perfection est l’association de la matière et de l’esprit symbole également de la totalité le 3 symbolisant le monde vertical (ciel, terre, enfer) et le 4 le monde horizental (est,sud, ouest, nord). Le douze symbole de réalisation est l’accomplissement de l’esprit dans la matière que nous enseigne l’alchimie et la quête de la pierre philosophal. Le 8 serait donc une résultante du 7 la perfection du 1, l’unité, le symbole parfait pour l’éternité et l’infini. Cela rejoint en faite la symbolique du chiffre 5 qui est une composante du 4, la matière et du 1 l’unité.

----



Le chiffre suivant c’est le 13, là encore on se sépare de la tradition classique qui voit un douze partout. Il y a douze heures, douze mois, douze signes du zodiaque, douze dieux grecs, douze travaux d'hercules, douze apôtres, douze éons gnostiques. On associe le douze souvent avec la fin d’un cycle, reprenant ce symbole d’accomplissement (voir plus haut).
J’avoue avoir étant longtemps agacé par ce 13 que je ne comprenais pas, et puis au cours de mes discussions sur le net j’ai obtenu de nouvelles pistes :

- Le chat de jade m’a fait remarqué que l’on pourrais faire une association avec la carte 13 (L’arcane sans nom ), qui dans le tarot est représenté par la mort. En allant dans cette direction, j’ai appris d’une part que le 13 symbolise également pour le tarot la fin d’un cycle et en même temps le début d’un nouveau. Si on prend les cartes du tarot, au premier abbord cela ne fait pas de sens, puisqu’il y a 22 cartes, mais si on y regarde de plus prêt on a en faite 21 arcanes, il existe une carte qui a pour valeur 0, le mat. Si on part du principe que les 21 cartes sont un cycle renouvelé deux fois on a 10+1+10 soit la mort se situant exactement au milieux de deux cycle de 10 cartes qui elle-même peuvent se décomposer en 3+7+1+7+3 ou encore 3+(4+3)+1+(3+4)+3, la symétrie de cette formule me fascine à chaque fois.



- Aleister m’a parlé de la lune, est du faite que notre année fait 13 mois lunaire de 28 jours. L’utilisation de ce calendrier était déjà faite par les mayas, et le système de 13*28=364 est beaucoup plus logique qu’un cycle de 12 mois. En faite c’est toute notre système de comptage des jours qui est emprunt de la traditions ésotèrique si on considère qu’on a 12 mois ou chaque jours fait 2x12 heures (soit 2 cycles – voir plus haut la correspondance entre le 12 et la fin d’un cycle) et ou chaque semaine fait 7 jours.

- En rédigean l’article sur le zodiaque j’ai appris que le soleil ne passait pas dans 12 constellations mais dans 13.

- Enfin, en faisant des recherches sur le pourquoi du comment du 13 en tant que porte malheur, j’ai remarqué à mon tour que le dernier repas de jésus compté bel et bien 13 convives.

----


Le faite que le 12 et le 7 soit employé dans les rituels magiques s’explique aussi parfaitement que le 4 comme étant à tour de rôle des magie zodiacal, planétaire et élémentaire. Si le faite que le 5 soit aussi présent dans les rituels basé sur le travail des éléments et que ce travail se fasse théoriquement au début du chemin, nous invite à réfléchir sur l’unité qui est toujours présente dans chaque rituel sous la forme de dieu et à son image, du mage, qui tenteras d’abord de travailler la matière (le 1 + 4, la prima materia des alchimistes), puis tenteras d’associer l’esprit à la matière (le 4+3+1, l’esprit qui dirige la matière) pour enfin réussir à fusionner l’esprit et la matière (le 4x3+1).

Ces trois phases serait-elle les trois phases de la transformation alchimiques qui sont distinguées par la couleur que prend la matière au fur et à mesure : œuvre au noir, au blanc et au rouge ? Les trois parties de la philosophie que possède hermès trimegiste ?

Ca m’a inspiré un petit poème en forme d’énigme qui résume tout ça.

Nous sommes 1 et en même temps nous somme deux,
Nous sommes trois mais nous ne connaissons pas,
Nous sommes 4 pour maîtriser la matière,
Nous sommes 7 pour soutenir l’univers,
Et nous sommes 12 pour rompre la barrière
Qui suis-je ?


----



Et si nous ne nous arrêtions pas là ?

La suite de Fibonnaci, cette incroyable coïncidence, qui nous entraîne dans sa spirale allant vers l’infini, et du plus grand au plus petit. Cette suite ne s’arrête pas là.

Elle continue par le 21, dont on peut faire un rapprochement au tarot, au 22 sentier de la kabbale et au mystérieux code génétique dont nous parle aleister. Elle continue avec le 34 puis le 55, puis le 144 nombre récurrent dans la bible certainement par ce que c’est le carré de 12.

Puis la suite continue sa route jusqu’au chiffre tout aussi mystérieux de 10946 Tout ces chiffres faramineux m’ont fait pensé a des fréquences de vibrations
55 hz fréquence de vibration du LA0 (la valeur minimal de l’échelle des notes audibles)
89 hz est une fréquence de vibration correspondant à une rotation du cerveau à l’intérieur de la boite cranienne (je ne mens pas c’est écrit )
144 hz fréquence du do dièse, 144 Mhz fréquence de la VHF
233 Hz la fréquence d’un Sib ,233 Mhz la fréquence d’un ordinateur passé

Frequences… vibrations… tout ca me tique à l’oreille de musicien… la gamme est aussi mathematique que notre univers, solution au problème de combien y-a-t-il de quinte dans une octave (voir le post sur la formation de la gamme ).

Combien de cinq dans un huit !

Décidement, les coincidences ce multiplie, comme les poissons au bord du jourdain. La solution de ce problème est 1,70951129... soit un jolie nombre irrationel (irrationel comme pi et comme phi notre bon vieux nombre d’or) une approximation de ce chiffres 12/7… soit une game de 7 notes divisé en 12 demi ton (7 et 12…ca ne s’arrête jamais) ce qui nous donne une octave de 8 notes et de 13 demi ton (de do à do on commence et on termine le cycle)..


Pour finir j’aimerais cité un passage de barbara marciniak trouvé sur le très bon site de fred ydille : artvision
Barbara Marciniak - Messagers de l'Aube a écrit :


L'intelligence est au-delà de la parole et des mots écrits, car c'est une fréquence qui s'exprime parfois par des formes géométriques. Pythagore avait commencé à saisir ceci, mais sa géométrie n'a pas été comprise par les autres. La géométrie reflète une intelligence évoluée, elle est un cumul d'expérience qui peut transmettre une énorme quantité d'information. En réalité, les pictogrammes apparaissant dans les champs cultivés tout autour du globe sont placés là à l'aide de sons d'une fréquence inaudible par les humains, dans le but de mettre en vibration ces formes constituant un langage. Ces formes ne sont bien souvent au début que de simples cercles. Puis apparaissent des triangles, des lignes et bien d'autres choses.




Et ca ca me rappelle aussi la cymatique,, la musique, la géométrie sacré, La radiésthésie , les nombres, les ondes de formes, comme si tout était relié….

La théorie des cordes nous apprends que le plus petit constituant de la matière est une corde vibrant a des vitesses diffèrentes dans un univers à 11 dimensions.

Les ondes du cerveau, de la musique, de la lumière, de la radio, des constituant de la matière, peuvent entrer en résonnance par le jeux des harmoniques, alors ce monde à certainement quelques part une clé mystico-mathématique.

Grüß

Abra


Edit 1 : rajout des liens sur les posts mentionés par le chat de jade (radésthiésie et pi, les autres y était déjà)...


Edité le 20-04-2006 à 10:32:56 par Abraxas




--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 20-04-2006 à 09:43:47   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Alors tout ce que tu as parlé est lié a plein de truc que j'ai lu ces derniers mois que soit sur la radiesthésie et émission de forme J.pagot editeur Jean Pagot 1988

la il parle beaucoup d'électricité et utilise la forme du magnum de David pour reénergisé, le caducé et aussi la pyramide pour remagnétisé de l'eau.

quand a l'adition de chiffre

2=1+1
3=1+1+1
5=4+1

ça ressemble beaucoup a un reve lucide ou voyage astrale que j'avais fais une certaine époque avec les élements de la nature, la terre, l'eau, l'air, le feu. (reve du 24 février dans chambre de jade)

ensuite si je regarde le livre que je suis entrian de lire il explique que une personne malade ou une ruche malade a certaine ondes électrique différents que quelqu'un en bonne santé, je parle des émission de forme on peut le lié avec le sujet de glingal sur l'émission de forme plus celui de la radiéthésie qu'on avait a peine commencé.

Chaque modification dans notre environnement quelque soit peut nous influence, il parait même qu'une peinture, gravure peut influencé sur la santé de quelqu'un.

Quand on chiffre 13 il est aussi influencé fortement par le mois de novembre et le signe du scorpion, le loup aussi comme symbolique, la chance ou malchance, ça dépend de l'individu je suis né un 13, c'est une chance non

il me semble que soledad avait parlé du pi dans un de ses textes aussi..

peut-etre sommes nous venu vers toi pour donnez des pistes a ta recherche ou tout simplement tout cela n'est qu'un grand puzzles devant un dessin qu'on ne voit que partiellement..

sinon le soleil brillle par dessus les tois d'un matin claire

Message édité le 20-04-2006 à 09:55:14 par le_chat_de_jade
aleister.c
Inactif
   Posté le 13-06-2006 à 10:29:04   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

j ai quelques petits details a ajouter...

exercice: comptez sur vos doigts, sans calul vous pouvez aller jusqu a dix hein???

je ne saurai que trop vous coseiller de ne jamais faire de business avec un indien de souche si la reussite a quelque valeur pour vous...
ces petits malins comptent jusqu'a 24! ( et je passe sur es differents modes de calculs possible, extraction de racine et calculs de pourcentages compris...la main d un indien est aussi efficace que le boulier d un chinois)

COMENT FAIRE?

tendez votre main, disont paume vers le haut, avec votre pouce, venez toucher l extremite de votre petit doigt

ca fait 1

puis glissez le pouce le long du doigt jusqu'a passer la premiere articulation

ca fait 2

glissez encore pour depasser l'articulation suivante

ca fait 3

plus bas, on arrive sur la paume de la main, ca ne compte pas puisqu on a dit qu on allais compter sur nos doigts

donc on passe au doigt suivant, l annulaire

la encore, 3 phalanges, donc trois degres supplementaires qui nous amenent a 6

plus 3 pour le majeur qui font 9,

encore 3 pour l index qui nous emene a 12,

le pouce sert a compter, il ne se compte pas lui meme

et voila, c q f d

j ai douze sur ma main gauche et douze sur ma main droite

douze heures pour le jours et douze heures pour la nuit

et dans cette perspective, le treize symbolise le passage a la dimension superieure


mais je connaissait aussi une autre raison ppour que le treize porte malheur, en plus du repas de la scene...

pour qu il soit vraiment porte malheur, le 13 doit tomber un vendredi

( en passant, des mathematiciens ont montre qu avec notre calendrier, le 13 du mois a plus de probabilite de tomber un vendredi que n importe quel autre jours de la semaine... preuve que notre calendrier a ete elabore par satan )

le vendredi 13 de .... desole, j ai oublie le mois et l annee, dans les environs de 1200 ou 1300 quelque chose... a la premiere lueur de l aube, tous les officiers de police de france ont ouvert une lettre recue du roi les instruisant que les chevaliers templiers sont accuses d heresie, d homosexualite, de prier le diable plutot que dieu etc etc etc...
et c est le debut de la fin pour eux... vous connaissez la suite aussi mal que moi ( )

pour ceux qui ne l on pas encore fait, je suggere de lire " le pendule de foucault" de umberto eco, les plus faineant pourront se contenter de ce que j en ai recopie dans la section litterature... vous y trouverez toutes les infos necessaire pour mettre le corps en relation avec les nombres...


--------------------
do what thou wilt shall be the whole of the law
love is the law, love under will
every man and every woman is a star
kAzIm
La Roue Tourne ...
Inactif
kAzIm
   Posté le 14-06-2006 à 02:19:38   Voir le profil de kAzIm (Offline)   Répondre à ce message   http://olivier.dufourt.free.fr   Envoyer un message privé à kAzIm   

Bonjour à tous, ça faisait longtemps

Quelques précisions concernant le nombre 13 :
Le nombre 13 est un nombre essentiel voir un des plus important pour les kabbalistes.
En effet en hébreux la valeur du mot 13 se retrouve dans les mots suivants et pas des moindres :

Un ou Unité (e’had = 1 + 8 + 4 = 13) (YHWH Echad c'est à dire le YHWH l'Un, notez le 5+8 ..)
Amour (Ahavah),
Al ou El terminaison du divin, expression de l’attribut de Force et de Puissance miséricordieuse qui compte 31 mais par correspondance aussi 13

D'autre part la valeur numérique du Nom Innefable des kabbalistes, le YHVH, par lequel tout existe est 26 (13 x2)

Si l'on considère le monde d'en haut et le monde d'en bas ou encore ce monde ci et le monde à venir, comme le nomme la kabbale, en lequel chacun doit se réaliser, nous avons alors :

Unité d'en bas + unité d'en haut = 26 et
Unité + Amour = 26

Ainsi dans tous les domaines où règne la multiplicité l'homme se doit par l'Amour et la Volonté de tenter de retrouver l'unité et l'étincelle divine qui rayonne au fond de lui et c'est ce en quoi il se rapprochera du Divin. Dieu est homme, l'homme est Dieu.

Voici ce que nous enseigne la kabbale. :]
Sinon vous ça va ?
A très vite.
k


--------------------
gimme five !
enliin
Membre du conseil
enliin
   Posté le 07-07-2008 à 16:35:44   Voir le profil de enliin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à enliin   

Bonjour

En relisant ce sujet, une pensée (p'tet tordue) est venue à moi...


Abra dit :
"Enfin, en faisant des recherches sur le pourquoi du comment du 13 en tant que porte malheur, j’ai remarqué à mon tour que le dernier repas de jésus compté bel et bien 13 convives. "

La vie de Jésus faisait partie d'une prophétie, dévoilée bien avant sa naissance, par différents prophètes. Elle disait, entre autre, que Jésus serait rejeté, qu'il souffrirait, puis mourrerait à Jérusalem.

Lors du dernier repas, il y'avait en effet 13 convives, le 13eme étant un traitre, et voila le fondement de la superstition citée par Abra.

Mais en regardant sous un autre angle, le 13eme convive, Juda, en trahissant Jésus, le menant à la souffrance et à la mort, n'était-il pas l'outil de cette prophétie ?

La main de Dieu peut être ? étrange... si comme Abra on décompose 13 en 12 + 1, le 12 symbole très connu dans l'ésotérisme, auquel on ajoute le symbole de Dieu

12 symbolise la fin d'un cycle, et par conséquent, le commencement d'un nouveau cycle. Ici le nouveau cycle, c'est la création du christianisme, basé sur Jésus et ses apôtres.

Pour résumer, le dernier repas pourrait symboliser (avec le 12) le départ d'un nouveau cycle, d'une nouvelle ère, l'ère chretienne, par la volonté de Dieu (le 13eme, 12+1, accomplissant la prophétie).

Le symbole du christianisme est Jésus mort sur la croix, mort pour ses idées, pour sa grande sagesse. S'il était mort simplement de vieillesse, son message aurait-il été aussi fort ? j'en doute fortement


Ce n'est qu'une réflexion faite sur l'instant, avec mes maigres connaissances.


Et puis... il y'a une chose qui m'a toujours amusé, et étonné en même temps. "Judaisme", éthymologiquement nous savons d'où vient ce nom. Quand j'étais plus jeune et ne connaissais rien aux religions, je croyais que ce mot venait de "Juda", le traitre de la Bible, et donc je ne risquais pas de comprendre lol.
Mais en voyant les choses de la manière expliquée plus haut, est-ce une coïncidence que le traitre porte ce nom ? et que le Judaisme se dise être le "peuple élu de Dieu" ?

Imaginez que dans le futur un mouvement politique qui amène la paix sur terre s'appelle le sarkozisme ou le bushisme...il y'aurait de quoi se poser des questions lol

Bien sur en disant cela je met de coté l'éthymologie, pour me concentrer sur la "coïncidence" du nom

Un peuple qui se dit être élu par Dieu, portant le nom d'un personnage pouvant symboliser la volonté de Dieu... étrange...


Bonne journée à tous

Flo, les neurones en compote

--------------------
"Ni les vivants ni les morts, le Sage ne les pleure" ext. Bhagavad Gita
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Esoterisme - Discussions generales  Le code mystico-mathématiqueNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum