Abrasax  Nouvelles du Monde  Éco-responsabilité 

 Le danger des micro-ondes

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Silence
Membre du conseil
   Posté le 31-07-2007 à 23:51:19   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Bon je vais m'attaquer à un gros morceau là, je pense que je vais le décortiquer en plein de petits bouts.
Ca faisait longtemps que j'avais envie d'aborder ce sujet, il faisait partie de ma "todo list" comme disent les anglophones, mais j'ai toujours manqué de courage... trop long...

Bon je me lance...

Téléphones portables, fours micro-ondes, radars, émetteurs radio, lignes haute-tension EDF, et j'en passe, toutes ces choses là sont une grave nuisance pour notre organisme, et bien plus : notre psychisme.

Je vais diviser mon exposé en deux, tout d'abord, je vais traiter le sujet de façon complètement scientifique, parce que la science connait les effets de ces ondes depuis au moins un siècle... Et le plus dégueulasse, c'est que les industriels eux-même sont au courant des dangers, mais ils étouffent les expertises à grand coup de pot de vin et de pression sur les gouvernements. Comme ça ceux qui ne croient pas en l'éso, pourront quand même être au courant des graves effets matériels de ces ondes là.



Les fours micro-ondes

Les fours micro-ondes ont été inventés suite à l'observation faite par les "radios" (les officiers militaires chargés de la communication) et ceux travaillant sur les radars. On s'était rendu compte que poser des aliments sur certaines de ces machines rudimentaires chauffait les aliments assez vite. On s'est aussi rendu compte à cette époque là que les radios avaient souvent des problèmes cérébraux (céphalées, troubles émotifs), comme quoi ça date pas d'hier.

Dans un four micro-onde, c'est le magnétron qui émet les ondes électro-magnétiques de classe "micro-onde". On les appelle micro-onde, parce que leur longueur (ou période spatiale) est de l'ordre du micro-mètre. Pour ceux qui n'y connaissent rien en science, sachez que les ondes électro-magnétiques ne sont pas toutes dangereuses, cela dépend de leur longueur d'onde. Par exemple la lumière est une onde électro-magnétique, et pourtant elle est saine. Les rayons X sont aussi des ondes électro-magnétiques, à très haute fréquence (donc très courtes longueur d'onde), et sont très dangereux. Les micro-ondes sont des ondes plus longues que les infra-rouges, eux même plus longs que la lumière.



L'impacte des micro-ondes sur les aliments

La fréquence des ces ondes là est toute spécialement étudiée pour entrer en résonnance avec l'eau. Et c'est bien normal : tous les aliments que nous consommons en contiennent ! Tout le monde a dû remarquer que certains aliments réagissent mieux au micro-ondes. Cela dépends de leur humidité. Par exemple si vous mettez un pain au chocolat (une "chocolatine" pour ceux qui habitent le sud de la France ), le pain pourra vous sembler tiède mais si vous croquez dedans vous allez vous brûler : le chocolat dedans est presque en ébullition !

N'importe qui ayant un peu de bon sens comprendra que chauffer en une minute des aliments qui mettent habituellement dix fois plus de temps à atteindre cette température, c'est pas sain ! Imaginez la quantité d'énergie que vos aliments doivent emmagasiner en si peu de temps...

La plupart des vitamines ne résistent pas à une telle puissance. Les vitamines, c'est très fragile, ça casse facilement. Tous ce qui sort d'un micro-onde n'a quasiment plus de qualité nutritive.

Mais il n'y a pas que les vitamines. Les protéines elles-aussi sont trop fragiles pour une telle puissance. Bien qu'elles ne se cassent pas forcément, beaucoup d'entre elles se tordent. Le problème c'est qu'une fois tordue, elles n'ont plus les mêmes propriétés ! Leurs assimilation par l'organisme peut être beaucoup moins aisée, ou alors elles n'ont plus aucune utilité. Par exemple, le lait pour bébé est différent du lait qu'on achète tous, parce que ce dernier contient une protéine qui est très indigeste pour un bébé. En fait la protéine du lait pour bébé n'a pas la même forme. Mais pas de bol : chauffez du lait pour bébé dans un micro-onde, et la protéine va se tordre pour justement prendre la forme de celle qui est indigeste .

Bref, le four micro-onde ruine vos aliments ! Cela vaut-il vraiment la peine de gagner quelques minutes, si c'est pour manger du vent ? En plus, au niveau du gout, tout le monde en conviendra : c'est dégueulasse !
Plus aucune saveur, plus aucune qualité nutritive... deux bonnes raisons de jeter à la casse cet engin de malheur !



Les micro-ondes sont partout

Sachez par exemple, que les aliments sortant de vos fours micro-onde, ne peuvent pas emmagasiner une telle énergie en si peu de temps, et restituent donc une partie de ce rayonnement. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ce qui sort d'un tel four refroidit extrêmement vite, tout le monde l'a remarqué. C'est pas pour rien. Mangez-les dès leur sortie du four, et vous serez irradié de l'intérieur par ces ondes là. D'ailleurs, c'est même écrit sur les notices de four, qu'il faut attendre plusieurs minutes avant de consommer les aliments qui en sortent (même si bien-sûr, ils donnent pas la raison de cette précaution, ça affolerait le client).

Mais c'est pas tout. Vous croyez sans doute que votre four est étanche ? Pas du tout ! Déjà pour commencer les normes européennes de tolérance de fuite sont bien trop hautes. Mais surtout, ces fuites sont mesurés à la sortie d'usine. Le caoutchou qui sert d'étanchéité pour la porte se dégrade très très vite sous l'effet du rayonnement, et au bout seulement d'une dizaine d'utilisation , la quantité de fuite est très largement supérieure au taux de tolérance des normes européennes. Alors imaginez un peu votre four qui est là depuis 4-5 ans...

Ensuite il y a les téléphones portables. Alors là c'est un superbe coup marketing de l'industrie... car même les mômes au collège ont presque tous leur téléphone portable. Là c'est du grand n'importe quoi, parce que aussi stupide que cela soit, la norme européenne de tout à l'heure qui fixait le taux de fuite pour les fours, ben elle n'a aucun effet sur les portables... Eh oui, ces téléphones dépassent très largement (me souviens plus des chiffres, entre 10 et 100 fois, peut-être plus) ce seuil là. Evidément, on ne peut rien faire, puisque ce ne sont pas des fuites , c'est le fonctionnement normal d'un téléphone que d'émettre des ondes. Isoler un téléphone reviendrait à le rendre incapable de communiquer avec sa borne.
Mais c'est pas le pire, vous allez rire... Au départ on avait des téléphones dit mono-bande , émettant à 900 MHz, puis on a eu les bi-bande émettant à 1800 MHz, mais les portables de troisième génération émettent à 2400 MHz : c'est la même fréquence qu'utilise vous four micro-ondes ! Quand vous téléphonez, c'est comme si vous mettiez la tête dans le four ! :S

Impossible d'échapper à ces ondes là, tout le monde autour de nous a un tel téléphone... et tout le monde le laisse allumer 24h/24... C'est la plus grande nuisance jamais produite par l'homme. Et de tout façon, il y a les fameuses antenne-relais au dessus de notre tête, sur les immeubles... ces antennes-relais avec lesquels tous les téléphones du coin communiquent. Bien entendu, leur puissance émettrice est LARGEMENT PLUS FORTE que vos téléphones, bien que dans les faits, comme votre tête ne se situe pas à un cm comme c'est le cas quand vous téléphonez, cela ne fait pas plus de mal pour la même durée. Par contre ces antennes émettent tout le temps...

Il faut savoir qu'en Russie, le pays le plus avancé en connaissance de ces micro-ondes (ça fait depuis Tesla qu'ils planchent sur le sujet, bien-sûr pendant la guerre froide, ils disaient rien sur tout ça, parce qu'il y a des applications militaires - voir plus bas), le seuil de tolérance des ondes electro-magnétiques est DIX FOIS plus bas qu'en occident.
La France, elle, a vraiment le bonnet d'âne, et laisse implanter des antennes émétrice-réceptrice de portable sur les toits des immeubles et des habitations, et des écoles ! Si ma mémoire est bonne, en Grande-Bretagne la loi dit qu'il faut pas d'habitation à 200m à la ronde, et dans certains pays c'est 500m (je sais plus lesquels).

Ensuite nous avons les radars civils. Vous savez, ces lumières qui s'allument toutes seules quand vous passez devant, comme par exemple chez vous, dès que vous arrivez au seuil de votre porte de maison... ce sont des radars, et ils utilisent les mêmes gammes de fréquence. Certains fonctionnent avec des capteurs infra-rouge, cela sont parfaitement inoffensifs, mais ils sont très rares, la plupart sont des véritables mini-radars.

Enfin une autre source d'onde sont les lignes à haute tension. Cette fois il ne s'agit pas de micro-onde, on les appelle les ondes basse fréquence. En fait, il faut savoir que tout courant électrique alternatif émet des ondes. Ainsi chez vous, vous êtes cernés. Simplement, la puissance de ces ondes dépend directement de la puissance électrique (en Watt). Les lignes à haute tension transportent le courant des centrales vers toutes les grandes villes, ainsi, sous une ligne à haute tension, vous avez toute la puissance électrique d'une ou plusieurs villes entières juste au dessus de votre tête... EDF essaie autant que possible d'enterrer ses lignes, et c'est tant mieux pour le paysage... par contre, du coups, vous pouvez très bien passer à coté d'une ligne électrique sans le savoir.

Pour finir, il y a les ondes hertziennes avec lesquels on reçoit la télé et la radio. Ces ondes là couvrent tout le territoire. Elles ne sont pas excessivement dangereuses, car le signal vous arrive très faible, à condition bien-sûr de ne pas habiter à proximité de l'antenne émettrice... Et là c'est pareil, ces antennes, il y en a un peu partout...
Silence
Membre du conseil
   Posté le 01-08-2007 à 00:53:40   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Les effets SCIENTIFIQUEMENT prouvés des micro-ondes sur notre organisme

Les micro-ondes ont pour propriété essentielle de chauffer tout ce qui contient de l'eau (enfin les micro-ondes de fréquence proche de celle des fours et des téléphones portables). Par conséquent, l'organisme humain étant composé d'eau en très grande quantité, le premier effet, c'est l'échauffement. Quand vous utilisez votre portable assez longtemps, tout le monde a constaté que l'oreille chauffe, et si vous prolongez trop, c'est toute la zone qui chauffe (y compris votre cervelle).

Ensuite, soumise à une grande quantité de micro-onde, la parois des vaisseaux sanguins de votre cerveau devient plus perméable. Normalement, seul l'oxygène et les nutriments passent dans votre cerveau, mais sous l'action de ces ondes, d'autres chose passent dans vos cellules grises, des choses qui n'ont rien à faire là. Cela abîme donc grandement votre cerveau.

Bref, les deux combinés, ça fait que vous risquez le cancer de cerveau dans le pire des cas (des testeurs de téléphone portable peuvent attrapper un cancer du cerveau en moins de deux ans, pour vous donner une idée). Dans le meilleurs des cas, vous n'aurez que des dysfonctionnements mineurs, des maux de tête ou des migraines, des trouble d'humeur (irritabilité, tristesse, dépression). Souvent son utilisation vous provoquera simplement une fatigue soudaine, inexplicable.

Que faire ? personnellement je conseillerais la solution radicale : le jeter à la poubelle Je peux comprendre que certaines personnes ne puissent s'en passer, et même, personnellement, j'en ai un, à mon grand regret. Comme en ce moment, je bouge beaucoup et que j'ai pas vraiment de chez moi, j'ai pas de téléphone fixe fixe . Alors quand on a pas vraiment le choix, qu'est-ce qu'on fait ? D'abord, on le laisse pas allumé tout le temps (moi je l'allume moins de deux heures par jour mais je suis un extrémiste ). Si on doit avoir une communication téléphonique, il faut savoir que les trois premières minutes n'ont scientifiquement que peu de répercution, mais au-delà de trois minutes, la parois de vos vaisseaux sanguins cérébraux commencent à devenir perméable, et donc à vous abîmer. Si vous devez avoir une longue conversation et que vous avez pas le choix, utilisez l'oreillette, et poser le téléphone le plus loin possible de votre corps. Moi j'utilise tout le temps l'oreillette même pour consulter ma messagerie, et je pose le téléphone sur une table au lieu de le tenir en main. MAIS ALORS SURTOUT : NE DORMEZ JAMAIS AVEC VOTRE TELEPHONE ALLUMé à COTé DE VOUS ! Je vous conseillerais vivement de l'éteindre quand vous dormez. Ca vous sert à rien d'avoir un téléphone fonctionnel puisque vous ne l'utiliserez pas. En plus de subir les symptômes déjà cités plus haut, votre sommeil va perdre une très grande partie de ses capacités reposantes et réparatrices. Cessez d'être paranoïaque avec les " oui mais on sait jamais, si il arrive quelque chose à un proche ", ben tant pis, vous le saurez le lendemain, ça changera pas grand chose. Si vous êtes un incurable dépendant, mettez-le le plus loin de vous, au moins à 5m.

Bien-sûr, le cerveau n'est pas le seul organe à subir les conséquences de ces ondes. Il est aux premières loges, parce que quand on téléphone, c'est le moment où la puissance émettrice de l'appareil est la plus forte, et le cerveau n'est qu'à 2-3 cm de l'émetteur. Mais même hors communication, ça continue d'émettre... moins fort, certe... mais en permanence... Alors au niveau des habitudes, les pires sont les hommes. Les femmes ont souvent un sac à main où elles le rangent. Il est ainsi plus loin du corps. Les hommes ont tendance à le mettre dans leur poche de pantalon, donc près des testicules (je vous dis pas l'état du patrimoine génétique qui sera transmis à l'enfant), et de tous les organes interne de l'abdomen. Parfois certains utilisent un cordon qu'ils mettent autour du cou... en dehors du fait que je trouve cette pratique complètement pathétique (la mise en avant de ce truc technologique comme si c'était un bijou ou une parure - faire d'un téléphone un signe extérieur de richesse me fait vraiment pitié), ça détraque le coeur et les organes de la région (foie...).

Et les antennes relais pour ces téléphones, eh bien c'est la même chose en bien pire. Beaucoup de gens témoignent... Tout allait pour le mieux, et puis un jour, ils ont mis une de ces antennes juste au dessus de leur tête, et alors leur cauchemar a commencé : impossible de trouver le sommeil, nausée, extrême fatigue, extrême irritabilité, dépression, troubles émotifs, sensation de picotement sur tout le corps, troubles cardiaques, violentes céphalées, cancers... J'ai vu un reportage là-dessus, dans un quartier où il y avait trois immenses tours, l'une d'elle ayant une de ces antennes, le nombre de personnes ayant des tumeurs cancéreuses était quatre fois supérieur à ceux vivants seulement à quelques centaines de mètre, dans des tours HLM de même qualité et de même modèle, avec des locataires de même statut social. La personne vivant à l'appartement tout en haut de la tour à l'antenne a vu sa santé ruinée en un an de temps juste après l'installation, et a eu un cancer. Après avoir déménagé, elle a pu peu à peu retrouver le sommeil et la santé, mais elle garde des séquelles.

Etant de même nature, les ondes des fours ont les mêmes effets. Lorsqu'un tel four est en fonctionnement, on conseille suivant la puissance du four, d'être au moins à 3m pour les moins puissants, et au moins à 5m pour les plus puissants. Précisons que ces ondes là traversent sans problème les murs.
Je crois que ces ondes ont une pénétrabilité d'environ 10 cm dans l'organisme humain (je suis plus sûr du chiffre, avec les ondes basses fréquence, je me mélange, pour l'une c'est 5-6 cm, pour l'autre 10-12 cm, selon les fréquences). Cela fait que les enfants, étant plus fins que nous adultes, sont presque entièrement traversés. Les bébés sont traversés complètement par ces ondes, et sont les plus vulnérables.
Il est évidemment fortement déconseillé aux femmes enceintes de rester à proximité du four. Il a été constaté que dans les ménages où le four micro-onde est à hauteur du ventre, et qui l'utilisent beaucoup, les mères ont beaucoup plus de chances de faire une fausse couche, et dans le meilleurs des cas, de faire naitre un enfant en très mauvaise santé, voire malformé.

Il y a eu au USA un fait-divers assez inhabituel. Dans un immeuble, un homme qui détestait son voisin du dessus avait acheté/bricolé une antenne et l'avait braqué vers le lit du dit voisin. Il voulait le rendre fou. La pauvre victime avait vraiment du mal à dormir, faisait sans cesse des cauchemars, sentait des picotements sur tout le corps, et commençait réellement à perdre l'esprit.

Message édité le 02-08-2007 à 21:16:17 par Silence
Silence
Membre du conseil
   Posté le 01-08-2007 à 01:50:36   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Les effets SCIENTIFIQUEMENT prouvés des ondes de basse fréquence en général sur notre organisme, et les applications MILITAIRES

Ca fait longtemps que les grandes puissances militaires s'intéressent aux ondes électro-magnétiques. Les précurseurs, comme je le disais plus haut, furent les russes. Depuis Tesla qui est plus ou moins celui qui les a découvertes, ils ont une longueur d'avance sur tout le monde.

Les russes s'étaient amusés pendant la guerre froide à irradier l'ambassade américaine avec des ondes basses fréquences, pour voir un peu ce que cela leur ferait aux américains. Les symptômes furent ceux évoqués déjà plus haut.

Comme il s'agit des russes, on sait pas grand chose de leurs découvertes, sauf que ça doit pas être rien, vu que la norme de tolérance maximale des ondes électro-magnétique est dix fois plus basse qu'en occident (c'est d'autant plus inquiétant quand on sait à quel point les russes se contre-foutent de la santé publique).

Mais ces dernières années, les américains ont fait pas mal d'expérience. Là on en sait un peu plus. Par exemple on sait que l'on peut manipuler l'esprit humain. Certaines fréquences peuvent rendre les gens complètement dépressif, d'autres peuvent rendre euphorique, d'autre encore peuvent réveiller la libido... Le fameux syndrome de la guerre du golfe , c'est cela. La première guerre du golfe (et j'imagine sans doute aussi la deuxième) a été un terrain d'essai grandeur nature des armes électro-magnétiques. Les soldats britanniques et américains sont rentrés au pays complètement déprimés. Il y a eu aussi les armes enrichies en uranium, qui leur ont donné des leucémies, mais l'uranium ne fait pas tout, la version officielle omettait de parler des armes électro-magnétiques. En effet pendant la guerre du golfe, il s'est passé des choses étranges, des régiments entiers d'Irakiens qui se rendent aux américains sans condition... Irradiés jour et nuit par des ondes basses fréquences judicieusement choisies, les soldats ennemis avaient perdu toute volonté de se battre. Quand aux britanniques et aux américains, même si ils étaient pas ciblés, ce genre de chose n'est pas d'une précision chirurgicale, et sur le long terme, ils en ont reçu une bonne dose. D'où les dépressions, même pour ceux qui n'ont jamais été en contact avec les obus enrichis en uranium.



Plus loin avec le projet HAARP

Mais les américains ont plus d'un tour dans leur sac, et ils essaient de mettre au point une arme terrible. Le projet HAARP (pour H igh-frequency A ctive A uroral R esearch P roject) est un réseau d'antenne très dense, qu'ils ont battit en Alaska, terre très peu peuplée. Ils pensaient que les habitants se rendraient compte de rien, mais dans ces terres désertiques, ceux-ci s'informent beaucoup, surtout avec internet. Les gens ont donc fait des recherches pour savoir ce que tramait leur gouvernement.

Officiellement, le projet HAARP sert à sonder les entrailles de la terre, pour éventuellement découvrir des nappes de pétrole. D'ailleurs, la zone n'est pas propriété du gouvernement, une société privée sert de paravent. Officiellement, cela sert aussi à faire des recherches sur la ionosphère.

Le réseau d'antenne a une puissance démeusurée, et peut comme le dit la version officielle, sonder les entrailles de la terre. Mais ce n'est pas vraiment ce qui les intéresse le plus.

Il se trouve que dans les hautes couches de l'atmosphère, la partie appelée la ionosphère, présente certaines propriétés électro-magnétiques. C'est dans cette partie de l'atmosphère que se produisent les aurores boréales. Cette couche de l'atmosphère très magnétique agirait comme un immense mirroir, ainsi, depuis leur base en Alaska, ils pourraient projeter un très grande quantité d'onde vers la ionosphère, qui par rebond pourrait atteindre n'importe quel pays.

Bien-sûr tout ceci est expérimental, et les américains sont actuellement incapables de faire focaliser leurs ondes où bon leur semble. Mais ils travaillent là-dessus. Ils manquent encore de puissance aussi, il leur faudrait dix fois plus d'antenne. Je crois me souvenir qu'ils ont une centrale électrique complètement dédiée à ce projet.

Voici en vrac les applications futures du projet HAARP, si toutefois la réalisation est possible :

* Menacer tout pays en désaccord avec les USA de recevoir une bonne dose d'onde réduisant sa population à des zombies déprimés

* Déclencher des tempêtes (eh oui, vous avez bien lu). Pour l'anecdote, pendant la 2nde guerre mondiale, les américains apprennant qu'une de leur base du Pacifique allait être attaquée par voie aérienne, ont allumé tous les radars du secteur en même temps. Quelques minutes plus tard, le temps qui était parfaitement clair, s'est changé en tempête... ça leur a donné des idées... En effet, la fameuse ionosphère qui a des propriétés magnétiques, soumise à des ondes d'une puissance suffisante, se met en mouvement, créant des vents dans cette zone. L'idée c'est que ces vents peuvent se transmettre ensuite à des couches plus basses jusqu'à souffler sur la terre. Encore une fois, pour le moment nul ne sait si ce phénomène sera contrôlable, mais ils vont se donner tous les moyens. Un pays est en désaccord avec nous ? Paf ! Prenez cette tempête dans la figure !

* Brouiller les communications hertziennes

* Griller l'électronique de toute une zone, éventuellement d'avions ennemis, voire de missiles... en cela, HAARP est le successeur du fameux projet "la guerre des étoiles" (un projet visant initialement à mettre en place un réseau de satellite armé de LASER, permettant d'intercepter n'importe quel missile, dont nucléaire). La Guerre des Etoiles fut parfaitement irréaliste. Espérons que HAARP soit tout autant irréalisable, mais en tout cas la commission et le parlement européen sont assez inquiets au sujet de HAARP, ce qui n'est pas bon signe...

On ne connait en outre absolument pas les conséquences à long et moyen terme sur la ionosphère, qui est une partie importante du bouclier magnétique de la planète... ... ...

Bref, que du bon... merci encore une fois à l'armée américaine de mettre le monde entier au bord de la catastrophe...
Silence
Membre du conseil
   Posté le 01-08-2007 à 02:18:44   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Les micro-onde et ondes de basse fréquence : leurs effets spirituels

Jusque là, je ne parlais que science. Mais malheureusement ça va encore plus loin.

Par exemple pour les téléphones portables, certains érudits ont remarqué que les personnes qui les utilisaient souvent perdaient peu à peu l'aura que tout être humain a autour de la tête.

Les fours micro-onde (et les téléphones portables) agissent comme de véritables aspirateurs à énergie, toutes personnes restants autour d'un de ces engins en fonctionnement se vident d'énergie... d'où les impressions de fatigue subite constatée par certaines ménagères.
Quand aux aliments dedans... cela les tue littéralement ! Tout aliment passé dans un four à micro-onde se retrouve totalement dévitalisé. Si ils conservent leur valeur énergétique au sens scientifique du terme (les calories) ils perdent toute leur énergie au sens spirituel. Ils ne nourrissent donc plus votre corps énergétique. Si vous êtes malade, ces aliments là ne vous seront d'aucun secours... Au passage, les fours ne sont pas les seuls à tuer les aliments. La congélation dévitalise grandement les aliments (vive le ministère de la santé publique, et ses lois soi-disant bonnes pour nous, la fameuse chaine du froid ... ah ça s'est sûr, le "cadavre" de nos aliments se conserve bien). Mais l'irradiation, un procédé industriel permettant la conservation des fruits et légumes est encore pire que la congélation, car comme le four micro-onde, il tue complètement le fruit ou le légume.

Mais les micro-ondes ne sont pas les seules ondes mauvaises... les ondes à hautes fréquences sont pas mal non plus...
Par exemple : les montres à quartz que tout le monde a autour du poignet... Il faut savoir que nos p'tites cellules communiquent entre elles par onde à haute fréquence (il n'y a pas que nos neurones et nos hormones qui permettent à notre corps de communiquer d'un bout à l'autre). Pas de bol, le cristal de quartz vibre à la mauvaise fréquence... c'est la fréquence du stress pour les cellules. Ainsi votre bête montre stresse votre bras, et de proche en proche, les cellules répétant le signal du stress, eh bien cela stresse tout votre corps... Finalement vos cellules s'épuisent à trop en faire...

Bon je commence à fatiguer là, tant pis pour le reste (les cristaux liquides, les tubes cathodiques, les micro-processeur d'ordinateur).



Eh oui... la technologie, ça fait plusieurs années déjà qu'elle apporte plus d'inconvénients que d'avantages...
Ca donne envie de tout mettre à la poubelle, hein ?
Aller, je vais me coucher moi.



PS: Désolé, j'ai pas eu le temps de me relire, et j'ai trop la flemme là, ça doit être bourré de fautes d'orthographe et de grammaire :S
J'espère que ça nuira pas trop à votre lecture...
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 01-08-2007 à 09:48:46   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Très très bon exposé Silence,

Je suis sûr que tu auras le temps de le compléter à l'avenir. Mais il y a déjà des éléments importants que tu as relevés dans cette première partie que j'encourage tout un chacun à lire attentivement. Ca fait partie du genre d'informations que TOUT foyer devrait connaître. Ca me contrarie presque de savoir ça confiné ici, dans ce forum, où nous prêchons en général entre convertis. Combien de mères au foyer savent à quel point leur four est un engin de mort ? En ce qui concerne les téléphones portables, tout le monde sait un petit peu - sans toutefois trop savoir le comment du pourquoi - que c'est de la saloperie mais ils ne sont pas assez bien informés pour chercher à changer ça. Ou peut-être n'ont-ils pas envie ?

Régulièrement je me fais cette réflexion où je réalise qu'en quelques années, ce foutu portable a envahi notre quotidien et s'est transformé en un élément du quotidien à vocation indispensable. Honnêtement qui n'a pas son portable ? Un peu plus de dix années en arrière, ça existait à peine. Je me rappelle encore cette époque des téléphones où il fallait tourner le cadran autant de fois qu'il y avait de chiffres et où, pour écouter à côté - puisque les hauts parleurs n'existaient pas - on devait prendre un curieux mono-écouteur avec son fil tirebouchonné qui était placé derrière le poste fixe. Quand je parle de ça avec des plus jeunes, ils me regardent avec des grands yeux comme pour dire "mais comment est-ce que vous faisiez à cette époque?". En dix ans, ces saloperies de portable ont tellement été customisées qu'elles sont devenues le gadget à avoir dès l'école. La vraie question à se poser n'étant pas "a-t-on vraiment besoin d'eux?" mais "à qui profite le crime?".

Besoin d'eux, tout le monde vous dira que oui. Plus personne n'a envie de revenir en arrière. Sur un plan marketing, le portable est une réussite. On nous a appris à "aimer" et à adopter l'engin dans notre vie de tous les jours. Rappelez-vous bien de cet exemple d'ailleurs quand vous entendrez parler d'ici quelques temps de la future puce sous-cutanée. Elle suivra le même itinéraire sournois pour elle aussi devenir indispensable. Mais bon ceci est une autre histoire. Revenons à nos portables. Les plus heureux là dedans ce sont ces opérateurs de téléphonie mobile à qui vous donnez un pourcentage variable de vos revenus. Ceux-là même qui vous appelent pour essayer de vous refourguer leurs nouveaux produits, qui vendent votre numéro de téléphone à qui accepte d'en payer le prix, qui vous font raquer leur service d'assistance online merdique (ne me dites pas que ça ne vous est jamais arrivé d'expliquer à l'opératrice son travail?)... Ceux là même qui s'enrichissent sur votre dos et sur votre futur cancer du cerveau avec la plus extrême malhonnêteté. Combien de plaintes de consommateurs ont été déposées sans résultat ? Heureusement récemment un certain procès a pu faire jurisprudence mais bon ce n'est pas suffisant. Il faut dire que le système de contestation est aussi dissuasif que celui d'un procès-verbal d'infraction au code de la route. Ils vous usent et ils vous useront jusqu'au bout. Ne serait-ce qu'en vous empêchant de mettre facilement fin au contrat qui vous lie à eux. Est-ce que ce sera eux qui vous paieront l'hopital dans l'avenir? Oui - Non. Rayez la mention inutile.

Là où le téléphone portable est sournois c'est qu'il fait le mal lentement mais sûrement. Un peu comme la cigarette. On sait que c'est pas bien mais c'est tellement bon... En fait ça ne l'est pas du tout mais ça, si vous le savez tout de suite, vous ne vous en rendez physiquement compte que plus tard. Trop tard. Alors qu'est-ce que ça m'inspire tout ça ? Une grande envie de ruer dans les brancards et d'aller chatouiller les géants sous les pieds pour mettre un terme à leurs mensonges. Au moins de tenter de rendre publique une vérité que finalement peu de gens connaissent. Alors il y a des moyens de le faire vraiment croyez moi mais ça demande du temps et beaucoup d'énergie. Oh j'ai déjà eu ce genre d'idée par le passé mais étant seul et comme cela réclamait beaucoup de travail et d'investissement personnel j'ai fini par lacher l'affaire. Mais ça me reste en travers de la gorge. C'est un peu notre devoir à tous de nous opposer à ce rouleau compresseur qui va nous laisser exsangue et lobotomisé dans plusieurs années.

Alors le moyen rêvé et le plus abouti pour faire passer un message pertinent au public, c'est d'abord le film. Un bon reportage avec une bonne enquête diffusé ensuite dans des circuits parallèles par ses propres moyens, ça parle. Voyez l'exemple du réalisateur de Loose Change 2nd par exemple. C'est un cas concret à suivre et à encourager. Il y a aussi les conférences qui fonctionnent bien. Il est possible de projeter un film au cours de celles-ci et ça fait ensuite un très bon bouche à oreille. Pour un peu qu'à côté de ça vous disposiez d'un site internet très bien fourni qui serve d'intermédiaire et c'est gagné. Il y a également l'écriture de livres qui permet de coucher sur le papier des informations encore plus précises et le résultat intégral d'une enquête. J'ai expérimenté ce système dans le cadre du voyage-aventure donc je sais de quoi je parle. Je pense que je posterai un topic là dessus d'ici quelques temps mais je ne m'y engagerai pas seul car je ne peux pas tout assumer ni consacrer tout mon temps à ça actuellement. En tout cas le sujet sur le danger des ondes est un excellent point de départ.

Je vous laisse y réfléchir et on attend la suite de ton exposé avec impatience Silence.

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
enliin
Membre du conseil
enliin
   Posté le 01-08-2007 à 13:00:02   Voir le profil de enliin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à enliin   

Bonjour à tous.

La partie concernant l'exploitation à but militaire de cet exposé m'a fait penser à un documentaire que j'ai vu il y'a peu sur le net, dans lequel un scientifique, John Hutchinson, arriverait à plus ou moins concentrer les ondes electro-magnetiques vers un meme point, provoquant des effets de levitation et de gélatinisation des objets en presence dans cette zone.

Etant tres loin d'etre un scientifique moi meme lol, je crois que le mieux est de vous laisser quelques liens dont une video qui en parleront bien mieux que moi :

La video ( extraite de l'emission "Dossiers Mystères" ) : http://video.google.com/videoplay?docid=-6871789167403114836 (c'est le 1er sujet de la video)



Le site explicatif : http://perso.orange.fr/casar/Hutchinson.htm

Et enfin le site de John Hutchinson ( en anglais ) : http://www.geocities.com/ResearchTriangle/Thinktank/8863/main.html


[ Entre parenthese, ces decouvertes pourraient expliquer les cas de Poltergeist, dans lesquels ont trouve des effets de lévitation des objets proches d'une personne "instable", tres souvent un pré-adolescent. Ceci me fait me poser une question en dehors du premier sujet mais à mon avis tout à fait interessante : si les decouvertes de John Hutchinson sont bien reelles, les cas de poltergeist pourraient-ils provenir d'une suractivité des composantes electro-magnetique (consequence d'un fort deréglement des 4 Elements) de la personne "instable" ? ]

Bonne journée à tous

flo

[EDIT ABRA: Inclusion de la Video]


Edité le 14-07-2011 à 12:47:17 par Abraxas


Silence
Membre du conseil
   Posté le 01-08-2007 à 19:38:14   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Salut à tous,

Oui le marketing autour du portable a été très bien pensé, surtout l'année où à noël, ils avaient fait toute une pub : "Vous ne savez pas quoi offrir pour noël ? Offrez le Pack Machin", c'est à partir de ce moment là que les gamins ont commencé à avoir en masse ces maudits téléphones. L'idée est simple : beaucoup de monde savent que les portables sont dangereux, ils ne pourront pas étouffer les études sérieuses indéfiniment, tôt ou tard ça va éclater... le but était donc de rendre les gens accros le plus vite possible. Le jour ou tout le monde sera au courant, ça sera trop tard, tant pis qu'ils diront... Je crois bien que même si le portable apportait une mort certaine en quinze ans, les gens continueraient à s'en servir.

Le pire c'est que même en faisant abstraction des dégats sur la santé, cet engin est vraiment insupportable, socialement parlant. A quoi ça sert d'être joignable 24h/24 ? Dans une soirée entre amis, ça sert à quoi d'avoir une conversation d'une demi-heure avec quelqu'un qui n'est pas là, plutôt que de passer du bon temps avec les amis qui sont là physiquement ? Et quand vous aurez en face de vous la personne avec qui vous téléphoniez, vous préfèrerez parler par téléphone avec ceux chez qui vous étiez la veille ? Rahlala... Les gens sont tellement loin du sens de la vie...
Le pire, c'est pour les diners romantiques, hop là, au moment crucial, le portable de la belle qui se met à sonner...
C'est complètement contraire aux règles élémentaires de la politesse et de la bien-séance, ne serait-ce que de répondre lors d'un tête-à-tête...

Pour les gouvernements, pourquoi ils disent rien ? C'est simple. D'abord comme d'habitude, c'est une histoire de gros-sous, et sûrement de pot-de-vin des industriels. Classique. Ensuite j'imagine très bien ce que les autorités ont en tête... Comme cela devient aisé de suivre des gens à la trace ! Le portable, c'est le premier pas vers Big Brother. D'ailleurs ça commence déjà : il y a un projet à la mairie de Paris, ils veulent qu'on ne paye plus le métro par ticket, mais grace à son téléphone portable... Et ceux qui n'en veulent pas de portable, ils voyagent à pied ? Grâce à ce système, on pourra suivre à la trace n'importe quel usager...

Voilà comment et à qui profite le crime...

De toute façon, la mentalité mondiale fonctionne très simplement : "on arrête pas le progrès". Toutes les innovations technologiques, qu'elles soient ou non bonnes pour l'humain, ne seront jamais interdites. Pourtant comme je le disais, ça fait pas mal d'année que la technologie fait plus de mal que de bien, on a franchi ce cap.



Sinon, il faut quand même que je mentionne d'où je tiens mes informations. La première fois que j'ai entendu parler de ça, c'était il y a très longtemps, 7-8 ans je dirais. Quand j'étais encore un jeune étudiant en fac de science. Dans la fac où j'étudiais, le laboratoire de physique était spécialisé dans les micro-onde (et apparemment il est très renommé, en France en tout cas). C'est un thésard de ce laboratoire qui m'a parlé de ça la première fois, c'est donc très très sérieux, et très très scientifique.
Ensuite, je me suis renseigné sur le net, parce que j'aime bien croiser les sources. On trouve une foule de reportage sur les dangers des téléphones, et des antenne-relais, désolé j'ai pas les liens, mais il y en a tellement que c'est pas dur à trouver.
Finalement, quand je suis sorti du carcan scientifique, les amis et connaissances qui s'y connaissaient dans les domaines ésotériques, m'ont eux aussi dit plusieurs fois à quel point ces machines là (portable, four micro-onde, radar, etc) étaient dangereuses, pour d'autres raisons (affaiblissement de l'aura, du corps énergétique, dévitalisation des aliments). J'ai pas la mémoire des noms, ni des titres, mais on m'avait prété aussi un livre intitulé "Les ondes qui tuent" si ma mémoire est bonne, je n'ai absolument aucune idée du nom de l'auteur.

Pour répondre à Solomon, personnellement, je n'ai pas le temps de m'occuper d'un tel livre, car j'ai déjà beaucoup trop de projet dans lesquels je suis investi. C'est très courageux de ta part de consacrer de ton temps à cela. Je crois malheureusement que les gens, au fond d'eux, ils savent bien que c'est mauvais pour eux. Mais ils sont complètement insensés. Malheureusement, je voudrais pas jouer les pessimistes, mais ce genre de bouquin ne sont lus que par ceux qui sont déjà au courant, et déjà d'accord avec ce qu'il y est dit. On ne fait que précher des convertis. D'ailleurs quand je raconte ça à des maniacs du portable, en général ils me regardent d'un drôle d'oeil, et finissent par dire le très classique : "faut bien mourir de quelque chose" . Le mieux que j'ai réussi à faire, c'est à les faire utiliser l'oreillette, et de ne pas mettre leur portable allumé au chevet de leur lit, mais au bout de la pièce... ce qui est un moindre mal.
Pour les fours, je ne connais personne qui a cesser de s'en servir. Même mes propres parents, ils s'en servent rarement quand je suis là, mais dès que j'ai le dos tourné, ils font comme à leur habitude "parce que quand même, ça va plus vite" . Du coup je me dis que si ça a si peu d'impacte autour des gens que je cotoie, à qui j'explique ça face à face, combien moins d'impacte cela aurait en livre...

La technologie, ça doit être une sorte de drogue, c'est pas possible autrement...

Le pire, c'est que pour le moment, on a aucun recul par rapport aux téléphones, et très peu par rapport aux fours... Dans 50 ans, quand nos mômes auront grandi toute leur vie exposés dès 10 ans à ces ondes là, aie aie aie... le résultat va pas être beau...



A Enliin,
Je ne saurais trop quoi dire, le problème c'est que ton émission "dossier mystère" ne fait pas sérieux du tout, ça joue trop sur le sensationnel. C'est trop orienté audimat pour être honnête. Le reportage, enfin la reconstitution pour être plus précis, comporte un paquet d'incohérence, de trucs vraiment trafiqués (comme la famille qui déjeune, avec les assiettes qui se mettent subitement à léviter).
A propos de la lévitation, il semblerait qu'il soit effectivement possible de provoquer un effet anti-gravité. Mais pas facile de faire la part des chose... Avec toutes les application militaires que pourrait avoir un tel phénomène, cela rend les informations vraiment invérifiables. Difficile de savoir si c'est de la science-fiction, des expériences secrètes, ou des charlatans.
La science officielle en tout cas, ne reconnait pas ces phénomènes... mais bon, il y a tellement de choses bien réelles que la science officielle ne reconnait pas.



PS à Solomon : En fait, je ne sais pas trop de quel coté continuer mon exposé... Je pourrais fournir des explications scientifiques, mais ça serait un peu pompeux... après je ne sais pas, peut-être que le mieux serait qu'on continue à discuter librement, et de voir si un nouvel axe de discution se dégage
Ou alors posez des questions, si je peux y répondre, je le ferais.
enliin
Membre du conseil
enliin
   Posté le 01-08-2007 à 20:10:26   Voir le profil de enliin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à enliin   

En effet cette émission ne fait pas du tout serieux, mais comme tu l'as dit c'est tourné d'une façon à attirer les gens. Si tu exposes des formules scientifiques à l'écran tres peu de gens vont comprendre, et surtout personne ne regardera lol.

Malgrès cet aspect "audimat" ces recherches existent belle et bien, et sont tout à fait serieuses. La video n'a pour but que d'expliquer ce phénomene à des personnes qui comme moi par exemple ont de fortes lacunes dans le domaine scientifique. C'est pourquoi j'ai aussi donné le lien vers le site de ce scientifique, pour ceux qui comprennent tout ça.

Désolé cette reponse est un peu hors sujet.

Bonne soirée

flo
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 02-08-2007 à 14:15:15   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Salut tous,

Ouais moi non plus j'ai pas le temps de m'occuper d'une enquête de cette envergure mais peut-être que ça peut donner des idées à d'autres. En fait, le véritable fond de ma pensée, puisque ton sujet rejoignait les milliers d'autres sujets passionnants qui mériteraient de sortir des colonnes de ce forum, était de lancer comme ça l'idée d'une association Abrasax... Construction d'un vrai site-portail informatif dédié, non pas à des "initiés" comme se prétendent souvent ceux qui s'intéressent à l'ésotérisme, mais justement au plus grand nombre afin de "vulgariser" un peu ces connaissances et les rendre compréhensibles au plus grand nombre. En fait, le langage ésotérique me fait penser à celui des huissiers et des notaires. On dirait qu'ils le font exprès d'employer des mots que personne ne comprend et que ça leur plaît avec ça...

Bref, avec une association de ce type, il y a moyen ensuite de voir plus large et de mener des vraies enquêtes. Le seul hic, c'est toujours le même, c'est le temps. On a tous des choses à faire à côté et on a parfois l'impression de donner des coups de pieds dans l'eau. Moi le premier. Je sais qu'il y a parfois de quoi baisser les bras quand on regarde autour de ça mais rappelez-vous tous que tout n'est qu'une question de masse critique. Bon j'aimerais vraiment m'occuper d'une structure de ce genre mais j'en ai déjà une sur les bras et pour l'instant je me vois mal en gérer deux. Donc voilà déjà l'idée. On sait jamais si quelqu'un a envie de s'en saisir...

C'est vrai que les gens savent souvent qu'ils font mal mais le font quand même pour la simple et bonne raison qu'ils ne mesurent pas concrètement les conséquences de ces actes. Si l'utilisation du téléphone était immédiatement douloureuse, personne ne s'en servirait. Mais ces histoires d'ondes néfastes à long terme, c'est pas quantifiable pour l'esprit humain. Quand il s'en aperçoit c'est trop tard. Mais je refuse néanmoins de croire que délivrer un message d'avertissement soit vain. Comme je l'ai déjà dit dans ce forum et je persiste et signe à le répéter, même s'il n'y a qu'une personne sur mille que l'on parvient à faire réfléchir c'est une victoire. Car c'est peut-être cette personne qui fera changer les choses ou qui, simplement et à son tour, fera passer le message autour d'elle, en convaincant une ou deux autres et ainsi de suite...

Lutter contre ces fléaux qui ravagent notre monde exige beaucoup d'énergie et de passion pour des résultats à première vue insignifiants. Mais ce n'est pas le cas. On ne peut pas tout faire soi-même mais en groupe l'énergie est plus forte et se diffuse mieux. Sachez que je serai très heureux de collaborer à un projet associatif de ce type en tout cas. Et que si à l'avenir j'ai le temps d'y investir du temps et de l'argent, je le ferai. D'ici là merci à tous de continuer, comme Silence, à nous tenir informé des détails de chaque sujet comme ici le danger des ondes.

Dav

PS : Enliin ton avatar c'est le démon de l'Exorciste non ? Diantre cette séquence la première fois que je l'ai vue qu'est-ce qu'elle m'a fait flipper... D'ailleurs elle continue toujours un peu


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Silence
Membre du conseil
   Posté le 02-08-2007 à 17:31:47   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Salut Enliin et Solomon,

Enliin, comme je te le disais, il *semblerait* que l'antigravité existe. Mais cette information est à prendre au conditionnel. Personnellement, je penche plus pour le "oui ça existe" mais ça reste très subjectif. Par contre l'anti-gravité ne marche pas du tout comme ça : on ne peut pas faire voler un objet au loin, et pas ceux alentour. Et puis ça reste local.
L'appareillage est très gourmand en énergie électrique, par contre, une fois qu'on obtient un effet d'anti-gravité, c'est comme si on isolait complètement l'objet en question de la gravité terrestre, ainsi que cet objet pèse 10g ou 10 tonnes, cela ne changerait rien.
Ce qui joue en faveur de l'anti-gravité, ce sont tous les témoignages parlant d'OVNI, dont ceux concernants des pilotes d'avion de chasse qui auraient poursuivi des objets volants capables de brutales accélérations et changement de direction, qui ne pourraient être possible qu'avec un système d'anti-gravité. Pour ma part dans mon jeune age j'ai vu un OVNI avec toute ma famille, le fameux OVNI qui a traversé une partie de la France et de la Belgique, qui a été vu par des milliers de personnes. Il était loin et j'étais jeune, mais je me rappelle que ce truc ne se déplaçait pas de façon "conventionnelle". Maintenant que ces OVNI là soient des vaisseaux extra-terrestre ou des expériences militaires secrètes, je n'en sais rien. De toute façon on saura jamais, grâce à l'art de la désinformation sur tout ces sujets brûlants (ils inondent tellement les média - dont les média alternatifs - de tout et son contraire, qu'on ne pourra jamais faire la part des choses objectivement).



Solomon, eh bien une autre solution serait de promouvoir les livres et les enquêtes qui existent déjà. Malheureusement, étant un vrai panier percé pour ce genre de chose, je ne retiens jamais les noms propres et les titres de livre (ou de reportages)...

Après une petite recherche sur le net, j'ai vu 2-3 titres de livres :
- "Ces ondes qui tuent, ces ondes qui soignent", de Jean Pierre Lentin, éd A. Michel
- "Guide pratique Européen des pollutions électromagnétiques de l'environnement, L'environnement invisible",
- "Votre GSM, votre santé: on vous ment !, Maladies de l'environnement un défi pour les professionnels de la santé", éditions Marco Pietteur

J'avais dû lire le premier, mais je reconnais pas la couverture (peut-être a-t-il été réédité).

Tiens après avoir fait 2-3 recherches sur le net, je viens de retrouver un reportage que j'avais vu sur DailyMotion :
http://www.dailymotion.com/video/x3o8g_telephone-portable-danger-sante



Il est bien ce reportage, parce qu'en plus on peut voir en live la mauvaise fois des industriels, on voit bien sur le faciès qu'ils n'ont pas la conscience tranquille. Si vous devez n'en regarder qu'un seul, regardez celui-là.

(tiens y'a même quelques détails que j'avais oublié, comme le fait que les portables par le multiplexage temporel induit des ondes basses fréquences très dangereuses...)

Sinon si vous avez des questions, allez-y, moi j'ai plus d'idées sur ce sujet là.

[EDIT ABRA: Inclusion Video]


Edité le 14-07-2011 à 12:54:36 par Abraxas


Lunesoleil
Membre
Lunesoleil
   Posté le 21-01-2008 à 18:56:30   Voir le profil de Lunesoleil (Offline)   Répondre à ce message   http://lunesoleil23.wordpress.com/   Envoyer un message privé à Lunesoleil   

Silence a écrit :

J'ai pas la mémoire des noms, ni des titres, mais on m'avait prété aussi un livre intitulé "Les ondes qui tuent" si ma mémoire est bonne, je n'ai absolument aucune idée du nom de l'auteur.




Bonsoir silence

Ce n'est pas ce livre que tu cherchais ?
J'ai été contre le micro-onde durant quelques années et je l'ai acheté pour faire plaisir à mon fils . Au début je m'en servait rarement et depuis que j'achète un peu plus de produits surgelés
Comme tu le précise avec la chaine du froid , même les fruits et les légumes que l'on achéte sont contaminés
Le portable je l'ai depuis l'année dernière , à carte avec un forfait maximum deux mois . Il m'était surtout plus utile sur mon travail qui demande une grande mobilité sur le site durant l'été . Sinon j'envois principalement des SMS et quand j'aurais plus de crédit , je sais que ma carte SIM durera encore 4mois
Dans l'ordinaire je ne suis pas accro du micro-onde , du portable . Je ne porte plus de montre depuis longtemps et je viens de donner il y a un mois ma télévision .
Et l'ordinateur doit aussi être dangereux , il me semble le sujet n'a pas été abordé ....

--------------------
initiative & décision & évaluation & réorganisation
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 22-01-2008 à 13:36:27   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Bonjour,

Merci à tous pout toute ces références, à l’époque où je rédigeais mon mémoire de fin d’étude c'est-à-dire en 2001, l’OMS avait déjà fait plusieurs publications à ce sujet, et les USA, qui craignent toujours que le particulier porte plainte comme pour l’industrie du tabac, avaient déjà commencé à enterrer toute leur ligne à haute tension.

On en retire comme conclusion, que même si il existe un lien de cause à effet prouvé scientifiquement entre cancer et ondes électromagnétique, nous n’avons pas à l’heure actuelle de données statistiques permettant de prouver que celles-ci ont un effet néfaste sur la population. Ce qui est un peu le monde à l’envers quand on pense que pendant des années on avait des preuves statistiques des effets cancérigènes du tabac, mais aucune preuve scientifique… ;(

Ces dangers sont réels, à titre d’illustration voici ce que titrait le monde en septembre dernier, cela ne feras qu’une illustration de plus pour ceux qui ne sont pas convaincu, et iras un peu dans le sens Lunesoleil sur la dangerosité de nos pauvres ordinateurs ;).

Citation :


LES ONDES WI-FI SUSCITENT DE NOUVEAU L’INQUIÉTUDE

LE MONDE.FR | 06.09.07 |

" Après les fours à micro-ondes, les téléphones portables et les antennes relais GSM, ce sont maintenant les ondes propagées par les routeurs et relais Wi-Fi sans fil qui font l’objet d’études et d’accusations alarmantes.

Au début de l’année 2007, certaines provinces et régions d’Allemagne et d’Autriche ont demandé d’éviter l’installation de ce type de réseau chez les particuliers ou dans les écoles, et préconisent de réduire son exposition aux champs électromagnétiques à haute fréquence, quitte à revenir à des solutions filaires traditionnelles .

UNE ENQUÊTE DE LA BBC

Mi-juillet en France, ce sont les associations PRIARTéM (Pour une réglementation des implantations d’antennes-relais de téléphonie mobile) et Agir pour l’environnement qui tirent la sonnette d’alarme en publiant un communiqué de presse. Elles citent le quotidien anglais The Independent, lequel fait état de " décisions d’un certain nombre d’autorités régionales britanniques de suspendre le développement du Wi-Fi dans les établissements scolaires ".

Moins de deux mois plus tôt, une enquête de la BBC révélait que l’intensité des champs électromagnétiques présents dans une salle de classe dotée d’un réseau Wi-Fi était environ trois fois plus grande que celle des champs électromagnétiques émis par une antenne-relais GSM à 100 mètres de distance .

En France, le Criirem (Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques) note " l’accélération de la pollution électromagnétique" et émet des recommandations afin de réduire les effets nocifs de ces rayonnements. Premiers visés, les téléphones portables bi-modes combinant GSM et Wi-Fi. A Paris, les bornes d’accès sans fil installées pour le nouveau service "Paris Wi-Fi" ont, selon le site de la Mairie, "des caractéristiques techniques identiques à celles utilisées par les particuliers" et répondent aux exigences fixées par le cadre légal (décret n° 2002-775 du 3 mai 2002). Rien que de très "normal", donc.

"AUCUN ÉLÉMENT SCIENTIFIQUE PROBANT"

Plus récemment, le groupe de travail BioInitiative vient de publier fin août un rapport sur les effets nocifs des ondes électromagnétiques issues des téléphones portables et lignes à haute tension. Dans ce rapport, il est clairement indiqué que cette pollution provoque des risques accrus de leucémies infantiles, cancers du cerveau, cas d’Alzheimer, désordres acoustiques, problèmes nerveux variés, modification de l’ADN et troubles du sommeil . Les auteurs, principalement des scientifiques et médecins américains, ont passé en revue près de deux mille études scientifiques pour conclure que les seuils d’exposition préconisés sont trop permissifs .

Pourtant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié en mai 2006 un aide-mémoire intitulé "Champs électromagnétiques et santé publique : stations de base et technologies sans fil" qui concerne notamment le Wi-Fi. Dans ce document officiel, l’OMS note que "compte tenu des très faibles niveaux d’exposition et des résultats des travaux de recherche obtenus à ce jour, il n’existe aucun élément scientifique probant confirmant d’éventuels effets nocifs des stations de base et des réseaux sans fil pour la santé". De même, Supélec (Ecole supérieure d’électricité a réalisé et publié en décembre dernier une étude venant confirmer que les limites de nocivité étaient encore loin d’être atteintes.

Les études réalisées jusqu’à présent ne permettent en aucun cas de connaître les effets à long terme du rayonnement Wi-Fi et l’impact potentiel des champs électromagnétiques sur la santé. Il n’existe pour l’instant aucune étude épidémiologique scientifique sérieuse pour étayer d’éventuels effets néfastes du Wi-Fi. Une seule certitude : les puissances des équipements Wi-Fi actuels sont bien en-deçà de celles des divers équipements GSM installés depuis plus d’une décennie ou de nos classiques micro-ondes, bien plus puissants en termes de rayonnement."


Dans le doute j’applique depuis longtemps le conseil de sagesse de silence « Ne dors pas à coté de ton portable », préférant être parano sur ce coup là…Et les états appliquent, sans en faire beaucoup de bruit, ce même principe de précaution…

L’étude de l’OMS : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs322/fr/


Pas Glop

Abra

--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
Silence
Membre du conseil
   Posté le 23-01-2008 à 01:27:13   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Salut à tous,

Oui c'était bien ce livre là que j'avais eu entre les mains, entre autre... Une grande partie de mes sources étaient directement scientifiques : je connaissais un futur professeur faisant justement une thèse sur les micro-ondes.

Effectivement l'ordinateur lui aussi est dangereux. En particulier les écrans cathodiques, c'est pour ça que j'ai un LCD, déjà c'est plus reposant pour les yeux, tout le monde le constate immédiatement, ça ne rayonne pas (enfin très peu, tout ce qui est électrique rayonne de toute façon). Contrairement à un tube cathodique qui balance des électrons en masse... Et aussi ça ne scintille pas (pas d'effet stromboscope qui file la migraine).

Pour le WI-FI, c'est sûrement dangereux, mais je ne connais pas la puissance d'émission de ces trucs là, ni leur fréquence. Mais c'est clair qu'il faut préférer les cables ! Les cables réseaux sont "blindés" (donc à la fois protégé des parasites et ne parasitant pas eux-même), et le courant qui circule dedans est raisonnable (je sais plus si c'est du 5V ou du 12V, mais c'est pas dangereux).

Après coté ordinateur lui-même, les microprocesseurs sont dangereux à cause leur très haute fréquence... Mais heureusement de ce coté-là on a plus de chance : la tour métallique fait cage de faraday et arrête presque tout le rayonnement (attention à avoir une installation électrique au norme avec une bonne prise de terre, sinon ça marche moins bien). Si cela vous est possible, éloignez quand même la tour de votre PC le plus loin de vous que possible...
Il y a quelques années, j'avais finir par comprendre que chaque fois que je reposais ma jambe sur la tour de mon PC, ou si mon genoux restait au contact, j'avais des démangeaisons au bout d'un moment dans cette même jambe... depuis je fais gaffe...

Mais de toute façon, l'ordinateur reste quand même mauvais pour la santé, c'est un gouffre à énergie... Passé quelques heures, vous vous êtes vidé d'énergie, surtout au niveau du visage et du buste (ce qui explique pourquoi tant d'informaticiens ont des problème de peau sur le visage, et portent des lunettes, et ont le teint pâle).

Prendre une douche après une séance d'ordi est très bon, car ça décharge l'électricité statique, et d'un point de vu énergétique, ça lave pas mal de choses...


Edité le 23-01-2008 à 01:29:03 par Silence


arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 19-05-2011 à 10:16:04   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Hello

je relance un peu ce sujet, car hier j'ai vu un reportage sur France 3 hors série sur les ondes magnétique (j'ai cherché sur youtube si il y avait des extraits, je n'ai pas encore trouvé).

Une femme scientifique française à fais une étude sur les embryons de poulets en mettant juste un portable au dessus des œufs, le pourcentage de poussin mort était plus grand que dans des conditions normal. En plus, elle a été harcelé, menacé de mort. D’ailleurs cette même étude à été répliqué pour avoir le même résultat, mais les scientifiques n'ont pas pu publié leur écrits.

Aussi l'histoire d'une famille qui avait un élevage de volaille qui avant d'avoir une antenne relais installé tout ce passé bien par la suite avait un grand pourcentage de décès de poussin.

Divers familles ou les conséquences étaient grave que cela soit augmentation des fausse-couches, enfants attrapant la leucémie qui lors du départ du fameux antenne relais allait mieux.

Sinon j'ai appris que le taux des ondes admis est plus bas en Suisse qu'en France.

Pour la wiffi ben même si on ne l'a pas chez soi parfois c'est tellement puissant qu'un voisin peut le capté, j'ai des amis informaticiens qui m'ont expliqué cela.

Pour le reste la définition de l'informaticien, je suis entièrement d'accord avec toi silence ceux que je connais ont exactement cette tête lol

Arcane

--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 01-06-2011 à 13:18:52   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Salut,

J'avais vu ce reportage sur les "oeuf" et les effets du portable, je crois me souvenir que c'est une étude assez ancienne

Mais de fait, les portables ne sont pas totalement bon.... voici une nouvelle annonce du CIRC, pratiquement 8 ans après leur première annonce sur la dangerosité des portables et des ondes et plus de 15 ans aprés la constitution de ce groupe de recherche....

Citation :

Pour l'OMS, le téléphone portable peut être cancérogène |
Le Monde 01.06.11 | 11h50 • Mis à jour le 01.06.11 | 12h02

L'agence de recherche sur le cancer de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué, mardi 31 mai, que l'usage des téléphones portables devait être considéré comme "peut-être cancérogène pour l'homme".AFP/JEAN AYISSI

Le groupe d'experts réunis par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui fait partie de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a classé comme "cancérogènes possibles" les champs électromagnétiques de radiofréquence, y compris ceux de la téléphonie mobile.

Les trente-et-un chercheurs, provenant de quatorze pays, sont parvenus à cette conclusion, mardi 31 mai, à l'issue d'une réunion commencée le 24 mai à Lyon. Cette classification marque une évolution notable, alors que le téléphone mobile compte 5 milliards d'abonnés dans le monde. A l'heure où les experts rendaient leur avis, le site de l'OMS indiquait encore qu'il "est clair que si les champs électromagnétiques ont un effet sur le cancer, une augmentation du risque ne sera qu'extrêmement petite".

Président du groupe de travail du CIRC, le docteur Jonathan Samet a précisé, lors d'une conférence de presse téléphonique, que la conclusion s'est appuyée "sur des études épidémiologiques montrant un risque accru de gliome, un type de cancer du cerveau associé à l'usage du téléphone mobile". "Les deux études les plus larges ont montré un risque accru de gliome chez les utilisateurs les plus intensifs", a-t-il ajouté. Les preuves les plus solides proviennent de certaines études nationales menées dans le cadre de l'étude internationale Interphone, ainsi que d'une étude suédoise, a-t-il indiqué.

Les travaux menés chez l'animal ont abouti à "des preuves limitées d'un risque", a déclaré le docteur Samet. En revanche, a-t-il souligné, "il existe des lacunes et des incertitudes", ce qui impose la nécessité de poursuivre les recherches. Des scientifiques et des organisations non gouvernementales, dont l'association française Priartém, s'étaient émus de la tenue de cette réunion d'experts alors que certaines des études nationales d'Interphone et certains travaux sur les tumeurs de la tête n'ont pas encore été publiés.

RISQUE COMPARABLE À CELUI EXISTANT POUR LES PESTICIDES

Responsable au CIRC du programme des monographies consacrées au risque cancérogène d'un agent donné, le docteur Kurt Straif a précisé que "les experts avaient eu accès à toutes les études du programme de recherche Interphone, car les études encore inédites avaient été acceptées pour publication par des revues scientifiques, parfois seulement une semaine avant la réunion". Selon le docteur Samet, "ce qui compte, c'est la publication des résultats globaux, car il continuera d'y avoir des publications à partir de ces données pendant plusieurs années".

Les responsables du CIRC et du groupe d'experts ont précisé le cadre de leur travail. Tout d'abord, la réunion des experts n'avait pas pour objectif de quantifier le risque encouru, mais d'évaluer les arguments scientifiques en faveur de son existence ou non. "Le niveau de preuve d'une association entre l'usage de la téléphonie mobile et le risque de cancer est comparable à celui existant pour les pesticides ou les expositions professionnelles dans le cadre du nettoyage à sec", a avancé le docteur Straif.

Autre limite : les données scientifiques, en particulier dans le cas d'Interphone, datent au mieux de 2004. Elles correspondent donc à des technologies qui ont évolué depuis – avec la réduction du débit d'absorption spécifique (DAS) des téléphones mobiles, qui quantifie le niveau de radiofréquences émises vers l'usager – et à des usages qui se sont modifiés : temps passé avec le téléphone à l'oreille, augmentation spectaculaire du nombre d'usagers et utilisation par des adolescents et des enfants… Sans oublier le déploiement du WiFi.

Le docteur Samet a reconnu la nécessité pour les chercheurs de "mieux documenter les utilisations actuelles", tout en soulignant que "les technologies changeaient constamment".

"PLUS PERSONNE NE POURRA DIRE QU'IL N'Y A AUCUN RISQUE"

En charge de la monographie sur les champs électromagnétiques de radiofréquence, le docteur Robert Baan a affirmé, pour sa part, que "les expositions dues aux antennes relais sont d'un ordre de grandeur cinq fois inférieur à celles des téléphones mobiles".

Le document du CIRC ne se prononce pas sur les mesures que les autorités ou les individus devraient prendre. "Les monographies du CIRC visent à évaluer les preuves scientifiques, et non à formuler des recommandations fermes sur la régulation. Les pays ont parfois des philosophies différentes", a indiqué le docteur Straif avant de citer le cas de la France, qui "a émis des recommandations pour réduire l'utilisation des téléphones mobiles avant la réunion du groupe d'experts".

Interrogé sur le problème du conflit d'intérêts – qui a provoqué le retrait d'un des experts initialement pressentis –, le docteur Straif a assuré que la question "était prise très au sérieux par le CIRC et que la décision n'avait subi aucune influence de la part des opérateurs".

Dans un communiqué publié mardi, la Fédération française des télécoms "prend acte" de la classification "2B" adoptée par le CIRC et relève que "cette catégorie concerne 266 autres agents, dont le café, les cornichons et autres légumes au vinaigre".

De son côté, la présidente de Priartém, Janine Le Calvez, estime que la prise de position du CIRC était "inespérée, non pas au vu de l'état des connaissances, mais par rapport aux pressions exercées par les opérateurs", et la juge "très courageuse". Il s'agit, à ses yeux, d'une "étape extrêmement importante, qui met chacun devant ses responsabilités : plus personne ne pourra dire qu'il n'y a aucun risque".

Bien que le CIRC n'ait pas pour usage de rendre public le détail des votes, le président du groupe d'experts a indiqué qu'une "encourageante majorité s'était accordée sur l'évaluation finale".

Paul Benkimoun

La classification du CIRC

Groupe 1, agent cancérogène pour les humains Il existe des preuves suffisantes qu'il peut favoriser les cancers. C'est le cas de l'amiante ou du benzène.

Groupe 2A, agent cancérogène probable pour les humains Il existe des preuves limitées d'un risque cancérogène chez l'homme et des preuves suffisantes chez l'animal. Exemple: le trichloréthylène.

Groupe 2B, agent cancérogène possible pour les humains Il existe des preuves limitées de risque cancérogène chez l'homme et pas de preuves suffisantes chez l'animal. Cela peut aussi correspondre à des preuves suffisantes mais "inadéquates" de risque pour l'homme, issues de l'expérimentation animale. C'est le cas du plomb et du pesticide aramide.

Groupe 3, agent non classable pour sa cancérogénicité chez l'homme Absence de preuve adéquate chez l'homme et chez l'animal. Cela ne signifie pas l'absence de cancérogénicité.

Groupe 4, agent probablement non cancérogène Il existe des preuves d'absence de cancérogénicité.


Plus d'info sur le site de l'OMS: http://www.who.int/peh-emf/fr/

Grü

Abra

--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
Silence
Membre du conseil
   Posté le 02-06-2011 à 16:18:09   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

C'est amusant de voir que l'OMS reconnaît enfin que les portables sont *PEUT-ÊTRE* dangereux...
Les scientifiques qui ont étudié la question le savent depuis 10 ans, et c'est reconnu publiquement par certains gouvernements (comme dans les pays scandinaves, qui sont comme toujours, en avance sur les autres sociétés).

Tout se passe exactement comme je le disais il y a dix ans... Les autorités savent que les portables sont dangereux, mais les intérêts industriels priment. Ils savent qu'ils ne pourront pas le cacher éternellement, mais leur stratégie était depuis le début de gagner du temps... Assez de temps pour que tout le monde soit accroc aux téléphones portables.

Certains verront dans ce communiqué de l'OMS une victoire de la santé, moi j'y vois une défaite totale, car tout s'est déroulé exactement comme les industriels l'ont voulu, depuis le départ.
enliin
Membre du conseil
enliin
   Posté le 04-06-2011 à 19:02:43   Voir le profil de enliin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à enliin   

Salut Silence

(petit hors-sujet)

Malheureusement ça fonctionne toujours comme ça :/

On fabrique quelque chose, on le met en service, et plusieurs années plus tard on se rend compte que c'est néfaste pour la santé ou l'environnement, ou les deux.

Par exemple les farines animales, l'amiante, les pesticides, les engrais, les teintures, le plastique, les ampoules économiques (en cours), même le nucléaire, etc etc... et maintenant c'est au tour du téléphone portable (même si on sait depuis des années que des antennes relais peuvent rendre malades les gens qui habitent trop près).

Et depuis avec l'histoire récente des concombres contaminés par un virus potentiellement mortel, beaucoup remettent maintenant en cause les antibiotiques...

A chaque fois les populations se posent des questions, et les Etats, les industries, et nos chers scientifiques imposent quand même ces produits.

(fin du hors-sujet)

Le problème, c'est que la majorité de ces produits nous ont apporté une grande "modernité" (j'ai perdu le mot que je voulais utiliser).

La question que je me pose en lisant ce sujet, c'est est-ce que tout celà vaut le coup ? Imaginez notre siècle sans portables, sans wifi, sans plastique dans nos voitures, dans nos pc, dans nos télévisions, dans nos canapés, dans nos vélos, même dans nos guitares ( voilà vous avez un aperçu de mes passe-temps lol), non plus pour un IRM, pour les perfusions.

Pas non plus de fruits "frais" sur le marché, parce que les fruits pourrissent le temps du transport d'un pays à l'autre, pas de médicaments pour soigner une angine en quelques jours. Pas de pétrole non plus, donc pas d'essence pour nos voitures et motos. Pas de micro-ondes pour celui qui mange en 15 minutes chez lui avant de retourner au boulot.

Vous êtes perdu dans une ville étrangère ? Pas de portable, pas de GPS, et de toute façon vous n'avez pas de voiture ^^ enfin si, mais sans pneus, sans tableau de bord, sans soudures toxiques sur les circuits éléctriques/éléctroniques, et pas d'essence pour la faire avancer.

Etc etc...

Je sais que j'exagère un peu ( ou ptet pas tant que ça), mais en gros c'est ma question. Est-ce que les risques que l'on court en valent le coût ?

Je pense que oui, parce qu'on a tous accepté ça, souvent sans le savoir, mais aujourd'hui, lequel d'entre vous n'a pas de micro-onde ? de voiture ? de portable ? de livebox avec le wifi qui tourne en permanence ? etc

Je reconnais que je suis le premier à râler après ce système qui met en place des produits qui se révèlent être dangereux pour la santé et l'environnement, mais je reconnais aussi que sans tout cela, on serait de retour au moyen-age (et encore, je suis sûr qu'au moyen-age il y'avait déjà des produits dangereux à la portée de tous).


Mais alors quelles seraient les solutions ?
Comme toujours, je pense que l'équilibre serait le mieux.
Je m'explique :
On peut avoir un micro-onde, sans l'utiliser tous les jours. Avoir un portable, sans dormir juste à coté. Couper le wifi quand il est inutile. Utiliser notre voiture uniquement pour les distances moyennes, sinon il y'a le train, l'avion, les pieds (vi j'ai découvert ça il y'a peu ^^), les transports en commun, etc etc. Les antibiotiques pour unr grosse pneumonie, mais pourquoi ne pas prendre des plantes pour des "maladies" plus légères ?
etc etc ( j'aime bien les "etc etc"


Pour résumer, je dirais simplement qu'entre mourrir de 3 cancers, et retourner à l'age de pierre, il y'a un juste milieu, à chacun de le trouver, dans la mesure du possible ^^


Edité le 04-06-2011 à 22:34:38 par enliin




--------------------
"Ni les vivants ni les morts, le Sage ne les pleure" ext. Bhagavad Gita
Silence
Membre du conseil
   Posté le 25-06-2011 à 12:23:25   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Enliin, l'argument de l'age de pierre ou de l'homme des cavernes, c'est un peu la rengaine habituelle qu'on entend chaque fois qu'on refuse une technologie ou un système malveillant, mais "moderne". Le progrès c'est bien, quand c'est un vrai progrès: c'est à dire qu'il y a progression, amélioration.

Ton exemple des fruits et légumes n'est pas bon du tout, c'est tout le contraire... Pas besoin de faire venir des tomates d’Espagne, des avocats d'Israël, etc... Avant, on mangeait la production locale, qu'on achetait au marché (qui tenait lieu tous les jours, et non une fois ou deux par semaine), c'était des fruits et légumes frais de saison sans conservateurs. Pas d'agriculture intensive sauvage. Les qualités nutritives de ces aliments n'avait rien à voir avec celles de maintenant.

Pour la technologie en général, pourquoi ne pas développer une technologie verte ? Sans doute il faudrait deux ou trois siècles pour réaliser des avancées technologiques faisables en un seul siècle... Et alors ?
Après quoi court l'humanité pour toujours vouloir tout, tout de suite ? De quoi a-t-on tellement peur pour se précipiter dans toujours plus de technologie ?

Tout à fait personnellement, si j'avais le choix de l'époque, je retournerais vivre pendant l'antiquité (je dirais même le début de l'antiquité), qui représente pour moi le sommet de l'humanité. La suite n'étant que déclin dans toujours plus de servitude, et perte progressive du lien avec la nature et l'esprit.
La plus belle invention humaine était déjà découverte (l'écriture), les hommes commençaient à cultiver la terre, pas de ville mais des villages encore à taille humaine...
Et surtout: de l'espace ! A l'époque la terre était suffisamment vaste pour accueillir les hommes. Celui qui voulait vivre reclus pouvait le faire, sans être sur la "propriété privée" de quelqu'un, et sans sans à l'intérieur de frontières d'un quelconque état.
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Nouvelles du Monde  Éco-responsabilité  Le danger des micro-ondesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade