Abrasax  Développement personnel  Esprit 

 Les émotions

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 09-11-2006 à 15:38:52   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Bonjour,

Je voulais commencer un message sur les émotions, comment celle-ci nous influe, et comment vivre avec.

Définition préalable.

L’émotion c’est l’information brute, reçus par notre corps ou notre esprit (voir les deux), le sentiment est le résultat dans notre mental de l’émotion.

Par exemple notre mental peut très bien transformer une émotion en un sentiment contraire ou similaire. Par exemple mon corps ne se sent pas bien, et je développe un sentiment de culpabilité, même si je ne suis pas vraiment capable d’expliquer pourquoi.

La différence fondamental est donc le mental, qui seul est à l’origine du sentiment (alors que les émotions peuvent avoir des causes diverses psychiques ou physiques). En ce sens les sentiments sont donc typiquement humains, les animaux n’ont par exemple pas de sentiments mais ils ont des émotions. Je suppose que les êtres immatériels fonctionnent de la même manière, c’est à dire qu’ils n’ont pas de sentiments mais des émotions.

Je pense que par ascèse ou par méditation. On peut se couper des sentiments, mais on ne peut pas à mon avis se couper totalement des émotions. On peut certainement, bloquer, voir transformer tout un tas d’émotions, mais je reste persuadé qu’on ne peut pas totalement en faire abstraction (ce qui d’ailleurs serait du domaine mental donc du sentiment…).

Dans le même ordre d’idée on peut certainement simuler voir créer de toute pièce un sentiment, mais est-ce vrais pour autant pour nos émotions? Je pense que oui, c’est pourquoi, dans la suite de mes réflexions je ne parlerais plus des sentiments, mais uniquement des émotions, car je pense qu’un sentiment peut faire naître une émotions ou inversement.



Le questionnement

Si je développe ici cette ébauche de réflexions sur les émotions et les sentiments, c’est pour faire suite à une discussion que j’ai eu sur le forum allemand www.paganforum.de. ( la discussion est )

Je parlais d’émissions d’énergie négative (dans mon contexte il s’agissait de musique de type hard trash métal), qui chez moi entraîne des émotions et un sentiment globalement négatif, ma vision étant que cette perception de l’émotion créer par la musique est objective étant donné que l’énergie de départ est basé sur une impulsion négative (voir également les travaux du docteur Emoto à ce sujet).

La réponse de la personne avec qui je discutais m’a désarçonné „tout se dissout dans l’amour“…. Ca m’a fait réfléchir.

J’en viens donc à me poser la question suivante, est-ce que toute émotions peut être transformé en amour. Est-ce donc comme on le lit souvent que l’amour est la plus grande et la plus forte des émotions ?

La réponse, sommes toute, à tout un tas de problème que nous posent nos émotions dans la vie de tout les jours.

J’ai tout de suite pensé à Ghandi, et a sa non-violence, un exemple qui va dans le sens de „tout se dissout dans l’amour“, et bien sur aussi à l’enseignement de jésus en particulier la politique du „je tends l’autre joue“…

D’un autre coté, je reste persuadé que on peut opposer autant d’amour qu’on veut face à certaines personnes, celle-ci ne changeront pas d’un pouce. Mais là n’est pas la question en faite, la question est en rapport avec soi-même. Peut-on donc transformer toutes émotions négatives en amour ?



La grande classification

J’en suis donc venu à faire des recherches sur les émotions et j’ai tenté de faire une grande classification, pour moi toutes les émotions sont des dérivés de 4 émotions fondamentales négative et de quatre émotions fondamentales positives. J’ai trouvé une liste (certainement non exhaustive) des émotions sur le liens suivant: http://redpsy.com/guide/. Et j’ai tenté tant bien que mal de classifier les émotions dans ces quatre grandes classes d’émotions négatives et positives.

Note : les émotions en bleue sont « neutres », ce sont des émotions qui ne sont à mon avis ni négative, ni positive, mais que j’ai quand même classifiées. Je me rends bien compte que cette classification a elle seul et sujet à débat, j’ai eu du mal à ordonner certaines émotions et donc j’ai pu faire des erreurs…


Citation :


Les émotions négatives

Tristesse : émotions reliés à la douleur, la soufrance d’une manière général
Abaissé, abandonné, amertume, blessé, brisé, déception, délaissé, déprimé, désoeuvrement, dévalorisé, diminué, éjecté, éloigné, douleur, écarté, exclu, évalué , humiliation, jugé, malaise (mal à l'aise), mal de tête, mélancolie, nausées, mécontentement, nostalgie, regret, rejeté, peine, perdu, persécuté, perturbé, refusé, repoussé, ridicule, soupir, Migraine de tension, tensions diverses, trahi, victime, vide

Haine : émotions contraire de l’amour, absence d’amour, dégout
Abhorrer, culpabilité, dégoût, detester, de trop, dérangé, écoeuré, exécrer, égoïsme, envie, jalousie, hostilité, méfiance, mépris, négatif, non-désiré, rancune, ressentiment

Peur : émotions reliés à l’angoisse l’anxiété.
Affolement, angoisse, anxiété, appréhension, bloqué, boule dans la gorge, cafard, chagrin, crainte, crise de panique, découragement, défensif, désespoir, doute , coincé, confusion, dépendant, effroi, épouvante, étouffement, emprisonné, embarras, frayeur, fermé, figé, gêne, honte, inquiétude. Insécurité, incompris, impuissant, intimidé, inférieur, mort, panique, paralysé, pessimiste, peur-panique solitude (seul), rougissement , terreur, transpiration excessive, tremblement , tics, trac , timide, surpris, paresse

Colère : émotions reliés à la violence, les actes irréfléchis
Agitation, arrogant, agité, agressif, choqué (colère), énervement (énervé), enragé, exaspération, excitation , fierté, frustré, fureur, fou, impatience, impulsif. Irrité, nervosité, rage, violence, révolté , stressé, orgueil.


Un premier constat s’impose à moi alors que je rédige cette liste, la peur et la tristesse sont deux émotions omniprésente. La tristesse parce qu’elle est rataché à la douleur et donc à tout un panel d’émotion, pour la peur par contre le panel d’émotions et encore plus large, et cela ne m’a pas surpris outre mesure étant donné que la peur est un des instrumets de controle voir de manipulation les plus utilisés (cf nombre de post sur ce forum qui mentionne ce point – Je les listeraient plus tard)

Citation :


Les émotions positives

Amour
admiration, adorer, affection (affectueux), aimable, aimé, attachement(attaché attendrissement, amitié, chérir, compassion, gratitude, gentil, pitié , proche, sympathie, tendresse

Joie : Ce sont les émotions de bonheur, de satisfaction
Agrément, béatitude, bonheur, contentement, délectation, drôle, émerveillé, enchanté, enthousiaste, euphorie, extase, heureux, jouissance, plaisir, ravissement, satisfaction, vivant, volupté


Confiance : la confiance est l’émotion de l’espoir et de l’optimisme,
considération, estime, espoir, fort, optimiste, positif, reconnaissance, supérieur, repentance.
[/quote]

Calme : Proche du bonheur le calme est un état presque neutre de contentement.
apathie (apathique), absent , doux, distant, engourdissement, harmonieux, ouvert, raisonnable, patient, reposé, réservé, retiré, sérénité (serein), indifférent, loin.



Un deuxième constat ici, les émotions positives sont beaucoup moins nombreuses que les émotions négatives. Le calme se rattache à beaucoup d’émotions „neutres“, et la confiance et l’émotion qui est la moins représenté.


Pour information, les émotions que je n’ai pas pu classé sont :
ambivalent, bégaiement, bizarre burnout, différent, désir, , passion, sensuel, ennui, envahi, envahissant,étourdissement, évanouissement, faible, fatigué, fébrilité, extrémités froides, flottement, gelé,, vanité,manipulation, manipulé.

J’en suis donc venu à faire un schéma synthétique.



La synthèse




Je crois que le schéma parle de lui-même. Il s’en dégage de grand axiome :
  • Pour chaque grande émotion positive il existe son contraire.
  • Toutes émotions positives dérive de l’amour et toute émotions négatives de la haine, où plus exactement de l’absence d’amour.
  • Le calme et la colère sont des résultantes qui peuvent être neutre ou non d’émotions positive ou négative

    Même si ce dernier point ne ressort pas clairement de mon schéma, je pense que la colère ou le calme ne sont pas dans toute circonstance des émotions négative ou positive.



    Gestion des émotions.

    Pour gérer ses émotions je pense qu’il faut commencer par savoir les identifier.

    Ensuite certainement il faut apprendre à les contrôler, par la méditation et la relaxation par exemple.

    Enfin en dernier lieu il faut apprendre à les exprimer et á les communiquer correctement. Je pense par exemple que l’expression de la colère, ou de la tristesse sont salutaire si elle ne nuisent pas à autrui,il faut parfois laisser la pression ou la vapeur s’échapper.

    La peur doit être géré par la confrontation, jouer à se faire peur, permet d’appréhender les situations réelles, la peur doit être exhumé, identifié pour pouvoir la maîtriser à défaut de pouvoir totalement l’anéantir.

    La haine enfin, elle ne se combat à mon avis que par l’amour, c’est à dire par son émotion contraire. Et c’est certainement là la meilleurs arme que nous ayons quel que soit l’émotions qui nous préoccupe, lui opposer une émotions contraire et de force égale. Par exemple la peur se combat par la construction de la confiance, la colère par le calme (et donc la méditation et la relaxation) la tristesse par la joie et la haine par l’amour.

    En conclusion je dirais que l’amour si il n’est pas toujours la solution pour combattre ou vivre une émotion négative, est, dans la majorité des cas, une bonne arme à utiliser sans modération…

    Grüß

    Abra

    [PS] Ce message m’a pris pas mal de temps à rédiger et à mettre en forme, j’y travaille depuis quelques jours, et il viendra prendre sa place dans la catégorie psychologie le moment venu.

    --------------------
    Carita bene ordonata incipit a se met ipso
  • arcane
    introspection
    Membre du conseil
    arcane
       Posté le 10-12-2006 à 08:00:56   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

    Salut Abraxas

    Merci pour se résumé sur les émotions, les émotions sont fondamentale pour notre fonctionnement.

    Souvent quand je parle à des personnes, elles se plaignent que leur émotions les dominent, c’est vrais, sous certain aspects, parfois on ne voudrais pas toujours ressentir ces émotions, mais d'un autre coté, c'est justement ce qui fait qu'on se sent vivant et qu’on a une relation avec l’autre.

    J'ai lu l'histoire d'un avocat qui avait tout pour lui, une femme et un emploi. Un jour, en allant à l'hôpital pour un mal de tête, ils ont découvert une tumeur au cerveau. Comme elle grossissait de plus en plus et commencé a augmenter la pression intracrânienne, les chirurgiens décident de la retirer par opération. A son réveil, personne ne remarque de différence concernant sa personnalité. Progressivement, il a eu des ennuis que soit avec sa femme ou avec son travail. Vous savez pourquoi? Il ne ressentait plus rien, ni tristesse, ni colère, ni même amour, ni peur, tout était identique.

    Quand sa mère est décédé il ne ressentais rien, ni chagrin, ni larmes. En lui retirant sa tumeur sans le savoir les chirurgiens avaient touché une zone important du cerveau concernant les émotions.

    Cet homme est comme sans boussole, il lui était aussi impossible de prendre une décision., car ne ressentant rien il ne pouvais pas favorisé une décision par rapport à une autre, vu que tout était la même chose pour lui, il était presque devenu comme un ordinateur, sans âme.

    Avant, je croyais sincèrement que ressentir, c'était une chose horrible que tout cela aurait toujours un contrôle sur mon existence. Alors que les émotions sont nécessaires à notre évolution, comme le contact avec les autres

    Comme un enfant, quand il voit un parent en colère apprend par la suite à gérer la sienne, c'est pour cela quand une mère dit qu'elle est heureuse, alors qu'elle ne l'est pas, elle donne une fausse information à son enfant, et lui le ressens.

    C'est pour cela qu'il est important d'être honnête de dire ce qu'on ressent:

    On peut s'aidé comme cela (c'est une piste d'autre auront d'autre idée) :

    Vous vous sentez bizarre. Dites vous d'abord Pourquoi je me sens bizarre?.
    Votre réponse peut-être je suis triste, en colère, j'ai peur.
    Pourquoi je suis triste?. Parce que j'ai perdu ma grand-mère hier.


    En contact avec d'autre personne, nous pouvons apprendre sur nos propres émotions (en tout cas, c'est mon cas).Pour moi la colère, la tristesse, les joie, la peur ne sont pas des ennemis en tant que tel. Notre âme les utilise pour explorer les mondes extérieurs, comme le plaisir du parfum d'une fleur, mais aussi le dégoût quand on passe près d'une bouche d'égout.

    Il existe certaine personne, dont je fais parti qui transforme ce qu'on leur à donné que soit la colère, la joie, les peines, en textes, en poèmes ou chant, donc ce que vous croyez être quelque chose de négatif, ne l'est pas forcément pour moi.

    C'est comme si vous aviez un diamant brut et que le poète, le chanteur le taille pour qu'il brille, par forcément pour lui, mais pour vous, oui je dis bien vous, il a envie de vous l'offrir en cadeau.

    Malheureusement, vous ne voyez pas forcément cela et ce que moi je vois comme un diamant, d’autres peuvent le voir comme une pierre grise et noir que vous avez envie de caché sous votre lit tant vous en avez honte. Il prend la poussière, mais il est toujours là. Vous pouvez toujours le ressortir et le taillez-vous même si vous le désirez.

    Pour employer une autre métaphore, quand nous avons des soucis ou des problèmes, c'est comme si nous avions un sac remplis de cailloux que nous portons sur notre dos, parfois un ami ou amie à envie de vous aidez à porter cette charge, de retirer un à un ces pierres qui vous font du mal. Vous avez toujours le choix de refuser son aide et peut-être d'autres auront plus de force et vous comprendrons encore mieux pour vous donnez l'aide dont vous avez besoin.

    Il arrive même que quelqu'un vous effraie aussi, car il pourrait changer votre existence, vous ressentez en vous qu'il vous touche dans votre coeur, un partie de vous à envie d'allé vers lui, car vous savez qu'il peut vous faire du bien, mais d'un autre coté vous savez aussi qu'il peut aussi faire le contraire.

    Ces personnes la vous donne un petit pincement au coeur qui je pourrais définir de l'amour, ils arrivent souvent quand vous êtes perdu dans la nuit et éclaire de leur tendresse votre coeur.

    Il faut plus de courage pour aimez que pour haire. Aimez c'est lâcher prise, tomber dans un tourbillon, dont vous n’avez pas le contrôle.

    Voilà ~^+^~


    --------------------


    la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
    Abraxas
    Membre du conseil
    Abraxas
       Posté le 21-02-2007 à 13:37:52   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

    Bonjour,

    Dans le post précédent j’ai tenté de classifier les émotions en 4 grandes classes. Ces 4 grandes émotions et leur contraire peuvent très bien trouvé un parallèle dans la traditions ésotérique et en particulier dans les correspondances aux quatre éléments. (vous pouvez avant de commencer la lecture vous reporter au post sur les 4 éléments)

    Les 4 éléments composent un aimant quadripolaire. Chaque élément a un aspect positif et un aspect négatif. Dans le livre de Franz Bardon Celui-ci décrit en détail chaque caractère en fonction des éléments:

    Franz bardon a écrit :


    le tempérament colérique présente, par sa polarité active, les dispositions agréables suivantes: l’activité, l’enthousiasme, le zèle, la résolution, l’audace, le courage, la force créatrice, l’assiduité, etc. .. Par sa polarité négative, il se manifeste en: avidité, jalousie, passion, irritabilité, humeur querelleuse, démesure, penchant à la destruction, etc. ..

    le tempérament sanguin présente, par sa polarité positive, les dispositions suivantes: la pénétration, l’application, la joie, l’habileté, la bonhomie~la clarté, l’enjouement, la facilité, l’optimisme, la vivacité, l’indépendance, la vigilance, la confiance etc.. Par sa polarité négative, il se manifeste en: irrévérence, dédain, indiscrétion, impatience, ruse, bavardage, caquetage, malhonnêteté, versatilité, etc. ..

    le tempérament mélancolique présente, par sa polarité positive, les dispositions suivantes: le respect, la charité, la modestie, le dévouement, la gravité, l’ardeur affective, la cordialité, la compréhension, la tendance à la méditation, la compassion, la tranquillité, la profondeur, l’ouverture à autrui, la délicatesse, la propension à pardonner, etc. .. Par sa polarité négative, il se manifeste en: indifférence, dépression, timidité, distraction, paresse, irrespect, etc. ..

    le tempérament flegmatique présente, par sa polarité positive, les dispositions suivantes: le respect, la considération d’autrui, la persévérance, la circonspection, la ténacité, la gravité, la fermeté, le scrupule, la profondeur, la concentration, la sobriété, la ponctualité, la réserve, l’objectivité, la responsabilité, la prudence, la sûreté, etc. .. Par sa polarité négative, il se manifeste en: amorphie, négligence, fermeture, indifférence, déloyauté, timidité, paresse, défiance, taciturnité, etc. ..


    Ces quatres caractère ou plus exactement tempéraments viennent de la tradition grecque et plus exactement d'Hippocrate qui sont traditionnellement, le bileux (colérique), le sanguin, le lymphatique et l'atrabilaire (inquiète et irascible)

    Hippocrate est considéré comme le père de la médecine. Sa devise est « avant tout, ne pas nuire » ( primum non nocere , en latin), ce qui nous rappel un des principe de base de la wicca. C’est lui le père de la diététique et du fameux serment qui porte son nom et que le médecin prononce encore de nos jours.

    Les tempérament définis par Hippocrate sont les mêmes que ceux utilisé en astrologie aujourd’hui (les douze signes sont ordonnés en fonction d’un élément et à chaque éléments correspond de grande ligne de caractère) (voir à ce sujet le post de chat de jade sur l’astrologie.)

    Hippocrate a écrit :

    "Nul ne peut se prétendre médecin s'il ne connaît les principes de base de l'Astrologie". "La santé se mérite, se gagne et se défend jour après jour par des méthodes prévues par la Nature et non par la médecine"


    Ce système quartenaire des tempérament est pour l’époque d’une redoutable cohérence, d’abord parce qu’il nous apprends qu’en médecine, la maladie naît d’un déséquilibre entre ces quatre tempérament ou plutôt éléments (ce qui est repris dans la médecine chinoise par exemple), mais aussi parce que ces déséquilibres sont saisonniers, chaque saison ayant une influence sur les éléments, et entraînent donc un déséquilibre saisonnier chez l’Homme.


    Résumé du système Quartenaire d’Hippocrate

    Les correspondances avec les émotions sont le fruit de ma réflexion, les autres indications sont des indications de référence par rapport au système d’Hippocrate.

    AIR : Tempérament sanguin.
    Age : Enfance
    Saison : Printemps, Chaud-humide.
    Partie du corps : Sang, appareil respiratoire, circulatoire et sexuel
    Il correspond à un caractère intellectuelle, spirituelle et scientifique qui paradoxalement a besoin des autres et de communiquer.
    Emotion : joie/Peur

    FEU : Tempérament colérique.
    Age : Adolescence
    Saison : Eté, Chaud-sec.
    Partie du corps : Bile jaune , appareil musculaire
    On l’appelle aussi le tempérament billieux, c’est l’extraverti il correspond a une volonté forte et a besoin d’indépendance
    Emotion : confiance/haine


    TERRE : Tempérament mélancolique
    Age : adulte
    Saison : Automne, Froid et sec (venteux).
    Partie du corps : bile Noire, système nereveux, au cerveau et a toute les fonctions de « contrôle » du corps
    On l’appelle aussi tempérament nerveux, c’est l’introverti il pense de manière pratique et a besoin de sécurité,
    Emotion : Calme/tristesse

    EAU : Tempérament flegmatique
    Age : Vieillesse
    Saison : Hiver, Froid et humide,
    Partie du corps : lymphe, système digestif et aux sommeil
    On le nomme également tempérament lymphatique. C’est l’émotif il est perfectionniste fait confiance a son intuition et aime aider l’autre.
    Emotion : amour/colère

    Voici un schéma synthétique que j’ai fait pour résumé tout ca:





    Voilà je ne développe pas plus, j’y reviendrais peut-être ultérieurement.

    Grüß

    Abra


    --------------------
    Carita bene ordonata incipit a se met ipso
    arcane
    introspection
    Membre du conseil
    arcane
       Posté le 22-02-2007 à 12:21:39   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

    Salut Abra

    chouette sujet que tu as mis, surtout que tu as crée plusieurs liens entre l'astrologie, les éléments, la médecine chinoise, F.Bardon, le cycle des saison.

    j'ajoute en plus les chakras que je me voyais, comme cobaye, j'avais aussi des symptôme psychique, donc émotionnel.

    Ton schéma est proche de celui que j'ai étudié, quand je prenais mes cours de shiatsu.

    il expliqué qu'on devait travaillé sur certain domaine que par exemple (je simplifie à l'extrême la si jamais )
    la reins = les reins
    le foie = la colère
    ect..

    avec le cycle des saison qu'on doit travaillé..ce qui n'est pas vraiment un hasard, on a remarqué qu'il avait plus de dépression en hiver, par manque de soleil, de lumière..

    je recherché quelque part le schéma pour comparer..tu verras que le tiens est vraiment très proche de la réalité..

    ~^+^~


    --------------------


    la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
    arcane
    introspection
    Membre du conseil
    arcane
       Posté le 24-10-2009 à 21:30:09   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

    Bonsoir

    Voici deux vidéo sur les émotions pour mettre un exemple concret

    http://www.dailymotion.com/video/x4ki25_matiere-grise-les-emotions-12_tech

    http://www.dailymotion.com/video/x4kijt_matiere-grise-les-emotions-22_tech

    une explication sur les effets physique et psychique des émotions plus leur façon de les étudiées..peut-il va reouvrir le débat concernant ce sujet?

    Arcane

    --------------------


    la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
    Haut de pagePages : 1  
     
     Abrasax  Développement personnel  Esprit  Les émotionsNouveau sujet   Répondre
     
    Identification rapide :         
     
    Divers
    Imprimer ce sujet
    Aller à :   
     
     
    créer forum