Abrasax  Le coin des scientifiques  Sciences & Conscience 

 Jupiter

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 10-05-2006 à 15:31:08   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Présentation



Jupiter est la 5ème planète du Soleil et la plus grosse du système solaire.C’est la planète la plus brillante après vénus.

Jupiter est une planète unique à bien des niveaux, et nombres de ces secret n’ont toujours pas été percé.



Caracteristique

Rayon orbital 778,33 millions de km (5,20 UA)
Diamètre équatorial 142 984 km
Diamètre polaire 133 708 km
Masse 1,9e27 kg

Ces données barbare signifie que Jupiter est environ deux fois plus massive que toutes les autres planètes réunies (318 fois plus que la Terre). Jupiter est tellement grosse qu’elle pourrait contenir toutes les autres planètes réunies. Son diamètre est 11 fois celui de la Terre , et toute proportion gardé, on pourrait y caser environ 1 300 fois la Terre. Jupiter est tellement massive que son centre de gravitation d’avec le Soleil est situé à l'extérieur de ce dernier. En conséquence, cette masse a eu une grande influence gravitationnelle sur la formation du système solaire.

Jupitère est une géante gazeuse qui ne possèdent pas de surface solide, quand nons regardons jupiter, on ne peut voir que le sommet de ces plus hauts nuages dans l'atmosphère.

Dans l'état actuel des choses, les connaissances sur la composition planétaire de Jupiter sont relativement spéculatives et ne reposent que sur des mesures indirectes.
Jupiter serait composé d'un noyau rocheux à des températures de l’ordre de 20000 °C de la taille de la Terre et de 10 à 15 fois la masse de celle-ci.
Son atmosphère est composée d'environ 90% d'hydrogène et de 10% d’helium ainsi que de quelques traces de méthane, eau, ammoniac. Cette composition est très proche de celle du nuage solaire primordiale à partir de laquelle le système solaire fut formé.
L’Hydrogène de l’atmosphère est présent sous forme métallique liquide, cette forme exotique du plus commun des éléments de l’univers n'est possible qu'à une pression excédant les 4 millions de bars, sa structure est semblable à celle du soleil mais à des tempèrature beaucoup moins élevés, ce qui implique que jupiter n’a pas beaucoup évolué depuis la création du système solaire. L’hydrogène métallique liquide est aussi un très bon conducteur électrique, ce qui est certainement une des raisons pour son puissant champs magnètique, à ce jour on a pas encore réussi à reproduire de l’hydrogène métallique liquide en laboratoire.

Jupiter présente des vents très puissants (600 km/h) confinés dans des bandes de latitude, l'atmosphère de Jupiter présente de nombreuses turbulences, ce qui semble indiquer que ces vents sont principalement dus à la chaleur interne de Jupiter plutôt qu'à l'énergie solaire comme sur la Terre. Jusqu'à quelle profondeur les vents soufflent-ils ? Quel mécanisme les génère ? Personne ne le sait encore avec précision.
Les couleurs vives des nuages de Jupiter sont probablement le résultat de réactions chimiques et de différence d’altitude. Les réactions responsable de ces couleurs sont inconnus, mais implique peut-être le soufre dont les composés s'étalent sur une large variété de couleurs..

La Grande Tache Rouge a été observée de la Terre depuis plus de 300 ans. Cette tache est un ovale d'environ 12000 x 25000 km, assez grand pour contenir deux Terres, cette tache est en faite un véritable cyclone et on ne sait toujours pas comment cette structure peut persister aussi longtemps. Encore un mystère !
Dans les cultures chinoise, corénne, japonaise et vietnamienne, Jupiter est appelée l'étoile de bois. Parce que cette grande tache rouge a l'allure d'un nœud dans du bois.



Jupiter possède de minces anneaux comme Saturne mais beaucoup plus petits. Contrairement à ceux de Saturne, les anneaux de Jupiter sont sombres, et personnes ne sait vraiment pourquoi. Ils sont probablement composés de minuscules grains de roche, mais leur présence reste un mystère.

Comme mentioné plus haut, Jupiter possède un énorme champ magnétique beaucoup plus puissant que celui de la Terre (environs 1200 fois plus puissant), cette magnétosphère provient de la couche d'hydrogène métallique qui, par sa rotation rapide (9h55 seulement), agit comme une immense dynamo. Sa magnétosphère s'étend à plus de 650 millions de kilomètres (au-delà de l'orbite de Saturne !), si on pouvait voir son champ magnétique depuis la Terre, il apparaîtrait cinq fois plus grand que la pleine lune dans le ciel, et cela malgré la distance bien plus importante.
L'environnement proche de Jupiter contient des particules de niveau énergétique élevé piégées par le champ magnétique de Jupiter. Ces "radiations“ tueraient immédiatement un être humain non protégé. L'onde de choc de la magnétosphère s'étend jusqu'à 26 millions de km. Des particules à très haute énergie atteignent parfois même l'orbite de la Terre (quid de son influence sur nous !!)

On dénombre 63 satellites naturels de Jupiter : 4 grands satellites (les lunes galiléennes), 12 autres de tailles inférieures mais encore significatives (ne dépassent pas les 200 km de diamètre), 18 de petites tailles (1 à 2 kilomètres de diamètre) et 29 qui ont été découverts récemment, mais pas encore nommés.




Histoire

Jupiter (équivalent romain du Zeus en grec) était le Dieu des Dieux, le maître de l'Olympe. Jupiter est le fils de Saturne (cronos en grec). . Le symbole astronomique de la planète est la représentation de la foudre de Jupiter. Le nom des satellites de jupiter, est celui de maitresses du dieu de l’olympe.




Jupiter est visible à l'œil nu la nuit et est connue depuis l'Antiquité . La découverte par des 4 plus grosses lunes de Jupiter, Io, Europe, Ganymède et Callisto ont été découverte par Galilée en 1610 c’est pourquoi on les nomment aussi les lunes galiliéennes.

Lors de la dernière moitié du vingtième siècle, un certain nombre de sondes spatiales furent envoyées vers Jupiter, toutes américaines. En décembre 1973, Pioneer 10 passa près de la planète, suivi en décembre 1974 par Pioneer 11. Voyager 1 survola Jupiter en mars 1979 avant Voyager 2 en juillet de la même année. La sonde Galileo fut placée en orbite en 1995 et explora le système de jupiter durant 8 années. Galileo a laché une petite sonde à l'intérieur de l'atmosphère pour en étudier la composition, et survola à de nombreuses reprises les satellites galiléens, découvrant un océan sur Europe et le volcanisme actif sur Io.

La NASA espère désormais lancer après 2012 (et oui encore cette date !!) une sonde nommée JIMO (pour Jupiter Icy Moon Orbiter) destinée à orbiter autour des lunes glacées de Jupiter.

En Juillet 1994, la Comète Shoemaker-Levy 9 est entrée en collision avec Jupiter. Les résultats furent spectaculaires, plus de 20 débris percutèrent l’atmosphère sud, et cette événnement astronomique sans précédent fut observé par de nombreux astronome amateurs. Les débris de la collision furent visibles même un an après!




Observation

Jupiter est visble à l'œil nu, elle a l'aspect d'une étoile blanche très brillante, sa lumière ne scintille pas puisqu'il s'agit d'une planète. Pour savoir à coup sûr que c'est Jupiter, il suffit de regarder l’étoile la plus brillante, on ne peut pas la confondre avec vénus, parce que celle-ci ne se voit que quelque temps avant le lever du Soleil ou quelque temps après son coucher et est bien plus éclatante. La consultation d'une carte du ciel à jour (voir le lien poster par garf) permet de lever toute ambiguïté.

La planète est intéressante à observer du fait qu'elle dévoile nombre de détails dans une petite lunette. Comme l'a fait Galilée en 1610, on peut découvrir quatre petits points blancs (facilement visibles à l'aide de jumelles) qui sont les satellites galiléens mentionnés antérieurement. Avec un télescope de 25 cm on peut même observer la grande tache rouge !!



Depuis peu une nouvelle tache c’est formé sur jupiter:

Le monde a écrit :

La deuxième tache rouge de la planète Jupiter
LE MONDE | 09.05.06 | 15h59


Jupiter, la plus grosse planète du système solaire, est célèbre depuis plus de trois siècles pour sa grande tache rouge, un phénomène météorologique que l'on croyait unique il y a peu encore. Or voici que ce gigantesque tourbillon présent dans l'atmosphère de Jupiter, et dans lequel la Terre baignerait à l'aise, pourrait avoir un petit frère. Sa taille est plus modeste, la moitié de la grande tache rouge, mais suffisamment grande pour qu'un astronome amateur, Christopher Go, l'ait immortalisé en début d'année dans sa nouvelle parure rouge.

NOUVEAU TOURBILLON

L'événement est assez rare pour que les scientifiques se soient aussitôt penchés sur le sujet et aient réclamé que le télescope spatial Hubble tourne ses objectifs vers lui pour en visualiser les détails et établir une galerie de portraits de cette tache rouge "junior". La question se pose en effet de savoir si elle n'est pas la conséquence d'un changement climatique dans l'atmosphère de cette planète gazeuse de 142 800 km de diamètre.

Pour l'heure, on ne sait encore que peu de chose sur ce nouveau tourbillon, qui est le fruit de la fusion, en 2000, de trois autres taches qui, à l'origine, étaient de couleur blanche. Ce n'est que récemment, en décembre 2005, que "Junior" a lentement viré au marron, avant de passer au rouge brique ces dernières semaines.

Persistera-t-elle comme son aînée pendant des siècles ? Nul ne le sait. Aussi la communauté scientifique se mobilise-t-elle pour l'étudier, car dans le passé des phénomènes de ce type plus modestes se sont manifestés et ont vite disparu. Peut-être pourra-t-on, avec cette nouvelle tache, déterminer ce qui donne une couleur à ces tourbillons dont d'autres exemples de moindre ampleur ont aussi été observés dans les années 1980 sur Saturne et Neptune par les sondes spatiales américaines Voyager.

Jean-François Augereau
Article paru dans l'édition du 10.05.06


Grüß

Abra

Message édité le 28-07-2006 à 13:22:45 par glingal


--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Le coin des scientifiques  Sciences & Conscience  JupiterNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade