Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Arts Occultes  Alchimie 

 Mutus Liber

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 07-10-2005 à 16:50:25   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Ora, Lege Lege Lege Relege, Labora Et Invenies. Autrement dit Ecoute, Lis, lis, lis, relis, travailles Et cherches. Ce sont les seuls mots que l'on trouve d'écrits au sein du Mutus Liber, le livre muet, qui pose en quinze planches l'essentiel de l'hermétisme. "Le livre sans parole, dans lequel est toutefois présenté en figures hiéroglyphiques la totalité de la philosophie hermétique, sacrée pour Dieu miséricordieux et trois fois grand, s'adresse uniquement aux fils de l'art et le nom de son auteur est Altus.", est-il également expliqué en page 1. Il a été publié en 1677 à La Rochelle par Pierre Savouret. Mais qu'en est-il réellement ? Tentative d'apprivoisement de cette oeuvre inclassable.

"Tout le monde sait qu’Hermès est le premier qui a eu la Science de la Transmutation des Métaux, après laquelle on voit encore tant de gens inutilement occupés. L’Auteur de ce livre prétend montrer ici tout le mystère de cette haute Philosophie & tout le progrès de cet Art, par de seule figures hiéroglyphiques, sans aucun discours & sans nulle explication. C’est ce qui le fait appeler le Livre Muet, ne disant pas même le nom de celui à qui il doit le jour. Ceux qui se plaisent à se ruiner à la recherche du grand œuvre ne seraient peut-être pas fâchés qu’on donnât ici l’âme & la parole à tant de figures muettes qui composent ce Livre. Je me contenterai d’en déchiffrer quelques- une, laissant à l’Auteur la liberté de leur donner tel autre sens qu’il lui plaira. " C'est par ces mots que commencent un article publié dans le Journal des Savants du 16 août... 1677 ! Autant dire que ce n'est pas d'aujourd'hui que tout le monde y va de son interprétation de l'oeuvre d'Altus !



Parmi toutes ces interprétations on relève une composante importante : le Mutus Liber célèbre le procédé d'obtention du sel de Rosée. Ce sel mérite notre attention en raison des propriétés médicinales dont il serait porteur, notamment dans le domaine cardio-vasculaire. Mais au-delà le rôle de la rosée dans la quête vers la transmutation à un rôle non négligeable que rappelle Patrick Burensteinas dans une interview accordée à France-Spiritualité : "en fait, la rosée n'a pas vraiment d'importance - c'est ce qu'il y a dedans qui est important. Le sel de rosée est un nitrate d'ammonium. On trouve un nitrate à l'intérieur de la rosée ; ça, ça n'a qu'un intérêt relatif. Mais le véritable intérêt, c'est que je peux faire cristalliser le sel à l'intérieur de la rosée ; pas en l'évaporant, mais je peux vous donner un secret si vous ne le connaissez pas : en faisant passer un rayon de lumière à l'intérieur. Une cristallisation va ainsi s'opérer, c'est-à-dire que le nitrate d'ammonium va pousser à l'intérieur autour du rayon de lumière. Je le sors, et si j'analyse l'eau, j'ai du deutérium et du tritium, ce qui veut dire que j'ai une réaction nucléaire à froid -- et la fusion que l'on cherche depuis des siècles, elle est là !"



Pour ceux qui veulent des interprétations avec force détails j'ai placé deux sites à visiter à la fin de ce message. En parcourant un peu le net on trouve d'autres applications du sel de rosée. J'invite Abraxas et Aleister, nos deux spécialistes de la question, s'exprimer maintenant sur cette oeuvre qui a déjà fait couler beaucoup d'encre !

Dav

=> http://hdelboy.club.fr/mutus_liber.htm

=> http://perso.wanadoo.fr/pensee.sauvage/L2/alchimie/mutus.htm


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Dhruva
Membre
   Posté le 17-03-2007 à 01:19:10   Voir le profil de Dhruva (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Dhruva   

Je me permet de corriger une petite erreur:

"Ora lege lege lege relege labora et invenies" signifie: "Prie lis lis lis relis travail et tu trouveras"


Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Arts Occultes  Alchimie  Mutus LiberNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum