Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Le coin des Arts  Arts de l'écrit 

 La Prophétie des Andes

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 27-06-2007 à 16:17:40   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

J'ai le chic pour lire après tout le monde des bouquins qui ont connu de jolis succès. En matière de livres, j'ai rarement été un découvreur. Ainsi me suis-je enfin procuré cette fameuse Prophétie des Andes, de James Redfield, dont bien des gens m'ont vanté les qualités depuis des lustres. En plus ça tombait bien, puisque je dois partir au Pérou en septembre. Devrais-je y voir l'une de ces fameuses coïncidences dont le livre fait état ?



Si vous ne l'avez pas lu - ce que je trouverais étonnant - en voici un bref résumé. L'auteur s'en va au Pérou pour enquêter sur un manuscrit qui, dit-on, est en train de révolutionner la pensée spirituelle des gens. Mais l'Eglise, inquiète de la remise en question de son pouvoir, fait tout ce qui lui est possible pour se débarrasser de ce manuscrit et des gens qui le recherchent. L'objet en question se découpe en neuf révélations, qui vont crescendo vers la compréhension du véritable sens de notre existence. Tout au long du livre, le héros-auteur se retrouvera donc impliqué dans la quête de ces révélations qui, les unes après les autres, vont changer sa vie.

Avant de parler du contenu, quelques mots sur la forme. J'ai personnellement trouvé ce livre très moyennement écrit. Un style très scolaire et une structure narrative pas très très évoluée où chaque chapitre correspond à la découverte d'une révélation. Il est même arrivé un moment où je lisais en survolant, à toute vitesse, tellement je trouvais ça baclé. En revanche le propos, s'il n'apprendra rien à celles et ceux qui se passionnent pour ce sujet, se met à la portée de toute personne cherchant à trouver des réponses ou à mettre des images sur les sensations nouvelles liées à leur perception plus aigüe d'un "autre chose" dissimulé derrière la vie. Epuré de toute explication complexe et rébarbative, ce roman a le mérite de dire des choses importantes avec des mots simples.

Au chapitre des points abordés : l'existence d'une énergie universelle à l'unisson de laquelle vibre les êtres humains, du bon usage de cette énergie, le rôle capital de la nature et plus particulièrement des forêts dans notre environnement, les relations dominants-soumis des êtres humains non ou pas entièrement éveillés, la nécessité d'atteindre une masse critique pour que la conscience de l'humanité bascule vers un autre monde... et pas mal d'autres choses toujours instructives à découvrir ou à redécouvrir car les révisions ne font jamais de mal à personne.

En résumé, un bouquin à conseiller pour se donner des bases en matière de développement personnel mais surtout pas pour se plonger dans une histoire captivante.

Et vous, vous en avez pensé quoi ?

David


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 27-06-2007 à 17:48:11   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Salut Solomon,

Je suis moi aussi une bien piètre lectrice de best-sellers. Et même, je dois dire que je ne lis plus du tout de romans depuis quelques années, qu'ils soient "ésotériques" ou non.

J'étais tombée sur ce livre dans la bibliothèque de ma tante il y a quelques années. Comme j'en avais entendu dire du bien, j'ai commencé à le lire, et j'ai eu la même impression que toi : un style déplorable. Du coup je me suis arrêtée après une vingtaine de pages... je ne peux donc pas juger du fond.

Voila, ce message n'apporte pas franchement grand chose à la discussion, veuillez m'en excuser, je passe le bâton de parole

A bientôt,
Sol


--------------------
Svetlina
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 27-06-2007 à 20:39:02   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

bonsoir

je dirais la même chose la prophetie des andes est surtout intéressent pour le coté psychologique entre le piquage d'énergie et le fonctionnement pour en nourrir les plantes.

l'histoire n'est qu'un pretexte..il y ajoute aussi sur les syncroncité...les signes divins qui nous aide dans le domaine de tout les jours..

mais pour initié quelqu'un qui n'a aucun connaissance dans le domaine de l'énergie et de la syncronicité pourquoi pas..

c'est bout du chemin..je pense..

voilà désolé..je ne sais pas si j'ajoute vraiment quelque chose au schmilblick..

arcane


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Silence
Membre du conseil
   Posté le 29-06-2007 à 09:55:14   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Comme le dit Arcane, l'histoire de la Prophétie de Andes n'est qu'un prétexte. C'est vrai que c'est sûrement pas pour le style littéraire qu'il faut ouvrir ce livre !

C'est sûr aussi que celui qui a de nombreuses années de pratique ésotérique ne va pas apprendre grand chose non plus. Mais ça reste une très bonne introduction pour tout ceux qui ont été attiré par ces phénomènes mais qui n'ont aucune base.
Enfin c'est toujours mieux que du Paolo Coehlo, l'autre auteur du genre à best-seller, qui lui, non content d'avoir un style de collégien (pour moi il est encore pire que James Redfield) n'apporte sur le plan spirituel que des banalités... Pire : j'ai jamais compris le lien dans ses bouquins entre l'ésotérisme et le pognon... Sans doute le coté matérialiste de l'auteur qui refait surface.
James Redfield n'est pas un grand écrivain, mais il est sincère, c'est toujours ça de pris.

Il y a quand même deux ou trois choses très bien pensées dans ce livre, comme les mécanismes de domination qu'il faut surpasser. J'avais écrit un truc à ce sujet... mais je me rappelle plus où... Son truc est si bien fait que même pour un autoditacte comme moi (qui me plais à tout remettre à plat), je n'ai rien trouvé à redire, ni à ajouter à cela.

Ah je viens de retrouver où j'en parlais (merci à l'index du forum !), dans le sujet sur les vampires psychiques :

Citation :


Il existe quatre grands mécanismes de domination. Toute personne possède au moins un de ces mécanismes et en use de temps en temps si elle est gentille, voire très souvent si c'est un "vampire". La plupart du temps c'est sans s'en rendre compte. Perdre cette vilaine manie demande un travail sur soi.

L'intimidateur : nous tient par la crainte, ils nous pillent littéralement notre énergie par la force, et par une certaine brutalité, voire violence dans les cas extrême, ou dans les moindre cas, juste en forçant une admiration plus ou moins craintive.

L'intérogateur : ce sont ces psychologues en herbe ou éventuellement des empathes, qui posent beaucoup de question pour nous piéger, une sorte de domination plus mentale et manipulatrice, ils tentent de nous prouver que nous avons tort et veulent nous pousser à outrance dans la remise en question. L'intérogateur se bat toujours sur votre terrain et vous force à vous justifier, c'est ainsi qu'il vous vole votre énergie.

L'indifférent : pousse certaines personnes qui sont sensibles à cette attitude - particulièrement les intérogateurs - à venir vous parler pour en savoir plus... ce sont les mystérieux, ceux qui aiment laisser des choses en suspens, ou qui simule volontairement qu'ils se fichent de vous pour que vous vous sentiez invisibles. Ne supportant pas d'être invisible, ou tout ces mystères, vous allez leur accorder beaucoup d'attention, et donc de l'énergie.

Le plaintif : nous prends de l'énergie en nous culpabilisant de avec ses complaintes, et nous oblige donc lui aussi à lui accorder de l'attention et de l'énergie.


A noter un technique très efficace pour désamorcer quelqu'un qui use sur vous de son mécanisme de domination : dénoncer simplement et calmement - et même avec bienveillance - ce qu'il fait ! Résultat garantit, testé et approuvé dans 99% des cas ! Exemple : "Pourquoi tu essaies de me culpabiliser/m'intimider ?" ou "Pourquoi utilises-tu toutes ces choses que tu sais sur moi pour me mettre dans l'embarra ?" ou encore "Pourquoi fais-tu comme si j'étais pas là ?". Le dominateur démasqué sors généralement de son mécanisme, et si toutefois il ne le faisait pas, le-dit mécanisme deviendrait sans effet sur vous, ou sur quiconque présent.)



En fait si, j'ai qu'une chose à ajouter : nous n'avons pas qu'un seul système de domination contrairement à ce qu'il disait. J'ai même remarqué que beaucoup de personne avaient un système de domination par "environnement". Par exemple un pour la famille, peut-être un différent avec ses amis, et peut-être un différent pour tout l'univers socio-professionnel. Ca peut aussi varier avec l'humeur. Moi par exemple je suis un indifférent avec les inconnus ou les gens avec qui je n'ai pas de points communs, je suis intérogateur avec les personnes de mon entourage, et si je suis en colère, je suis soit intérogateur, ou si la personne en face est intimidateur, alors je suis aussi intimidateur. Après bon, ces défauts tendent à s'effacer quand on en a conscience. Me reste plus que l'indifférent qui a la dent dure

En tout cas la plupart des gens ont deux systèmes de domination.



Voilà... Il y a d'autres choses intéressantes dans ce livre, comme tout ce qui traite de la beauté. La beauté qui est partout si on se donne la peine d'ouvrir les yeux pour révéler la beauté cachée. Mais aussi voir la beauté comme un moyen de communier.

Il y parle aussi des fameuses coincidences qui se produisent pour nous mettre sur la bonne voie... etc... etc...
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Le coin des Arts  Arts de l'écrit  La Prophétie des AndesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum