Sport NetBet
 
 Abrasax  Arts Occultes  Alchimie  la Table d'Emeraude   
 
Bas de pagePages : 1  
Solomon Kane
Membre
   Posté le 27-09-2005 à 17:17:35               

C'est peut-être LE texte fondateur de l'alchimie, du moins l'un des principaux. Tabula Smaragdina, rédigée par Hermès Trismégiste, a été découverte en l'an mille et c'est sa traduction latine (copie ci-dessous) qui a permis sa diffusion. Les études modernes ont défini sa provenance d'un original égyptien en langue grecque du IVème siècle de notre ère.



Voici ce qu'on y lit :

Verba secretorum Hermetis – Verum, sine mendacio, certum et verissimum : quod est inferius est sicut quod est superius; et quod est superius est sicut quod est inferius, ad perpetranda miracula rei unius. Et sicut omnes res fuerunt ab uno, mediatione unius, sic omnes res natae fuerunt ab hac una re, adaptatione. Pater ejus est Sol, mater ejus Luna; portavit illud Ventus in ventre suo; nutrix ejus Terra est. Pater omnis telesmi totius mundi est hic. Vis ejus integra est si versa fuerit in terram. Separabis terram ab igne, subtile a spisso, suaviter, cum magno ingenio. Ascendit a terra in coelum, iterumque descendit in terram, et recipit vim superiorum et inferiorum. Sic habebis gloriam totius mundi. Ideo fugiet a te omnis obscuritas. Hic est totius fortitudine fortitudo fortis; quia vincet omnem rem subtilem, omnemque solidam penetrabit. Sic mundus creatus est. Hinc erunt adaptationes mirabiles, quarum modus est hic. Itaque vocatus sum Hermes Trismegistus, habens tres partes philosophiæ totius mundi. Completum est quod dixi de operatione Solis.

Si vous avez oublié vos cours de latin du collège et que vous n'avez pas le bouton traduire dans votre barre d'outils, en voici la transcription faite par Fulcanelli dans les Demeures Philosophales :

Il est vrai, sans mensonge, certain et très véritable : Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ; par ces choses se font les miracles d'une seule chose. Et comme toutes les choses sont et proviennent d'un, par la méditation d'un, ainsi toutes les choses sont nées de cette chose unique par adaptation. Le Soleil en est le père, et la Lune la mère. Le vent l'a porté dans son ventre. La terre est sa nourrice et son réceptacle. Le Père de tout, le Thélème du monde universel est ici. Sa force ou puissance est entière si elle est convertie en terre. Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l'épais, doucement avec grande industrie. Il monte de la terre et descend du ciel, et reçoit la force des choses supérieures et des choses inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire du monde, et toute obscurité s'enfuira de toi. C'est la force, forte de toute force, car elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute choses solide. Ainsi, le monde a été créé. De cela sortiront d'admirables adaptations, desquelles le moyen est ici donné. C'est pourquoi j'ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie universelle. Ce que j'ai dit de l’oeuvre solaire est complet.



De quoi donner à réfléchir à des générations d'alchimistes qui ont cru reconnaître dans ces quelques phrases l'Oeuvre entier de la Nature, autrement dit le moyen de capter l'Esprit universel et non de créer la Pierre Philosophale. Par ailleurs un tel texte a évidemment fait naître autant de légendes qu'il a fait couler d'encre. Ainsi, lit-on dans le Journal des Savants (1709) : "Hermès Trismégiste vient à son rang dans la liste. L'inscription de la Table d'Emeraude n'est pas un des moindres morceaux qui nous soient restés de lui, si l'on en veut croire les alchimistes. Ce précieux monument fut trouvé, disent-ils, par Sara femme d'Abraham dans le sépulcre d'Hermès qui était dans la vallée d'Hebron. Le cadavre d'Hermès tenait l'émeraude dans ses mains, et l'inscription phénicienne qui y était gravée, se voit ici en latin. L'auteur convient qu'elle est très ancienne, et répond avec Borrichius à une partie des objections de ceux qui la croient supposée."

L'espace du forum n'étant pas illimité, je voudrais citer un extrait de l'Encyclopedia Universalis qui évoque cette Table d'Emeraude dans son article sur l'alchimie. Pour nous simples mortels, elle fait un résumé explicite et concis : "On trouve dans, cette Table d'Emeraude les deux grands principes de la philosophie hermétique, soit l'unité de la matière (toutes les choses sont nées de cette chose unique par adaptation), qui est une conception scientifique que seulement notre siècle a réussi à démontrer et, d'autre part, l'union du microcosme (c'est-à-dire l'homme) au macrocosme (c'està-dire l'univers) qui est indiquée dans la phrase : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. » Cette doctrine métaphysique est le fondement de l'astrologie tout autant que de l'alchimie, mais n'est pas admise, elle, par la science moderne, du moins dans l'état actuel de son avancement." Ceux qui en veulent toujours plus pourront trouver force détails et analyses ici : http://hdelboy.club.fr/Table_hermes.html#Origines_iii

Et pour ceux qui veulent le texte intégral, Abraxas l'a mis dans la Bibliothèque on-line , section Alchimie ! Si avec ça vous avez pas tout, bah je sais pas ce qu'il faut qu'on fasse

Dav
aleister.c
Inactif
   Posté le 27-09-2005 à 19:36:56            

coucou vite fait...

alors je cite l'encyclopédie: « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. » Cette doctrine métaphysique est le fondement de l'astrologie tout autant que de l'alchimie, mais n'est pas admise, elle, par la science moderne, du moins dans l'état actuel de son avancement."

ben c'est juste pour dire que j'ai connu nombre de profs de physiques qui s'émerveillaient de voir les électrons graviter autour du noyaux, tels des planètes autour du soleil...

et cetrains d'entre-eux se retrouverons peut-etre dans l'encyclopedia... une fois mort...
PPA
Inactif
   Posté le 25-07-2007 à 21:32:12            

C'est à mon avis effectivement le texte fondateur de l'alchimie, tout y est symbole évidemment, il ne peut exister de "table" en émeraude... Ce Hermès trois fois grand est à rapprocher du dieu thot et de mercure ... l'esprit

Il existe une vingtaine de variantes de ce texte et les plus anciens sont écrits en arabe.

bien amicalement à tous
Abraxas
Membre du conseil
   Posté le 26-07-2007 à 11:49:33               

Bonjour,

La table d’émeraude est pour moi beaucoup plus qu’un simple texte „ alchimique “. La première fois que j’ai lu ce texte dans « le temple de Satan » de Stanislas de Guaita, je dois dire que j’ai été fasciné. Il me semblait alors qu’il y avait dans ce texte des révélations profondes, qui éveillait chez moi, ce même sentiment d’excitation, face à la vérité qu’un effleure du doigt, comme dans l’évangile selon thomas.

J’ai longtemps réfléchi sur ce texte, et j’en ai lu plusieurs version, comme celle de newton (en anglais) ou bien cette fameuse version « arabe » dont parle PPA, qui est en réalité un extrait du Secretum secretorum du pseudo-Aristote (et qui est effectivement écrit en arabe et qui est le plus viel exemplaire connu de ce texte).

Citation :

1. Il est vrai, sans mensonge, certain et très véritable


Cette première affirmation a plusieurs significations. D’une part l’auteur nous affirme que le reste du texte s’applique à plusieurs forme de réalités (de la théorie à la pratique, dur monde mental au monde matérielle), de plus il s’agit ici d’un « carré », on peut faire ici un parallèle avec le tétragramme divin ( yod hé vav hé ) mais surtout avec les quatre élément dont le reste du texte nous parle.

Citation :

2. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas


Cette affirmation est sans nul doute celle qui est la plus reprise, la plus commenté, et la base sommes toute, de la magie en tant que tel. Ce que l’auteur nous apprend ici, c’est que la réalité transcendante, cette réalité autre et mystérieuse, interagit avec notre réalité matérielle. Le macrocosme est une copie du microcosme. Et le mage est celui qui fait le lien, celui qui crée un pont entre les deux. Celui qui en manipulant les symboles, les archétypes issus du macrocosme, va par analogie, créer un effet sur le microcosme, c’est à dire sur notre réalité matérielle.


Citation :

3. par ces choses se font les miracles d'une seule chose. Et comme toutes les choses sont et proviennent d'un, par la méditation d'un, ainsi toutes les choses sont nées de cette chose unique par adaptation


Sur ce passage on a plusieurs variante. Soit on trouve « meditatione » (méditation) soit « mediatione » (médiation) dans la version latine. De la même manière soit on trouve « adaptatione » (adaptation) soit adoptionis (adoption).

Newton traduit pour sa part ainsi : “ And as all things have been & arose from one by ye mediation of one: so all things have their birth from this one thing by adaptation

Quoiqu’il en soit le texte nous parle ici du principe de l’unité. Héraclite disait aussi :

Citation :

Les liaisons sont des touts et ne sont pas des touts, l’accord et le désaccord, le consonant et le dissonant: de l’un proviennent toutes choses, et de toutes choses provient l’un.


Il sa’git ici d’un principe fondamentale. Personnellement j’ai deux interprétations:
La première c’est de me dire que ce principe unique, est la divinité, dieu, la divine providence, ou quelque soit le nom qu’on veuille bien lui donner. Ainsi tout vient de lui, tout « nait » de lui, le multiple est l’unique sont de lui. Ce qui signifie aussi que chacun d’entre nous est une part d’un Tout. Nous ne sommes donc pas « séparé » comme nous voudrions bien le croire, nous sommes pourtant chacun unique est en même temps relié.
La deuxième c'est de me dire que ce un c’est aussi le composant unique de l’univers dont rêvait Einstein, peut-être cette fameuse corde, qui en vibrant dans différentes dimensions, crée la réalité matérielle.

CE qu'ici le mage doit donc comprendre c’est que rien ne le sépare de l’univers, il en est une extension, ainsi par modification de sa propre réalité il modifie l’ensemble de la réalité. Pour y arriver il faut utiliser la « mediation », c'est-à-dire devenir un médium, un pont, un lien entre la réalité transcendante et la réalité matérielle. Il faut aussi être capable de se changer (s’adapter) pour pouvoir changer l’univers.


Citation :

4. Le Soleil en est le père, et la Lune la mère. Le vent l'a porté dans son ventre. La terre est sa nourrice et son réceptacle


Alors ici on a une référence clair selon moi au quatre élément. Le feu (soleil) est le premier, comme source de tout les autres, l’eau (la lune) vient en second, c’est l’opposé du feu, le vent vient en troisième comme celui qui équilibre est enfin la terre qui est la résultante et le réceptacle des autres éléments. Cette phrase de même que l’ensemble du texte, ressemble à une représentation de la création de l’univers. Au début vient le feu, fiat lux, que la lumière soit. C’est aussi une sorte de « manuel » d’utilisation. La phrase finale « Ce que j'ai dit de l’oeuvre solaire est complet » ne vient que renforcer cette idée ». Tout le reste du texte est une explication de la descente de l’énergie primordiale, le feu, vers la terre.

De manière à créer ou modifier la réalité (c'est-à-dire la terre) il faut utiliser la magie du feu. La séparation dont parle le reste du texte du feu et de la terre, du subtil et de l’épais, n’est pas selon moi forcément une référence alchimique à la pierre philosophale. Mais plutôt une indication concrète pour le mage, de manière a modifier la réalité (la terre). Il s’agit donc ici de manipuler, l’essence (le feu) de la matière, c'est-à-dire la partie de réalité transcendante, la parcelle divine, l’unité, qui se trouve en toute choses, c’est pour cela que l’auteur du texte dit :

Citation :

Sa force ou puissance est entière si elle est convertie en terre. Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l'épais, doucement avec grande industrie. Il monte de la terre et descend du ciel, et reçoit la force des choses supérieures et des choses inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire du monde, et toute obscurité s'enfuira de toi. C'est la force, forte de toute force, car elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute choses solide…



Il reste un phrase qui est encore mystérieuse dans ce texte :

Citation :

Le Père de tout, le Thélème du monde universel est ici


Ici on ne peut que s’interroger sur la signification du mot « Thélème » qu’on voit parfois écrit « télesme ». Certaines traductions font mention du « père des talismans ». Le mot telesmi est un mot grec dans sa forme original « yelesma » signifie « impôt », et comme cela ne fait aucun sens dans le texte latin, certains traducteur on fait un parallèle avec le mot arabe « tilsam » ce qui signifie « talisman » (c'est-à-dire un objet/image consacré ou magique). D’autres auteurs font un parallèle avec un autre mot grec « Thelema », qui signifie « volonté ».

Pour moi la traduction la plus approprié de ce texte reste « C’est le père de toute volonté, l’univers entier est compris en lui »…La volonté dans la tradition magique, c’est le feu, la baguette du magicien, celle qu’il utilise pour manipuler la réalité. Cette traduction me parait donc la plus logique…Cette volonté universel, c’est le soleil (le feu), le monde est son œuvre, tout est en lui en devenir, tout vient de lui, tout arrive par lui…


Voici enfin la version « arabe » du texte de la table d’emeraude, celle extraite du Secretum secretorum.

Citation :


I. Vrai, certain, sans nul doute.
II. L’inférieur appartient au supérieur, et le supérieur appartient à l’inférieur.
III. L’œuvre des miracles vient d’une chose unique par un unique procédé, tout comme les choses proviennent d’une matière unique.
IV. Son père est le soleil, et sa mère est la lune. Le vent l’a porté dans son ventre, et la terre l’a nourri de son lait.
V. Il est le père des talismans, le gardien des miracles, parfait en forces.
VI. Le feu devient terre.
VII. Ôte la terre du feu — le subtil est plus noble que le grossier — avec prudence et sagesse.
VIII. Il monte de la terre au ciel et retombe sur la terre. De la il reçoit la force du supérieur et de l’inférieur. La lumière des lumières étant avec toi, devant toi fuiront les ténèbres.
IX. Il est la force des forces, qui surmonte toute chose subtile ; il pénètre toute chose épaisse.
X. Tout cela se produit selon la disposition du macrocosme.
XII. C’est ma gloire, et c’est pourquoi j’ai été nommé Hermès triple en sagesse.


Grüß

Abra


--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
dadou3322
Agissons pour sauver notre planête<< T
Inactif
   Posté le 22-12-2009 à 20:20:26            

Bonjour, je vous repond a votre message car je me penche actuellement sur les tables d'emeraudes car j'ai bien l'impression qu'il y a environ 10 000 an des êtres plus évolué que nous ont bien put exister sur notre terre voire les différentes cartes planetaire situant le groenland et l'antartique découvert de glace avec une exactitude impressionnante, ces cartes ont même été utilisé pour corriger les notres qui datent a peine de 200 ans pour les plus vieilles.

Citation :

4. Le Soleil en est le père, et la Lune la mère. Le vent l'a porté dans son ventre. La terre est sa nourrice et son réceptacle

J'ai étudié ce passage et ceci va peut etre vous faire sourire mais je pense que Hermes nous parle du noyau de la terre et non du feu simplement, et de la création de celle ci d'une part le soleil dont une explosion problable aurait créée notre Terre, Une seconde explosion à séparé la Terre de la Lune, la sainte mere qui permet les marée les vents et les saisons...

Le noyau de la terre étant considéré comme le générateur, apportant Force grace ( Je site des exemple mais cela n'est que ma retranscription de ma lecture...) aux volcans, Tremblement de Terre etc, et Puissance, la je pencherais sur la faune la flore tout etre vivant arrivant a se developper sur terre. La terre en étant la nourrice et son receptacle. Pour moi cette vision est logique et je vous prie de bien vouloir la commenter.

Je tiens a préciser que je ne suis pas expert en la matiere mais je m'y interresse réellement donc je donne un avis objectif sur le sujet et j'y vois certaines réalitées.

--------------------
Dans l'attent de vous lire.

David
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Arts Occultes  Alchimie  la Table d'Emeraude   
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
Partenaires : créer chat
créer forum
   Hit-Parade