Abrasax  Développement personnel  Ame 

 Voyage astral

Nouveau sujet   Répondre
 
Sujets liés :
Le rêve lucide
L'univers caché du sommeil
 
 
Bas de pagePages : 1  
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 26-09-2005 à 14:07:06   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Je me décide à ouvrir ce nouveau topic car ça me démangeait depuis un certain temps et je suis sûr que ça fera plaisir à Glingal qui s'y sentira en confiance pour nous faire part de ses expériences. Avant de commencer je précise bien que dans ce topic il sera question de voyage astral et non de rêve lucide. Dans ce dernier on est simplement conscient de rêver mais on n'explore surtout pas l'astral.

Alors quand se produit le voyage astral conscient ? Eh bien il faut des conditions somme toutes favorables, notamment la pénombre et le calme qui favorise les sorties de corps. La respiration consciente est également primordiale. Mais surtout, de la même manière que pour la télékynésie, il faut la volonté de le faire. On ne fait pas un voyage astral pour s'amuser... On le fait pour évoluer intérieurement, comprendre et découvrir des choses. Alors oui je sais, Monique Mathieu a soit-disant canalisé des Etres de Lumière qui disaient "non faut pas le faire, c'est aller à l'encontre de l'évolution naturelle des choses et en plus vous ne recevrez aucun enseignement lors de ces voyages"... Mais dans ce cas j'ai eu écho d'autres histoires où au contraire les voyageurs ont pu aider des gens. De plus prendre conscience qu'on peut quitter puis réintégrer son corps physique est important pour évacuer l'angoisse de la mort. On prend alors conscience que la mort c'est une bonne blague.

Je vous dis ça mais je n'en fais pas ! je le précise quand même. Mais je vais m'y mettre parce que je me sens prêt. Concrètement à quoi c'est sensé ressembler ? On sort de son corps par la tête et visiblement on peut pas faire grand chose lors des premières fois tellement le mouvement et la vision ne sont plus soumis aux mêmes règles. Pour ainsi dire, on flotte. Le corps astral reste en permanence relié au corps physique par la fameuse corde d'argent, ce fil pouvant se dérouler à l'infini et qui ne peut se rompre qu'à la mort. J'ai lu des témoignages (mythos?) de personnes ayant raconté qu'elles avaient pu avec le temps s'envoler dans l'espace...

Un autre point sur l'état d'esprit du voyageur. Je crois qu'il faut être sain dans ses pensées et agir selon un idéal élevé. Plus on est prêt de Dieu dans son âme meilleur sera le voyage. Une personne chargée en négatif qui pratique pour de mauvaises raisons se retrouve à mon avis sans "protection" face aux entités du bas astral. Car visiblement il y a l'air d'y avoir du peuple dans cet autre univers. Du bon comme du moins bon. Et je crois qu'il est important de ne pas sous-estimer ces entités...

Il existe un traité sur ce voyage astral qu'Abraxas a, de mémoire, mis en lien dans la bibliothèque on-line pour ceux qui voudraient en découvrir l'approche.

Si vous avez des infos là-dessus n'hésitez pas à nous en faire part ! Et racontez nous vos voyages surtout !

Dav

Message édité le 31-08-2006 à 12:41:50 par glingal


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 27-09-2005 à 12:55:28   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Merci Glingal pour ton histoire. Je suis à la recherche du livre de William Buhlman Voyage au-delà du corps . J'aurai du mal à commenter ou compléter ton expérience étant donné que je n'ai jamais encore mis les pieds, si je puis dire, dans l'astral. Mais j'y travaille ! Je pense que je ne suis pas dans de bonnes conditions. Par ailleurs j'ai retrouvé le lien vers le site où on peut trouver l'intégralité du traité dont je parlais. L'auteur s'appelle Robert Bruce. Il y a des liens vers tous les chapitres et c'est donc plus facile à lire que le fichier .pdf .

=> http://voyage-astral.orygine-masso.com/?URL=astral/index.php

Et je rajoute un autre lien vers un site bien foutu avec pas mal de pages consacrées au rêve lucide et à la projection astrale.

=> http://www.astralsight.com/article.php3?id_article=3&artsuite=0

Dav

Message édité le 27-09-2005 à 14:44:35 par Solomon Kane


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Membre désinscrit
   Posté le 06-10-2005 à 13:26:38   

Voilà je vais ajouter mon petit mot en tant que personne toute toute simple ( je suis une simplificatrice ésotérique je crois )

Bref ma vision du voyage astral est que c'est une formidable possibilité d'accéder à toutes les bibliothèques du monde si on le désire. Il suffit de prendre le bon chemin et de respecter certaines règles. Eh oui il y a même des règles à respecter en haut :rox:.

C'est un moyen formidable d'apprentissage mais le défi c'est de se souvenir du petit tour qu'on fait et c'est à force d'entrainement et d'entrainement qu'on y arrive mais il y a aussi le lacher prise si on tient absolument mordicus à le faire fonctionner.

Et on peut visiter tous les potes et ils peuvent nous visiter, c'est une porte sur l'ouverture, une discussion d'esprit à esprit où la compréhension est plus rapide.

Bon, rdv dans une visite astrale tout le monde
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 06-10-2005 à 14:40:54   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Oui pour nous ça ressemble à un apprentissage mais ce n'en est pas vraiment un puisque, je le rappelle, l'âme sait déjà TOUT. On ne fait que découvrir avec nos yeux d'humains tout conditionnés des plans par où on est déjà passé plus d'une fois. Apprentissage n'est pas non plus un terme exact dans le sens où personne ne t'apprend rien dans l'astral. Tu y voyages et tu ouvres tes yeux. Tu en ramènes des souvenirs qui t'aident peut-être à poser un autre regard sur le monde physique mais tu ne rencontreras pas par exemple maître Yoda qui pendant ton voyage t'apprendras la maîtrise de la Force ! Enfin tu me diras, je m'aperçois que je te dis ça, mais une fois de plus je me borne à répéter des choses que j'ai lues et que je trouve plus crédibles que d'autres... Une chose est sûr, seule compte l'expérience.



A ce propos je vous livre ce qui m'est arrivé cette nuit, qui n'était pas une projection astrale mais une sorte de prélude à de futurs voyages. Je précise que j'essaie de ne plus utiliser ce terme de "voyage" parce que ça fait un peu tourisme et que ce n'est pas du tout ça ! Donc je vous avais parlé que depuis quelques temps, je m'entraine à prendre conscience de mon point de rupture vers le sommeil. J'essaie de cibler le moment où la conscience passe inconsciente afin de projeter un rêve lucide qui pourra ultérieurement se transformer en sortie de corps. J'ai avant hier soir commencé à éprouver des sensations étranges : un peu comme si je m'alourdis et que je m'engourdis aussi et qu'à l'intérieur je commençais à être pris de soubresauts. Mais dès que ça commence, ça éveille tellement mon intérêt que ma conscience revient en état de veille et c'est foutu...



Hier soir j'ai rien tenté du tout. J'ai éteint après avoir lu un nouveau chapitre de mon bouquin sur les projections astrales et je me suis endormi sans m'en rendre compte. Et dans la nuit j'ai rêvé... J'ai rêvé de projection et à certains moments je me sentais "actif" dans ce rêve. Je vous raconte... Je passe sur le moment de mon rêve où je fuyais à toute jambe le commissariat dans lequel le Terminator en personne était en train de massacrer tout le monde et j'en arrive directement à celui où je descends des escaliers en colimaçon. Je débarque alors dans une grande salle, plancher en lino un peu et une grande baie vitrée. Je crois que tous ces gens viennent suivre une séance de relaxation. Je me retrouve donc allongé sur le sol comme eux à écouter ce que dit l'instructeur au bout de la salle.

C'est là que ça a commencé. Couché sur le sol dans mon rêve, j'éprouve la sensation que mon corps physique s'alourdit, prêt à s'enfoncer dans le sol. Là-dessus je me dis " sors maintenant, sors !" et hop, je me relève, persuadé d'être sorti en astral. En effet je me retourne et voit mon corps qui est à plat par terre, tranquille. Je vous raconte même pas la joie et l'excitation qui était mienne. Je me relève sans difficulté, tout au plaisir d'être invisible. Dans ce rêve, je note que je n'étais pas relié à la fameuse corde d'argent. Je regarde alors l'instructeur qui semblait me voir. Intrigué, je m'approche de lui et lui demande " vous me voyez ?"... " Bien sûr !" qu'il me dit. J'ai alors la pensée de me retrouver dehors avec un autre groupe et hop, instantanément je m'y retrouve. Je discute un peu avec l'instructeur qui était là aussi et d'un coup je lui dis " il faut que je vole !". Il m'encourage et me dit d'essayer. Et là, magie, je décolle du sol, me met en position horizontale et parvient à voler et à faire quelques figures en l'air. Fin du rêve !



Alors oui ce n'était bien sûr qu'un rêve. Mais un rêve où j'arrivais néanmoins à faire prendre des décisions à celui que j'étais dedans. Sans compter l'impression de sensations physiques que j'ai eu plusieurs fois. Je me dis donc que mon subconscient commence à apprivoiser cette idée de projection et finira bien par la provoquer. Et ça c'est super encourageant. D'autant que ce n'est pas le premier rêve de vol que je fais et que ceux-ci sont de plus en plus réalistes et contrôlés. Bon signe donc !

Je vous tiens au courant de mes expériences !

Dav

Message édité le 10-05-2006 à 12:46:03 par Abraxas
kAzIm
La Roue Tourne ...
Inactif
kAzIm
   Posté le 07-10-2005 à 00:28:09   Voir le profil de kAzIm (Offline)   Répondre à ce message   http://olivier.dufourt.free.fr   Envoyer un message privé à kAzIm   

Bon ben bonjour à tous,
Alors voilà je vais vous faire part de quelques questions que j'ai sur ce sujet qui m'intéresse beaucoup malgré mon manque d'éxperience dessus. La seule chose qui me soit arrivé de ce type, et encore je ne sais pas si c'est comparable c'est pendant une séance de méditation.
Je me concentrais sur un superbe paysage africain genre savane, avec des éléphants.. et je me suis senti irrésistiblement attiré en avant, ça m'a tellement supris que j'ai du ouvrir les yeux, et là biensur tout était fini.. Voilà c'est pas grand chose mais je me demande ce que ça aurait fait si je n'avais pas résisté.

Après j'ai lu 2-3 trucs sur le voyage astral et là il y a des choses qui m'ont étonné :
Je sais que Franz Bardon avait l'habitude de protéger son corps physique pendant ce type d'expèrience, en particulier du contact humain qui semblerait très néfaste, voir mortel à ce dernier. Qu'en pensez vous ?
Ensuite glingal tu disais que tu avais vu ton Qi ou des faisceaux/fibres d'énergie, ça me rappelle pas mal un texte de Castaneda (que je n'arrive pas à retrouver) dans lequel il explique en fait que tout autour de nous n'est que fibres lumineux d'énergie et que lors de ce genre d'experience on peut en fait voir notre centre d'énergie qui est situé environ à 1 mètre derrière le plexus, as tu vu des choses semblables ? Aussi tu parlais tout à l'heure de bulles.. ou tu pouvais voir des scènes de personnes que tu connaissais ou non.. penses tu que ces scènes se sont réellement passées ou qu' elles ont été imaginées? Il est dit aussi que le monde akashique (peut être plus élevé que le monde astral ?) renferme la mémoire du monde depuis sa création. As tu pu voir ou sentir ou.. des scènes plus anciennes ?

Bon voilà c'est à peu près tout, merci de nous faire profiter de vos expériences et bon courage à toi Solomon pour la suite, tiens nous au courant :]


--------------------
gimme five !
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 07-10-2005 à 10:47:56   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Yep Kazim, enfin J4mes, enfin... euh... je sais plus, lol

Bref, content de te voir participer au forum ! C'est cool de voir les gens s'exprimer, donner leurs avis, partager leurs expériences bref contribuer à l'activité du site ! C'est fait pour ça et je crois que beaucoup ont - à tort - une peur irraisonnée d'écrire ici par crainte soit de dire des bêtises (on en dit tous !), soit de pas se sentir à la hauteur de la longueur de certains messages... Si, si, on me l'a dit lol ! Alors donc je dis non, deux fois non ! Tout le monde est le bienvenu ici et peux prendre la parole librement ! Ceci étant dit voici quelques éléments de réponse pour toi, ajoutés à quelques nouvelles pistes de réflexion pour nous tous !

Ton expérience de méditation me fait penser à quelque chose et, je ne sais pas si Glingal ou quelqu'un d'autre confirmera ou infirmera mais bon, je t'en donne mon avis : on sait que la méditation peut conduire à la transe profonde du moins à un état modifié de la conscience. L'activité du cerveau ralentit alors et la fréquence des ondes émises également : on se retrouve dans les mêmes conditions que pendant notre sommeil (voir dans la rubrique Ere Nouvelle le topic l'Univers caché du Sommeil ). A partir de là on peut donc imaginer que la pratique de la méditation peut conduire à expérimenter des états proches du rêve et par extension peut constituer un tremplin pour une projection astrale consciente. Certains fakirs en Inde pratiquaient ce genre d'expérience et procédaient à des sorties en astral de plusieurs jours. C'est ton expression d'être " attiré en avant " qui m'a mis la puce à l'oreille. Quand l'astral, peu importe la manière, se sépare du physique on éprouve une sensation de ce type à première vue. Et c'est, je crois, ce que m'expliquait Glingal : c'est la raison pour laquelle un débutant échoue au début car la conscience prend état de cette sensation et reprend donc le contrôle des opérations. Etre attentif à cette impression de mouvement dans l'espace alors qu'on est immobile déconcentre l'individu qui est tout de suite ramené dans l'univers physique. Glingal te donnera sûrement son avis ce soir !

Après ce que tu évoques à propos de Castaneda a fait *TILT* dans ma tête ! Et là je vous invite toutes et tous à me dire ce que vous pensez de ce que je vais dire maintenant : Glingal tu disais hier avoir vu ces faisceaux lumineux sortant de ton corps, tu disais également ne pas avoir beaucoup lu sur la projection et je vois par ton site que tu es une fervente admiratrice de Castaneda. Y a-t-il un lien de cause à effet ? Je m'explique : tu n'as pas vu la corde d'argent car tu n'en connaissais pas l'existence quand tu as expérimenté des PA. Se pourrait-il, de la même manière que cela se fait dans le monde physique, que ce soit notre esprit qui fabrique le "visuel" de l'astral par rapport à la propre connaissance qu'il en a ou s'en fait ?

Enfin je poste mon avis sur la question soulevée par " Je sais que Franz Bardon avait l'habitude de protéger son corps physique pendant ce type d'expèrience, en particulier du contact humain qui semblerait très néfaste, voir mortel à ce dernier ." : le corps astral n'est qu'une projection de la conscience dans un univers différent du physique. A aucun moment le corps astral n'est différencié du corps physique. Corde d'argent, faisceaux lumineux ou peu importe ce que c'est, il semble y avoir un lien entre l'astral et le corps. Tu as toi même remarqué par quelle manière une sensation dans le physique coupait court à ta méditation. Il en va de même dans l'astral. Si quelqu'un par exemple vient te secouer pendant que tu es parti, l'information sera transmise à l'astral qui te ramènera manu-militari jusque dans ton corps ! D'ailleurs ça fait une sensation étrange : je pense en effet qu'on l'a tous expérimentée dans ces moments où on est réveillé brusquement : un peu comme si on tombait ! ça fait une sensation dans l'estomac, le coeur bat à deux cent kilomètres heures et on se réveille en panique finale. Je crois que c'est l'astral - qui se projette de toute façon chaque nuit, consciemment ou non - qui rejoint violemment le corps physique. Donc j'aurais tendance à lire de ma propre intuition, sans compter des lectures d'autres auteurs qui tenaient un discours différents, que le corps ne peut pas mourir suite à un contact direct... A moins bien sûr que Sharon Stone te plante un pic à glace dans la poitrine pendant ta PA !

à pluche !

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 07-10-2005 à 18:21:07   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Excellente ta réponse Glingal !

Je ne vois pas quoi rajouter devant une telle expérience ! Je me fais doucement rire avec mes vols papillons pendant quelques secondes ha ha ! En tout cas la dernière partie de ta réponse sur le droit d'accès aux annales m'a interpellée : la mention de cet Oeil qui voit tout et te met à nu c'est exactement ainsi qu'est représenté Sauron du haut de sa tour dans le Seigneur des Anneaux... Tolkien aurait-il lui aussi eu cette vision ? S'en serait-il servi pour bâtir cet univers tellement proche du notre que sont les Terres du Milieu ? La façon dont agit l'Anneau en te rendant invisible des vivants et en te projetant dans un autre plan me fait exactement penser aux projections... Et la façon dont l'Anneau finit par dévorer l'esprit trop faible de son possesseur se met directement en relation avec ta phrase : "j'ai vu tellement d'âmes complètement enlisées dans les basses régions des limbes"... Ahurissant !

Dav
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 08-10-2005 à 10:35:45   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Salut Glingal !

Tu nous vois très content, à travers ce forum, d'avoir pu te permettre de trouver un lieu d'échange et de discussions qui te soit agréable et profitable. Tu vois je me faisais la même réflexion, me rendant compte à quel point j'appréciais de venir ici y rencontrer des personnes aussi sympas en possession d'expériences qu'elles sont venues partager. Tu as parfaitement raison que chacun joue le rôle de catalyseur et de révélateur. L'expérience de l'un vient souvent se greffer sur celle de l'autre, lui apportant une réponse inattendue à des questions qu'il se posait et qui lui permet de rebondir vers autre chose, etc. Je suis vraiment très content de la richesse des dialogues qui ont lieu sur ce forum et j'en profite pour remercier l'ensemble des membres ! Continuez !

Je ne manquerai pas de te faire part de mes avancées quant à la projection. Ce qu'il y a de certain c'est que j'aborde la question dans un état d'esprit parfaitement sain. Je suis curieux mais pas effrayé. Je me sens comme un astronaute dans sa phase de préparation précédant de plusieurs mois son départ dans l'espace. Ce qui peut me faire défaut c'est peut-être justement ce trop plein d'enthousiasme. Il faut que j'apprenne à me contrôler sinon je n'y arriverai pas, à moins d'un coup de pouce extérieur. Hier soir je me suis endormi comme une grosse carpe sans la moindre envie de fixer ma conscience sur mon endormissement ! Dormir, c'est tout ce que je voulais En tout cas merci à toi pour toutes tes impressions et tes conseils !

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
kAzIm
La Roue Tourne ...
Inactif
kAzIm
   Posté le 17-10-2005 à 19:15:44   Voir le profil de kAzIm (Offline)   Répondre à ce message   http://olivier.dufourt.free.fr   Envoyer un message privé à kAzIm   

buenos dias
Petite intervention pour vous faire part de mes avancées en méditation/voyage astral. Le sujet m'intéressait déjà beaucoup et je m'y intéresse d'autant plus aujourd'hui que j'ai des sources de lectures et de rebondissements que sont vos messages et liens sur le sujet :]

Alors voilà ce qui m'est arrivé lors de mes 2 dernières méditations :

1°) Au bout d'environ 1/2 heure de relaxation et de contrôle du souffle je commence à essayer de fixer mon esprit sur un paysage ou une personne fixe, animal.. j'ai des visions assez nettes maintenues pendant parfois quelques minutes.. Apres je décide d'essayer de visualiser la pièce dans laquelle je suis puis de me voir bouger.. j'essaye de voir mes mains, de les sentir dans d'autres positions qu'elles sont en réalité. J'essaye aussi de faire sortir mon corps vers l'avant, comme si je le poussais.. ce qui ne donne pas grand chose. L'exercice des mains est plus concluant. Je commence alors à essayer de tourner mon corps sur ma chaise, mais uniquement en visualisation. Là je commence déjà à sentir une sensation de flottement : je ne ressens plus mon corps de manière fixe. Il est comme soluble et semble fondre ou bouger comme de la fumée à travers mon enveloppe physique. Pourtant par moment je ressens mes pieds, mes bras..
Je persiste en essayant de bouger, le corps perd sa constance à certains endroits.. pourtant l'esprit reste bien au niveau du crane.. pas moyen de le faire bouger. J'arrete l'experience qui a duré 25 minutes environ.
Le soir même je rêve que dans une pièce avec toute ma volonté j'arrive à m'envoler physiquement jusqu'au plafond, et queje peux voir la pièce de haut. La suite du rêve est un peu bizarre, la réalité de mon rêve me semble inutile, comme si je prenais conscience que la vie "normale" était secondaire, ce qui la rend fade, presque ennuyeuse.. Je ne me souviens plus très bien de la suite.

2ème expérience :
A peu près le même début que la 1ere, sauf que je suis couché sur le dos. J'essaye par tous les moyens de faire sortir mon corps par l'avant
ce qui a pour effet de crisper tous mes muscles car c'est comme si ma volonté essayer de dépasser mon corps. Je sais qu'il ne fut pas que je bouge mon corps et pourtant j'essaye de sortir.. à certain moment j'ai l'impression d'être plus haut que mon corps, de 5-10 cm. Ce qui donne que j'ai environ 10 cm au dessus et le reste qui touche encore.
Et mon esprit toujours fixé dans le crâne, il veut pas bouger..!
Fin de l'experience. Par contre en arretant j'ai l'impression d'être un peu brassé, comme si je n'avais pas bien réintegré mon corps. Sensation que j'ai gardé une bonne partie de la journée.

Voilà où j'en suis, je continue mes méditations, il faut que je finisse de lire les articles en liens aussi..! très instructif
Voilà n'hésitez pas à faire des commentaires, merci à tous
have a good trip !


--------------------
gimme five !
Membre désinscrit
   Posté le 08-01-2006 à 12:06:10   

je sais pas si ça vous arrives aussi?

vous avez pas défois l^'impression que tout vos amis viennent vous voir en voyages astrales? que leurs ames viennent vous voir?

moi ça m'arrive souvent mdr.

bon bisou et revenait dans le forume
Membre désinscrit
   Posté le 22-01-2006 à 13:42:32   

Alors ce que j'ai dit est arrivé : je suis allé voir un des potes d'ici en voyage astral... (ou alors c'était un rêve... )

En tout cas, hier, j'ai lu plusieurs fois tous les textes de Solomon et j'ai fixé un sapin dans le lointain en rêvant de montagne... en me disant, sans pour autant avoir une idée précise ou un but précis, en étant détachée, " tiens, ce serait marrant que j'aille rendre visite à Solomon "

Je me suis couchée vers minuit, en méditant sur les conversation que j'avais eues avec mes amis du net... bref...

A un moment donné, je vois quelqu'un de dos taper sur l'ordinateur et s'exclamer " n'empêche t'es une flemmarde, tu pourrais vérifier tes sources de temps en temps " Je me suis rapprochée plus près et j'ai reconnu le texte que j'avais écris sur La Boîte Noire et sur l'empathie... et je voyais Solomon chercher les informations. ( je me suis souvenue de toi grâce à ton exclamation ! [de mon exclamation ?! mdr, NdA] )

Aujourd'hui, j'ai lu le texte en question et je me suis dis que c'était peut-être pas un rêve. C'est vrai, j'avoue, j'ai un côté tire-au-flanc ! Heureusement compensé par d'autres choses : je reconnais ceux qui me complètent et me poussent un peu... (bon ça suffit )

Donc, je te dis merci Solomon pour ce que tu fais pour le forum et tous les autres de me compléter dans mon côté brouillon et touche à tout

A quand une petite visite de votre part ? hein ?

Arcane
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 22-01-2006 à 23:58:53   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Hein ? De quoi ?

Qu'est-ce que tu dis Arcane ? Tu m'as vu moi ? En rêve ? En train de taper sur mon ordinateur ? lol

Je ne comprends rien au contexte ! Tu pourrais me redire ça de manière plus détaillée ? C'est moi dans ton rêve qui ai dit que tu étais une flemmarde ? Et je cherchais des informations sur quoi ? Est-ce que tu te rappelles de l'endroit où j'étais ? Et quel est ce texte que tu as lu le lendemain ? Un texte que tu as écrit toi ou bien est-ce que c'est moi ? Ha je suis perdu !

Bon autrement quand vous voulez on se file rencart en astral ! Mais bon moi comme je vous l'ai déjà dit il faudrait avant cela que j'arrête de m'endormir comme une grosse carpe !

Et puisqu'on parle d'aller dormir : et maintenant au lit ! et maintenant au lit !

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 31-08-2006 à 12:13:29   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

hello

Parfois le silence est nécessaire dans certains thèmes comme le voyage astral.

Ces derniers temps je voyage beaucoup, j'ai eu la chance de pouvoir voir d'autres vies que j'ai vécu.

Cela semblait si vrai que parfois je ne voulais pas rentrer tant j'étais heureuse là-bas dans ce monde où tout est si léger sans limite, la pensée, les émotions se transmettent sans barrière.

C'est comme voir un film ou vous pouvez avoir les odeurs, les goûts, les sensations, tous vos sens sont en éveil tout un chacun le ressentira de manière différente, je dis pas que j'ai raison d'ailleurs je n'impose rien celui qui le croit ben tant pis, qu'il se moque, maintenant cela m'indiffère.

D'ailleurs mon tout premier voyage astral était tout ce qui a de plus involontaire.

C'était il y a 13 ans si ma mémoire est bonne, à l'époque nous avions fait une sortie avec mes camarades de classe et moi. Vers le soir j'étais très fatiguée et la maîtresse m'avais passé la clef pour que je puisse dormir dans la voiture.

Le même jour j'avais acheté une belle boule de cristal toute transparente, bref je me suis endormie avec la boule dans la main.

Subitement j'entends un toc toc à la fenêtre de la voiture et je veux ouvrir la porte, mais je ne peux pas deviner pourquoi?..hé oui, c'était mon esprit qui voulait ouvrir la porte donc je suis retourné dans mon corps en vitesse pour ouvrir cette porte, mais il va de soi que la suite de la soirée j'étais comme sonnée, me sentais pas comme d'habitude.

Voilà chat de jade..le bâton de parole est à disposition pour qui veut.


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Ruzgfpegk
Membre
Ruzgfpegk
   Posté le 31-08-2006 à 17:44:25   Voir le profil de Ruzgfpegk (Offline)   Répondre à ce message   http://xander135.free.fr   Envoyer un message privé à Ruzgfpegk   

Les femmes auraient-elles plus de facilités à effectuer un voyage astral ?
C'est ce qui semble ressortir de ce topic. Me concernant, comme je l'ai indiqué ailleurs, j'ai essayé durant des mois sans aucun succès.

Quant au voyage mental, je suppose que c'est une autre histoire.
piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 04-04-2007 à 23:43:30   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

Solomon Kane>
Je n'ai pas lu tous les posts précédents mais étant tombé sur un des tiens : Je n'ai pas de version informatique de "Voyage au-delà du corps" mais si ça t'intéresse, je peux te retranscrire le sommaire et les parties susceptibles de t'intéresser. Tu peux m'envoyer un MP si tu veux.


Ruzgfpegk>
Ruzgfpegk a écrit :

Me concernant, comme je l'ai indiqué ailleurs, j'ai essayé durant des mois sans aucun succès.

L'important, c'est surtout d'être détendu (mais je sais que ce n'est pas (toujours) facile). Je te conseilles de pratiquer la relaxation.
Ensuite, la sortie se produit de toute façon pendant le sommeil donc il faut s'endormir consciemment (mais si tu observes les images qui te passent par la tête, tu risques au mieux, si tu gardes conscience, de te retrouver dans un rêve lucide). Personnellement, je te conseille une pratique de méditation (samatha) ; par exemple, la concentration sur la respiration (mais en l'observant, il ne faut pas chercher à la modifier). Tu peux aussi pratiquer la technique de la corde de Robert Bruce ou une visualisation (mais dans ce dernier cas, je ne peux pas t'assurer qu'il s'agira bien de sortie hors du corps en tant que telle et non de voyage mental). Si tu fais une visualisation, je te conseille d'y ajouter les différents sens hormis la vue (toucher, ouïe,...)
Au moment où tu t'endors, tu entendras probablement un bourdonnement qui deviendra de plus en plus fort (comme une abeille ou une guêpe géante, peut-être (un peu métallique, en ce qui me concerne). Après, tu peux ou non sentir des vibrations (les différents chakras) avec l'impression que ton coeur bat assez vite.
Aussi, si une sortie doit arriver, tu risques de ne pas t'en douter, ça t'arrivera au moment où tu ne t'y attends pas.
Autre chose, en faisant une technique, il se peut que tu t'endormes et que tu te retrouves plus tard hors de ton corps.

Ruzgfpegk a écrit :


Quant au voyage mental, je suppose que c'est une autre histoire.

Il paraît que certaines techniques produisent le voyage mental et, après un certain temps seulement à les pratiquer, un voyage "astral" en tant que tel, une sortie hors du corps plutôt (l'astral étant une dimension, un plan (enfin, tout dépend encore si on fait la différence entre les deux termes).



Une fois, j'ai fait un rêve où j'entendais un OM ou MMM. Je me suis mis en phase avec le son. Il y avait un sentiment d'urgence assez fort, un peu comme si c'était mon dernier instant, ou en tous cas, quelque chose de très important, presque de "grave". J'aimerais savoir si quelqu'un a une idée ce que ça peut être. (En fait, ça m'étonnerait que ça ait été un rêve "normal", symbolique.)
Peut-être un guide (ou mon soi "supérieur", enfin le vrai soi, "l'intention" que j'aurais appelé (avant de dormir (ça m'est déjà arrivé mais je n'ai jamais été conscient qu'un changement se soit produit) ?
Une autre fois, un lion m'attendait devant chez moi. Si j'avais su, j'aurais continué à avancer...
Enfin, ça a peut-être un lien avec l'autre rêve. (Ca m'est arrivé aussi de me retrouver dans l'astral dans ma chambre avec des impressions vraiment négatives (mais bon, ça, c'était peut-être un ou des rêve(s), je n'en suis pas sûr (ça m'est arrivé d'avoir quelques sorties conscientes mais elles n'ont pas duré longtemps).)

[Je n'ai pas trouvé de topic sur les rêves alors j'écris ça ici ((en espérant que le tout sera lisible)). ]
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 29-05-2007 à 19:34:51   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Ha je viens de me rendre compte que le topic sur le voyage astral avait été réactivé. Oddemon c'est vrai qu'on n'a pas eu l'occasion de faire connaissance auparavant. Ce genre de rencontre se fait un peu sur le tas, à savoir ici au détour d'un topic. Tu me vois donc enchanté de te rencontrer .

Je demeure toujours aussi insatiablement curieux en ce qui concerne l'univers de l'astral et malgré cela je sais que je m'endors dans des conditions défavorables à la sortie de corps. Il doit y avoir quelque chose qui m'échappe dans le procédé. J'ai beau relire tes explications - qui sont identiques à celles que j'ai déjà lues bien des fois - je n'arrive pas à me figurer l'état mental et physique dans lequel il convient d'être pour prétendre s'essayer à une sortie volontaire.

Du coup toujours intéressé pour avoir le bouquin !

See U ;-)


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 30-05-2007 à 16:08:52   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

Solomon Kane a écrit :

Tu me vois donc enchanté de te rencontrer .

Merci. Moi aussi.

Solomon Kane a écrit :

J'ai beau relire tes explications - qui sont identiques à celles que j'ai déjà lues bien des fois - je n'arrive pas à me figurer l'état mental et physique dans lequel il convient d'être pour prétendre s'essayer à une sortie volontaire.

Physique détendu, mental concentré (sur la respiration, par exemple) et détaché. Je sais que ce n'est pas facile mais le mieux serait de ne pas juger ce qui va se passer (penser ou être convaincu qu'on va réussir ou échouer) tout en gardant confiance.

Enfin, j'imagine que l'état d'esprit viendra petit à petit de lui-même. Maintenant, je ne peux plus tellement t'aider au niveau du lâcher-prise, relaxation et autres trucs relatifs à la sortie hors-corps,... parce qu'honnêtement, je n'arrive plus à me détendre depuis plusieurs années, pareil pour le détachement (qui finalement n'est que la contrepartie psychologique de la "relaxation"). C'est vrai que, des fois, ça m'arrive souvent, sur certains sujets, d'écrire à partir de ma "compréhension" passée ou d'expériences qui ne me sont plus arrivées récemment. Avant de retenter plus spécifiquement de sorties hors du corps, rêves lucides,..., je vais d'abord essayer de retrouver l'état méditatif parce que j'ai beaucoup de mal à ce niveau.

Tout ce que je peux ajouter, c'est que bien que la concentration et la relaxation ont chacune leur importance et qu'elles sont liées, je te conseille de beaucoup te focaliser sur la relaxation. Peut-être, tu t'endormiras souvent au départ mais petit à petit, ça devrait passer.
L'important, il me semble, c'est de commencer par la relaxation (physique, pas seulement psychologique) et ensuite de continuer avec la méditation samatha (je te conseille de te focaliser sur la respiration, soit au niveau du ventre, soit au niveau de l'air qui entre et sort du nez (des fois, ça m'arrive d'utiliser les deux ou d'alterner aussi (quoique je commence toujours avec l'air qui entre et sort (même si c'est beaucoup plus dur d'une certaine manière que de se concentrer sur l'abdomen parce que c'est beaucoup moins concret, par contre, en se concentrant sur une partie de corps, on peut, involontairement, créer des tensions au départ, parce que la volonté plus ou moins inconsciente (et surtout l'attachement qui y est relatif) interfère avec la "vie" corporelle, la circulation de l'énergie, de la respiration (bien que nous pouvons avoir des tensions au niveau de la respiration sans nécessairement se concentrer dessus, bien sûr).
Le problème, c'est que si nous ne sommes pas assez détendus physiquement, nous pouvons passer plusieurs heures sans nécessairement entrer dans un état méditatif (ou sans qu'il soit très "développé"). En tous cas, c'est le cas pour moi.


En ce qui me concerne, j'ai un problème énergétique (et physique, en ce qui concerne la mâchoire) au niveau de la gorge.
À divers reprises (et, en particulier, certaines fois, où j'essaie de méditer), souvent le matin, j'ai des démangeaisons au niveau de la gorge (aussi un certain mal-être) et, quelques fois, des envies de vômir (sans que ce soit effectif).
Est-ce que quelqu'un saurait comment résoudre ce problème ? (J'utilise actuellement des cristaux qui ont déjà eu une certaine efficacité à ce niveau mais j'aimerais travailler, si possible, sur la gorge de manière plus directe. [Je sais que ça paraît ne pas avoir de lien avec le reste, je modifierai ce poste si je trouve un topic plus adapté...])


Solomon Kane a écrit :

Du coup toujours intéressé pour avoir le bouquin !

Si tu fais référence à "Voyage au-delà du corps", je ne peux que te copier des passages, en rapport avec ce qui t'intéresse. Je ne l'ai pas en format pdf.
De quel livre est-ce que tu "parles" ?
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 30-05-2007 à 17:40:25   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Bonjour tout le monde,

Et moi, j'aurais quand même une petite question à tous ceux qui pratiquent le voyage astral, ou qui aimeraient le pratiquer. N'allez surtout pas croire que c'est de la provoc', non, je ne juge pas, mais quelque chose me titille l'esprit. Pourquoi donc souhaiter réaliser un voyage astral ? Quel est l'intérêt profond ? J'imagine des réponses. Par exemple : "explorer l'univers astral". Mais nous le visitons chaque nuit pendant nos rêves, ou même quand nous laissons vagabonder notre imagination jusqu'à en perdre le contrôle. Je me demande si dans le fond ce n'est pas une simple curiosité, un peu comme certains ont envie d'aller visiter Moscou ou Sarajevo...

Je précise, c'est vrai, que je suis un peu dans l'extrême opposé : je pratique extrêmement peu. Je ne me suis essayée à aucun art occulte, et cela m'indiffère totalement. Ce qui me passionne en revanche, c'est l'aspect "spéculatif" de l'ésotérisme, et bien sûr, par dessus tout, mon évolution personnelle. Mais je ne suis vraiment pas convaincue que ces pratiques aient une quelconque utilité pour notre cheminement intérieur. Mais peut-être que je me trompe. Encore une fois, ce sont de simples interrogations, et je ne dénigre aucune pratique, et ne juge personne

A bientôt,
Sol


--------------------
Svetlina
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 01-06-2007 à 18:36:38   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Salut Sol,

Pourquoi vouloir chercher à aller dans l'astral volontairement ? A ta question j'ai une réponse extrêmement simple : je suis un voyageur dans l'âme. J'aime vagabonder de droite et de gauche, découvrir de nouvelles choses, de nouveaux horizons. Or l'astral rentre dans ce cadre des lieux que ma nature profonde souhaiterait visiter si cela était possible. Je ne pense pas que cela m'aide à aller plus loin dans mon cheminement personnel. Pourquoi prêcher un convaincu ? En revanche j'éprouve beaucoup de curiosité à l'égard de cet "univers", de son mode de fonctionnement et de ce qui s'y passe. C'est de ça que j'ai envie de m'imprégner. Voilà tout simplement !


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 04-06-2007 à 18:10:52   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

Salut,

Sol a écrit :

Pourquoi donc souhaiter réaliser un voyage astral ? Quel est l'intérêt profond ? J'imagine des réponses. Par exemple : "explorer l'univers astral". Mais nous le visitons chaque nuit pendant nos rêves, ou même quand nous laissons vagabonder notre imagination jusqu'à en perdre le contrôle. Je me demande si dans le fond ce n'est pas une simple curiosité, un peu comme certains ont envie d'aller visiter Moscou ou Sarajevo...

Ca permet d'avoir une spiritualité pratique bien que ça ne remplace pas la méditation (d'après certains auteurs de livres sur les projections). La nuit, nous explorons une dimension, un plan seulement (bien qu'il soit aussi possible de se projeter si on a un rêve lucide ou en faisant certaines techniques pour se projeter avant de s'endormir).
Personnellement, je pense que explorer les différentes dimensions, c'est un peu plus que de visiter "Moscou ou Sarajevo"...

Sol a écrit :

Je précise, c'est vrai, que je suis un peu dans l'extrême opposé : je pratique extrêmement peu. Je ne me suis essayée à aucun art occulte, et cela m'indiffère totalement. Ce qui me passionne en revanche, c'est l'aspect "spéculatif" de l'ésotérisme, et bien sûr, par dessus tout, mon évolution personnelle. Mais je ne suis vraiment pas convaincue que ces pratiques aient une quelconque utilité pour notre cheminement intérieur. Mais peut-être que je me trompe. Encore une fois, ce sont de simples interrogations, et je ne dénigre aucune pratique, et ne juge personne

À mon avis, ça peut en avoir. Comme le relèvent certains auteurs, ça permet de se mettre en situation (par exemple, d'affronter certaines peurs,...) mais ça ne devrait pas remplacer la méditation (samatha et/ou vipassana, par exemple).
Aussi, en ce qui me concerne, "spéculer" ne pourra jamais remplacer la pratique pas seulement au niveau d'un changement, d'une "amélioration" de l'état de conscience mais au niveau de la satisfaction. Personnellement, je trouve que c'est plutôt dérangeant, cette impression d'être limité au niveau des moyens même en essayant une "technique" ou une autre, que ce soit la méditation, la projection hors du corps ou autre chose, peut-être.
Aucune "prise de conscience" ne peut jamais véritablement être efficace si elle n'est qu'intellectuelle, si elle n'est pas relative à l'état de conscience. Ce qui veut dire que pour se "construire", se développer efficacement, il faudrait expérimenter, si possible, et pas seulement en rester à "perfectionner" sa vision des choses à un niveau intellectuel. Enfin, c'est ce que j'en "pense".
En tous cas, rien ne t'empêche d'essayer.
(Si tu considères que c'est dangereux, c'est possible d'utiliser certaines visualisations ou d'autres choses pour se protéger d'influences négatives.)
kAzIm
La Roue Tourne ...
Inactif
kAzIm
   Posté le 21-07-2007 à 02:33:02   Voir le profil de kAzIm (Offline)   Répondre à ce message   http://olivier.dufourt.free.fr   Envoyer un message privé à kAzIm   

Bonjour à tous :]

"Une fois, j'ai fait un rêve où j'entendais un OM ou MMM. Je me suis mis en phase avec le son. Il y avait un sentiment d'urgence assez fort, un peu comme si c'était mon dernier instant, ou en tous cas, quelque chose de très important, presque de "grave". J'aimerais savoir si quelqu'un a une idée ce que ça peut être."

Olddemon, il est dit que chacun porte en lui le souvenir du Son Primordial issu de la création, ce son est souvent associé au mantra OM, il est possible que tu retrouvé le souvenir de ce son, ce qui a pu te sembler quelque chose d'assez grave, ou d'important. Ce genre d'expèrience peut je pense être à la fois très profonde et mystique.

" En ce qui me concerne, j'ai un problème énergétique (et physique, en ce qui concerne la mâchoire) au niveau de la gorge.
À divers reprises (et, en particulier, certaines fois, où j'essaie de méditer), souvent le matin, j'ai des démangeaisons au niveau de la gorge (aussi un certain mal-être) et, quelques fois, des envies de vômir (sans que ce soit effectif).
Est-ce que quelqu'un saurait comment résoudre ce problème ?"


Il m'est arrivé aussi dun problême de ce genre. Suite à une serie de meditations avec exercices de respirations un peu trop poussés j'ai eu une sorte de surplein energetique au niveau du plexus solaire et j'ai depuis parfois des déséquilibre à ce niveau. Je sais que le reiki m'a fait beaucoup de bien et a participé à faire partir ce problème.

Bien a todos
piece_of_infinity
Membre du conseil
piece_of_infinity
   Posté le 01-08-2007 à 15:39:33   Voir le profil de piece_of_infinity (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à piece_of_infinity   

kAzIm>

OK, merci pour ces précisions. (Désolé, je ne t'ai pas répondu avant, je n'ai pas reçu de notification...)

Est-ce que tu pourrais m'en "dire" un peu plus sur ce souvenir du "son" primordial stp ?
Est-ce que tu as des connaissances en laya yoga ou autre (relatif au travail sur le son) ?

Par rapport à ce rêve, je me suis posé pas mal de questions parce que je me suis dit que peut-être qqn ou qqch cherchait à me mettre en phase avec un certain type d'énergie, qqch comme ça. (Seulement, j'aimerais bien savoir si c'était plutôt positif ou pas...)


Si ça intéresse, voici le site de Françoise Duvivier qui présente des images inspirées d'une EMI négative.


Edité le 06-01-2011 à 21:57:25 par piece_of_infinity


gague
Membre
gague
   Posté le 20-01-2012 à 16:32:43   Voir le profil de gague (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gague   

En avant pour ma propre expérience !!!

Étant enfant, je sortais de mon corps "à volonté". Je m'allongeais, me détendais, arrivais très proche du sommeil... et je me retrouvais flottant dans les airs... j'adorais ça, personne n'avait besoin de me convaincre d'aller au lit.
Je ne sortais jamais de ma chambre quand je flottais. Aujourd'hui, j'en conclue que le fait de vivre avec une mère qui pratiquait la magie, et donc cachait des "trucs tout bizarre" de partout, cela devait m'obliger à garder la chambre ( bon, peut être que c'est une explication un peu facile, mais c'est la seule que je vois)
Je n'ai jamais remarqué aucun fil, mais enfant, je vivais la chose tout simplement, sans essayer d'en débattre ou de me poser des questions, l'innocence ça a du bon héhé.

Ces sorties étaient toujours suivis de rêves, ces rêves (pas des cauchemars) me foutaient une trouille terrible tellement ils paraissaient réels. En fait ces rêves étaient trois, se combinaient entre eux... voiture, pente abrupte et eau étaient les éléments... et la fin étaient toujours la même... l'eau m'envahissait.

Tout ceci s'est arrêté brusquement, un jour... le rêve s'était réalisé, assez violemment je dois dire.

Vers 25 ans, une soirée ou j'expérimentais des substances illicites ( c'est pour ca que je ne la compte pas vraiment comme une sortie astrale) je me suis vue, moi, en bas, alors que j'étais coincée au plafond... et j'ai aussi pu mesurer mon égo, je me trouvais pas mal lol.

Dernière expérience l'année dernière. Je suis allongée, extrêmement bien, je ne dors pas, je le sais.
Je n'ai pas peur de sortir de mon corps, mais ce qui s'est passé m’étonne encore aujourd'hui.
Je sens que je m'éjecte par la poitrine, mais c'est comme si une main m'attrapait dans le dos et me ramenait violemment à l'interieur... je reste dans le même état de conscience, et j'ai retenter de sortir deux fois de plus, mais le même scénario a recommencé... alors je me suis levée un peu dégoûté quand même... j'ai toujours du mal à croire ou à digérer que ça vient de moi...

--------------------
Tu ne peux voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin.
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Ame  Voyage astralNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade