Abrasax  Développement personnel  Esprit 

 Apprentissage par l'erreur ou droit à l'erreur

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 27-03-2011 à 13:23:26   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Bonjour

En voila un titre, mais c'est vrai que cette réflexion est du à un petit enfant que je garde régulièrement et un praticien eso qui a dis un jour d'une manière péremptoire "l'homme est un bug en lui-même, une erreur de la nature".

la petite fille que je garde tout d'abord je l'ai vu tout fragile et puis j'ai vu ses premiers pas maladroit. Je dois lui courir après partout cela me fait de l'exercice vous me direz .

Puis un moment donné je l'ai observé avec un œil différent comme une exploratrice d'un nouveau monde.

Elle chute, se relevé ensuite, ensuite rechute, se prends autrement, à la fin elle réussit à trouvé la bonne technique..

La vie c'est la même chose, on fait des erreurs, on chute ensuite on se relève, mais peut-être à la différence de l'enfant on va pas cherché une autre manière de faire pensant que la notre est la meilleur.

Dans le sens nous allons utilisé notre base de donné d'expérience passé qui ont plus au moins marché, mais si elle est même se trouve dans un erreur qu'on n'a pas pleinement exploré à la différence du petit enfant qui consciemment chute pour l'expérimenté métaphoriquement on se fera chuter par d'autre moyen.

Ceux qui nous interdise l'erreur en réalité nous empêche de progresser, d'évoluer.

De grande découverte scientifique ont été trouvé fruit par une erreur la pénicilline par exemple.
Citation :


le 3 septembre 1928, il enquêtait sur les propriétés des staphylocoques. Il était déjà bien connu à cette époque en raison de ses premières découvertes et il avait la réputation d'être un chercheur remarquable mais négligent ; il oubliait le plus souvent les cultures sur lesquelles il travaillait et son laboratoire était d'habitude en plein désordre. Après des grandes vacances, il remarqua que beaucoup de ses boîtes de culture avaient été contaminées par un champignon et les avait donc mises dans du désinfectant. Devant montrer son travail à un visiteur, il récupéra certaines des boîtes qui n'avaient pas été complètement trempées et c'est alors qu'il remarqua autour d'un champignon une zone où les bactéries ne s'étaient pas développées. Il isola un extrait de la moisissure, l'identifia correctement comme appartenant à la famille du pénicillium et appela cet agent pénicilline. Ce n'était certes pas la première fois qu'une culture bactérienne était infectée ; le génie d'Alexander Fleming est qu'il a compris l'importance du phénomène et l'a expliqué.


la caricature d'Isaac Newton



Maintenant il y a une autre problématique c'est ceux qui se focalise sur nos erreurs passé au lieu de voir notre évolution réele.

Quel intérêt quand quelqu'un vous dis tu as fais ça de faux alors que vous avez compris depuis longtemps de quoi il en fait? est-ce une moyen de montré sa domination? ou prouvé sa supériorité?

Arcane

--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Ivich
Inactif
   Posté le 04-07-2019 à 22:34:21   Voir le profil de Ivich (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ivich   

Je pense que les erreurs et les chutes sont inhérentes à tout bon apprentissage. J'apprends davantage en tombant et en trouvant un moyen de me relever qu'en réussissant tout. C'est plus difficile, c'est sûr. Et puis dans notre culture, l'échec est souvent très mal vu, on a pas toujours de seconde chance.

Moi même je suis souvent paralysée par la peur de l'échec. Mais je le suis de moins en moins aujourd'hui.

Se relever c'est comme renaître à chaque fois. Être repris pour ses erreurs est le meilleur moyen de progresser. Cependant certains défauts en nous nous feront répéter des erreurs semblables plusieurs fois. Il est bon de les connaitre pour mieux les travailler.

--------------------
Sois humble car tu es fait de terre. Sois noble car tu es fait d'étoiles.
Le souffle anime l'invisible, tandis que la lumière le révèle.
VillaChicoubis
Membre
   Posté le 17-08-2019 à 03:31:15   Voir le profil de VillaChicoubis (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à VillaChicoubis   

C'est pas l'erreur le probléme.... Comme tu le soulignes c'est le regard des autres sur cette erreur qui va ensuite avoir un préjudice 'moral' en enlevant la confiance qui nous accompagne.

Tout enfant nait avec un germe de géni en lui. Chaque enfant a son domaine, un domaine dans lequel malgré ses erreurs il peut devenir un As. Il faut juste l'accompagner jusqu'à son territoire de prédilection. Au lieu de cela : quand l'enfant tombe derrière le caddie de sa mére qui va trop vite, il se fait relever avec une gifle dans la tête de quoi tuer mozart ou einstein dans l'oeuf.

Les humains sont plus bêtes que les bêtes.... Là ou une poule cherche à optimiser ses poussins pour qu'ils deviennent chacun des As de la basse court, l'homme lui flingue la psyché de ses gosses dés qu'elle s'exprime.

Après on se plaint : 3 millions d'années d'errance sur terre et toujours pas de progrés dans nos comportements.

--------------------
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 21-08-2019 à 22:31:22   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Bonjour ivch et Villa,

Depuis ce sujet, je suis devenu maman 2 fois, j'ai deux filles une qui a 6 ans et une autre de 14 mois. Et dire que j'ai fais des erreurs avec la première j'en ai fais plein et la deuxième je m'en sors un peu mieux (même si je vais faire certainement des erreurs)

Villa quand tu parle de germe de génie, tu veux parlé d'acquis qu'un enfant à déjà naturellement en lui.

Par contre ce que tu dis des animaux, c'est un peu idéalisé, parfois si un animal est malade, il sera tué, ignoré par ses paires.

Quand la psyché d'un enfants c'est un peu plus complexe que tu penses, il y a les parents, la société, l'année, l'époque et l'aspect héréditaire qui fera qu'il aura une psyché flingué ou pas.

l'homme en lui-même est une erreure, comme un être si fragile sans poile et tout nu a peu survivre toutes ces année

Et puis, j'ai eu la discussion avec une amie chamane que souvent quand on doit apprendre quelque chose, il y a différentes présentation qui peu être fais dans notre vie

Et aussi si il y a une "erreures recurante"qui se présente à nous, il faut voir le pourquoi? que parfois ce qui n'a pas été réparé chez nous pourra être réparé dans les générations suivantes.

Je ne sais pas comment formulé mais j'ai le sentiment que je repare les "erreurs" anciennes qu'on été commise par des générations avant moi.

Et il y a l'aspect historique qui est plus frustrant, j'ai remarqué que certaines erreur quoiqu'on fasse refonds surface comme la monté de mouvement politique, mais la c'est un autre sujet.

Arcane

--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Leguerrier
Le chant de la forêt
Inactif
Leguerrier
   Posté le 02-09-2019 à 13:57:47   Voir le profil de Leguerrier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Leguerrier   

Si je peux me permettre....

Une erreur, serait-ce une mauvaise réponse, un mauvais jugement, une mauvaise évaluation, est-elle nécessaire ? Comment l'acte réussi a pu se produire un jour sinon grâce à tous les actes ratés qui l'ont précédé, non ?


Edité le 02-09-2019 à 13:58:15 par Leguerrier




--------------------
Pratique et connaissance ne font qu’un.
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Esprit  Apprentissage par l'erreur ou droit à l'erreurNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum