Abrasax  La Maison d'Abraxas  Le Laboratoire 

 [BASE] La respiration carrée

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
sanfran.cisco
Membre
   Posté le 08-01-2011 à 00:28:56   Voir le profil de sanfran.cisco (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sanfran.cisco   

Salut à tous,

Allez, comme je suis en forme, je vous fais un petit article: la respiration carrée.

Il s'agit d'expliquer un rituel de BASE (rien de 'magique' ;)).
Les pratiquants ne vont rien apprendre de nouveau dans cet article, mais pour les débutants j'ai toujours considéré que ce rituel était un bon commencement: il permet de poser des bases saines et d'évaluer si le pratiquant est motivé et persévérant ou non.

Pourquoi rituel ? Parce qu'il doit devenir un réflexe, une habitude... et pour d'autres raisons ^^

Ce rituel a plusieurs objectifs, qui sont tous autant de bienfaits:
- il apaise
- il libère l'esprit des tracasseries
- il purifie le corps
- il développe la sensibilité énergétique

Nous verrons à la fin que ce rituel facilite l'ouverture des portes de nombreux domaines...

Contexte:
Installez-vous dans un endroit calme, à l'abris de toute source de dérangement.
N'hésitez pas à débrancher le téléphone, et même (il n'y a pas de honte), à disjoncter l'électricité: pas de risque de sonnette et en plus vous reposerez vos oreilles du ronronnement du frigo !

Installez-vous dans un endroit où vous vous sentez bien, dans une position confortable.
Vous pouvez bruler un peu d'encens si vous le souhaitez, et tirez le rideau afin de tamiser un peu la lumière du jour.

L'idéal est de s'allonger dans son lit ! (vous verrez pourquoi le lit tout à l'heure).

Le rituel de la respiration carrée est simple mais il faut le pratiquer sérieusement car il va servir de base à d'autres rituels plus complexe, aussi il est important de bien le maitriser et surtout de le maitriser correctement.

Il est donc inutile de se précipiter.

Il est conseillé de pratiquer ce rituel sur une longue période avant de passer à d'autres rituels: lorsque vous aurez l'impression de le maitriser, continuez à le pratiquer comme si vous en doutiez - l'humilité est bénéfique et ce rituel vous réserve bien des surprises vous vous apercevrez que vous ne le maitrisiez pas si bien que cela ^^

Etape 1)
Vous êtes donc allongé dans votre lit (pas sur le lit: couvrez-vous), dans le calme et la pénombre et n'allez pas être dérangé. Essayez de vous détendre, de vous apaiser.

Allongez-vous sur le dos, le corps bien droit, les bras le long du corps.

Dans un premier temps, vous allez observer votre respiration, sans la contraindre ni la modifier.

Maintenant, vous allez lentement inspirer au maximum mais sans forcer, par les poumons (pas par le ventre), puis de la même manière lentement expirer au maximum mais sans forcer.

Recommencez cela plusieurs fois.

Bien que vous commenciez cet exercice détendu, soyez au préalable informé qu'à cette étape votre corps va progressivement entrer dans un état d'hyperventilation qui peut vous provoquer du vertige, de l'euphorie, des fourmillements et/ou de la fatigue. Ces vertige/euphorie/fourmillements/fatigue sont parfois mal appréhendés par les pratiquants...

Arretez-vous là pour l'instant, soyez attentif à l'état de votre corps, observez ses réactions.

Cet état d'hyperventilation ne doit pas vous effrayer, il va falloir le maitriser. Vous allez apprendre à le provoquer, puis à le dépasser et à vous en servir.

Il est recommandé de s'arreter à cette étape 1 pour les premières fois.
A chaque réalisation de cette première étape du rituel, profitez-en pour bien observer cet état d'hyperventilation. Cet état doit vous devenir familier. Vous devez être capable de le reconnaître lorsqu'il arrive. vous devez par la suite être capable de suffisamment le maitriser pour le provoquer à la demande.

Etape 2)
Maintenant que vous savez reconnaitre les réactions de votre corps lors de sa suroxygénation, vous pouvez passer à l'étape suivante, qui est le coeur même du rituel.

Vous allez lentement inspirer au maximum sur 4 temps (4 bonnes secondes)
Vous stoppez votre inspiration - en essayant de ne pas forcer, faite cela doucement - pendant 2 temps (2 bonnes secondes)
Vous expirez au maximum, lentement, sur 4 temps (4 bonnes secondes)
Vous stoppez votre expiration sur 2 temps (2 bonnes secondes)
Puis vous recommencez...


Voici le rituel:
- inspire sur 4
- stop sur 2
- expire sur 4
- stop sur 2

Après quelques cycles d'inspiration/expiration, vous allez peut-être être essouflé. Reprenez alors votre souffle en respirant normalement, sans contrainte. Une fois votre souffle revenu, reprenez le rituel.


Vous maitriserez ce rituel lorsque vous respirerez selon ce cycle de manière naturelle.
Vous maitriserez ce rituel lorsque vous pourrez le pratiquer quand vous le souhaitez, où vous le souhaitez, dans n'importe quelles conditions, même bruyantes/stressantes,etc...


Voici les 2 principaux symptômes auxquels vous pouvez vous attendre en pratiquant ce rituel:
- endormissement
He oui! En détendant votre corps comme il n'en a pas l'habitude, vous lui ouvrez tout droit la porte au sommeil: d'où l'intérêt de commencer la pratique allongé dans son lit et non pas dans un fauteuil ou sur le lit, sinon vous aurez froid en vous réveillant ! En contraignant votre respiration en 4-2-4-2, vous y contraignez de même votre rythme cardiaque, et par conséquent tout ce qui en dépend... jusqu'au cerveau qui va 'ralentir' son activité, et va être entrainé vers les ondes alpha (entre 12 et 8Hz,détente), puis theta (entre 8 et 4Hz, hypnose/somnolence). Il est tout a fait normal que - les premières fois - vous vous endormiez avant d'obtenir une respiration régulière. Ne soyez également pas surpris, lorsque vous vous réveillerez, d'avoir l'impression de ne pas avoir dormi (je veux dire d'avoir l'impression de vous réveiller quelques secondes aussitôt après vous être endormi alors qu'il s'est écoulé plusieurs dizaines de minutes, voire plusieurs heures). Vous ne vous réveillerez ni fatigué ni courbaturé. Normalement, vous ne vous souviendrez pas de vos rêves: vous aurez l'impression de vous être reposé sans avoir rêvé. Vous aurez plus d'énergie à votre réveil, vous serez plus dynamique.
Cette étape du sommeil est sans doute la plus difficile à passer: pendant longtemps, vous allez pratiquer ce rituel sans pouvoir dépasser cette étape. Ne forcez pas, ne vous démotivez pas, persévérez et vous allez progresser sans vous en rendre compte.
- fourmillement
Comme vous vous hyperventilez, vous apportez plus d'oxygène à votre sang. L'augmentation de ce volume va dilater les veinules, qui vont l'apporter jusqu'à vos muscles qui vont ainsi pouvoir plus facilement évacuer l'acide lactique emmagasiné. L'apport général de plus d'oxygène va également faciliter le fonctionnement des organes, ce qui va faciliter (à tout le moins 'moins freiner') le travail du système nerveux sympathique. Ainsi, la dilatation des veinules, l'évacuation de l'acide lactique et le boost des effets du système sympathique va vous conduire à une plus forte sensibilité et à ressentir des fourmillements. Cela va commencer par les extrémités (orteils, doigts, visage), puis remonter vers le coeur. Cette étape de fourmillement est généralement très marquée mais tout à fait normale. Si elle survient trop brusquement, c'est que vous avez pratiqué le rituel trop vite.


Voici l'essentiel à savoir pour le rituel de la respiration carrée.
Bien que paraissant anodin, je peux vous assurer que ce rituel est très important. Une fois maitrisé, vous pourrez pratiquer d'autres rituels se basant sur lui, vous pourrez vous orienter vers le voyage astral par exemple, ou encore vous en servir comme préparation pour la télékinésie !

Par acquis de conscience je précise que, par la suite, vous apprendrez qu'il ne faut tout de même pas le pratiquer n'importe où, sous peine de se transformer en phare dans la nuit...

En parlant de nuit, je m'aperçois que j'ai écrit plus que je ne l'envisageais et que je ne suis pas sûr de ne pas avoir fait de fautes d'orthographe : c'est le signe qu'il faut que j'aille me coucher ^^

Bon entraînement et à bientôt pour la suite...
enliin
Membre du conseil
   Posté le 09-01-2011 à 11:52:22   Voir le profil de enliin (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à enliin   

Salut cisco

Très bon article !!
D'habitude je me méfie des exercices de respiration basés sur des temps, 5-2-5-3, etc, tout existe, tout et n'importe quoi :/ mais c'est vrai que celui-ci est utile et très éfficace, il m'a aidé à commencer la méditation.

Par contre faites bien attention à ne pas forcer votre repiration !! vous pouvez risquer des problèmes cardiaques, alors on reste calme et avant tout on écoute son corps


Bon dimanche à tous
Flo

--------------------
"Ni les vivants ni les morts, le Sage ne les pleure" ext. Bhagavad Gita
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  La Maison d'Abraxas  Le Laboratoire  [BASE] La respiration carréeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum