Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Symbolisme 

 Les couleurs

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Silence
Membre du conseil
   Posté le 11-11-2006 à 17:47:17   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Bonjour à tous, que d'émotions, j'ouvre une sujet pour la première fois

Bon tout d'abord, je tiens à préciser que ce dont je vais vous parler est une travail de recherche PERSONNEL et que ce n'est pas encore fini. En général, je n'aime pas prendre la parole sur un sujet que je ne maitrise pas à fond, mais après un échange avec Abraxas sur le mini-tchat, il m'a incité à ouvrir ce post.

Pour toutes ces couleurs, je me suis concentré sur mon ressenti, et j'ai tenté de les aborder toutes sans aucun préjugé culturel, et en écartant mes préférences personnelles. Je me suis détaché de tout ce qui a attrait au superstition religieuse (tel que : "le noir ça porte malheurs"). Je pense que les couleurs portent toutes du bon, mais qu'à l'excès, ou employée d'une mauvaise façon, elles ont un coté négatif.

J'ai quand même complété un peu par des recherches sur internet, et ajouté ce qui me semblait juste.

Voilà... Je me lance...






Le Marron, le Brun :
Fertilité, fécondité, liaison avec la terre, protection, nouvelles phase dans la vie, solidité, pilier

A l'excès : douleur, dépouvu, dénuement, la pauvreté, pas de conscience de sa valeur, manque de spiritualité, manque de dynamisme



Le Rouge :
Force, courage, l'instinct animal, chaleur, assurance, ambition, amour-passion, désir, érotisme, action, l'extérieur, authorité, dynamisme, franche amitié, émulation de l'amitié, enthousiasme (un rouge sobre : sagesse terrestre accomplie)

A l'excès : impulsivité, nervosité, agressivité, colère, rage, violence, trop impétueux, destruction, trop extravertis, trop ambitieux, libido, trop dans le paraitre, la folie



L'Orange :
Optimisme, goût à la vie et des contactes, ambition, confiance, joie, activité, bon humeur, créativité pratique, motivation, fête, amusement, vibration, désir, amitié, union corps-esprit, stimulation

A l'excès : besoin de se faire valoir, distraction, insouciance



Le Jaune :
Joie, gaieté, chaleureux (permanence), désir d'entreprendre, stimulation, intellect, ardeur, prise de décision, concentration, optimisme, bonheur, sincérité, discernement, besoin de protéger autrui, lucidité, conscience, épanouissement, magnétisme, imagination, inspiration, intuition

A l'excès : superficialité, jalousie, l'envie, surestimation de soi



Le Vert :
Espoir, volonté, la nature, constance, équilibre, croissance, persévérance, prudence, observation, humanisme, les relations, les échange, la prospérité (l'argent), amour, flexibilité, tolérance, curiosité, accessibilité

A l'excès : malhonnêteté, volonté de pouvoir, ambition sans égard pour l'entourage, avarice, insouciance, manque de maturité, folie, matérialisme



Le Bleu Cyan :
Liberté, dialogue, échange, communication, souplesse, créativité, grace, charme, humour, imagination, conscience de soi, sociabilité, partage, souffle d'air pur, âme d'enfant, grands idéaux

A l'excès : besoin de reconnaissance, naïveté, immaturité, futilité


Le Bleu Profond :
Tranquillité, calme, relaxation, paix, immensité, profondeur, équilibre, harmonie, sérénité, méditation, pouvoirs psy, fidélité, sécurité, intelligence-indépendance, subtile, altruisme, repos, idéalisme, détente, la raison

A l'excès : Vide, ennui, tristesse, paralysie, déprimant, mollesse, aphasie, trop d'inhibition, froid, insondable, trop cartésien, trop d'intransigeance (personnes sans concession)



Le Violet :
Intuition, créativité artistique, spiritualité, inspiration artistique, intimité, l'amour, le romantisme, rêve, l'ésotérisme, la magie, gentillesse, union des contraires, idéalisme, l'immortalité

A l'excès : trop d'abnégation, renoncement/abandon de soi, mélancolie, souffrance intérieure, illusion et désillusion, trop dans le repentir (culpabilité



Le Rose :
Innocence, l'amour, les sentiments sincères, don de soi, maternité, fidélité, gentillesse, le dépassement de la violence (pouvoir d'apaisement de toutes les tempêtes), féminité, romantisme, douceur, retenue, sensibilité, bonheur simple (bonheur dans les petites choses)

A l'excès : sensiblerie (trop grande émotivité, se sentir blessé pour rien), susceptibilité, trop grande vulnérabilité, besoin de protection extérieure, peur, crainte, perte des réalités, les illusions






Bon j'ai pas fais beaucoup de recherche concernant le blanc et le noir, ça va donc être du très classique... voire un peu bateau...



Le Noir :
Faire table rase, favorable aux changements autant matériels que spirituels, inspire le respect d'autrui, intouchable

A l'excès : désespoir, pessimisme, deuil, mort, met de la distance avec autrui, inaccessibilité, attire les énergies négatives (pas forcément au sens "le Mal", mais aspire la tristesse et le désaroi tout autour)



Le Blanc :
Innocence, pureté, virginité, vérité, liberté, amour inconditionnel et total envers tous, harmonie, droiture, justice, perfection, haute sagesse

A l'excès : trop de perfectionisme, froideur, vide, morne solitude






Voilà...
Dites-moi ce que vous en pensez, si vous voulez parler d'une couleur qui n'est pas ici, faire part d'une de vos expériences avec telle ou telle couleur...

Ah oui, si quelqu'un ici voit les auras des gens, ça m'intéresserait qu'il en parle, de la couleur des auras... du lien avec la personnalité...


Un petit lien vers le sujet sur la lithothérapie, comme le demandait Ti'Chat : http://abrasax.alloforum.com/sujet-11765-0-1697-0-0-2-3066-1.html
Wecken die Welt
Il n'est pire eau que celle qui dort...
Membre
Wecken die Welt
   Posté le 11-11-2006 à 21:17:26   Voir le profil de Wecken die Welt (Offline)   Répondre à ce message   http://vie-dartiste.skyrock.com   Envoyer un message privé à Wecken die Welt   

Tout d'abord, félicitations pour avoir ouvert ce sujet.

En ce qui me concerne, je me permets de modifier quelques couleurs, par connaissance de celles-ci. (j'ai étudié beaucoup de personnes passionnées par telle ou telle couleur. Les termes grisés sont ceux qui ne correspondent pas entre l'humain et la symbolique. Les termes en gras italique sont ceux que je rajoute.

Le Rose :
Innocence, l'amour, les sentiments sincères, don de soi, maternité, fidélité, gentillesse, le dépassement de la violence (pouvoir d'apaisement de toutes les tempètes), féminité, romantisme, douceur, retenue, sensibilité , bonheur simple (bonheur dans les petites choses), la candeur, la naïveté.

A l'excès : sensiblerie (trop grande émotivité, se sentir blessé pour rien), susceptibilité, trop grande vulnérabilité, besoin de protection extérieure, peur, crainte, perte des réalités, les illusions, la luxure, l'excès dyonisiaque (alcoolisme)




De même pour le noir, on a:

Le Noir :
Faire table rase, favorable aux changements autant matériels que spirituels, inspire le respect d'autrui, intouchable, la fertilité, la renaissance, le renouveau, la transformation (référence à l'arcane sans nom du tarot; dont la couleur essentielle est le noir!)

A l'excès : désespoir, pessimisme, deuil, mort, met de la distance avec autrui, inaccessibilité, attire les énergies négatives (pas forcément au sens "le Mal", mais aspire la tristesse et le désaroi tout autour) , le secret, l'occultisme, le mystère profond


Je rajoute, sur ton modèle, cher Silence, le gris, intermédiaire entre le noir et le blanc.

Le Gris :

Mélancolie, l'esprit libérateur, le sentiment d'utilité, l'amour caché, l'espoir, la dureté et la ténacité, la vigueur, mais aussi l'empathie (partage d'émotions et de sentiments), la quiétude.

A l'excès : la dépression, le renfermement, la peine, le chagrin, l'orgueil, la paresse


Voilà...

Poutoukss


--------------------
Réveiller le monde, rêver d'un autre "été"
"Etre" doit répondre, réveiller l'Humanité...
(A force d'ignorer la tolérance, nous ne marcherons plus ensemble"
Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 18-11-2006 à 11:33:40   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Bonjour tout le monde,

Merci pour ces analyses. Les couleurs, c'est ambigü, comme beaucoup de choses, elles ont parfois deux côtés, deux faces, et la même couleur peut évoquer deux choses opposées.

On dit par exemple que le bleu est une couleur froide. Et c'est vrai, quand il y a beaucoup de bleu sur un tableau, ça donne une sensation d'hiver. Pourtant le bleu est aussi la couleur royale, et donc de la noblesse, de la grandeur, et par extension de la générosité, des qualités pleines de chaleur.

Idem pour le rouge, que l'on qualifie de couleur chaude, d'ailleurs le feu est rouge en son centre. Pourtant c'est la couleur de la colère, de l'agressivité, de la rage, qui ne sont pas des qualités franchement chaleureuses.

Autre bizarrerie : en peinture les trois couleurs primaires sont le bleu, le rouge et le jaune. En physique ce sont le bleu, le rouge... et le vert. Etonnant, non ? En peinture, on fait du vert en mélangeant du bleu et du jaune. Alors que sur un écran de télé, on fait du jaune en mélangeant du bleu et du vert.

Pour moi la plus belle des couleurs c'est le blanc (les scientifiques diront que le blanc n'est pas une couleur, mais ceux-ci ne sont pas des poètes), couleur de la pureté, de la clarté, du chemin intérieur

A bientôt,
Sol
Silence
Membre du conseil
   Posté le 18-11-2006 à 16:34:45   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Coucou Sol :),

Tu cites la peinture, en fait en peinture les couleurs ne s'ajoute pas, c'est de la soustraction. Plus tu mélanges des couleurs, plus elles deviennent sombres. C'est pareil avec les imprimantes. Les pigments absorbent certaines couleurs, plus tu mélanges des pigments, plus ils absorbent de couleurs différentes jusqu'à ce qu'il n'en reste plus...

Par contre, quand on mélange directement de la lumière, comme par exemple avec un écran (télé, ordinateur), ou en mélangeant plusieurs spots de lumière colorée, cette fois on en ajoute, et plus on mélange de couleurs différentes, plus on se rapproche du blanc.

Juste pour faire le tatillon, en peinture les trois couleurs primaires sont le magenta (différent du rouge), le cyan (différent du bleu profond) et le jaune. Et sur un écran TV, le jaune s'obtient en fait en mélangeant du rouge et du vert (le mélange de bleu et de vert donne du bleu cyan).

Citation :

les scientifiques diront que le blanc n'est pas une couleur, mais ceux-ci ne sont pas des poètes

Tu as tout à fait raison





Sinon merci pour ton concours Psychethee
Je n'avais pas pensé au gris, c'est vrai.

Par contre, je suis juste surpris par l'ajout de "la fertilité" dans le noir. J'avoue que ça m'interpelle beaucoup... Mais je vais continuer à y réfléchir... (moi je l'avais dans le marron-brun, la fertilité).

Pour l'alcoolisme et la luxure, je ne vois pas tout à fait ça en rose, mais une couleur proche du rose, qui s'appelle à juste titre "lie de vin". C'est une couleur un peu plus soutenue que le rose, un peu plus vive, et d'une tonalité entre rose et rouge.
Arthur-63
Membre
Arthur-63
   Posté le 24-11-2006 à 23:17:09   Voir le profil de Arthur-63 (En vacances)   Répondre à ce message   http://arthur63.blog.mongenie.com   Envoyer un message privé à Arthur-63   

Moi, c'est une question que j'aimerais vous poser : Les couleurs correspondent à des fréquences vibratoires, donc pensez-vous que les couleurs puissent avoir une influence sur moi, puisqu'étant non-voyant, je ne les perçois pas dans toutes leurs nuances. Je perçois la lumière, mais pour moi, tout est sombre ou clair. Ou, noir ou blanc, si vous préférez : je perçois quelques nuances entre le blanc et le gris, mais c'est tout. Quand je parle d'influence, je pense aux vêtements, ou à la couleur d'une pièce.

Je me souviens d'avoir participé à un stage, qui se déroulait dans une salle toute en rouge. Je ne le savais pas, mais je me sentais tout excité et fatigué. En en parlant entre nous, j'ai dit ce que je ressentais, et une personne m'a dit : " pas étonnant, la pièce est peinte en rouge vif. "

Voilà, je soumets ça à vos recherches.

Bon, sur ces bonnes paroles, moi, je vais dormir.

Je vous souhaite une bonne nuit à toutes et tous.

Que les anges vous protègent et vous donnent force et joie pour demain.

Sincère amitié.


--------------------
Jean-Pascal " Il faut vivre ses rêves, et non rêver sa vie. "
Silence
Membre du conseil
   Posté le 25-11-2006 à 02:46:29   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Bonjour Arthur,

Oui les couleur ont une influence, même si tu les vois pas...

D'ailleurs savais-tu que tu pouvais sentir les couleurs avec ta peau ?
Comme tu es non-voyant, peut-être que tu les sens, mais que tu ne sais pas ce que nous appelons "couleur".

D'ailleurs tu disais que tu percevais la lumière, tu la vois avec tes yeux ou avec ta peau ?
Arthur-63
Membre
Arthur-63
   Posté le 25-11-2006 à 11:37:48   Voir le profil de Arthur-63 (En vacances)   Répondre à ce message   http://arthur63.blog.mongenie.com   Envoyer un message privé à Arthur-63   

Le pouvoir des couleurs.

Bonjour à toutes et tous.

Merci Silence pour ta réponse. C'est bien ce que je pensais, que les couleurs avaient une action sur moi, même ne les voyant pas. Pour répondre à ta question, cher ami Silence, quand je dis que je perçois la lumière, c'est bien avec mes yeux, seulement, par exemple, je sais quand il fait jour ou nuit, C'est tout. Par contre, si je suis bien reposé, bien concentré, quand je marche dans la rue, et que quelqu'un passe près de moi, je distingue une ombre, pas une forme, mais une ombre. Je veux dire que, indépendamment du bruit de ses pas, je distingue une personne qui passe près de moi, mais je ne vois pas son visage ni la couleur de ses cheveux, ni de ses vêtements, etc.

Quant à percevoir les couleurs avec ma peau, non, je n'ai pas développé ça, peut-^être ça viendra-t-il un jour ! Je sais qu'il y a des non-voyants qui perçoivent les couleurs avec la peau, mais pas moi. J'ai entendu parler de ça à propos d'un livre dont on m'a parlé : Fantastiques recherches parapsychiques en U.R.S.S. Mais il y a longtemps de cela.

Merci Silence pour ta réponse, et bonne journée à toutes et à tous.

Sincère amitié.


--------------------
Jean-Pascal " Il faut vivre ses rêves, et non rêver sa vie. "
Silence
Membre du conseil
   Posté le 25-11-2006 à 16:34:59   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Personnellement, j'avais fait l'expérience il y a un an, une heure par jour pendant une semaine, et à la fin, j'arrivais à différencier le rouge du bleu. On ne pouvais pas parler de vision dans mon cas, puisque ce n'était qu'un ressenti, sans aucune construction d'image.

Mais je pense que c'est possible...

J'ai lu qu'ont pouvait détourner les capteurs tactiles de leurs fonctions premières. Par exemple en greffant une puce électronique relié à une caméra, la puce électronique stimule électriquement les capteurs tactiles en fonction de ce que la caméra voit... au bout d'un moment, le cerveau comprend que ce qu'il reçoit n'est plus une information tactile, mais une information visuelle. Ils veulent faire cela avec la langue qui est la zone la plus tactilement sensible.

Bref, si ça marche avec de l'électronique, ça doit marcher naturellement... La peau étant sensible à la lumière, il suffit que le cerveau comprenne qu'il peut transformer cette sensation en image.

Après je ne sais pas si ce genre de chose est facile pour quelqu'un qui est non-voyant de naissance...
J'ai une question qui me brûle les lèvres depuis longtemps : Arthur, est-ce que tu rêves en image ?





Sinon autre chose qui n'a rien à voir, j'ai entendu dire que les scientifiques avaient découvert que certaines personnes avaient un quatrième cone dans l'oeil, un cone sensible à la couleur orange.

Pour ceux qui ne le savent pas, notre oeil contient des cones et des batonnets. Les batonnets ne voient qu'en noir et blanc, mais sont beaucoup plus sensibles (en pleine nuit, nous distingons pas très bien les couleurs parce que seuls nos batonnets sont suffisament sensibles). Les cones ne sont sensibles qu'à une couleur, et ses nuances avoisinantes. C'est la que viennent les couleurs primaires additives : des cones sont sensibles au rouge, des cones sont sensibles au vert, et d'autres au bleu.

Mais apparemment, certaines personnes ont des cones pour l'orange et voient beaucoup plus de nuances entre rouge, orange et jaune. Peu d'homme possède ce quatrième cone, mais cela serait plus beaucoup répandu chez les femmes.



Bon, j'ai dérivé du sujet initial... désolé... (c'est si dure de ne pas glisser sur les domaines connexes...)
Arthur-63
Membre
Arthur-63
   Posté le 25-11-2006 à 22:57:24   Voir le profil de Arthur-63 (En vacances)   Répondre à ce message   http://arthur63.blog.mongenie.com   Envoyer un message privé à Arthur-63   

Le pouvoir des couleu'rs.

Bonsoir à toutes et tous.

Il m'est très facile de répondre à ta question, Silence, je rêve en sons et en sensassions uniquement. Par exemple, si je rêve que je suis dans une voiture décapotable, et que le capot est ouvert, et s'il pleut, dans mon rêve, je vais ressentir la pluie. Je verrai le jour et la nuit comme dans la réalité.

Tu parles des cônes et des bâtonnets, eh bien c'est justement ces cônes ou ces bâtonnets, je ne sais plus, qui sont atrophiés chez moi. Je me souviens qu'étant tout petit, les professeurs qui m'ont examiné disaient que j'ai une meilleure vision nocturne que diurne, ce qui est un peu vrai, enfin j'ai l'impression, mais pas toujours !

Voilà, c'est tout ce que je peux te dire.

N'hésite pas à me poser des questions, ça ne me gêne pas du tout. Au contraire, si ça peut t'aider dans tes recherches, je suis tout à fait pour.

A votre service, M'sieursdames.

Sincère amitié.


--------------------
Jean-Pascal " Il faut vivre ses rêves, et non rêver sa vie. "
sandy
Membre
sandy
   Posté le 02-04-2007 à 22:02:58   Voir le profil de sandy (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sandy   

Bonjour !

Les couleurs ont une vibration certaine et toutes ne sontpas faites pour la même chose, mais elles influencent notre vie de bien des manières.

Je ne puis expliquer mon ressenti face aux couleurs, car je vis avec elles depuis tellement longtemps...
Par contre, je m'interesse de près à la chromothérapie, c'est à dire, les "soins" par les couleurs.

Plus exactement, j'harmonise les couleurs en fonction du ressenti que je souhaite dégager dans une pièce, de ce qu'elles vont apporter aux autres et à moi-même. et les résultats sont là, même s'il faut un certain temps, voir un temps certain pour que ça soit efficace.

Ce qui m'interpelle dans le post de Silence, c'est que son ressenti des couleurs marie à la fois leurs vibrations et leurs influencessur les chakras et les auras.
Comme quoi, tout est lié dans notre monde !

En tout cas, je vois les auras lorsque je médite avec des gens et même si souvent j'ai recours à mes livres pour expliquer tel ou tel aspect précis de ce que je vois, le ressenti premier est souvent juste et en rapport direct avec la couleur déployée.

Un exemple ?
Lors d'un cours de Yoga où nous travaillons avec une ficelle, j'ai vu 3 auras sur les 6 personnes que nous étions. La mienne, celle de mon professeur et celle d'une nouvelle arrivante. Les 3 autres étaient brouillées, comme sans interet...
Celle de mon professeur était jaune avec une crète orange, superbe et lumineuse. Une flamme brillait en son centre de manière franche, droite et épaisse. Celle de la nouvelle était bleue très claire, avec une flamme vacillante et tremblotante, qui hésitait à s'élevé. Ma flamme ne m'est pas visible, car elle fait partie de moi, mais mes mains étaient vertes, comme toujours.
En discutant avec la "nouvelle", je me suis rendue compte qu'elle hésitait encore à croire à une voie spirituelle, même si elle se sentait appelée (selon ses termes)... d'où sa couleur !

Voilà mon témoignage concernant les couleurs...
Silence
Membre du conseil
   Posté le 20-05-2007 à 14:55:19   Voir le profil de Silence (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Silence   

Bonjour Sandy,

Donc tu peux voir les auras facilement ? Est-ce que le sens des couleurs tel que je les ai décrite correspond bien à l'humeur de la personne que tu observe ?

J'aurais plein de question à te poser à ce sujet... Est-ce que la couleur d'une personne (par exemple de quelqu'un que tu cotoies tous les jours) peut changer radicalement, ou est-ce qu'il y a toujours quelque chose qui reste constant (par exemple la flamme dont tu parlais).

J'aimerais bien les voir moi aussi, malheureusement tout ce que je peux voir, c'est un léger fluide transparent autour de la personne (il parait que ça commence comme ça avant de voir les couleurs).

N'hésite pas à faire des commentaires si tu trouves que j'ai mal estimé une couleur
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Esotérisme & Spiritualité  Symbolisme  Les couleursNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum