Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Développement personnel  Discussions générales 

 Pensées, pour panser ou méditer

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Membre désinscrit
   Posté le 20-01-2006 à 17:48:20   

[ce topic m'a été suggéré par Svaraka que je remercie infiniment pour m'avoir inspiré le développement de son idée. Je trouve celle-ci excellente qui consiste à consigner dans un message tous les textes et pensées propices à la réflexion ou à la méditation. Que cette initiative nous inspire tous et nous incite à agrandir ce topic afin que nous autres, membres ou bien simples visiteurs, puissions y puiser à loisir des éléments pour nos moments de méditation. Ci-joint le message original qui était loin d'être à la meilleure place quand je l'ai trouvé ! Rendons donc à César ce qui lui appartient ! - Solomon]

Y'a pas de rubrique "c'est joli ces mots" alors je poste ici des pensées de gens....j'espère y apporter les miennes et y voir peut-être les votres ou d'autres ???
Des pensées, des citations qui peuvent nous inspirer, et nous faire réfléchir...et nous éveiller.

________________________________________________________

"la beauté n'est pas dans les musées, ni dans les peintures, ni dans les statues, ni dans le fait d'écouter un concert; la beauté n'est ni dans un poème, ni dans le ciel ravissant du soir, ni dans la lumière sur l'eau, ni dans le visage d'une jolie personne, ni dans un édifice. Il y a beauté lorsque le mental et le coeur sont complètement en harmonie, et cette beauté là est inaccessible pour un esprit superficiel emprisonné dans le désordre de ce monde".
J.KRISHNAMURTI
cité par Radha Burnier
dans Vérité, Beauté et Bonté
________________________________________________________

L'homme qui a la foi non seulement a confiance en la Bonne Loi, mais aussi il a une foi inébranlable en la Lumière intérieure, la Lumière de son propre Soi Supérieur et en ses potentialités divines. Il chante avec le poète Lqbal :

« Même si je ne suis qu'une poussière, le soleil radieux est à moi.
« Il y a dans mon sein des centaines d'aurores. »
________________________________________________________


« La Vérité est la Voix de la Nature et du Temps.
La Vérité est l'étonnant conseiller en nous.
Rien n'existe en dehors d'elle, elle vient des étoiles.
Du soleil d'or et de chaque brise qui passe... »

W. THOMPSON BACON.

" ... Le soleil immortel de la belle Vérité
Est parfois voilé de nuages; non pas que sa lumière
Soit elle-même déficiente, mais elle est obscurcie
Par mes vains préjugés, nia foi imparfaite
Et les mille causes qui font obstacle
À l'épanouissement de la bonté... »

HANNAH MORE.

________________________________________________________

Elévation

Au-dessus des étangs, au dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers.
Par delà le Soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde,
Tu sillonnes gaiement l’immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ;
Va te purifier dans l’air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse
S’élancer vers les champs lumineux et sereins ;

Celui dont les pensées comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
Qui plane sur la vie, et comprend sans effort,
Le langage des fleurs et choses muettes

Charles Baudelaire
L’Elevation dans Spleen et Idéal de les Fleurs du Mal
________________________________________________________

A suivre.
aleister.c
Inactif
   Posté le 22-01-2006 à 20:07:23   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

" on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ."

Le Petit Prince
Antoine de Saint-Exupéry
aleister.c
Inactif
   Posté le 29-01-2006 à 18:33:42   Voir le profil de aleister.c (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à aleister.c   

c'est pas exactement la même idée, mais presque, une série de petites phrases à l'emporte pièce, des genre d'axiomes sur lesquels je base beaucoup ma réflexion.... je les range ici parce qu'il me semble que c'est leur place:

_______________________

le pouvoir corromp
________________________

la vérité et la beauté sont les 2 faces d'une même pièce, il faut
donc choisir laquelle on veut regarder
________________________

l'inconnu génère l'angoisse
________________________

C'est de lutter pour atteindre les sommets qui rempli le coeur de
l'homme, il faut imaginer Sisyphe heureux. (Albert Camus)
________________________

l'amour et la haine procèdent de la même énergie, le sentiment qui
s'oppose véritablement à l'amour c'est l'indifférence
________________________

la plus grande force de l'univers, c'est la force d'inertie (Amélie
Nothomb)
________________________

la force motrice qui s'oppose véritablement à l'amour, c'est la peur
________________________

la force motrice qui s'oppose véritablement à la peur, c'est l'amour
________________________

la parole est un exorcisme
________________________

(à suivre...)


--------------------
do what thou wilt shall be the whole of the law
love is the law, love under will
every man and every woman is a star
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 03-02-2006 à 21:31:38   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

______________________________

Le Poison



Le vin sait revêtir le plus sordide bouge
D'un luxe miraculeux,
Et fait surgir plus d'un portique fabuleux
Dans l'or de sa vapeur rouge,
Comme un soleil couchant dans un ciel nébuleux.

L'opium agrandit ce qui n'a pas de bornes,
Allonge l'illimité,
Approfondit le temps, creuse la volupté,
Et de plaisirs noirs et mornes
Remplit l'âme au delà de sa capacité.

Tout cela ne vaut pas le poison qui découle
De tes yeux, de tes yeux verts,
Lacs où mon âme tremble et se voit à l'envers...
Mes songes viennent en foule
Pour se désaltérer à ces gouffres amers.

Tout cela ne vaut pas le terrible prodige
De ta salive qui mord,
Qui plonge dans l'oubli mon âme sans remords,
Et charriant le vertige,
La roule défaillante aux rives de la mort!
___________________

(EDIT Abra: rajout du message de Sravaka alias pélerin "des poissons qui mange des arbres)

Je ne savais pas trop où mettre cela...
sorry pour les fautes sur le titre du sujet...pas fais gaffer bref...


akira.originel m'as dit au cours de l'une de nos conversations sur la meditation

"celui qui regarde la foret dans les eaux du lac, vois les poissons dans les arbres"

j'ai developpé cet axe simple de reflexion, alors je le mets ici.

Ces poissons, sont les disrupteurs de l'illusion que sont ces arbres! seule les eaux en paix du mental, semblable a l'eau du lac, te feront voir la verité. Toutefois n'oublie jamais, qu'ainsi tu ne vois plus le fond du lac, et perd la vision de la verité en voyant le reflet de la matiere et de l'illusion, car alors ton regard se tourne dans deux directions. De plus, regardant ces eaux, tu tourne le dos a la foret, au monde de l'illusion, au monde de tous les jours...

Aies les pieds sur terre, et la tete dans les etoiles! Tourne ton regard et ton esprit vers la lumiere, mais n'omets jamais de Servir ici bas! ce sont tes pieds sur terre qui te feront avancer, mais c'est ton esprit en paix qui te fera aller dans la bonne direction!


Bien à vous,

Sravaka

Message édité le 22-04-2006 à 20:50:20 par pelerin sur le sentier
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 20-02-2006 à 23:08:35   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Le Sphinx

Le sphinx était assis sur son roc solitaire,
Proposant une énigme à tout front prosterné,
Et si le roi futur succombait au mystère,
Le monstre disait : Meurs, tu n'as point deviné !

Oui, pour l'homme ici-bas la vie est un problème,
Que résout le travail sous la faux de la mort.
De l'avenir pour nous la source est en nous-même,
Et le sceptre du monde appartient au plus fort.

Souffrir c'est travailler, c'est accomplir sa tâche !
Malheur au paresseux qui dort sur le chemin !
La douleur, comme un chien, mord les talons du lâche
Qui d'un seul jour perdu surcharge un lendemain.

Hésiter, c'est mourir ; se tromper, c'est un crime
Prévu par la nature et d'avance expié.
L'ange mal affranchi retombe dans l'abîme,
Royaume et désespoir de Satan foudroyé !

Dieu n'a jamais pitié des clameurs ni des larmes,
Pour nous consoler tous, n'a-t-il pas l'avenir ?
C'est nous qui du malheur avons forgé les armes,
C'est nous qu'il a chargés du soin de nous punir !

Pour dominer la mort il faut vaincre la vie,
Il faut savoir mourir pour revivre immortel ;
Il faut fouler aux pieds la nature asservie
Pour changer l'homme en sage et la tombe en autel !

Du sphinx le dernier mot c'est le bûcher d'Alcide,
C'est la foudre d'Oedipe et la croix du Sauveur.
Pour tromper les efforts du serpent déicide,
Il faut au saint amour consacrer la douleur !

Le front d'homme du sphinx parle d'intelligence,
Ses mamelles d'amour, ses ongles de combats ;
Ses ailes sont la foi, le rêve et l'espérance,
Et ses flancs de taureau le travail ici-bas !

Si tu sais travailler, croire, aimer, te défendre,
Si par de vils besoins tu n'es pas enchaîné,
Si ton coeur sait vouloir et ton esprit comprendre,
Roi de Thèbes, salut ! te voilà couronné !


Eliphas Levi

Message édité le 22-04-2006 à 20:50:38 par pelerin sur le sentier
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 23-02-2006 à 14:37:08   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

"Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et, sans dire un seul mot te remettre à rebâtir
Ou perdre d'un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir,
Si tu peux être amant sans être fou d'amour
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre
et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter les sots
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot,
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous les amis en frères
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, sans laisser ton rêve être ton maître
Penser, sans n'être qu'un penseur,
Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant;

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres la perdront,
Alors, les rois, les dieux, la chance et la victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut mieux que les rois et la gloire,
Tu seras un homme, mon fils."

Rudyard Kipling

pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 04-03-2006 à 22:49:35   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

"Ils passent leur vies à gagner de l'argent au détriment de leur santé, et puis ils perdent tout leur argent à tenter de la récuperer. Ils vivent anxieusement leur present en pensant au futur de sorte qu'ils ne vivent ni le présent ni le futur. Finalement ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourrir, et meurent comme s'ils n'avaient j'amais vécu."


Confucius

pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 15-03-2006 à 10:27:40   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Deux petites citations, présentes sur un site, dont le chat de jade a mis un lien dans un post ....site d'un horloger bijoutier, je vous laisse visiter.

Merci à ti chat, et à glingal.... inspiratrice de l'idée de ti chat....

http://www.darem.ch/

"Si tu diffères de moi mon frère, loin de me léser tu m’enrichis ! "


Antoine de saint exupéry


___________________________________________________________________________


"Je crois en la religion de l’amour, où se dirigent ses caravanes, car l’amour est ma religion et ma foi"

Ibn Arabi 1165-1240

____________________________________________________________________________

et une troisième liée....

"je me reclame de toutes les religions et d'aucune. En chaque croyance, en chaque idée, sachez trouver la substance lumineuse et écartez les épluchures.

Dans les temples que j'éleverai chacun viendra avec ses prières"


Amin Maalouf,
les jardins de lumières.

Message édité le 15-03-2006 à 10:32:59 par pelerin sur le sentier
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 23-03-2006 à 10:52:24   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Le Seigneur Bouddha a dit:


Que nous ne devions pas croire à une chose uniquement parce qu'elle a été dite, ni croire aux traditions parce qu'elles ont été transmises depuis l'antiquité; ni aux "on dit" en tant que tels; ni aux écrits des sages parce que ce sont des sages qui les ont écrits; ni aux imaginations que nous supposons nous avoir été inspirées par un Déva (et que nous croyons être une inspiration spirituelle); ni aux déductions tirées de quelque hypothèse hasardeuse que nous aurions pu faire; ni à ce qui paraît être une nécessité analogique; ni croire sur la simple autorité de nos instructeurs ou de nos maîtres.

Mais nous devons croire à un écrit, à une doctrine ou à une affirmation lorsque notre raison et notre expérience intime les confirment.

C'est pourquoi, dit-il en conclusion, je vous ai enseigné à ne pas croire simplement d'après ce qui vous a été dit, mais conformément à votre expérience personnelle, et puis à agir en conséquence et généreusement.


___________________________________________________________________________



Nous partons à la recherche des Signes Sacrés.
Nous marchons avec attention, en silence.
Passent des gens. Ils rient.
Ils nous appellent à les suivre.
D'autres se hâtent mécontents.
D'autres nous menacent ils veulent saisir ce que nous possédons.
Les passants ne savent pas que nous sommes partis à la recherche des signes sacrés.
Ceux qui nous menacent s'éloigneront, ils ont tant à faire.
Nous, nous chercherons les Signes Sacrés.
Personne ne sait où le Maître a laissé Ses signes.
Ils peuvent être sur le bord des routes.
Ou dans les fleurs.
Ou dans les eaux de la rivière.
Nous pensons les trouver.
Dans la voûte de nuages,
À la lumière du soleil
À la lumière de la lune
À la lumière des étincelles de résine
Et des feux de camp, devons-nous chercher les Signes Sacrés.
Nous marchons longtemps.
Avec acuité nous observons.
Maintes personnes nous dépassent.
Réellement, il nous semble qu'ils connaissent le commandement : trouver les Signes Sacrés.
L'obscurité tombe.
Il est difficile de discerner le chemin. Indistincts les traces.
Où peuvent-ils être les Signes Sacrés ?
Aujourd'hui peut-être nous ne les trouverons pas.
Mais demain il fera jour.
Je sais nous les verrons.




- 1915 -
" Les Hiéroglyphes - les fleurs de Morya" - Nicolas Roerich

___________________________________________________________________________

lien vers le post "le chemin".


http://abrasax.alloforum.com/sujet-11765-0-1697-0-0-1-3180-1.html
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 24-03-2006 à 11:13:22   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

LA GRANDE INVOCATION

Du point de lumière dans la Pensée de Dieu
Que la lumière afflue dans la pensée des hommes.
Que la lumière descende sur la terre.

Du point d'Amour dans le Coeur de Dieu
Que l'amour afflue dans le coeur des hommes.
Puisse le Christ revenir sur terre.

Du centre où la Volonté de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes,
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent.

Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le Plan d'Amour et de Lumière s'épanouisse,
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal.

Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur la terre.






lucistrust la Grande Invocation

Message édité le 03-04-2006 à 17:12:35 par pelerin sur le sentier
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 19-05-2006 à 14:33:08   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Maitre Jésus :

"Donnes un poisson à un homme et tu le nourris pour un jour, apprends lui à pecher, et tu le nourris pour toujours."


________________________________

"Le vent caresse de la même façon, les feuilles du chene centenaire, et les herbes de vastes prairies."

________________________________

Message édité le 21-05-2006 à 08:55:52 par pelerin sur le sentier
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 23-06-2006 à 14:39:26   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

je met la mais peut-etre il faudra le mettre ailleurs..je sais pas ..bref...

les Quatre Accords toltèques.

1 Que votre parole soit impeccable

Parlez avec intégrité. Ne dites que ce que vous pensez vraiment. Evitez d'utiliser la parole pour vous exprimer contre vous-même ou médire d'autrui. Utilisez la puissance de la parole dans le sens de la vérité et de l'amour

2 Quoi qu'il arrive, n'en faite pas une affaire personnel

Vous n'êtes pas la cause des actes d'autrui. Ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité, de leur propre rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre les opinions et les actes d'autrui, vous n'êtes plus la victime de souffrances inutiles

3 Ne fait pas de suppositions

Ayez le courage de poser des questions et d'exprimer ce que vous voulez vraiment. Communiquez aussi clairement que possible avec le autres, afin d'éviter les malentendus, la tristesse et les drames. Avec ce seul accord, vous pouvez complètement transformer votre vie.

4 Faites toujours de votre mieux


Votre "mieux change à chaque instant; il n'est pas le même selon que vous êtes en bonne santé ou malade. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez ainsi de vous jugez ultérieuremetn, de vous maltraiter et d'avoir des regrets.

j'ai trouvé dans le livre Pratique de la voie toltèque maîtrise le rêve de votre vie Don Miguel Ruiz jouvence editions..



--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 17-08-2006 à 12:42:05   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

J'ai reçu sur ma boite e-mail un joli texte Rose-Croix qui parle de nos pensée (je le résume, car je dois demandé la permission pour mettre la copie exacte )

il comparé l'homme comme qu'il possédé plein de nid d'oiseau des oiseau blanc pour la pureté et les oiseaux noir pour les pensée sombre.

Que le nid pour les pensée pur n'était accessible que pour les oiseaux blanc et que le nid pour pour les pensée foncé noir n'était qu'accessible à ceux la.

En résumé lorsque nos pensée sont négative envers une personne l'oiseau noir par pour trouvé l'autre nid noir mais si il y a pas de place (car le receveur n'a pas de pensée sombre envers nous) ben il retourne dans l'ancien nid et fais l'effet nécessaire sur nous.

Alors conclusion pensée plutot positif de vos amis ou ennemis, et vous recolterais que du positif..

(plus facile à dire qu'a faire me direz-vous, mais qui essaie rien n'a rien )

Message édité le 17-08-2006 à 21:13:54 par glingal


--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
pelerin sur le sentier
Membre du conseil
pelerin sur le sentier
   Posté le 02-11-2006 à 00:21:39   Voir le profil de pelerin sur le sentier (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pelerin sur le sentier   

Il n'y a pas de méthode pour se connaître. Notre compréhension n'est pas un résultat; elle consiste à se voir, d'instant en instant, dans le miroir des rapports que l'on entretient avec les personnes, les choses, les possessions, les idées


Jiddu Krishnamurti


--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Discussions générales  Pensées, pour panser ou méditerNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum