Abrasax  Développement personnel  Esprit 

 les personnes toxiques

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 28-03-2011 à 16:40:14   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

Les personnes toxiques



Ce sujet peut être lié au pervers narcissiques qui est le sommome de la personne toxique. Je sais de quoi j’ai été éduqué par une personne toxique. Plus la maltraitance dans le cadre scolaire m’a pas mal appris sur l’âme humaine sur tout ce qui peut empoisonner l’existence.
Sinon le pouvoir des mots ont plus grand influence qu’on peut penser parfois elles blessent plus que les coups.

Une personne peut être toxiques pour une et pas pour les autres cette liste de personne toxiques doit être pris avec une réaction réfléchie, toutefois cela peut-être utile pour celle ou celui-çi qui désire remettre en question ses relations avec autrui dans un but d’avoir des meilleur relations avec les autre et aussi savoir éviter les personnes qui ne sont pas en adéquation avec sa personnalité (ou parfois mieux gérer la situation).

Il n’y a rien de plus terrible de subir les autre et ne pas savoir s’en dépêtré ou d’avoir des comportements inadéquat sans se rendre compte. Ce texte n’a pour but de faire la morale à qui se soit ou autre chose, juste un outil à utiliser à bon escient ou suscité une saine réflexion.

Il faut plus de courage pour se remettre en question et accepter la critique quelque soit sa forme que tourner en ronds comme un hamster dans sa roue.



Voici la liste des profils existants des trente terreurs toxiques avec la présentation ceux-ci :

(sources : Gillian Glass ces gens qui vous empoisonnent l’existence techniques pour faire face relations toxiques Marabout sources)

Citation :





Le dénigreur


Du fait que le Dénigreur est l’une des terreurs toxiques qui éprouvent le plus d’insécurité, ce sont les techniques de l’interrogation calme et du désamorçage qui se révèlent les plus efficaces chez lui
En appliquant la technique de l’interrogation calme, prenez garde de ne pas adopter un ton geignard ou raisonneur qui mettrait la personne toxique sur la défensive et la rendrait encore plus odieuse.

Voici un exemple d’application de la technique d’interrogation calme à

Dénigreur : Regarde-le manger. Un Vrai porc !

Vous : Qu’y a-t-il dans sa façon de manger qui le fait ressembler à un porc ?

Dénigreur : il est répugnant. Il mange trop vite et avale les aliments sans les mastiquer. Il n’a vraiment pas de manière.

Vous : Pourquoi cela te dérange-t-il ?

Dénigreur : Parce que c’est dégoûtant à voir.

Vous : Ne serait-ce pas plutôt parce que tu n’as pas encore été servi et tu est obligé de regarder cet homme engouffrer les aliments parce qu’il a faim ?

Dénigreur : Oui, sans doute

Vous : Est-u dégoûté parce que tu as faim, que tu voudrais être servi et que tu ne souhaites pas voir quelqu’un d’autre prendre le plaisir à manger, même s’il le fait comme un glouton ?

Dénigreur : Oui je suppose que c’est cela (il sourit).

Cette technique vous permet d’interroger quelqu’un afin de déterminer exactement ce qui le dérange. Pendant que vous poserez au dénigreur des questions dans un ordre logique, sans l’accuser de rien, vous remarquerez que son comportement devient moins toxique, il se calmera, deviendra moins hostile et pourrait même commencer à sourire quand la vérité apparaîtra.

Vous pouvez aussi vous contentez de lui poser une seule question: Qu'est-ce qui se te pousse à faire une telle remarque comme celle-la? ou Comment tu peux dire quelque chose d'aussi grossier?

le dénigreur est ainsi obligé de répondre à son comportement toxiques, puisque vous ne le laissez pas s'en tirer à si bon compte.

Quand quelqu'un se sent enclin à dénigrer, c'est souvent que vous avez quelque chose qu'il envie ou parce qu'il ne peut pas faire face à ce que vous représentez. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une personnequi ne se sent pas à la haute.

Vous pourriez donc choisir d'utiliser la technique du désamorçage qui , du fait qu'elle privilégie la compassion, vous rendra la tâche plus facile.



le moulin à parole

la technique de l'expiration de la tension est la première à utiliser avec le moulin à parole. Elle vous permettra de garder votre calme, afin de pas crier "Silence!" de toutes vos forces. Vous finirez peut-être par le faire quand même, mais au moyen de la technique du fantasme.

il faut que le moulin à parole se fasse dire que son bavardage incessant est déplacé; la technique de l'affrontement peut-être donc être efficace.

Mieux vaut y recourir quand vous êtes seul avec lui, cette personne ayant besoin de sauver la face et de préserver sa dignité.

Après tout, si elle bavarde inlassablement, c'est pour être accepté et aimée, pour se sentir importante.

Par conséquent, vous devez la rassurer physiquement. Toucher le Moulin à paroles pour qu'il sache que vous vous souciez de lui. Faites également usage de la technique du désamorçage.

Commencez par dire gentiment et poliment au Moulin à parole à quel point vous l'appréciez (si c'est le cas), mais que parfois il parle trop et de sujets qui n'intéressent par tout le monde.

Inciter-le à observer les expressions faciles et gestuelles de ses interlocuteurs pour déterminer si ceux-ci s'intéressent à ce qu'il dit.

Le moulin à parole pourrait d'abord réagir avec surprise et rester sur la défensive.

Si c'est le cas, vous devez vous montrer plus directe, en mentionnant des exemples concrets de son bavardage inconsidéré.

Vous devrez sans doute aussi rassurer le Moulin à paroles, en lui faisant comprendre que vous lui voulez du bien.

Proposez de lui envoyez un signal- froncement de sourcil ou contact de la main - au moment où il devrait se taire.

Son attitude défensive et sa peur sont souvent dues au fait que ces techniques de communication ne sont pas assez développés pour lui permettre de décoder les expression faciles et gestuelles de ses interlocuteurs.

Si, malgré tout, le moulin à parole n'a pas encore compris ou qu'il continue de monopoliser votre temps et votre énergie, vous devez être plus directe.

Utilisez la technique de l'affrontement pour lui fixer des limites, de sorte qu'il ne vous manipule pas.

(NB: sur internet comment faire avec un moulin à parole?.. :D)



l’autodestructeur.


C'est la technique du désamorçage que l'autodestructeur, rempli de haine et de dégoût pour lui-même, répond le mieux. Il a besoin qu'on lui parle avec amour et gentillesse, ce qui lui a sans doute manqué durant son enfance.

l'autodestructeur n'a pas simplement faim d'aliments, d'alcool, de cigarette ou de sexe; mais il a faim d'attention et d'acceptation.

Il faut parfois faire preuve d'un amour sévère avec un autodestructeur.

Montrez-vous catégorique et fixe des limites au moyen de la technique de l'affrontement. C'est ce qu'a fait Bernadatte.

Elle a dit à Théodore qu'elle ne l'épouserait que s'il consultait un psychologue, cessait de fumer et de boire, et maigrissait. Elle savait que, s'il ne le faisait pas, elle vivrait avec lui un cauchemar et finirait par sombre elle aussi.

Parfois, vous ne pouvez plus regarder passivement quelqu'un se détruire, car c'est trop pénible à voir. Dans ce cas, il arrive souvent que la technique de la coupure soit votre seule avenue pour assurer votre propre survie.

Quand vous avez aimé quelqu'un et avez brutalement honnête avec lui, que vous lui avez dit que vous étiez conscient de son problème et que vous lui avez offert votre aide- tout cela en vain-, vous devez procéder à la coupure et laisser cette personne se débrouiller seule et à sa façon. Vous ne pouvez par aider l'autodestructeur s'il n'est pas disposé à s'aider lui-même.

A force de fréquenter un autodestructeur, vous risqueriez de vous détruire vous-même. Par conséquent, offrez lui amour et gentillesse et, si cela n'est pas efficace, coupez les ponts.



Le fuyard


Pour communiquer avec le fuyard, il vous faut d'abord l'attraper, avant qu'il s'enfuie. La technique de l'affrontement est la première utiliser avec lui. Ne vous souciez pas de savoir si cela le met à l'aise; cela ne vous concerne pas. Efforcez-vous plutôt de lui faire comprendre que vous êtes conscient de sa faiblesse le pousse à fuir devant les difficultés, mais que vous refuser d'accepter cette réalité et qu'il devra faire face à ces problèmes.

Généralement, le fuyard n'est pas habitué à l'affrontement; par conséquent, si vous l'affrontez, souvent il écoutera et s'amendera. Bien entendu, il pourrait aussi choisir de s'enfuir, incapable de faire faire à la situation.

Brigitte a fini par parler à Richard de mariage. Mais c'en était trop lui; il est parti. Au bout de deux semaines, elle lui en a parlé; elle se réjouissait d'abord aborder le sujet et d'avoir découvert qu'il était incapable d'y faire face parce qu'elle ne voulait pas d'un tel homme. Brigitte et par ces fuites constantes, a recouru à la technique de la coupure. C'était elle qui pouvait dès lors partir et oublier Richard à jamais.

Si vous placez le fuyard devant les faits et qu'il continue de fuir, ne regrettez par contre initiatives, au moins vous êtes fixé sur lui et vous savez qui de vous deux à tort. Rappelez que, si cette personne prends la fuite, vous n'y êtes pour rien.



la bombe à retardement

la technique de l’interrogatoire calme est la seule qui soit efficace avec ce type de terreur toxique. Vous devez interroger la bombe à retardement parce qu'elle nous vous dira jamais volontairement ce qui se passe dans sa tête. Vous devez rester calme et obtenir périodiquement une rétroaction de sa part. Demandez-lui si elle accepte de faire ce que vous lui avez proposé. Poser des questions ouvertes dont chacune exige davantage qu'un oui ou un non comme réponse. Vous la forcerez ainsi à réagir, ce qui vous permettra de connaître ses pensées et ses sentiments.

Chaque fois que vous réussissez à faire parler une bombe à retardement, pour prévenez une explosion.

Par exemple, demandez-lui "as-tu l'impression d'avoir trop travaillé aujourd'hui?" "comment as-tu réagir à cet appel téléphonique?"que penses-tu de ce que ton patron t'a dis aujourd'hui?" ou "comment réagis-tu au problèmes que tu vis au travail?"



La commère ( NB les hommes commèrent aussi si jamais )

La commère est extrêmement dangereuse parce qu'elle peut transformer votre vie en véritable cauchemar. Il faut qu'elle sache que vous n'êtes pas dupe de son petit jeu. Recoure à la technique d'affrontement pour lui dire que son comportement est inacceptable, surtout si elle a colporté des cancans sur vous. Si elle vous rapporte des potions sur quelqu'un que vous connaissez ou aimer, coupez-lui la parole :" je n'ai pas envie d'écouter cela", "je n'en crois pas un mot ou cela ne m'intéresse pas".

Vous voudrez peut-être recourir à la technique de l'humour et user d'une repartie comme: Sais-tu quel sort on réservait aux commère du Moyen Âge? On leur mettait un masque de fer fermé à clé. A bien y penser, un masque comme cela t'irait bien. Je peux t'en trouver un."

Comme le fauteur de troubles, la Commère éprouve une telle insécurité et manque d'estime pour elle-même qu'elle rapporte les derniers ragots pour se sentir importante, puissante et maîtresse de la situation

Par conséquent, lui faire une remarque sèche comme: "je suis sur que tu as l'impression d'être important quand tu connais des secret sur tout un chacun, mais franchement, le commérage ne te fait pas paraître sous ton meilleur jour" blessera sans doute la commère, peut-être au point qu'elle ne voudra plus jamais vous adresser la parole.



--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 28-03-2011 à 23:16:53   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

en cours de travail..

Citation :



le pugiliste

Ce dont le pugiliste a le plus besoin, c'est de bonté et de compassion. La technique du désamorçage est d'une efficacité étonnant dans son cas. Elle ne le transformera par nécessairement du jour au lendemain, mais finira par faire de lui une personne plus douce et docile.

Si le pugiliste devient physiquement violent et qu'il dirige son hostilité sur vous, votre seul recours se trouve dans la technique de coupure. Dites-lui adieu et rayer-le définitivement de votre vie.

La coupure peut aussi être nécessaire quand il devient impossible d'être en contact avec le pugiliste.

C'est ce qui est arrivé à une ancienne actrice de télévision. Ses problème personnels - poursuite légales, évictions, retards et absence de travail-, sa mauvaise humeur chronique et ses caprices empoisonnaient l'atmosphère sur le plateau, et de ce fait, nuisaient à la réputation de l'émission. On l'as congédiée.

Si le pugiliste ne répond pas aux autre techniques, il faut appliquer à celle de la coupure.



la victime


C'est la technique de l'expiration de la tension qui est la plus utile quand on est en contact une victime. Vous devez expirer l'énergie négative qu'elle vous a transmise, car le contact prolongé avec elle peut-être débilitant.

Son humeur négative est contagieuse; vous risquez facilement de l'attraper.

il pourrait être indiqué de couper la Victime de votre vie, car elle accepte rarement l'aide et les conseils des autres, et y réponds par des "oui, mais".

Même si vous recourez à la technique du désamorçage avec elle et lui dites à quel point elle est une personne merveilleuse, elle ne vous croira jamais, parce qu'elle ne sent pas à la hauteur.

Par conséquent, si vous tenez à votre santé mentale et que vous ne voulez pas vivre constant dans la frustration, couper la victime de votre vie.



l'hypocrite

Avec lui, utiliser d'abord la technique de l'affrontement, en lui disant que vous êtes conscient de son hypocrisie. Ne laisser par passer par un tel comportement.

Devant l’affrontement, l'hypocrite tentera de tout nier, même si vous l'avez pris en flagrant délit. Dans ce cas, recourez à la technique de la furie pour vous libérer de votre colère. Mais ne recourez jamais à la violence physique, même si vous en mourez d'envie. Votre réaction, émotive et intense, se gravera souvent dans l'esprit de l'hypocrite et le tourmenta le reste de sa vie



l'indécis

l'insécurité et la fragilité de l'indécis sont telles qu'il faut y allé précautionneusement avec lui. Par conséquent, la technique du désamorçage est la plus efficace si vous voulez lui faire savoir que vous le soutenez dans la prise d'une décision.

Vous pouvez aussi recourir à le technique de l'interrogation calme pour l'aider à prendre une décision. Poser-lui des questions qui l'éclaireront et l'aideront à en arriver à une conclusion logique.

Si l'indécis vous rend fou et ne réagit pas aux deux techniques mentionnées, couper-le de votre. Qu'il soit seul à rester assis entre deux chaises.



l'exploiteur

l'exploiteur dans la plupart des cas s'en prend à une victime innocente pour obtenir ce qu'il veut, et la technique de l'affrontement est la plus indiquée.

Grâce à cette technique, vous dites à la personne toxique que vous vous sentez exploité et que son comportement vous blesse.

Dans certain cas, cette attitude fera éprouver des remords ou de la culpabilité à cette personne. Si l'exploiteur tient à sa relation avec vous, il fera un examen de conscience et constatera qu'il vous à maltraité.

Si la technique de l'affrontement est utilisée dans le calme, les interlocuteurs parviendront à amorcer un dialogue susceptible de guérir la blessure.

Parfois, quand vous recourrez à cette technique,l'exploiteur niera tout ne verra pas où vous voulez en venir. Quand vous savez que cette personne essaie de vous utiliser ou de vous manipuler, dites-lui franchement: "Non, je ne ferai jamais cela. Je ne laisserai pas quelqu'un m'exploiter, parce que cela ne me plaît pas".

Vous pouvez aussi choisir la technique de la coupure pour que l'exploiteur ne profite plus jamais de vous.



le tyran

la technique du miroir est celle qui convient le mieux au tyran, parce qu'il déteste qu'on l’intimide, le domine ou le harcèle. Lui renvoyer en plein visage l'image de son comportement le poussera généralement à s'amender.

l'un de mes clientes, serveuse dans un restaurant chic, travaillait avec un patron tyran. Un jour que celui-ci s'était mis à crier méchamment parce qu'elle avait commis une erreur, elle l’as immédiatement imité. Son patron s'est arrêté sur-le-champ et lui a demandé: "Est-ce de cela que j'ai l'air?" Ma cliente lui a répondu par l'affirmative, en reprenant un ton plus calme et plus aimable.

Souvent, quand on rend au Tyran la monnaie de sa pièce, il est choqué et dégoûté par sa propre attitude. L'imitation que vous faites de lui met fin à son comportement négatif.

C'est en aboyant plus fort que le tyran que vous retrouver votre pouvoir.

Souvent, la technique de la furie est elle aussi efficace pour traiter avec un tyran. il n'est pas question que vous le laissiez prendre plaisir à vous tourmenter.

Montrez-lui plutôt que vous ne le craignez pas et vous êtes maître de la situation. Si vous déchaînez votre furie contre lui, il vous respectera davantage pour l'avoir remis à sa place. Ne lui donnez jamais la satisfaction de vous voir ramper.

Si vous rendez la monnaie de sa pièce au tyran qui est votre patron, ou bien il vous respectera davantage ou bien il vous congédiera.

Dans un cas comme dans l'autre, vous gagner; si vous êtes congédié, au moins votre respect de vous-même sera intact.

Vous pouvez aussi choisir de couper le tyran de votre vie et de vous éloignez de lui le plus possible.

La technique de l'humour convient également. Bien des fois, l'humour bonhomme parviendra à faire passer votre message, et le tyran s'adoucira.

Un jour, j'ai rencontré dans un avion un propriétaire de magasin qui recourait à la technique de l'humour pour traiter avec les clients difficiles.

Quand l'un d'eux s montrait agressif ou essayait de l'amener par le bout de nez, il cessait de faire ce qu'il l'occupait, levait les yeux et se demandait à voix haute: "Etai-ce Jean? Non, c'est impossible. Je suis sûr que c'était Michel. Non, c'était Suzanne. Sûrement Suzanne". Le client toxique, interloqué, se demandait ce qui se passait.

C'est alors que le propriétaire regardait le client droit dans les yeux en lui disant : "je me demanais tout simplement qui vous a envoyé ici pour me faire la vie dure"

Puis il souriait, ce qui forçait le client tyran à esquisser un sourire en retour et à se comporter de façon plus agréable et polie avec lui.

Cette homme m'a dit que cette technique lui réussissait depuis des années



--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 29-03-2011 à 13:00:14   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

suite du travail

Citation :



le plaisantin

Grâce à la technique de l'affrontement, vous ferez savoir au plaisantin que vous ne le trouvez pas drôle et que vous n'endurerez pas ses plaisanteries et histoire idiotes.

Vous devez prendre un ton ferme pour couper la parole au plaisantin. Si ne vous entend pas, parler plus fort que lui.

Quand il fait une remarque sarcastique à vos dépens pour prétendre ensuite qu'il n'a fait que plaisanter ou quand il essaie de vous obliger à rester sur la défensive en vous disant "N'as-tu pas le sens de l'humour?", remettez à sa place immédiatement .

Dites-lui que vous avez le sens de l'humour mais que ce qu'il vient de dire n'a rien de drole. Ne vous inquiètez pas si vous parlez fort ou si vous blessez les sentiment du plaisantin. Après tout, il ne s'inquiète pas trop de blesser les vôtres

Du fait que le plaisantin a érigé un mur autour de sa grande insécurité, vous n'arriverez peut-être pas à vous faire comprendre. Il risque de vous ignorer et de continuer à plaisanter.

Dans ce cas, recourez à la technique de la furie, comme Catherine l'a fait avec son collègue Gérard quand celui-ci n'avait pas compris qu'elle voulait qu'il cesse de plaisanter et d'essayer de le faire rire. Elle lui avait alors passé un savon verbal.

En outre, rappeler au Plaisantin, au moyen de la technique de l'affrontement, qu'il risque d'être poursuivi pour harcèlement pourrait mettre fin à ses plaisanteries, surtout si elles sont d'ordre ethnique ou sexuel.



l'écervelé

Avec l’écervelé, vous pouvez recourir à plusieurs techniques pour vous faire comprendre, selon qu'il est plus au moins borné ou rustaud.

Commencez par la technique de l'expiration de la tension;l'écervelé est si exaspérant que vous voudrez immédiatement apaiser votre colère et votre tension en inspirant profondément, en retenant votre souffle et en expirant comme si vous le chassiez de votre système.

Généralement, cela ne suffira pas à apaiser votre colère. Vous devez passer à la technique de l'affrontement pour informer l'écervelé que son comportement est inacceptable.

Des écervelés m'abordent souvent quand je promène mon lhassa-apso, et il commence à me parler de leur chien. Je les laisse pas raconter leur histoires.

Je recours immédiatement à la technique de l'affrontement: "si c'est au sujet d'un chien mort, je ne veux rien entendre".. Je poursuis alors mon chemin, refusant d'être leur victime.

Trop souvent, l'écervelé vous dira des choses vulgaire et socialement inacceptable, vous n'en croirez pas vos oreillers.

Dans ce cas, recourez à la technique du miroir pour leur subir leur propres remarques.

Par exemple, s'il vous dit: "mon dieu que tu est gros!, répondez"je suis peut-être gros, mais cela peut changer. Toi tu est stupide et grossier; cela tu ne peux le changer."

Cette technique est parfois inefficace avec les personnes particulièrement bêtes. Si elle ne comprennent pas, essayer la techniques de la furie pour leur faire comprendre de force votre désapprobation.

Il y a des écervelés qui sont si bornés qu' rien n'y fait.

Quand une personne commet constamment la même erreur avec vous qu'elle refuse de vous écouter, coupez-la de votre vie, pour protéger votre santé mentale.



le malade mental

la technique de l'expiration de la tension et celle de l'interrogation calme sont les plus efficace dans le cas du malade mental.

Plus vous serez calme, moins vous l’agitez et plus il vous sera facile de communiquer avec lui.

Un soir, j'ai senti une drôle d'odeur provenant de ma salle d'attente. Je suis allé voir ce qui se passait et j'ai été surprise d'y voir un homme qui avait l'air de pas avoir pris de bain pendant des années. Ses cheveux étaient sales et emmêlés, et ses vêtements en loques. Sa barbe et ses ongles étaient long et répugnants.

l'air hagard, il a commencé à crier: "Où est le téléphone de relié à la lune? il faut que j’appelle la lune!"

D'une voie douce et apaisante, je lui ai demandé: "Quel téléphone?"

Agit, il continuait de hurler: "oui, oui, le téléphone pour appeler la lune, il faut que j’appelle la lune!".

Calmement, je lui ai dit: "ah, je vois. Oui. Le téléphone relié à la lune. il est situé dehors. Je vais vous le montrer. Je l'ai accompagné vers la porte de mon bureau, l'ai fait sortir, puis j'ai verrouillé la porte derrière lui. j'ai appelé le service de sécurité de l’immeuble qu'on le fasse sortir.

Si vous avez un malade mental dans votre vie, il est probable que vous devrez couper les liens avec les lui et l'oublier, car, il si ne se fait pas soigner, son comportement pathologique ne changera jamais. Faites ce que vous pouvez pour l'aider à obtenir des soins professionnels; si cela ne marche pas, détachez vous de cette personne.


Le menteur

il fait toujours de la fausse représentation quand il se présente
Non seulement il se vante de ses exploits, mais il les exagère
Vous pouvez croire à la moitié de ce qu'il dit, mais quelle moitié?

Le menteur est indigne de confiance, audacieux, faux, tombeur, secret, malhonnête, touche-à-tout, je-sais-tous, sans gêne, expansif, énigmatique, chicanier, manipulateur, odieux, cancanier, imprévisible, peu fiable, faible, irréaliste, déloyal, traître et égoïste

Le menteur ne sait pas s'il ment ou si il dit la vérité. Les personnes toxiques de ce type mentent depuis si longtemps et on débité tant d'histoire pour renforcer leur estime de soi qu'elles ont fini par croire à leur propres mensonges. Le menteur pourrait jurer sur une pile de bibles que telle ou telle chose est vrai et qu'il la croit de tout cœur, alors même que vous savez pertinemment qu'elle est fausse. Rien de le fera changer d'avis, car il est le manipulateur par excellence.

Ce qui peut être le plus déroutant, c'est que les propos du menteur contiennent parfois un élément de vérité, qu'il intégrés pour vous tromper. Il pourrait vous dire des demi-vérités, quand vous mettrez en doute ses propos, il insistera: il ne vous a jamais menti.

il est très frustrant de traiter avec un menteur, parce qu'on ne peut jamais lui faire confiance ni vraiment communiquer avec lui. Puisque la confiance constitue le fondement de la communication, il est pratiquement impossible de le respecter ou d'établir avec un rapport honnête et ouvert.

Charlotte à découvert que Paul, l'homme qu'elle fréquentait, était marié. Lui, il répétait avec insistance qu'il ne lui avait jamais menti: il lui avait dit qu'il ne vivait plus avec sa femme. En théorie, Paul ne lui avais pas menti, mais simplement fourni de l'information incomplète.

Selon un vieux dicton américain, celui qui vous ment n'hésitera pas à vous volez aussi. Charlotte a constaté que c'était vrai: Paul lui avait volé son précieux temps et sa dignité personnel.


Le touche-à-tout

il a le nez fourré partout
il se mêle toujours de ce qui ne le regarde pas
il n'hésite jamais à donner son avis sans qu'on le lui demande
il a adopté une politique d'ingérence

le touche-à-tout est envahissant, effronté, prompte à juger, impudent, dominateur, fauteur de trouble, pharisien, jaloux, sans-gêne, acerbe, sournois, cancanier, dogmatique, chicanier, importun, égotiste, sadique injurieux, curieux, incontrôlable, grossier, agaçant, conspirateur et fourbe.

le touche-à-tout est un hybride de la commère et du fauteur de troubles (voir plus loin), mais en plus toxique. il s'ingère dans voter vie (personnel et professionnelle) en vous manipulant, dans l'intention de l'empoisonner. Il ne se contentent pas de parler de vous aux autre, comme la commère, ou de vous inciter à faire quelque chsoe, comme le fauteur de troubles. Il se mêlent de votre vie en téléphonant ou en donnant rendez-vous à d'autre pour leur parler de vous.

Vous souvenez-vous de ma sorcière bien-aimés, la série télévisé des année 1960? il y avait la voisine curieuse Mme kravitz, qui téléphonait toujours à la police ou qui essayer de mettre dans le pétrin Samantha (la sorcière) et Jean-Pierre, son mari. Madame Kratvitz est l'exemple typique du touche-à-tout, une rapporteuse et une cancanière qui peut vous rendre la vie insupportable.


le pingre

il aime les femmes qui portent des vêtements chers, sauf si c'est la sienne
il ne s'intéresse à rien qui ne soit pas gratuit.
Aucun bout de chandelle n'est jamais trop court pour servir

Le pingre a une si mauvais opinion de lui-même qu'il ne croit mériter qui ne soit bon marché ou gratuit.

Il est aussi avare non seulement d'argent, mais aussi de compliments, d'amour et d'affection.

Sa conversation porte souvent sur l'argent, sur le prix qu'il a payé telle ou telle chose, sur la bonne affaire qu'il a conclue, sur la façon dont il a marchandé. Il est impressionné par sa propre habileté.

C'est une personne mesquine qui pense si petit qu'lle ne voit pas la vie dans son ensemble. Trop près de ses sous, le pingre mène une vie à deux sous.

Dans un restaurent, le pingre ser toujours le dernier à mettre la main dans sa poche. Si c'est lui qui règle la note, il la passera au peigne fin, décortiquant chaque prix et discutant avec le serveur, même si l'erreur est de quelques centimes.

Le pingre réussit facilement à s'aliéner tout le monde, comme cela a été le cas de Joseph.

Joseph occupait un poste important dans une nouvelle entreprise. Chaque jour, il invitait quelqu'un de différent à déjeuner.

Après un certain temps, plus personne ne voulait manger au restaurent avec lui. N'y comprenant rien, Joseph a finir par demander à l'un de ses collègues pourquoi il refusait toujours ses invitations.

L'homme lui a répondu brutalement "c'est parce que tu est trop radin et que tu ne règles jamais la note.".

La réponse de son collègue lui a ouvert les yeux. Joseph a pu enfin comprendre pourquoi son ex-amoureuse, Tina avait rompu avec lui.

Même si elle ne lui avait jamais clairement dit qu'il était mesquin et radin, elle lui avait constamment fait sentir qu'elle aurait aimé qu'il lui achète des fleurs, un bijou ou un robe.

Dans mon cabinet, Tina ma révélé que Joseph était même pingre en amour: "il donne un certain nombre de caresse, un certain nombre de baiser et un certain nombre de mots doux."

Quelle que soit les qualités d'un pingre, l'avarice les neutralise. Selon Confucius, s'associer à un pingre ne vaut même pas la peine d'être envisagé





--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 30-03-2011 à 11:28:00   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

suite du travail

le fanatique

le nombriliste

le manipulateur

le pharisien

le snob

le compétiteur

--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
arcane
introspection
Membre du conseil
arcane
   Posté le 30-03-2011 à 11:29:26   Voir le profil de arcane (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à arcane   

suite du travail

le dominateur

le critique

le je-sais-tout

le glaçon

le paranoïaque

le fauteur de troubles

--------------------


la vérité est comme une boule de discothèque impossible de la voir en entier en une fois
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Développement personnel  Esprit  les personnes toxiquesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade