Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
 
 
 Abrasax  Le coin des scientifiques  Ufologie 

 Première observation d'ovni en 1994

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Garf
Membre
   Posté le 03-02-2006 à 20:49:10   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Objet : Témoignage d’une rencontre de premier type . O V N I sur ARRIETA ( Archipel des Canaries . Ile de LANZAROTE ) .

Vendredi 13 Mai 1994
entre 23 heures 30 et minuit Heure Locale ( 0 heure 30 et 1 heure du matin heure Française )

L’observation s’est déroulée au niveau de la mer dans la municipalité d’Arrieta ( Longitude Nord 29°.07’ 30 Latitude Ouest 13°.27’ 30)

Mon attention à été attirée par une sorte de ballet vert bleuté phosphorescent ( plutôt vert pastel ) , d’un diamètre que j’ai du mal à estimer ( peut-être 5 kilomètres de rayon, ce qui me fait penser que l’objet était plus petit ou bien que le diamètre du ballet était plus important ).

Il n’y avait pas de nuage, le ciel était clair et dégagé. Il ne s’agissait pas d’un projecteur laser ni d’une réflexion de phares de voitures, ni d'un ballon sonde. Pas de bruit, tout était très calme, la mer était étal (pleine mer) et les chiens n'ont pas aboyé ce soir là (distance entre l’observateur et les chiens 20 mètres à 50 mètres ).

L’objet était à mon zénith ( ce qui expliquerait que je ne l’ai pas aperçu tout de suite ) de la grosseur du quart de la Lune - diamètre apparent entre 3 et 4 centimètres soit le diamètre de ma montre). J’estime la hauteur du phénomène entre 5.000 et 10.000 mètres. (l’objet, dans sa troisième phase d’observation, devait avoir un diamètre entre 200 mètres et 400 mètres).

La forme géométrique que dessinait l'ovni était un zéro barré ou le signe infini. Ce signe était visible en entier et stable.



Voici la forme de ce ballet : demie lune à gauche, retour au centre, demie lune à droite, retour au centre. Je dois préciser que pendant cette première partie de l’observation ( 10 minutes ) j’ai pu observer, lors des freinages et démarrages, une sorte de disque ( là la couleur était vert bleuté, légèrement électrique, la couleur des demies lunes étant à plus forte dominante verte).

Ce ballet géométrique est seulement le résultat de la phosphorescence de l’objet et de la pertinence rétinienne, ce qui a donné ces demies lunes.

Chose intéressante l’objet semblait revenir souvent au centre ( à mon zénith )

Au bout de ces dix minutes l’objet est parti en une seconde vers un volcan situé au Nord-Ouest de l’île. Neuf kilomètres en moins d’une seconde ( l’objet a accéléré linéairement et a freiné linéairement ).
L’accélération, le freinage et la vitesse de pointe ressemblent à une certaine courbe de Gauss. Trait vert ( gros trait comme ceux du ballet ). Vitesse minimum 36.000 Km/heure

Ce volcan ( si c’est celui là ) est situé à 581 mètres d’altitude et est exactement situé au croisement de la longitude nord 29°10’ et latitude 13°30’. Il est situé au Nord de la commune de Maguez.

L’objet semblait être d’où j’étais, ( plage d’Arrieta niveau zéro au niveau de la mer ) à 3 ou 4 épaisseurs de doigts ( j’ai les doigts fins ) de la cuvette supérieure du volcan. L’objet semblait tourner autour de ce volcan et revenir en son milieu .

Ceci a duré dix minutes puis l’objet est revenu en une seconde au-dessus de ma tête . Même accélération au retour qu’à l’aller.

A aucun moment ( sauf à la fin [ disparition verticale ] ) je n’ai eu l’impression d’un quelconque changement d’altitude.

Il a décrit de nouveau les demis cercles mentionnés plus haut puis s’est immobilisé au centre de son cercle.

Les cercles m’ont semblé impressionnants au niveau du diamètre (même diamètre que le précédent ballet ).

L’objet s’est ensuite positionné strictement immobile durant deux minutes à mon zénith et c’est ainsi que j’ai pu l’observer. C’est pour cela que ce n’était pas un ballon sonde.

Voici la forme qu'avait l'Ovni vu de dessous :



J’ai alors à ce moment là fait un salut de la main, fraternel et ai dit quelque chose comme " salut les gars, j’suis là et je vous observe ".

Forme circulaire, vert pastel phosphorescent, légèrement bleuté presque à la limite extérieure du disque.

Trois plots bleu électrique en forme de triangle équilatéral ( le diamètre d’un des plots semblait gros comme six à dix fois le diamètre d’une grosse étoile).

Après son immobilité de deux minutes l’objet a disparu à la verticale. En somme j'ai constaté une vitesse de déplacement plus élevée à l'horizontal qu'à la verticale. Cela donnait vu du sol une rétraction immédiate.

Comme elle a disparu à la perpendiculaire d'où j'étais ( allongé ) je peux poster la constellation où elle semble être partie.



Le volcan sur lequel a tourné l’OVNI correspond à un endroit qui se nomme Jameos del Agua, situé 3,5 km (ligne droite ) au Nord-Est d’Arrieta.

C’est une grotte qui part du volcan et qui arrive à 3 ou 4 kilomètres à vol d’oiseau au Nord-Est d’où j’ai fait cette observation.

Le volcan, situé à 9 kilomètres d'Arrieta, possède une grotte qui communique avec Los Jameos del Agua sur environ 12 kilomètres sous terre et durant deux kilomètres dans l’eau ( près de la mer on peut nager en direction de l’océan).

Les cercles de l’engin semblaient passer par cet endroit (Los Jameos del Agua )

Renseignements complémentaires

Une soeur de la famille d’un de mes amis ( d’Arrieta ) a vu le phénomène avec deux amies mais de la capitale, ARRECIFE.

La carte




Ce n'était que le début d'une passionnante recherche.

On m'avait laissé une symbolique, une ligne à suivre, une heure de ma vie disparue, une preuve de la vie intelligente ailleurs que sur Terre, et plein de synchronicités à découvrir.

La route serait longue mais peuplée de rencontres, d'enquêtes, de découvertes et d'amitiés de tout bord et tout poil. Cela me permettra de me mettre à nu (comme le disait Solomon dans le post sur les hopis), d'ouvrir ma pensée et d'élargir mes connaissances
et ma spiritualité.

Et les apparitions diverses me feront comme des piqûres de rappel, m'incitant à creuser et à ouvrir mon esprit, pour enfin un jour peut-être les rencontrer. Qui sait s'il n'y a pas des lecteurs d'un autre monde ici ?

Ämitiés
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 03-02-2006 à 23:34:19   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Très intéressant ce témoignage Garf. Merci de l'avoir partagé ici.

Bien avant de me lancer dans le spirituel, je me suis intéressé à ce qu'on appelait le paranormal. On était en 1996 et X-Files commençait juste à être diffusé à la télévision française. Je ne me cache pas de dire que la série a constitué pour moi une sorte de détonateur. On a déjà parlé d'archétype sur ce forum et Fox Mulder a été pour moi une sorte de mentor fictif sur le chemin des phénomènes inexpliqués. C'est à cette période que j'ai commencé à emmagasiner des connaissances. Pour la petite anecdote, au cours de mon année d'école de gendarmerie en 1997, nous avions un mémoire à préparer toute l'année et à présenter à l'examen final. Quand tout le monde a sacrifié aux habituels sujets du genre la délinquance juvénile, le judiciaire ou encore la drogue, moi je n'ai pas eu peur de présenter un sujet sur le paranormal ! J'ai eu la chance d'être soutenu par mon lieutenant qui appréciait mon originalité et mon état d'esprit mais j'ai été attendu au tournant le jour de l'oral. Ca s'est merveilleusement bien passé et j'ai eu la meilleure note. Suite à ça j'ai été muté en brigade à Grenoble.

Là-bas encore coïncidence, l'adjoint au commandant de brigade dont j'ai déjà parlé ailleurs est un fan d'OVNIs et sa femme est médium. Combien de patrouilles de nuit ai-je passé avec lui à observer patiemment le ciel... On était gendarme quand même, rendez-vous compte lol ! A cette époque j'ai manifesté le souhait d'intégrer le groupe de travail de Jean-Luc Lemaire dont tu as peut-être entendu parler. Ce monsieur m'a soumis à un test en me disant que, si j'étais bien gendarme comme je le prétendais, je devais pouvoir lui donner copie d'un document interne à la gendarmerie qui fait état de la procédure à suivre en cas d'enquête sur un OVNI. Effectivement la gendarmerie possède ce genre de document et je lui ai photocopié et envoyé. Il m'a répondu en me disant alors que c'était un test pour voir s'il pouvait me faire confiance et qu'à l'évidence, si j'étais prêt à révéler des secrets de la gendarmerie, alors je pourrais tout aussi bien révéler les siens et jouer à un double-jeu...

J'étais blasé... Je me voyais déjà jouer les Fox Mulder et on avait même officieusement avec mon chef ouvert une affaire non classée, lol ! La réalité de l'armée nous a rattrapé néanmoins et je n'ai plus eu le loisir de courir après des témoignages d'OVNIs tandis que mon chef, poussé à bout par la hiérarchie est allé de dépression en dépression jusqu'à finir par être muté après une hospitalisation prolongée. Fin de l'histoire.

Depuis cette période je m'interroge encore sur l'origine de ces phénomènes. N'y a-t-il qu'une seule piste ou plusieurs ? Je n'en sais rien mais chaque témoignage recueilli est une pierre supplémentaire à l'édifice. Peu importe ce qui se cache derrière tout ça, nous devons prendre en compte chaque récit pour comprendre ces faits mystérieux. Au fil du temps je me suis surtout intéressé au côté spirituel de ces apparitions : en quoi cela a-t-il changé la vie du témoin ? qu'est-ce que ça lui a apporté ? Et je crois que c'est surtout ça que je voulais te demander Garf, c'est le récit de cet après observation que tu dévoiles en quelques lignes : " On m'avait laissé une symbolique, une ligne à suivre, une heure de ma vie disparue, une preuve de la vie intelligente ailleurs que sur Terre, et pleins de syncronicités à découvrir. La route serait longue, mais peuplée de rencontres, d'enquètes de découvertes, d'amitiés de tout bord et tout poils. Cela me permettra de me mettre à nu et d'ouvrir ma pensée et d'élargir mes connaissances et ma spiritualité ." Alors oui, depuis ce jour de 1994, quel homme es-tu devenu ?

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Garf
Membre
   Posté le 04-02-2006 à 20:45:06   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Re Bonsoir

Quel drôle de bonhomme tu es Solomon. Plus attaché à l'être qu'au paraître. Pour moi cela me va car je ne me pare pas des plumes du paon et ceci depuis bien longtemps, mais ceci est une autre histoire.

A vrai dire je n'ai pas vraiment changé. Toute la subtilité sera dans le mot vraiment , et je précise que je ne suis pas un "poseur".

J'avais précisé dans la rubrique Présentations que j'étais un fan de S.F. J'ai commencé à l'âge de six ans et j'avais un ami de la famille qui possédait une bibliothèque complète. J'ai tout dévoré, puis me suis inscrit à d'autres bibliothèques et ai lu jusqu'à plus soif, me préparant sans doute à une rencontre.

J'étais aussi féru d'ufologie et je cassais les pieds aux amis de mon père qui étaient pilotes d'essai pour savoir s'ils en avaient vus (j'étais très ignorant des règles du non dit dans la profession)

Adolescent, j'ai été ce que j'appelle télé-voyant et cela a duré pendant un an. Ma mère m'avait légué un don de chiromancie et j'ai travaillé en cartographiant et en cherchant si je pouvais améliorer le système prédictif mais surtout pour aider psychologiquement l'autre et aussi moi même.

L'homme que j'étais était bien préparé à cette rencontre mais il ne savait pas à quel point cela allait le secouer et le remettre en question.

Je m'attache aujourd’hui à lire le plus possible de témoignages et d'expériences afin de trouver " ma soucoupe " et aussi pour pouvoir aider les autres témoins qui poursuivent exactement le même but. Ils sont à la recherche de leur objet et ma petite expérience me fait dire qu'il n'y en a pas deux de pareil...

Vous verrez où je veux en venir.

Lorsque j'ai vu cet objet, ma première réaction a été d'une profondeur quasiment historique et Cambronesque. Ma deuxième réaction a été de trouver un endroit pour m'allonger afin de mieux observer le phénomène qui tournait rapidement au-dessus de moi.

La troisième a été d'observer ce phénomène avec l'esprit de mon père
tout en réfrénant toute émotion et en essayant d'être le plus invisible en sentiments, ceci afin d'analyser la situation le plus froidement possible. Je n'ai pas utilisé " scientifiquement " et c'est voulu

Solomon Kane a écrit :

Depuis cette période je m'interroge encore sur l'origine de ces phénomènes. N'y a-t-il qu'une seule piste ou plusieurs ? Je n'en sais rien mais chaque témoignage recueilli est une pierre supplémentaire à l'édifice. Peu importe ce qui se cache derrière tout ça, nous devons prendre en compte chaque récit pour comprendre ces faits mystérieux.


La réponse en retour a été rapide. Impossibilité d'un engin terrestre
d'encaisser autant de G dans les virages à angle droit. La suite me prouvera que cela ne provient (en construction) pas de notre monde.

Me voilà de retour en France et, sur les conseils de ma mère, je commence à en parler autour de moi. Je voulais tâter le terrain et en retour j'ai obtenu non pas des ricanements mais une série de témoignages plus affolants les uns que les autres.

En août 2004 j'ai décidé de franchir le cap de poster mon témoignage après moultes lectures sur le web.

Les événements vont s'enchaîner rapidement et je commence à regarder du coté immatériel des ovnis (transformations, formes de plus en plus curieuses, comportement d'écritures célestes... enlèvements ainsi qu'une connexion vers le surnaturel).

Pour être franc, si quelqu'un était venu me parler de ce qui allait suivre, de ce que je verrais et penserais simplement une année plus tard, je l'aurais écouté poliment en me disant " pauvre garçon, que me racontes-tu là ? ".

A ce stade là de 2004 ressort une idée de coopération entre l’ésotérisme et l’ufologie, le paranormal et la multiplicité des ethnies de l’univers / des univers (ne soyons pas chiches). C’est vraiment couillon d’y penser depuis longtemps et de ne pas l’appliquer.

Grâce à Un Ternet je peux avoir des informations mais pas celles qu’il faut .

Le seul retour que j’aurai est stupéfiant et vient de quelqu’un qui a vu des triangles au loin de Paris, vers la banlieue. Nous nous rencontrons, il me montre la carte qu’il a établie et qui, grâce à la triangulation, montre la trajectoire des objets. Je lui fais remarquer que nous sommes juste au milieu de sa carte ( Ambiance ).

Il m’avait posté auparavant une histoire d’abduction qui se passe en France : un homme et quatre personnes auraient été enlevées en voiture lorsqu’elles se rendaient vers un pavillon de chasse. Cet enlèvement est appelé l’affaire d’Haravilliers.

Ce jour là, je me suis livré à un inconnu et nous sommes devenus des amis. Pour moi, la pétaudière de ce que l’on appelle ufologie ( Marigot d’egos ou chacun a sa vérité) venait de me donner une perle et j’ai su que j’en trouverais d’autres à condition de m’ouvrir d’avantage et de faire d’avantage confiance à mon radar interne.

La suite plus tard avec d'autres merveilleuses rencontres.
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 06-02-2006 à 12:47:26   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt à ton topic Garf.

De prime abord, ça va peut-être te faire marrer, mais je vais te dire ce que cet avant-goût m'inspire : d'écrire un livre ! Si, si je suis sérieux ! En quelques lignes j'ai eu l'intime conviction que ça pourrait constituer non seulement un formidable moyen pour toi de définitivement tout éclaircir dans ta tête encore mieux que ça ne l'est actuellement et deuxièmement que cela ferait un très joli livre mêlant ufologie et spiritualité.

J'ai vraiment hâte de lire la suite et de savoir comment tout ça a amené à la discussion que vous aviez Glingal et toi sur le tchat l'autre soir. J'aimerais vraiment avoir encore plus de détails parce qu'on sent que cette observation en 1994 t'a lancé dans une passionnante et formidable aventure. Non je n'en démords pas, ça ferait un livre génial et palpitant, à mi-chemin entre le roman et le récit. Je suis sûr qu'il y a un créneau à creuser. N'y as-tu jamais pensé Garf ?

Si je te dis ça c'est que - tu ne le savais peut-être pas - mais j'écris moi-même et j'ai d'ailleurs décidé d'en vivre désormais en me contrefichant des conséquences que ça peut avoir. J'ai foi en ma fibre créatrice et je sais qu'elle peut me porter loin. Donc j'ai un certain ressenti vis-à-vis de ce que je lis et, puisque toi même est un lecteur assidu de SF, tu dois pouvoir visualiser ce que donnerait ton histoire racontée dans les formes.

En tout cas si mon idée fait *tilt* dans ta tête et que tu as besoin d'un coup de main, on pourra en discuter ensemble si tu veux. D'ici là, la suite maestro !

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Garf
Membre
   Posté le 06-02-2006 à 17:05:03   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonjour aux connectés de ce forum...

Etonnantes sont les formes que prennent nos destinées en ce monde.

Ecrire un livre ? Hon Hon ! je mentirais si j'écrivais que " oh grand dieu mais que me racontez-vous là? " !!!

Un de mes amis de LDLN m'avait demandé de publier mon histoire purement soucoupiste. A l'époque je n'avais pas dit oui et n'avais pas répondu par la négative. J'avais répondu que cette histoire était plus complexe qu'elle n'y paraissait et que je n'avais pas fini de trier et surtout d'analyser les implications que cela provoquerait.

C'est très idiot ce sentiment ou bien ces signaux que faisait résonner cette histoire dans ma caboche. Je savais que ce n'était pas fini et que j'avais encore beaucoup de tranches de vie à intégrer. Le futur me donna raison, avec un brio que je ne peux qu'admirer de la part de ceux ou celui qui le maîtrise et l'ordonne.

Au fond de mes lectures, et aux tréfonds de mon âme, je sais que ce n'est plus une histoire. C'est une initiation, une ode à la découverte de la croyance, une fantasmagorie tirée du tonneau qui abrite l'ivresse des fous.

J'ai été en contact avec une petite portion de l'édition lorsque j'avais enfin décidé que l'on publie ma poésie.

Ce fut, après une petite publication, un échec dans la collaboration avec ces gens là. Ils voulaient que je coupe certains textes d'un petit recueil qui se nomme " Redistribution poétique de la géométrie de l'espace ".

Comme dans un poème de Boris Vian, je n'ai pas voulu qu'on me les coupe : ma collaboration s'arrêta net et ma gloire naissante redevint poussière :-)

Bon redevenons sérieux, oui Solomon j’ai caressé l’idée de mettre tout cela par écrit mais cela n’est pas venu d’un coup et, me connaissant, je ne voulais pas écrire pour rien. Cela est venu touche par touche, aplats de pinceau d’un tachiste qui décrit notre réalité, qui tel un pointilliste pixellise mon existence, la notre, puisque nous sommes comme la première phrase de cette réponse, interconnectés, et que cette histoire n’aurait pas pu être celle quelle est sans l’aide de certaines personnes rencontrées au hasard des rencontres. (vous avez dit hasard, comme c’est étrange).

Je suis, comme un de mes auteurs fétiche ( Frédric Brown), mis à la torture lorsqu’il s’agit d’écrire ou de finaliser les univers flamboyants qui me broutent les synapses.

« et que tu as besoin d'un coup de main, on pourra en discuter ensemble si tu veux. »

Je vais t’envoyer mes coordonnées.

Bon, bon, la suite je la développerai un peu plus tard (Années 1994-98 - de l’importance du sacré et de l’eau dans la trajectoire des ovnis)
car j’ai promis à Glingal un texte, et non pas des informations parcellaires qui sont inhérentes au mode de communication du tchat !
Garf
Membre
   Posté le 07-02-2006 à 02:56:18   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonsoir

6 Novembre 2004

Dix années se sont écoulées et je n'ai pas encore trouvé une observation comme la mienne.

Ces derniers mois ont été riches en rencontres et la pelote de IO se déroule.

IO c'est comme cela que j'ai appelé le phénomène dont j'ai été témoin. Je l'ai appelé comme cela lorsque, petit à petit, ma vision du phénomène ovni est sortie du concept [ Tôle et boulons ] .

Cette matérialité d'objet comme moyen de transport m'a amené, m'a permis de présumer qu'il y avait plusieurs Ethnies de l'espace, plusieurs types de civilisations avec autant de différences culturelles entre elles, comme sur notre planète.

IO, cela pourrait être du binaire (du 0 et 1) utilisé dans mon métier et le zéro barré de l'informaticien ressemble à ce que j'avais vu.

Quand j'avais calculé la vitesse de déplacement, j'étais tombé sur des vitesses qui étaient des puissances de deux. Lorsque j'en ai discuté avec Frank Marie (De Banque Ovni) il m'a dit brusquement : ce n'est pas du binaire c'est de l'octal (base 8 ancêtre des premiers systèmes informatiques) et commence à me parler de la signification du chiffe 8.

J'aime bien la numérologie et, par chance, les sciences humaines m'intéressent profondément.

IO c'est la Boussole, c'est le chemin que l'on ma montré, la ligne à suivre. Peut être que je me suis trompé et que je n'ai pas regardé dans la bonne direction mais, en tout cas, erreur ou pas, ce nom donné m'ouvrira des portes par la suite.

Je ne vais pas vous mentir en vous disant que je suis désolé de vous raconter tout cela mais, si j'embrayais directement sur le témoignage, vous pourriez vous demander quels peuvent être les liens entre les observations.

Mais, depuis une soirée aux repas ufologiques Parisiens, IO est devenu Sésame. Mon ami Marco (celui des triangles) a réussi à me faire venir en balayant rapidement les préjugés que je pouvais avoir.
Je lui dois beaucoup à ce garçon là. Il devait être sur le fil de ma vie, puisqu'il a été la clé de la serrure comme d'autres personnes sur ce forum l'ont été plus tard.

Cela met du temps la fabrication d'une clef. Il faut que les énergies s'emboîtent, que les fréquences s'ajustent et que la confiance s'installe. Cela peut être soudain, comme ce fut le cas.

Marco, ce soir là, est devenu le porteur de mon histoire, ayant préparé le terrain avec quelques uns de ses amis (de vieux routiers de l'ufologie) et d'un seul coup, je me retrouve à vider mon sac biblique et mon oreiller céleste étant dans le même état d'esprit (comme dans Plume d'Ange de Claude Nougarro)

Je m'attendais à un tas de questions, de précisions qu'il faudrait donner (ce qui fut le cas), mais je ne m'attendais pas, à la vue de mes dessins et de mon histoire, qu'on me permette de rencontrer un personnage important.

Souvenez vous, le seul message concernant l'ufologie et la géométrie symbolique m'avait été envoyé par Marco et concernait l'abduction de cinq personnes à Haravilliers.

Avant de venir aux repas ufo, j'ai plongé dans ce dossier extraordinaire et j'ai cherché toutes les informations que je pouvais légalement trouver.

http://home.nordnet.fr/~phuleux/laffaire.htm

Ce récit véridique range certaines histoires de SF au rang de fariboles, de contes pour enfants. De plus cela se passe (enfin !) en France. Ce dossier est fait par des professionnels et est illustré par le témoin.

- Garf es-tu libre le 11 Novembre, m'entends-je interrogé par le Père Noël.
- Oui, lui réponds-je. Mais pourquoi?
- Eh bien pour aller voir monsieur D, me dit J.C (le Père Noël) me clouant de stupeur.

Le retour vers mon domicile ce soir là est empli d'allégresse. Je le vois
dans les yeux de Marco, il est heureux pour moi et lui va pouvoir
enfin rencontrer ce témoin capital. Cette abduction n'est pas commune.
Ceux qui ont enlevé Mr D ne sont pas les ravisseurs habituels de type Gris mais des sortes de chevaliers de l'intersidéral et sont manifestement des ennemis des Gris.

J'arrive à cette soirée, cinq jours avant ma rencontre où je viens de relire pour la énième fois ce dossier et mes prises de note.

Je suis là devant mon écran, le nez dans mes papiers, et je récapitule les coïncidences entre ces deux observations géométriques. Dès le début, j'ai vu un faisceau, que dis-je, une autoroute entre elles.

Mêmes dates d'observation : 12 mai 1994 et 12 Mai 1998. ( 12 mai 1917 et la Vierge Marie ...)
Mêmes heures : 23h50 pour Mr D et de 23h30 à 24h pour moi.
Même secteur de la galaxie : le Bouvier
IO est aussi une Lune
IO et 8
Le symbole de l'infini tracé par l'objet de mon observation et ce mot qui taraude Mr D " Moebus "
Le 8 de la soucoupe à Mr D, l'octogone vers lequel il a été aspiré.
Les Templiers et l’octal.
Mon observation s'est faite (presque sur le même méridien de Gizeh)
Le coeur du symbole de IO est une partie de la symbolique de la Lune
transpercé par la flèche. (voir les dessins sur le lien donné plus haut)

Ainsi que d'autres détails troublants que je ne peux dévoiler. Par exemple nos noms de famille. Nous en avons bien ri Mr D et moi. Les E.T ont un sens de l'humour terriblement British et, si ce n'est pas eux qui l'ont, cela doit être le grand organisateur, celui qui commande aux nuages, aux forces de toutes choses.

J'en suis là de mes réflexions qui s'entrechoquent quand, à 2h30, je décide d'aller fumer une cigarette.

J'ouvre la fenêtre, le ciel est gris, plein de nuages qui moutonnent en courant dans le noir.

Hon ! Pas d'étoile, me dis-je. C'est pas ce soir que je vais voir quelque chose, m'inpéttège (Verbe transitif, venant de in petto :-) )

Je m'appuie sur la rambarde de l'appui fenêtre et là....
Garf
Membre
   Posté le 07-02-2006 à 13:49:01   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonjour

Un coucou rapide

J'ai commencé à classer les informations de cette période.

Mils, écrits, correspondances sont sur des machines différentes, sur des disques durs externes, sur des disques durs en attente de reformatage...

Tout ce grand bordel qu est du au cordonnier du binaire que je suis :-)

Nous avons du en parler sur un Tchat , mais tu connais, c'est de l'information volatile, et je ne suis pas vraiment certain d'avoir appuyer
sur ce nom, qui était (Est) une classification personnelle dans mes dossiers.

" Io est identifiée à Isis " Et les ravisseurs de Monsieur D à Horus :-)

"Si ce n'est pas le cas, c'est encore plus troublant. Il n'y a pas longtemps Solomon me demandait comment j'appellerais mon bébé et j'ai répondu, si c'est une fille, peut-être que je l'appellerai Io. "

Clef, serrure, porte, synchronicité, le I dans l'O et dans l'eau.

Bises.
Garf
Membre
   Posté le 09-02-2006 à 06:11:47   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

6 Novembre 2004 2 h 30 du matin.

Cette nuit la, je suis en train de travailler sur l'affaire d'Haravilliers et
comme souvent lorsque je suis polarisé sur un dossier, une idée j'ai les pires difficultés à trouver le sommeil quitte à passer des nuits blanches.

Il faut dire que ce que j'appelle IO me travaille énormément et que je viens de faire une rencontre avec un prêtre Vaudou, et qu'un texte ancien m'apporte beaucoup [L'improbable Histoire Chaldéenne] ou il est question de Noé et de Tiamat ......

Ce sont des choses qui bougent un univers établie et qui commencent à
conforter les petits bruits qui s'agitent en moi, mais que mon coté terre à terre rejetait. Je dissociais depuis un moment le paranormal, la médiumnité, l'ésotérisme et l'ufologie, tout en prônant une unification pour l'étude des ovnis.

Il est vrai que je commence à percevoir un fil conducteur au travers de ces flots d'informations et d'images, et de ce fait là je décide depuis peu de pratiquer le lâcher prise, de ne plus analyser systématiquement les informations que je reçois, et que je traite.

Je commence à être saturé de tout vouloir ranger dans des boites car
je n'ai plus de place, ni d'endroit ou classer mentalement ce que les informations contiennent d'étrangeté.
Je suis un puissant rêveur doté d'un imagination débordante, une sorte de pataphysicien solitaire mais encadré par un coté terrien plus que prononcé.
Pour les férus d'astrologie, j'ai cinq planètes dans mon signe de la Vierge
dont trois en conjonction dans ce signe.

Alors depuis peu de temps, je laisse mon esprit vagabonder, je chevauche des idées, j'ouvre mon corps et mon cerveau me rendant du coup disponible a cet univers dans lequel j’évolu.

Je suis donc, sur le symbolisme de la Lune traversée d'une flèche et surtout sur une possible connexion entre les Templiers et l'Egypte, et dans cinq jour je vais rencontrer le témoin d'Haravilliers.

Je ne sais pas ce qui me pousse a aller à la fenêtre, je regarde les nuages (Très nuageux avec du vent, j'ai l'impression de voir un tapis roulant de nuages épais et moutonneux)

Soudainement apparaît d'un blanc d'ange une croix.

Plus précisément un T ou plutôt, un Tau parfaitement dessiné, respectant les angularités.
Un Tau d'une grande blancheur laiteuse

Un T dont la grande jambe est orientée vers le Nord Nord Ouest et dont la partie supérieure perpendiculaire elle est Est Ouest.

Je suis resté bouche bée, et les secondes passant ma rationalité fit place à l'incrédulité tant je voyait le tapis gris sombre des nuages avancer et se renouveler et cette symbolique éclairante était là au dessus de moi.

Le Christ fut crucifié sur une croix comme celle là et j'étais là à contempler une aberration météorologique car le Tau ne se déplaçait pas avec le vent et les nuages.

Il était là immobile.

Cette manifestation est restée deux minutes, et vers la fin de ce temps
a poussé un petit bout vers le Sud, créant la croix du Christ telle que nous la connaissons.

C'est dans cette poussée de l'excroissance que j'ai enfin pu distinguer la Lune qui était positionnée à l'intersection des branches de la croix.

Je comprends aujourd'hui ce que Claude Nougaro voulait dire en écrivant
" J'étais là grelottant d'extase, caressant la plume entre mes doigts"


Des fois j'ai l'impression d'être le texte de ce poète, et si je ne le suis pas, je le vis.

Le même jour à 17h30 une plume d'ange m'apparut m'indiquant
vers quelle direction regarder.

Mais il se fait tard et je dois vous laisser.
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 09-02-2006 à 10:31:52   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Je n'en démords pas ! Non seulement cette histoire est fantastique parce qu'elle est le témoignage de la quête d'un être dans un monde merveilleux (toi Garf en l'occurence) mais de surcroît son évolution et ses rebondissements sont empreints de la double poésie de son auteur mais également du divin. Ton histoire Garf, elle pourrait parler à énormément de gens à la façon de la prophétie Hopi. Je suis sûr que certains, comme je le disais, trouveront ça ridicule et t'accuseront même peut-être d'inventer n'importe quoi sous prétexte de te rendre intéressant. Mais les autres en revanche accueilleront ce récit avec leur coeur et les images que tu créeras dans leur esprit feront naître l'émotion d'une rencontre qu'ils n'espéraient plus faire. Ton histoire sera un déclencheur pour certains lecteurs, ça ne fait aucun doute. L'épisode du nuage, non seulement je le trouve exceptionnel parce que j'y vois personnellement l'expression de Dieu en personne, mais aussi parce qu'il est tout bonnement merveilleux. Ce topic est finalement une bonne idée car non seulement il te permet de mettre de l'ordre dans tes pensées mais, involontairement, il est en train de te montrer la structure possible d'un récit finalisé. C'est magique !

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Solomon Kane
Membre
Solomon Kane
   Posté le 09-02-2006 à 14:14:20   Voir le profil de Solomon Kane (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve   Envoyer un message privé à Solomon Kane   

Le problème de sites comme ONCT c'est que la plupart de leurs membres assidus n'ont pas volonté de partager, d'explorer et de comprendre mais plutôt de casser, opposer et disséquer ce qu'on leur dit pour mieux faire apparaître leur opinion à eux. C'est triste et sans intérêt. La stérilité de leurs débats n'a d'égale que leur inintérêt. C'est moi je, moi je... et tout le monde qui se rentre dans le lard avec passion... C'est très prétentieux de se moquer des gens. C'est encore pire de croire qu'on détient la vérité. Pourtant ONCT se pose comme un espace de discussion privilégié. Mais il a fallu que quelques illuminés se prennent pour des dieux et voilà le résultat. Même plan chez PPF (Passé Présent Futur)... Promettez moi que si je deviens comme ça vous me bannirez hein ? lol

Un proverbe adéquat : " le silence est le plus profond des mépris ". Car ce qu'aiment encore plus ces gens, je crois, c'est qu'on renchérisse à leurs propos. Ca doit les ennuyer je suis sûr de vociférer dans le vent...

Dav


--------------------
"On n'est pas le meilleur parce qu'on le croit, mais parce qu'on le sait."
Garf
Membre
   Posté le 09-02-2006 à 19:48:03   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonsoir les amis.

Vos réactions me font du bien, alors continuons à nous faire plaisir :-)

Je m'attendais à ce genre de réactions et je ne suis pas déçu de ce que je peut lire.

Il fallait simplement que je sois prêt à l'écrire, et surtout que ceux qui allaient lire cette histoire soient disponibles pour écouter ce quelle produirait au fond d'eux .

Je n'avais pas posté plus tôt ces observations, non pas par crainte de la moquerie, ni du ridicule, mais parce que je savais que cela n'était pas terminé, et que au fond de moi se réactivaient des radicelles de sensibilité
que j'avais étouffées, amorties pendant des années, tant je n'arrivais pas à canaliser/gérer/dériver les informations reçues.

Il va de soi, que je ne pouvais le poster n'importe ou, chaque forum à sa spécifité et son écoute.
Je participe régulièrement à quatre forums ufologiques, et très rarement sur ONCT.

Cela veut dire que je connais les écrits de Louis XVII et que je garde
mes distances. Ni pour ni contre, simplement un manque de temps pour m'immerger dans son monde à lui, et surtout ce mélange de numérologie
personnelle alliée à la langue française ne me convainc pas.

Mais il y a quelque chose caché derrière, comme pour Gaëtan de PPF.
J'adore sa vision du monde des E.T et des esprits et je sais qu'il prenait
beaucoup de cachets (Sur ordre médical).

Je pensais poster mes expériences en reprenant certains passages que j’avais distillés au gré de certains posts, de certaines correspondances.
Une sorte de copié collé, avec des précisions, un brin d'enluminure, et surtout un minimum de mes émotions et de mes sentiments ressentis.

Je ne voulais pas me livrer, ni même que l'écriture trahisse mes sensibilités.

il y a plusieurs facteurs qui m'on amené à ne pas juguler les mots.
Ce forum en est un, les membres qui le composent en sont d'autres
et je vous ai vus évoluer aussi. Il y a une mise en confiance, lorsqu'on voit l'autre se livrer progressivement et progresser, cela donne envie
de partager un peu plus que des observations sèches et cliniques.

L'information devient plus vivante et prend une dimension de plus. Elle
s'étoffe d'elle même en se nourrissant de vos réactions intérieures.

Un autre facteur est l'observation du 6 février 2005, journée de l'anniversaire de ma petite mère adorée (Pas de hasard).

J'ai cherché pendant plus d'un an, partout dans toutes les directions et
une fois la symbolique trouvée qu'allais je en faire ?

Avec qui pouvais je en discuter, en parler. Qui avec un langage simple allait pouvoir m'aider ? Je n'ai n'y envie de polémiquer, de me justifier.
C'est une perte de temps pour moi d'essayer de convaincre, et ce n'est pas mon but dans la vie de raconter des falbalas.

Ce qui va suivre à été compris par des lecteurs d'un autre forum, malgré la sécheresse des écrits, et c'est grâce à un autre topic complètement différent, au gré d'une illustration que j'ai compris ce symbolisme.

Je vais reprendre le récit, mais sachez que c’est un plaisir que de partager cela avec vous
Car voyez vous, grâce a mes amis enquêteurs, je connaît des cas de personnes qui n’ont pas cette chance, et qui faute d’incompréhensions, de moqueries et de railleries sont la proie de démons encore plus hideux qu’invisibles, et qui par manque de communication avec d’autres
personnes vivent trois enfers en un.

De tout mon cœur je pense à ces gens là, en remerciant ma famille dont vous faites partie.
Garf
Membre
   Posté le 11-02-2006 à 21:02:00   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonsoir

Normalement je devrais poster la suite, mais "Ce qui est caché derrière" me ratrape à grand coup d'angularité, de chiffres, de numérologie, et de ...
mythologie ( Un grand merci à mon elfe Glingal ).

Le fait de ne plus avoir une connection haut débit, m'a fait enragé et à permis de reprendre mes chers crayons et raporteur, mon fil à plomb et le compas, bref mon petit outillage de crayonneur de croquis.

Je suis actuellement en Libye ( En pensées seulement ) ou la constitution d'une pyramide (de trés grande taille :-) ) m'a conduit.

Ce qui m'y a conduit, c'est le prolongement d'une ligne, et cette ligne
m'améne sur la patrie de Io, la Lybie.
L'histoire de Io dans la mythologie Grecque est inspirée de celle des Egyptiens, et selon les sources Io serait Isis.

Voila c'était un bref coucou, avant que le RTC ne flanche.
Garf
Membre
   Posté le 21-02-2006 à 23:15:01   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonsoir

Je vous ai parlés du tau lumineux T le 6 novembre 2004, et de l'étrange structure nuageuse (Arbre de vie) du 6 Février 2005.
(Je finirais mes étranges observations nuageuses plus tard)

Ce même 6 novembre 2004, je finissais de faire mes courses en passant à la boulangerie. Je savais que j'allais voir Mr D, et je savais qu'il me faisait un immense honneur en me recevant (Il n'aime pas beaucoup les ufologues ceci dit en passant .... )

Je sais que bien des pointures en ufologie ont cherchés ce que voulait dire ce qu'il avait vu le 13 Mai 1998 (0 h 50 TU +2).





Cette lune transpercée d'une flèche m'a marqué. Après mon expérience des Canaries, je sais que cela est techniquement faisable ( oui ! oui ), et la force symbolique quelle à provoqué en mon être, résonne encore.

Ce jour là, ce qui me préoccupait en entrant et en sortant de la boulangerie, c'était ce qu'il y avait au descendant de la flèche, c'est à dire cette boule scintillante qui tombe comme une feuille morte.



J'en étais à ce stade de réflexion, passant en revue avec mes connaissances limitées et cherchant à comprendre la teneur du message de cet astre pétillant, lorsque devant mes yeux, une petite plume blanche descendis du ciel, imitant par cela le mouvement auquel je pensais une seconde auparavant.

Curieux n'est ce pas ? (N'oubliez pas la description des ravisseurs)

Ne voulant pas finir à l'asile comme le narrateur d'une plume d'ange (Chanson de Claude Nougaro), j'ai vérifié avec un logiciel d'astronomie la projection de cette plume.

Si on trace une droite entre mes yeux et l'origine de la plume, devinez vers quelle constellation on arrive ?

Gagné, le Bouvier encore une fois, le hasard aurait t-il été généreux avec moi, la suite me prouve que oui.

Ce qui m'a permis du coup de revenir sur la configuration planétaire du 13 Mai 1998, et en centrant l'observation sur la Lune et en levant les yeux au ciel, je me suis aperçu que la constellation du Bouvier était juste au dessus de la Lune.

Je passe aussi sur la symbolique de la date, certains d’entre vous auront compris de quoi je parle. Ce n’est pas parce que je ne veut rien dire concernant le symbolisme et la numérologie, mais je vais à l’essentiel, aux observations.


Voila mes amis. Je sais que ce n'est guère scientifique une plume, des nuages, et tant de petites choses qui font partie de ma vie, mais que voulez vous toutes cela semble être imbriqué.

Souviens toi lui dit l'ange, la foi est plus belle que Dieu. Claude Nougaro

Je vous redonne l’adresse de l’excellent site
http://home.nordnet.fr/~phuleux/laffaire.htm,
J’en profite pour remercier mes amis de LDLN, sans qui je n’aurais pu rencontrer le témoin principal de cet enlèvement.

Je suis tombé par hasard sur ce forum sur la chanson de Claude Nougaro ( Merci Glingal, mais je ne la retrouve pas sur le forum )
et ma vie depuis ressemble un peu à celle du narrateur.

Le prochain numéro  je vous parle du 6 février 2005.

Amitiés
Garf
Membre
   Posté le 01-03-2006 à 22:39:35   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Merci pour la plume d'Ange trés chère Glingal.



Je sais que je suis long à la détente pour de multiples causes.

Le dossier que j’explore est d’une complexité qui fait que
j'avance à tâtons dans ce monde, ou se mêle ufologie, mysticisme, ésotérisme, alchimie …

Parfois je suis seul avec mon radar intérieur et avec des illuminations sporadiques, sur des chemins qui frisent l'imaginaire et la folie.
Des fois, au hasard des rencontres, naissent des discussions, des potentialités inexplorées.

Le travail collaboratif et les informations de mes amis du net, m’ont apportés des informations qui ont contribués a cette expérience. Sans vous et sans les autres que vous ne connaissez pas, ce texte n’existerait sans doute pas.

Je reviens toujours au concept de cette histoire qui est une allégorie de l’image clé serrure porte. Mais qu’il y a-t-il derrière la porte.

Je continue avec mes nuages qui sont liés aux constellations du Bouvier, Corona Boralis et Chevelure de Bérénice.


En Février 2005, le 6 dans la nuit, je reçois un appel téléphonique, qui 'apprend la mort (Un suicide) d'un ami récent.

Il est aux alentours de trois heures du matin, je viens de prier pour le salut de son âme.


Je suis à la fenêtre en me demandant si j'allais voir un signe, une étoile filante, ou comme récemment un nuage, lorsque j'aperçois un nuage dans le bleu noir de la nuit.
Ce soir, du moins le temps de la prière, la nuit est sans nuages.

Description du nuage qui passe devant mes yeux.

Une sorte de canidé au museau allongé qui serait assis dans une sorte de pouf.

A la droite du pouf un dessin géométrique, que je pourrait qualifier
" d'industriel " , un peu comme un dessin de mode d'emploi.
Ce dessin est collé au cul du pouf

Le voici
Cet ensemble géométrique était centré sur la constellation du Bouvier.




Je me pose des questions sur les pourquoi de ce signe (ainsi que les autres). Je crois avoir trouvé la signification de ce signe, mais pas ceux ou celui qui l'a créé, ainsi que le pourquoi.

Voila je vais attendre vos suggestions.

Le museau était allongé et les oreilles n'étaient pas dressées (Sinon je crois que je l'aurais reconnu tout de suite. ) Mais c'est de cette eau là.

Le corps était comme " avachi " dans ce pouf nuageux.

Voici vu de dessus le dessin


Garf
Membre
   Posté le 03-03-2006 à 15:05:58   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonjour

Vous n'avez pas d'interprétations pour cette structure géométrique ?

Aujourd'hui, aprés un an de recherche, j'ai trouvé ce que c'était.

Je pensait que j'aurais des informations sur un forum à vocation eso.

Résultat bientôt.

Bises.
Garf
Membre
   Posté le 03-03-2006 à 17:06:43   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Ah si ! Brigite Fontaine à toute sa place ici.

Merci pour ce beau texte de cette artiste que j'aime.

Pour la symbolique que tu décrit, ton interprétation est pertinante et trés proche du résultat final.

Mais ce nuage géométrique devrait sauter aux yeux des ésotériciens de tout poils de ce forum.

Peut être que cette symbolique est tellement forte quelle bloque la raison ?

Amitiés.
Garf
Membre
   Posté le 05-03-2006 à 01:23:16   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonsoir

Allez, puisque vous séchez, je vous poste la réponse.

Le plus extraordinaire c'est qu'aujourd'hui j'ai rencontré une personne
qui a dessiné la même symbolique. Encore des mystères du grand tout
puisque la finalité de nos deux histoires est commune ....




Sol
Membre du conseil
Sol
   Posté le 12-03-2006 à 00:41:09   Voir le profil de Sol (Offline)   Répondre à ce message   http://svetlina.over-blog.com/   Envoyer un message privé à Sol   

Salut Garf,
Voilà deux fois qu'il est fait référence à ce sujet dans le forum ces derniers jours : Glingal dans le topic sur l'ADN, et toi dans celui des 72 anges. J'ai donc décidé de lire toute cette affaire, ce topic et le dossier d'Haravilliers (deux heures de lecture en tout mine de rien).
Je ne me suis jamais intéressée à l'ufologie, ni aux Ovnis. Je crois en ces histoires, mais j'aimerais bien les étudier à la "lumière de la science initiatique" comme on dit, c'est à dire avoir l'avis non pas de témoins, ou de "spécialistes", encore moins de scientifiques, mais plutôt l'avis de spiritualistes... Je parle des vrais spiritualistes, des Initiés, qui se font rares. Je n'en connais aucun personnellement, mais j'ai épluché un peu leurs écrits (pas tous loin de là), et ceux de leurs élèves, qu'ils soient kabbaliste, astrologues, alchimistes etc, et nulle part il n'y est question d'extra-terrestres. D'esprits lumineux, de créatures étranges et souvent invisibles oui, mais d'extra-terrestres... Ou alors j'ai loupé quelque chose.
Je suis bien certaine qu'il y aurait beaucoup de choses à découvrir pourtant. Et j'aimerais bien t'aider, si j'en avais la possibilité. Mais au fond, que cherches-tu ? Qu'est ce qui te motive dans cette histoire ? Tu parles de clé... Une clé qui te permettrait d'ouvrir quelles portes ? Dans les traditions égyptiennes, l'homme est souvent représenté par un petit dessin très simple : un trait vertical, surmonté d'un trait horizontal, et d'un rond, autrement dit le corps (trait vertical), les bras (trait horizontal) et la tête (le rond). Ceci ressemble à une clé. En fait, la clé pour répondre à toutes les questions, c'est l'homme, plus exactement la connaissance de l'homme.

C'est vrai que la ressemblance entre ce nuage géométrique et l'Arbre séphirotique est flagrante. Les deux traits extérieurs qui évoquent les deux piliers masculin et féminin, l'infini en haut qui évoque le Sans Fin, et surtout la flèche descendante, qui évoque la matérialisation.

C'est bien joli tout ça, mais que peut-on en conclure ?

Je ne sais pas du tout...

Il faudrait essayer d'organiser tous les symboles que tu as eus jusqu'ici. Oui je sais, tu as dit que tu en avais assez de tout classer et de tout ranger Mais dis toi bien que cette dernière figure, l'arbre séphirotique (ou arbre de vie), c'est la clé universelle, qu'elle peut amener la compréhension de toutes les choses. Ne rêvons pas, nous n'allons pas lever le voile d'Isis dans ce topic ! Mais peut-être feras-tu quelques pas dans ton cheminement.

Si tu pouvais condenser toute ton aventure en un seul message, le plus synthétique possible, ce serait pas mal, parce que là j'avoue que tout est mélangé dans mon esprit.

Bon courage et à bientôt,

Soledad

Message édité le 12-03-2006 à 00:42:04 par Soledad666
Garf
Membre
   Posté le 03-06-2006 à 00:19:19   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonsoir

"Si tu pouvais condenser toute ton aventure en un seul message, le plus synthétique possible, ce serait pas mal, parce que là j'avoue que tout est mélangé dans mon esprit. "

Soledad, j'y reviendrais, c(est pour cela que je suis ici.

Mais j'ai exposé ces choses là, et ce milieu est "lent" et "hermétique"
quand il ne se prend pas au sérieux ....


J'ai une toute autre maniére de faire dans le milieu ufologique, et avec mes moyens, mon réseau, mes amis j'essaye d'apporter les réponses le plus vite possible, et de dédramatiser l'événement.

J'suis un ovni à moi tout seul, mais dés que je touche à la symbolique, au fantastique et a tout les môts en tiques que j'extrait cela deviens plus compliqué.

Le texte que j'ai posté est me semble t-il le plus synthétique que je puisse produire.

Je sais maintenant ( par un autre témoignage) que cet arbre de vie n'est pas le seul à avoir été vu.

Amitiés
Abraxas
Membre du conseil
Abraxas
   Posté le 08-06-2006 à 14:54:36   Voir le profil de Abraxas (Offline)   Répondre à ce message   http://abrasax.chez.tiscali.fr   Envoyer un message privé à Abraxas   

Bonjour,

Moi aussi je suis lent à la détente, il y tellement de post sur ce forum ou j’aimerais participer plus activement, tellement de piste à suivre et tellement de post que j’aimerais faire aussi…

J’aimerais revenir sur deux choses le 8 et le symbole de l’infini, c’est deux concept sont liés ce n’est pas pour rien si l’infini est représenté par un 8 couché. Dans le témoignage de Monsieur D. ce huit apparaît même si il ne semble pas avoir d’importance, le tube qui se trouve au milieux de « sa » soucoupe est un octogone.

J’en ai déjà touché un mot dans le post sur le code mystico-mathématique, le 8 fait parti de la suite de Fibonaci et correspond a 7+1. La forme octogonale est une forme rattachée à la sphère de mercure, celle de la magie évocatoire, c'est-à-dire de la magie d’appel des entités divine.

Dans la chrétienté l’octogone est un symbole de la résurrection, il renvoie à l’idée de vie éternelle. Le huit est aussi un intermédiaire (c'est l'intermédiaire entre le carré et le cercle) entre le monde terrestre et le monde céleste. L’octogone enfin chez les grecs et particulièrement dans l’école des mystère Pythagoricienne, était une figure sensée représenté la clé des mystères et révélé uniquement aux initiés.

Le 8 enfin c’est le symbole de la Merkabah, car la Merkabah est composé de deux tétraèdre emboîté, tétraèdre car ils ont quatre face, ce qui fait huit en tout. Cette Merkabah se retrouve dans bon nombre de textes „new-ages“ ou de „channeling“ comme un symbole de l’être humain et de son potentiel divin qui ne demande qu’a être révélé.



Voilà ce qu’on peut lire dans le texte de van Helsing sur les sectes aux 20ème siècle (voir dans la bibliothèque rubrique „société“, dans son introduction:

Citation :

Vous devez savoir que toute la matière, depuis le microcosme jusqu'au macrocosme, est maintenue telle quelle grâce à des forces électromagnétiques.
Si on trouve le moyen d'intervenir dans l'action de ces forces électromagnétiques et de les modifier, on peut d'une part agir sur la matière et d'autre part sur le temps. Il y a deux façons d'y parvenir : avec ou sans machines. Il s'agit de disques volants antigravitationnels qu'on appelle communément ovnis et qui peuvent manoeuvrer indépendamment de notre champ magnétique terrestre grâce au champ magnétique qu'ils génèrent antigravitation) et de modules espace-temps. D'autres machines qui se branchent sur ces champs électromagnétiques et peuvent les transformer en énergie utilisable sont connues sous le nom de "machines à énergie libre" (par ex. les convertisseurs de tachyons, les moteurs espace-quanta).

Des hommes qui peuvent modifier la matière par une rotation consciente de leur propre champ magnétique ou "MERKABAH" sont connus comme "AVATARS" (le plus connu dans le monde occidental fut Yeshua ben Joseph = Jésus, qui fut un maître parmi eux). Il leur est possible de créer directement à partir de l'éther (matérialisation), de transformer la matière, par ex. de changer l'eau en vin ou le plomb en or (alchimie), d'annuler la pesanteur, de planer ou de marcher sur l'eau (lévitation), de se déplacer sans perdre de temps d'un pays à l'autre (téléportation), de guérir spontanément en modifiant la structure cellulaire, etc...

[…]

Quiconque prononçait, par ex., le dernier théorème de Pythagore, "l'octagon", était passible de mort dans l'école secrète de Pythagore. L'octagon est une clé importante pour comprendre le "Merkabah" (désignation du champ magnétique de l'homme) et apporte donc "l'illumination", c-à-d une solution aux problèmes que nous avons. (Mer - ka - bah = deux champs lumineux inversement rotatifs qui véhiculent corps et esprit = dématérialisatïon et téléportation du corps physique).


Toujours dans le témoignage de Monsieur D. on a
Citation :

« le robot au casque aurait fait une allusion au ruban de Möbius, il aurait parlé d' « inversion de polarité » (?).
[…] « L'univers serait vraiment habité en toute chose par une logique binaire. Chacune régie par le plus ou le moins ».


Symbolique que l’on retrouve bien dans la Merkabah et dans le ruban de möbius, il s’agit encore une fois d’un symbole de l’infini, dont on voit alternativement la face positive et la face négative, le tout formant le 8 couché, symbole de l’infini. Peut-être peut-on faire également un parallèle avec la théorie des cordes, les cordes vibrent et peuvent être jointes ou ouvertes…


Dans le dessin de Garf je n’ai pas tout de suite pensé à l’arbre kabbalistique mais plutôt au bateleur du tarot.




Parce que le bateleur porte le symbole de l’infini en coiffe et tient dans sa main la baguette qui indique le ciel et la terre, indiquant par là sa maîtrise des éléments, mais aussi peut-être sa qualité d’ »intermédiaire ».

Ce qui nous amène a nous intéresser à une autre carte du tarot le 8, la justice, car le huit est aussi symbole de justice. Y aurait-il un rapport avec les fameux « gendarme intergalactique » de Monsieur D. qui rêve de « taper » du « charognard » de petit gris ?




Cette carte montre deux symbole puissant, repris jusqu’à aujourd’hui dans la symbolique de la justice, on a la balance avec ces coupes (symbole de l'eau) et avec l'Epée (symbole de l'air). le Tarot fait-il allusion à "l'air-eau", à "l'air haut", à ce qu'il y a au dessus des hommes : Justice et étoiles ?


Grüß

Abra


--------------------
Carita bene ordonata incipit a se met ipso
Garf
Membre
   Posté le 02-09-2006 à 23:48:17   Voir le profil de Garf (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Garf   

Bonsoir

bien que la régle de ce forum soit de ne pas dépasser cinquante sylabes :-)

me voila de retour aprés de longues vacances.

Je vais enfin finir (provisoirement) mes investigations sur ce sujet.

Je viens de relire tout cela, et avec des yeux nouveaux, je m'aperçois de
ma cécité envers le Divin.

La suite prendra du temps puisque il me faut faire un travail de cartographe et de mise en page. Mais cela va venir.

Bises à tous et amitiés aux autres.
Haut de pagePages : 1  
 
 Abrasax  Le coin des scientifiques  Ufologie  Première observation d'ovni en 1994Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum